Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

L’égalitarisme sexuel ultime est en marche

IMG Auteur
Publié le 12 avril 2013
1073 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 18 votes, 4,6/5 ) , 29 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
29
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Billets d'Humeur

Je l’avais déjà noté précédemment, mais décidément, le sexe travaille nos élites. Bien sûr, la question du mariage homosexuel bondit immédiatement à l’esprit. Mais ce n’est, en réalité, que l’élément le plus visible d’une série de principes philosophiques que l’ »élite » au pouvoir entend clairement imposer à tous, comme l’actualité nous le rappelle.

L’un de ces principes est que, par exemple, l’accès au sexe doit être égal pour tous et toutes. Ce n’est pas encore un droit de l’Homme, pardon un droit de la Femme et de l’Homme, mais il semble évident qu’à partir du moment où certains souffrent de ne pouvoir, justement, y avoir accès, le socialisme appliqué et nos gouvernants vont tout faire pour corriger cet enquiquinant empêchement.

Comme d’habitude, il s’agira dans un premier temps de présenter tout ceci comme une nécessité pour une population défavorisée. L’intérêt de cet angle est que toute personne qui trouverait ça grotesque, inapproprié, choquant ou que sais-je sera placé dans les rétrogrades, les réactionnaires ou les conservateurs (mélanges possibles, proportions au choix). Et cela permet aussi d’utiliser les problèmes, les souffrances ou les pulsions de certains afin de faire avancer l’agenda égalitariste. En plus, c’est assez simple : pour faire pleurer dans les chaumières, on peut toujours dégoter une veuve, une orpheline, ou un paralytique. Bingo, ce sera un paralytique !

Et voilà le Conseil Général de l’Essonne qui tente donc, à pas de loup histoire de ne pas effaroucher la ménagère, de lancer le débat sur les assistants sexuels. En substance, le conseil tente d’engager une réflexion « sur la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap » avec à la clef la création d’un statut « d’assistant sexuel ».

Bien sûr, l’idée même qu’une forme subtile de prostitution d’état soit mise en place a déclenché quelques remous. C’est dommage, il y aurait certainement plein de choses à dire à ce sujet (et pas seulement, comme je le proposais déjà en 2006, en créant une Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations Sexuelles et pour l’Egalite des Chances Sexuelles). Et bien sûr, on comprend que cette tentative du Conseil général n’est pas vaine même si l’idée est repoussée : elle est maintenant plantée dans l’esprit des Français et relayée, régulièrement, petit-à-petit, par des médias avides d’idées nouvelles. Un jour, elle sera acceptée.

24hGold - L’égalitarisme sexue...

Un autre principe en cours d’installation dans la société française est celui de la parité dans toutes les strates de la société : dans les entreprises, dans les administrations, aux élections, bref, partout. Dernier avatar en date des velléités d’une représentation parfaite des hommes et des femmes absolument partout, les déclarations de la Ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, laissent peu de place à toute interprétation un peu indulgente : oui, on va absolument tout faire pour que les hommes et les femmes soient représentés avec une égalité mesurée par interférométrie-laser s’il le faut. Ça va être carré de chez carré. Pas un texte, pas une couette, pas un pantalon, pas un zizi qui dépasse. Même dans les arts !

Là encore, la manœuvre est tellement grosse que même les journaux délicieusement à gauche s’interrogent sur le bien fondé de la démarche : à quand la parité dans les chœurs, chez les ténors et les basses, par exemple ? Non ?

On regrette que la réaction ait été plus molle concernant les dernières sorties de l’inénarable Najat Vallaud-Belkacem, maintenant abonnée à mes chroniques tant elle s’obstine compulsivement à vouloir raboter ces kikis qui la narguent ouvertement. Mais à la quasi-folie de la porte-parlote du gouvernement répond en réalité l’aliénation mentale déjà bien installée de certaine administration qui a trouvé, dans sa ministre de tutelle, une alliée de choix pour une invraisemblable bataille.

Je voudrais exagérer que je n’y arriverais pas : on est bien, ici, dans des cas pathologiques graves, tant le bon sens semble avoir fui des pages de ce rapport, par exemple, qui entend montrer que les crèches sont des lieux de discrimination sexuelle abominables. Tout comme le relate, avec le calme froid d’un journalisme au sens critique livré en dose homéopathique, l’article de Libération, on y parle ainsi de la « dictature du rose » et de la nécessité d’« agir dès le plus jeune âge pour éviter un gâchis de talent et d’inventivité » ; mais zut de zut, avant la maternelle, « 63% des enfants « échappent » à l’influence d’une action publique ». Comme c’est dommage : une part encore énorme de la socialisation des bambins ne dépend pas des fous dangereux qui ont pondu ces monstruosités sponsorisées par un contribuable décidément trop généreux de son argent.

Au passage, il est troublant de comprendre que les parents qui, devant de telles âneries corrosives, choisiront de ne surtout pas inscrire leurs moutards dans les usines à dégenrer dès le plus jeune âge, seront ceux qui en auront les moyens financiers. Autrement dit : les classes populaires vont encore une fois trinquer pour les essais psychologiques et sociétaux de ces furieux baltringues. Encore une fois, comme l’a d’ailleurs souligné Drieu Godefridi dans son dernier livre, les fumeuses théories du genre constituent l’une des voies royales pour la destruction lente et voulue du droit.

24hGold - L’égalitarisme sexue...

En fait, tout comme une taxation, d’entrée de jeu, de plus 50% de votre travail pour asseoir le bien-être d’une minorité de la population et tout comme une avalanche d’impôts, du jour au lendemain, provoqueraient une révolution, tenter de passer en force dans la société en essayant d’introduire l’égalitarisme sexuel ultime, le dégenrage enragé ou une parité totalitaire et à tous les étages ne marcherait pas.

En revanche, en procédant par petites touches successives, un coup-ci, un coup-là, on est passé d’un pays dans lequel on retenait, bon an mal an, un petit quart des salaires français pour faire marcher ses institutions et sa redistribution sociale à un état obèse qui ponctionne plus de la moitié de tous les revenus, taxe à tous les étages et ne distribue plus avec efficacité que la misère et le chômage. Pour l’égalitarisme ultime, celui qui permettra de gommer enfin la différence entre les hommes et les femmes, entre les Blancs et les Noirs, entre les petits et les grands, entre les intelligents et les imbéciles, entre les doués et les maladroits, il faudra donc procéder de la même façon : par petites touches successives et déterminées.

La cavalerie égalitariste est en marche. Qu’elle avance sans bruit n’enlève rien à son pouvoir de destruction.


Source : h16free.com
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,6 (18 votes)
>> Article suivant
H Seize écrit sur http://h16free.com ses chroniques humouristiques d’un pays en lente décomposition, et apporte des solutions dans son livre, Egalité, Taxes, Bisous. Dans un monde toujours plus dur, et alors que la crise, la vilénie, les aigreurs et les misères allant de la maladie aux bières tièdes font rage, un pays fait courageusement face et propose toute une panoplie de mesures plaisamment abrasives qui permettront d'aplanir les aspérités, gommer les difficultés et arrondir les angles. Ce pays, rempli de gentils et d'aimables tous les jours mieux pensant, est devenu un véritable phare scintillant dans la nuit noire de l'obscurantisme des méchants et des vilains. Et pour mieux scintiller, il s'est doté d'une devise qui est parvenue à se hisser au rang de slogan, d'accroche et de modus vivendi : pour chacun et pour tous, il faudra de l'égalité, des taxes, et des bisous.
Voir son site webS'abonner à ses offres
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Au non de l'égalité, on pourra tout ce permettre, et ça ira encore plus loin qu'on ne l'imagine, le puzzle prend forme.

http://youtu.be/sxydtWn4WJw
Evaluer :   7  1Note :   6
EmailPermalink
A quand la mesure des zizis, comme aurait dit Y.R.en son temps? Car enfin,il y a là des inégalités parfaitement scandaleuses. !!!!
Evaluer :   6  3Note :   3
EmailPermalink
C'est commencé. Ils débutent par l'égalité entre l'homme et la femme, ils s'attaqueront au votre ensuite'
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink

Je lance un débat philosophique :
un con est-il un handicapé (donc pouvant profiter des services en question) ?
Evaluer :   9  4Note :   5
EmailPermalink
Malheureusement oui car il touche des allocs et fait exploser la sécu ;, dans la France décadente ;on gagne souvent plus en restant peinard devant un match de foot quand allant travailler.A quand la fin de ce sistème d'assistanat ?
Evaluer :   4  5Note :   -1
EmailPermalink

Gagné ! Vous avez droit à une séance gratuite ! (motif : hors sujet total).

Evaluer :   4  4Note :   0
EmailPermalink
attention! en proportion du taux de handicap, on aura (par esprit de justice et de modération budgétaire, bien sûr) droit qu'à un pourcentage d'orgasme.
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
Sans rire. Et comment fera un amputé pour prendre son pied ?
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Il y a eu, notamment pendant la guerre de 14, des infirmière dévouées, prise de pitié pour des amputés des membres, se convertir quelques minutes en branleuses, pensant que cela aiderait leur moral ou leur convalescence.
Mais c'était à leur initiative, gratuit, discret et inofficiel.
Rien à voir avec un plan politique d'égalisation.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Si vous savez ce que signifie le mot "con", votre remarque prend toute sa saveur dans le contexte de cet article
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Je vous défends d'être bêtement antiféministe !
De quel droit ? C'est chouette , une femme soumise.
Evaluer :   2  4Note :   -2
EmailPermalink
Si vous n'avez pas la réponse vous même, jamais personne ne la trouvera, c'est une certitude.
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Tout les citoyens sont égaux en droit, les droits fondamentaux s'entend, pas ceux que l'on invente pour réparer telle ou telle "injustice" de la nature ou du hasard de la naissance. La parité exigée par les égalitaristes est une stupidité basée sur l'idée que l'état peut tout régenter avec des lois. Les hommes ne sont pas comme les femmes, on ne peut pas exiger que les unes fasse ce que font les uns et vis et versa. Ce qu'on peut exiger est qu'ils ou elles en aient le droit mais sans l'artifice de la loi. Feue Margaret Thatcher était la femme exemplaire qui a prouvé par sa carrière qu'une femme n'a pas besoin de privilèges pour s'imposer. Sa place parmi les grands personnages de l'après guerre est d'autant plus honorable au côté de Ronald Reagan, Jean-Paul 2, Dalaï Lama et Boris Eltsine.
Evaluer :   7  4Note :   3
EmailPermalink
En tout cas les premières victimes seront les femmes....pas celles au pouvoir qui ont blindé fric, mais les femmes du peuples. Celles qui seront obligées de travailler dur dans des branches qui les intéressent moins que les hommes (informatique, maçonnerie, éboueurs), tout en gérant la problématique de la grossesse.
Mais pour rétablir la parité parfaite, il suffit de stériliser toutes les femmes, comme ça elles n'auront plus ce désavantage compétitif.... et d'ici quelques décennies, il n'y aura plus personne pour polluer cette planète.
Evaluer :   7  1Note :   6
EmailPermalink
Si on prend les grossesses comme un problème, la décadence n'a pas fini de fleurir.

C'est un don, une chance, une joie, un "truc qui nous dépasse" ou autre(s), mais c'est affreux de prendre ça pour un problème.
Evaluer :   4  3Note :   1
EmailPermalink
Néron empereur romain bien connu pour son amour de l'art et sa grande ouverture d'esprit fit castrer l'esclave Sporius, l'épousa en grande pompe et le traita en épouse. Ensuite il se travesti lui-même (en gardant ses attributs) pour épouser le viril Doryphore. Nous allons devoir nous mettre à la page de valeur sans valeurs comme nos billets de banques. La faute en est au comportement passif d'une trop grande partie de la société, à son manque d'aptitude à être responsable et à ce prendre en main. A force de manquer de couilles ils ont du penser que nous n'en avions plus besoin !
Evaluer :   12  4Note :   8
EmailPermalink
Je vous cite : "A force de manquer de couilles ils ont du penser que nous n'en avions plus besoin ! "

Je la trouve excellente celle là, elle m'a bien fait marrer...

Sur le sujet : Rien à cirer que des mecs handicapés puissent être soulagé par une pro dans un cadre digne. Qu'une assurance privée le prenne en charge, je m'en tape, demain, je serai peut-être content que ça existe, si j'ai 2 jambes en moins et que le reste marche toujours !
Par contre pas d'argent public, Bon Dieu !

Quant à la théorie des genres, de l'égalité H-F et toutes ces conneries on n'en peut plus !

Si j'avais su, lors d'un championnat de France, j'aurai du mettre une balle dans la jambe du mec devant moi ! Le Salaud il courrait plus vite que moi ! Sale égoïste !
Et je ne parle pas de ceux qui étaient meilleurs au bahut ! ( J'ai entendu ! Ils devaient être nombreux ! OK !)
J'aurai du copier plus souvent ! Salaud d'intelligent-travailleur !
Evaluer :   9  5Note :   4
EmailPermalink
""A force de manquer de couilles "

Il ne suffit pas "d'avoir des couilles au cul" !

Encore faut-il que ce soient les siennes !!
Evaluer :   4  7Note :   -3
EmailPermalink
Eh oui !
Vu ce que vous avez ramassé comme flèches rouges, je pense que les sodomites ont voulu vous punir...............(!)
Evaluer :   2  4Note :   -2
EmailPermalink
L'expression n'est pas de moi mais de Clémenceau.
Je transfère de suite les flèches sur son compte à lui.
Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
Pour la course à pied, ce serait intéressant de donner aux athlètes qui une paire de baskets, qui des tongs, qui des ranger's etc pour égaliser les chances.
Et à la génération suivante on pourrait comme ça coller un sac de patates aux uns et autoriser les vélos aux autres.

A moins qu'on interdise les courses?
Evaluer :   4  4Note :   0
EmailPermalink
Merci à vous c'est inspiré de : La liberté ne s'use que si l'on ne s'en sert pas
Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
Si ils inventent un droit à la pratique sexuelle, il faut obligatoirement qu'ils quantifient ce droit.
"Combien de fois" "à quelle fréquence"...
On n'a pas fini de glousser ni de jaser !!

Pitoyable.

On a déjà assisté à des décadences, des fins d'empires. Celle-ci est bien de la même veine que les précédentes !
Evaluer :   9  5Note :   4
EmailPermalink
Je connais vachement plus de types, mâle et femelle, qui sont "privé(e)s" de sexe, parce qu'ils ou elles sont petit(e)s, gros(ses), laid(e)s, pauvre(s), malades, vieux ou vieilles (mélanges possibles, proportions au choix), que parce qu'ils sont handicapé(e)s.
H16 dénonce, il a raison, ce n'est même pas la peine de discuter, ni de faire de contre-proposition devant tant de bêtise.
H16, je te mets en garde : ne regarde surtout pas la série "Real Humans" qui passe sur Arte le jeudi, parce que là, tu vas devoir faire un billet écrit tout en majuscules !
Evaluer :   7  4Note :   3
EmailPermalink
La route en Avatar ?

J'ai adoré le LIVRE, le film aussi...On n'en prend la direction ?!
Evaluer :   2  4Note :   -2
EmailPermalink
Mouais... Si je suis d'accord pour dire que trop d'égalitarisme tue l'équité, je ne vois pas le rapport avec la pratique homosexuelle et les assistants sexuels pour handicapés. D'ailleurs, sur ce dernier point, c'est un métier qui existe dans d'autres pays (Suisse, Allemagne, etc) et qui est reconnu d'utilité publique. Mais, la grande différence réside dans le mode de rétribution dudit assistant : via une assurance privée et non via des fonds publics. L'auteur, "libéral depuis l'enfance", ne devrait y voir d'inconvénients. Et cela ne se fait que pour les handicapés physiques et entre dans le cadre de la loi sur les travailleurs du sexe. Il n'y a pas d'hypocrisie pour une fois ; c'est une forme de prostitution reconnue. Il existe des reportages intéressants sur le sujet d'ailleurs.
Il ne faut pas dramatiser. Car, au final, cet article ne fait que représenter deux écoles de moralisme : l'une égalitariste (donc non équitable), et l'autre traditionaliste-libérale (donc non équitable).
Si ces deux tendances sont les seules à obtenir un intérêt public de masse, je suis inquiet pour l'avenir de la France. Quand arriverons-nous à comprendre que la Morale est distincte de la Sagesse ? C'est ça le drame de la philosophie contemporaine. Car, nous nous poserions d'autres questions bien plus fondamentales si nous n'avions de cesse de vouloir imposer des modèles de mode de vie inapplicables à des humains hétéroclites. Parce qu'à la fin, ces deux théories ne sont que la continuation de la société de consommation et du travail superflu. À quand une autre vision de l'humanité? À quand une remise en question complète de notre fonctionnement? Pas pour demain, je le crains. l'Humanité n'a pas (encore?) de miroir pour se regarder.
En conclusion, bien que je comprends tout à fait le message de l'auteur, je pense qu'au final sa vision n'est pas plus bénéfique à long terme que celle qu'il dénonce.
Evaluer :   4  4Note :   0
EmailPermalink

Bravo roger.martin !
C'est bien écrit, bien exprimé, bien formulé, de façon raisonnée, réfléchie, sensée et, surtout, tempérée.
Seize devrait prendre de la graine sur une prose de cette nature (aussi bien forme que fond), surtout en abordant des sujets comme celui-ci, qui ne peuvent pas (simple question de bon-sens au départ) se traiter dans les mouvements d'humeur et la fureur.
L'intelligence s'accommode mal de l'émotionnel : on le sait depuis les philosophes anciens, et on devrait toujours le garder à l'esprit - à fortiori dans l'acte d'écriture, qui permet par essence le recul.


Evaluer :   5  7Note :   -2
EmailPermalink
Ne vous inquietez pas.

Bientot la pénétration sera interdite, parce que totalement discriminatoire et inégalitaire.

Ceci, de concert avec la banalisation de la copulation fortement incitée et légalisée des homosexuels, suffira en une non-génération à supprimer l'avenir de cette population dégénérée.
Evaluer :   12  5Note :   7
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Merci à vous c'est inspiré de : La liberté ne s'use que si l'on ne s'en sert pas Lire la suite
ERWIN - 15/04/2013 à 17:47 GMT
Note :  2  2
Top articles
Derniers Commentaires
Pétrole : alerte rouge pour la France et nos approvisionnements
16 sept.Josey Wales2
Avant on n'avait deja pas de petrole mais on avait des idees. Maintenant qu'on a plus d'idees...
Clownerie ministérielle : Bruno Le Maire veut une blockchain publique
14 sept.Fortuna
This country is fucked up
La BCE en mode Père Noël avec 1000 euros pour à Noël !!
10 sept.ramin974
Bonjour, Tout ça me rappelle les parties de monopoly que je faisais quand j'étais petit. Normalement quand un joueur n'a plus de sous, il ...
Martin Armstrong : de nouvelles découvertes compromettent le dogme ...
10 sept.Alain J.
Bonjour Venez habiter entre 1800 et 2200 m d'altitude Mr Flamel. L'expérience en science vaut mieux que toute théorie avec des idées préconçues...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Red Pill1
Mais, mais, mais, je pensais que nous avions le meilleur systeme de secu du monde, que le monde entier nous l'enviait, et que nos enarques, la fine...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Go4Gold
Il y a trois sortes de comptables : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
07 sept.jymesnil2
Bon la blague qui consiste à prétendre que les banquiers prêtent l'épargne des clients est une blague....les depots sont ridiculement insuffisants ...
Grâce au glyphosate, la SNCF va nous coûter encore plus cher !
06 sept.Fortuna
En France on n'a pas de petrole, on n'a pas de bonnes idees mais au moins on n'aura plus de desherbants
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX