Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

L’énergie nucléaire : une victime irrationnelle de l’hystérie médiatique

IMG Auteur
 
Publié le 15 août 2014
613 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 19 votes, 2,7/5 ) , 9 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
9
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

 

 

 

 

Heureusement, les récentes tragédies produites suite à l’exploitation de l’énergie nucléaire n’ont pas totalement sapé les fondements d’un débat sain sur la question énergétique, même si un « deux poids deux mesures » subsiste : certains accidents, plus meurtriers et directement liés à d’autres sources d’énergie, comme le charbon, ne suscitent pas la même couverture médiatique.


Il n’est pas question de nier les risques de l’énergie nucléaire. Celle-ci est indéniablement source de dangers. Mais quelle énergie ne l’est pas ? À cet effet, la lecture de cet article sur le blog de Pierre-Yves Morvan-Ameslon est instructive. Ce dernier se définit bien comme un écologiste mais non utopique et, surtout, pragmatique. Il a conscience que, quel que soit le choix énergétique fait par l’humanité, celui-ci sera grevé d’imperfections.


Ainsi, la lecture de ces quelques lignes est source d’enseignements : « L’énergie nucléaire est-elle dangereuse ? Certainement… mais pas plus que toutes les autres énergies que nous utilisons ; en fait moins. La fumée du feu de bois est dangereuse, les barrages se rompent, le gaz explose, le pétrole se répand en marées noires, les mines de charbon… Tous comptes faits, l’énergie la moins dangereuse est… l’énergie nucléaire. ». Un tel constat n’est pas propre à cet ingénieur : l’Académie nationale de médecine indique également que, comparativement aux autres énergies, la filière nucléaire est celle qui débouche sur le moins de risques pour la santé. En outre, elle est aussi la plus productive : les énergies solaire et éolienne, si prisées par les médias de masse, ne permettent pas de répondre à la consommation des ménages, loin s’en faut.


Pierre-Yves Morvan-Ameslon axe ses critiques sur le charbon (dont l’exploitation est effectivement extrêmement coûteuse en termes humains et pécuniaires). Mais s’il est bien de tragiques événements que l’humanité oublie trop rapidement, c’est l’effondrement des barrages. Surtout lorsqu’ils se produisent dans des pays non-capitalistes. En effet, le Maoïsme ne s’est pas contenté, globalement, de causer des dizaines de millions de morts. Le Grand Timonier a également « achevé » son règne par un dernier cadeau – certes involontaire – dont nous commémorerons les quarante ans l’année prochaine : l’effondrement du barrage de Banqiao. Le bilan humain n’est pas négligeable : officiellement 171000 morts (donc, officieusement, probablement plus) sans oublier les 11 millions de personnes qui se sont soudainement retrouvé sans abri. Hélas, ce n’est pas la première fois qu’un barrage s’effondre : les pays développés, comme les États-Unis, n’ont pas non plus été épargnés.


Or, aucun accident nucléaire – y compris celui de Tchernobyl, n’en déplaise à certains propagandistes écologistes, comme Corinne Lepage, qui ont sciemment amplifié les conséquences du désastre – n’a jamais causé de tels dégâts. Même les bombardements criminels – et donc volontaires – des Américains sur Hiroshima et Nagasaki n’ont peut-être pas fait autant de victimes.


Quant au drame de Fukushima qui a été un prétexte idéal, pour les anti-nucléaires, pour fourbir leurs armes, la réalité est beaucoup plus contrastée qu’il n’y paraît de prime abord. Il convient, au préalable, de rappeler les causes de ce désastre : un tremblement de terre et un tsunami d’une intensité inégalée. Toute centrale d’énergie, quelle qu’elle soit, aurait cédé et débouché sur un bilan humain catastrophique. Et, visiblement, la radioactivité libérée suite à ce drame sera bien moins importante que ce que les prêcheurs de l’apocalypse espéraient presque pour justifier leurs théories, ce qui tend à relativiser la nocivité supposée de l’énergie nucléaire.


De ce fait, rendre l’énergie nucléaire responsable est absurde. De la même manière que personne ne pensera à interdire les trains ou les bateaux en cas d’accidents en la matière.


Le débat sera plus objectif quand les anti-nucléaires feront preuve de plus d’objectivité.

 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :2,7 (19 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Visiblement l'auteur de cette article, ne connait strictement rien à l'énergie nucléaire. IL aurait mieux de s'abstenir d'écrire un tel article. Le nucléaire ne provoque pas une mort immédiate en cas de d'accident. Elle agit à retardement, avec un tas d'effet différent. Et ceux sur une très longue période Je ne vais pas faire un cour, c'est beaucoup trop long à expliquer. Grosso modo, il a écrit un tissus de connerie.
Bonsoir, le " demontage " d'une centrale peux prendre entre 20 et 60 ans. Dans le cas de Fukushima avec la situation catastrophique je me demande sérieusement si le demontage des 5 réacteurs ne risque pas de prendre plus de 100 ans. 1oo ans de pollution, Tokyo c'est fini, le Japon est fini je suis triste pour eux mais c'est une réalité.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Si le ramassis de lapins crétins qui préside aux destinées du nucléaire en France n'avait pas ouvert leurs droits à la retraite aux "vieux" ingénieurs de 55 ans pour leurs idées "subversives" de bon sens sous le règne de l'ex-PDGète cette industrie se porterait aujourd'hui beaucoup mieux. La couleur politique gaucharde est pratiquement la seule admise chez cette hydre tentaculaire.
Evaluer :   4  3Note :   1
EmailPermalink
vous préférez un feu de bois ou un barrage qui saute ou l'explosion de votre centrale nucléaire qui polluera l'eau, les plantes, les animaux et l'environnement pour les cents prochains siècles ?... l'énergie nucléaire est ultra polluante, la poussière radioactive s'infiltrent partout, actuellement les déchets nucléaires sont enfouis sous terre avec risque de contamination des sols et des eaux car les containers ont une durée de vie très inférieure à la durée de la contamination des déchets , la construction d'une usine est très polluante, les risques autour des centrales sont grands (terrorisme, vieillissement, erreur humaine, défaillance technique, aléa climatique etc...) et les conséquences démultipliées car les nuages contaminés ne reconnaissent pas les frontières contrairement à ce que pense nos chers scientifiques et politiciens.
Enfin le cancer de la thyroïde est toujours sympathique à avoir, dommage collatéral diront nos Grands Savants pour qui autrui est au mieux une souris de laboratoire.

Je suis sûr que pour donner plus de poids à vos propos vous ne renoncerez pas à déguster quelques poissons de la baie de Fukushima au kombu (spécialité japonaise) ?

Enfin dire qu'il n'existe pas d'autres type d'énergie propre et sans risque est une marque d'une profonde ignorance sur le sujet....
Evaluer :   6  3Note :   3
EmailPermalink
Mr Ronny Ktorza, ne peut pas comprendre, il n'a jamais été liquidateur à Tchernobyl. La vie des autres est bien légère, quand cela risque de réduire son ptit confort. Mais Mr Ktorza peut encore se rattraper et proposer sa ptite vie, pour être le liquidateur, le jour où la France sera frappée. On lui rappellera ses bons mots sur le sujet, et sur le faible impact en pourcentage de la population que représente sa ptite vie.

Un petit film "Le Sacrifice" pour rappeler aux benêts qui ont la mémoire courte ce que fut la liquidation :
https://www.youtube.com/watch?v=NTWt13WwX4E

Il est facile de dire que le nucléaire n'est pas si dangereux, en ignorant le sacrifice extrême des liquidateurs. Sans eux, les dégâts aurait été bien supérieur à Hirochima.
Ktorza trempe toi le petit pois dans l'eau froide, çà te rafraîchira la mémoire.

Pour mémoire la zone interdite de Tchernobyl représente 17 fois la superficie de Paris intra-muros, soit 1700 km 2, une paille que l'on doit ignorer. La zone est condamnée depuis 30 ans, une paille !
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
salut samideano,

tu écoutes Max Keiser? à partir de 18:00 minutes
http://sgtreport.com/2014/04/keiser-report-force-feeding-by-central-banking-e583/

Jim Rickards s'exposé en tant que défendeur de la version officielle americaine sur les événements du 911.
il joue au "gold bug", mais en fait c'est une taupe.
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
Je ne connaissais pas Jim Rickards. Si tu regardes les commentaires des américains au bas du document que tu as envoyé, ils disent qu'il fait partie du système.
j'ai lu son premier livre: "currency wars"

c'est très bon, mais comme il défend son beefsteak sauce wall street,
il navigue entre le "goldbug pour infiltrer" et ses employeurs
au pentagone et à la CIA. dommage du gaspis. à suivre.

je lis actuellement son nouveau bébé: "the end of money".
le chapitre sur le 11 est FAIBLE. il nargue notre crédulité.
mais attention, entre les lignes...
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
oui et j'imagine que cet avocat diplômé d'HEC n'aimerait pas trop se salir les Berluti.....

c'est dommage parce qu'ils auraient bien besoin de bras (les clodos de tokyo sont déjà tous cramés) pour décontaminer la centrale....

en plus les nouvelles ne sont pas bonnes, le système d'areva de décontamination de l'eau par des produits chimiques n'a pas eu de bons résultats c'est sûr qu'enlever la radioactivité avec du "round up", les poissons font vraiment la gueule....

pour rafraîchir la mémoire de notre cher Avocat décidément mal informé :

http://enformable.com/2014/08/tepco-abandon-areva-system-amid-contaminated-water-crisis/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Enformable+%28Enformable%29
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Visiblement l'auteur de cette article, ne connait strictement rien à l'énergie nucléaire. IL aurait mieux de s'abstenir d'écrire un tel article. Le nucléaire ne provoque pas une mort immédiate en cas de d'accident. Elle agit à retardement, avec un tas d'  Lire la suite
odessa - 01/09/2014 à 19:46 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
La Russie achète, de nouveau, des titres de la dette américaine
19 oct.blitzel
Et pendant ce temps-là, des manoeuvres militaires de l' Otan en Allemagne préparent actuellement une confrontation fictive d'une guerre nucléaire à...
La crise du REPO… éternelle. Ca r’commence !
19 oct.blitzel
J.P. Chevallier parle de crask obligataire en monétarisme.*1 Delamarche parle d'Obligations insuffisantes de bonne qualité pour garantir ses c...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
11 oct.glemet
Il y a longtemps que la chèvre de M Seguin rêvait de quitter son petit enclos. L’herbe est si verte ailleurs et l’Europe montre tant de faiblesses,...
Nouveau Monde, la mobilité de masse arrive. Un visuel
09 oct.Patrick W2
C'est drôle..... quand on clique sur vos liens pour obtenir des renseignements pour trouver vos livres, ça ne fonctionne pas. En tout cas, brav...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
09 oct.Patrick W3
Oui, il est fort possible que Boris Johnson arrive à ses fins et on doit reconnaître que pour ou contre le Brexit, Boris Johnson est droit dans sa ...
La France et ses administrations criminelles
08 oct.Louis L.
Heureusement, il est consolant de savoir que pour cette épidémie d'incendies industriels depuis Notre Dame jusqu'à ce jour, aucune autre cause qu'...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
07 oct.Louis L.
Charles parle ici de 600 Mds € stockés par tous les européens sous forme d'espèces. Sa phrase est ambigüe car tous les européens sont 513 mil...
La France et ses administrations criminelles
07 oct.blitzel
Très bon article.... vu la situation critique. Les choses hélas ne sont plus comme elles étaient dans le temps il y a 50 ans. Il y avait ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX