Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

L’Empereur est nu, et il n’a plus d’or

IMG Auteur
Publié le 16 novembre 2012
1037 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 16 votes, 4,9/5 ) , 13 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
13
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

 

 

 

 



Les banques centrales gonflent-elles leurs bilans relatifs à l’or ?

La Roumanie demande depuis longtemps à ce que la Russie lui rende son or.

L’an dernier, le Venezuela demandait le retour de 90 tonnes d’or depuis la banque d’Angleterre.

Comme vous le savez très certainement, une cour de justice Allemande a récemment demandé à ce que son pays audite ses réserves d’or placées auprès des banques centrales Américaine, Britannique et Française. Des inspecteurs Allemands devraient bientôt se rendre à New York et à Londres pour inspecter l’or de leur pays.

L’Allemagne devrait également se lancer dans le rapatriement de 150 tonnes de son or placé à l’étranger pour en contrôler la pureté.

Mais elle n’est pas le seul pays à le faire. Comme le note Zero hedge -

- le gouvernement de l’Equateur aurait demandé à ce que sa banque centrale rapatrie un tiers de son or placé à l’étranger pour soutenir sa croissance nationale.

Selon Carlos Carrasco, directeur de l’hôtel des impôts du pays connu sous le nom de SRI, les créanciers de l’Equateur pourraient rapatrier environ 1,7 milliard de dollars et être encore en mesure de satisfaire leurs obligations envers leurs clients internationaux. Lors d’une conférence tenue à Quito, Carrasco s’exprimait sur la volonté du gouvernement d’augmenter les taxes des banques pour financer les subventions aux plus pauvres.

Certains citoyens des Pays-Bas ont également demandé à ce que leur soit rendu leur or.

Selon Ned Taylor-Leyland, de chez Cheviot Asset Management, la Fed et la banque d’Angleterre ne rendront jamais leur or à leurs propriétaires étrangers.

Selon Jim Willie, il n'y aurait d'ailleurs plus d'or.

Et que John Carney, éditeur en chef de la CNBC, déclare lui-même que le fait que la Fed possède encore de l'or ou non n’a aucune importance n’inspire pas particulièrement confiance.

Gerald Celente note:

Ce n’est pas seulement l’or de l’Allemagne qui peut avoir disparu, mais également celui des Etats-Unis et de tous les autres pays. Personne ne sait ce qui se cache dans les coffres de Fort Knox. Ils ne laissent personne entrer. Où est l’or des Etats-Unis ? Pourquoi ne pouvons-nous pas visiter Fort Knox ?

Pourquoi priver les gens de ce droit ? Pourquoi même les hommes politiques ne peuvent-ils pas y entrer ? Pourquoi personne ne peut-il y entrer ? Parce que l’or n’existe plus. Cela ne fait que confirmer ce que tout le monde soupçonne déjà : ‘l’Empereur n’a plus d’or’.

Egon von Greyerz, fondateur et partenaire de Matterhorn Asset Management, pense quant à lui que:

‘Il existe probablement bien moins d’or que ce que la banque centrale dit posséder’.

Ron Paul a appelé à un audit de Fort Knox, se basant sur la suspicion que son or ait été vendu il y a de nombreuses années :

D’autres pensent que bien que l’or n’ait pas nécessairement été vendu, il ait toutefois pu être prêté, ce qui fait que les Etats-Unis n’en seraient plus propriétaires.

Eric Sprott, gestionnaire de fonds aux 10 milliards de dollars, explique dans son article intitulé Do Western Central Banks Have Any Gold Left???, que :

Bien que les banques centrales Occidentales prêtent leurs réserves d’or physique, elles n’ont pas à en faire mention sur leurs bilans financiers. Selon un document publié sur le site internet de la BCE au sujet du traitement statistique des réserves internationales de la zone Euro, les directives actuelles n’exigent pas nécessairement des banques centrales qu’elles fassent une différence entre l’or qui leur appartient et celui qu’elles ont prêté ou échangé.

Le document indique que ‘les transactions réversibles en or n’ont aucun effet sur les quantités totales d’or monétaire et ce, peu importe le type de transaction (swaps, dépôts ou prêts) - comme le spécifient les directives du FMI6’.

Sous les directives actuelles, les banques centrales ont la possibilité de ne pas modifier les quantités de barres d’or inscrites sur leurs bilans, même si elles les ont échangées ou prêtées dans leur intégralité. Il suffit pour s’en rendre compte d’observer la manière dont les banques Occidentales y mentionnent leurs réserves d’or. Le gouvernement du Royaume-Uni, par exemple, fait référence à son or sous ces termes : ‘Or (dont or échangé et prêté)’. C’est là à peu de choses près ce que l’on retrouve inscrit sur les bilans de toutes les banques centrales. Il en va de même pour ceux de la Fed et de la BCE (voir graphique B). Et malheureusement, leurs bilans n’indiquent rien de plus. Aucune institution n’indique par exemple quel pourcentage de son or lui est disponible sous sa forme physique et quel pourcentage a été prêté ou échangé contre quelque chose d’autre. Le fait qu’elles ne fassent pas la différence entre les deux est quelque peu étonnant, mais pas pour autant surprenant. Qu’en serait-il de la crédibilité des banques centrales si on les forçait d’admettre qu’elles ont prêté leur or à des intermédiaires qui l’ont ensuite vendu à la Chine ? Il semblerait cependant que ce soit ce qu’il s’est passé. Il y a de fortes chances que les banques centrales n’aient plus du tout d’or. Les lingots qu’elles ont prêtés n’ont que très peu de chance de réapparaître un jour.





Certains pensent que tout cela sonne un peu comme une théorie de la conspiration. Il n’en est pas moins que des banques aient déjà été surprises en train de rafler des comptes alloués. Et les gouvernements sont depuis longtemps soupçonnés de manipuler le prix de l'or. Les sociétés financières ont pour beaucoup déclaré posséder des réserves d’or dont elles ne disposaient plus. Et de nombreuses barres d’or fourrées au tungstène ont déjà été retrouvées.

Au moins une banque centrale – bien qu’elle ne fasse pas partie des plus importantes – aurait détenu de fausses barres d'or.

Comme l’a dit Eric Sprott :

Je ne parle pas ici de conspiration mais de simple stupidité. Après tout, les banques centrales Occidentales ont certainement l’impression que l’or qu’elles ont échangé ou prêté est toujours le leur, ce qui techniquement pourrait être le cas. Mais si tout ce qui est dit plus haut est vrai, alors ces réserves ne leur appartiendraient plus physiquement, et ne seraient plus physiquement en leur possession… ce qui ne signifierait rien qui vaille pour le futur de notre système monétaire.

 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Chine | Etats-unis | Roumanie | Russie | Venezuela | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Chine | Etats-unis | Roumanie | Russie | Venezuela | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,9 (16 votes)
>> Article suivant
Tout ce que vous ne voulez pas savoir, mais que vous devriez connaitre. Et une fois que vous savez, vous vous rendez compte que vous ne pouvez rien y changer.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  

Il devient Maitre à son tour................................................... mais Maitre de son destin !
(Et si l'or de l'Allemagne a disparu, que va-t-il se passer ? Comment punir la FED ? Comment obtenir réparation ?)

C'est très simple, la FED imprimera quelques dizaines de milliards de Dollars suplémentaires et paiera l'Allemagne en Dollars tout neufs au cous Spot du jour ou il sera demandé.

C'est bien évidement pour cela que le gouvernement Allemand n 'en fera jamais le demande.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Ceci signifie-t-il aussi qu'il existe dans le monde moins d'or physique que ne le disent les statistiques ? (j'ai lu 160.000 ou 150.000 tonnes d'or extrait depuis les débuts de l'humanité).
Et si l'or de l'Allemagne a disparu, que va-t-il se passer ? Comment punir la FED ? Comment obtenir réparation ?
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
Exiger le remboursement de cet or dans un délai de 30 jours. A défaut de ne pouvoir le faire, fournir l'équivalent en argent métal au coût de $40 soit un ratio de 1/451. Les dirigeants ici en question, sont les plus stupides poltrons qui soient pour vendre ou prendre (voler) ce qui ne leur appartient pas! Moins il y aura d'or en réserve dans les pays plus grande sera la "dépression catastrophique" (50 fois pire qu'en 1929) qui nous affligera pour plus de 25 ans!
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Ce que j'ai compris est que l'or extrait n'a pas disparu, il se trouve soit dans les coffres de certaines banques centrales qui mentent sur les quantités possédées, soit chez des propriétaires privés. Personnellement je préfère savoir l'or en des mains privées, là ou il est le plus utile pour l'économie globale.
L'or de l'Allemagne n'aurait donc pas disparu, il serait ailleurs. Il suffirait de le lui rendre et de faire en sorte de ne plus jamais le confier à des gens si peu digne de confiance y compris les Allemands qui ont permit une telle chose. Au sujet de la FED, je ne vois pas en quoi cette association serait impliquée dans l'affaire.
Quand j'écris "rendre" son or à l'Allemagne cela veut dire que les auteurs du détournement devront personnellement se débrouiller pour trouver l'or jusqu'au dernier milligramme et le remettre dans le coffre de la réserve d'Allemagne.
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Non, ce que je veux dire c'est quelle est la quantité réelle par rapport à la quantité déclarée ?
Si la FED a trafiqué l'or de l'Allemagne, disons 150 tonnes, l'a refilé à des gens qui l'ont vendu à la chine ...
- La FED déclare posséder ces 150 tonnes
- La Chine déclare posséder ces 150 tonnes
Donc on écrit 300 tonnes dans les statistiques mondiales.
Mais si la FED ment, il n'y aurait plus que 150 tonnes dans les statistiques mondiales.
(à moins que ces statistiques se basent sur l'extraction minière, mais ça me paraît peu fiable quand on voit comment certaines mines sont gérées, sans oublier les autres sources (rivières, privées, archéologie)).
Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
L'or est facilement fondu et refondu.

Les 20$ des années 30 sont officiellement en barres de près de 500Oz.

Quand on parle de l'or allemand, il y sans doute bien longtemps que les poinçons et autres numéros de série ont disparu.

Si seulement ils retrouvaient 1kg pour 1kg, ils ne se plaindraient pas qu'il leur manque quelques plumes à leurs aigles, ou que l'on ressorte une barre à croix gammée ayant survécu...
Evaluer :   4  2Note :   2
EmailPermalink
Je trouve stupide d'avoir refondu les pièces de 20$, elles font l'objet d'un commerce et plus il y en a mieux c'est.
Cette manie de refondre l'or tout le temps est inquiétante parce que la traçabilité est perdue et la seule preuve de l'existence de l'or des états est écrite dans des vieux registres aisément contestables.
Tout cela facilite les manipulations.
je comprend ce que RalphZ veut dire en ce qui concerne l'or détenu par les banques centrales. Des jeux d'écritures subtils permettent à la FED d'entretenir la fiction sur les stocks officiels et donc de contenir le prix de l'or tout en préservant la crédibilité des états.

Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Vous avez raison, c'est bien inquiétant, mais cela fait partie du succès de l'or. Il est tellement facile à fondre, tellement malléable, et sa valeur est tellement plus liée à la matière qu'à la forme, qu'il en fait la matière première idéale pour tout trafic illégal. (autrefois, quand les balances n'étaient pas très précises, les gens grattaient leurs pièces pour en récupérer de l'or discrètement). C'est une des raisons pour lesquelles nous vivons actuellement dans une économie de billets (chacun étant numéroté, impossible de les recycler pour un particulier, et si quelqu'un veut les voler dans un fourgon, pschiit, un peu d'encre et ils ne valent plus rien). Mais en choisissant l'économie-billets, notre société a choisi de se fier entièrement à une monnaie sans base matérielle. Aucun système n'est parfait malheureusement.
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
Au sujet des billets, ça me fait penser à quelque chose. De nos jours le liquide est composé de billets, c'est tout bon pour l'état qui peut ainsi mieux contrôler les gens. Mais à l'origine les billets devaient remplacer les pièces pour permettre à l'état de créer de l'argent sans limite, notamment pour faire la guerre. Les billets sont donc liés à une économie de guerre comme en 14. Pourquoi utilise-t-on encore des billets 98 ans après ? Je pense que nous sommes encore sous un régime d'économie de guerre avec un état en guerre perpétuelle, nous ne sommes plus libres mais soumis à un état léviathan depuis des décennies, plus personne au monde ne sait ce qu'est la paix.
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Un billet coûte encore moins cher à produire à la chaîne qu'une pièce en métal vulgaire.
Pour que leur argent soit vraiment gratuit, ils ont économisé sur le papier pour ne plus faire que des écritures à l'écran.
Et on essaye de nous coller du Monéo... !!
On nous annonce payer bientôt avec un téléphone cellulaire, comme si nous étions demandeurs !


3% des dollars en circulation sont en papier, 97% n'existent qu'à l'écran.

En attendant la gigantesque panne de courant !!
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
Mais qu'est-ce qu'on va devenir ? :-)
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Que devient un esclave si son maître vient à disparaître ?

(plusieurs possibilités de réponse)
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Il devient Maitre à son tour................................................... mais Maitre de son destin ! Lire la suite
EMP - 23/11/2012 à 20:44 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Non, la France n’est pas en guerre! Slobodan Despot
27 marsLouis L.
Il serait aussitôt banni .
Non, la France n’est pas en guerre! Slobodan Despot
25 marsSebastien H2
Bravo, cet article est extraordinaire; il se situe au-dessus de la mêlée! Quel courage pour oser écrire un tel papier "contrarien". Aucun journaleu...
Confinement : forcément, ça va bien se passer
24 marsdilapidor
Le gouvernement a quand même été efficace sur un point. Augmentation de l'indemnité de logement de 33% pour les députés. Dépenses de cabinets entre...
L’effondrement et la sidération
21 marsblitzel1
Le "bobo à trottinette", tout juste; c'était déjà grave de voir celà (à pile en plus). Vendredi 13 le Jour où tout a commencé, le jour de ...
L’effondrement et la sidération
21 marsClepsidre
Jamais le moment n'a été aussi fort où l'on doit prendre conscience que la seule richesse que l'on possède est l'instant présent ; et surtout ensem...
Pourquoi payer des impôts quand il leur suffit d’imprimer de l’arge...
21 marsClepsidre
Sans aller jusqu'au possible utopique de cette solution qui ne sera pas du tout viable à long terme, il est en effet possible en certaines très gra...
Coronavirus : d’une pierre, quatre coups
21 marsClepsidre
C'est effectivement, brossé par vous, un portrait fidèle de l'humanité en devenir. Toutes ces décennies à somnoler sur le lit si imparfait...
Coronavirus : au-delà des humains, un impact économique déjà énorme
21 marsClepsidre1
Bonjour. Le Covid-19 n'est que le catalyseur, l’accélérateur d'une crise majeure qui était déjà là, du fait que l'économie mondialisée tendait ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX