Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

L'Etalon Or ne meurt jamais

IMG Auteur
Extrait des Archives : publié le 02 décembre 2011
1134 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 22 votes, 4,9/5 ) , 3 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
3
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Université de l'or

 

 

 

John Maynard Keynes pensait qu'il avait assez efficacement mis un terme à l'or en tant qu'étalon monétaire dans les années 1930. Les gouvernements du monde ont fait de leur mieux pour lui venir en aide. Mais cela prit bien plus de temps que tous ne se l'imaginaient. L'utilisation de l'or dans la monnaie s'est maintenue jusqu'aux années Nixon, et ce fût lui qui finalement régla l'affaire une fois pour toutes. Il était par là supposé écrire la fin de l'histoire, et donner naissance un nouvel âge prospère qui est celui du papier.


Tout ne se déroula cependant pas comme prévu. Dans les années 1970, le système monétaire se révéla être un véritable chaos. Ce qu'un dollar valait en 1973 ne serait aujourd'hui que l'équivalent de 2 centimes, cinq centimes en valaient un seul, et un centime valait... bien moins que rien. C'est une fiction comptable qui prît le dessus sur l'espace physique, et ce sans la moindre raison.


Bienvenue dans l'ère de la monnaie papier, dans laquelle les gouvernements et banques centrales sont en mesure de manufacturer autant de monnaie qu'ils le désirent et ce sans limite aucune. L'or était la dernière de ces limites. Son ban en tant que standard libéra le monstre de l'inflation ainsi que Léviathan lui-même.


Mais devinez quoi? L'or n'est en réalité allé nulle part. Il y a toujours un choix possible, étant celui que chaque investisseur embrasse en temps de trouble. Il reste la plus liquide, plus stable, plus fongible, plus commercialisable, et plus fiable source de fortune de la planète. Il a une expansion achat-vente bien plus dépendante qu'aucune autre commodité, dans la mesure où sa valeur se calcule sur un indice de poids.


Mais l'or est-il mort en tant qu'outil monétaire? Peut-être que non. Dès que l'échec de la monnaie papier devient évident, quelqu'un mentionne l'or puis guette l'hystérie. C'est précisément ce qui s'est produit il y a quelques jours alors que Robert Zoellick, directeur de la Banque Mondiale, émettait quelques bruits étranges en direction de l'or. Il suggérait vaguement que son prix pouvait être utilisé en tant qu'étalon afin d'évaluer la qualité de la politique monétaire.


Que s'est-il passé? Le ciel lui est-il tombé sur la tête ? Brad DeLong, de bord Keynésien, a surnommé Zoellick 'le plus idiot des êtres vivants' et le New York Times a dépêché une légion d'experts pour nous assurer que ce standard or ne permettrait pas de changer les choses,  placerait la politique monétaire sous tension, apporterait plus d'instabilité que nous ne pouvons imaginer, donnerait naissance à une nouvelle la Grande Dépression, et déboucherait sur toutes sortes de souffrances humaines importantes.


Cette petite explosion a cependant prouvé une chose: les journaux, gouvernements, ainsi que leurs économistes académiques favoris détestent tous le standard or. Je peux comprendre cela. L'absence d'étalon or a rendu possible la naissance de ce papier auquel ils portent tous tant d'amour, dirigé par l'Etat et ses responsables, un monde de dettes conséquentes, de possibilités infinies d’endommager la société jusqu’à sa source.


L'une des explosions les plus comiques vient de Nouriel Roubini, qui a listé une série de mérites de l'or sans les reconnaitre en tant que tel: l'or limite la flexibilité et les moyens d'actions des banques centrales (vérifié!); avec l'or, une banque centrale ne peut simuler de croissance et gérer la stabilité des prix (vérifié!); avec l'or, les banques centrales ne peuvent délivrer de prêt de recouvrement (vérifié); avec l'or, les banques s'engraissent plutôt que ne ferment leurs portes (vérifié!).


Son seul point vraiment négatif était qu'avec l'or, nous avons plus de cycles économiques, mais il a totalement tort sur ce point, comme seul un rapide coup d'œil sur les données permet de le démonter.  Comment quelqu'un serait-il en mesure de prouver que le réveil et l'explosion de l'une des plus grosses bulles qu'ait connu l'histoire mènera à nouveau le monde vers sa calamité ? Info spéciale: l'or n'était autrefois en rien responsable de ce désastre.


Comme Murray Rothbard l'a décrété, l'essence de l'étalon or est qu'il place quelque pouvoir entre les mains des gens. Ces derniers ne sont plus dépendants des faits et gestes des banquiers centraux, officiers de trésorerie, et de ce qui se déroule dans les centres monétaires. La monnaie devient non seulement un outil de comptabilité mais également une forme réelle de propriété comme toutes les autres. Il est fiable, transportable, a valeur universelle, et plutôt que de perdre de la valeur, il maintient ou augmente sa valeur dans le temps. Sous un étalon or réel, il n'y a aucun besoin de banque centrale, et les banques elles-mêmes deviennent comme chaque autre entreprise, et non une organisation socialiste gigantesque soutenue par des milliards de monnaie publique.


Imaginez posséder de la monnaie et la regarder agrandir plutôt que diminuer son pouvoir d'achat en termes de biens et services. C'est ce à quoi la vie ressemblerait sous l'or. Les épargnants seraient récompensés plutôt que punis. Personne n'utiliserait le système monétaire en vue de voler quelqu'un d'autre. Le gouvernement serait uniquement en mesure de dépenser ce qu'il possède et rien de plus. Le commerce international ne serait plus troublé en permanence par les fluctuations constantes que connaissent les valeurs de devises.


Bien sûr la direction de la Banque Mondiale ne parlait pas vraiment d'un étalon or réel. Il était plus question de l'instauration d'un contrôle sur les banques centrales qui tendent actuellement à suivre la Fed dans son projet d'inflation de réserve monétaire en vue de diminuer le taux de change de leur devise et de subventionner les exports.

 

L'institut Mises a depuis sa fondation excellé en termes d'éruditions et d’écrits au sujet de l'or. L'étalon or a pour sûr un passé, mais cela ne le rend en rien moins important. Ceux qui haïssent l'étalon or du passé n'ont à l'heure actuelle aucun désir de réforme monétaire sérieuse.


Nous devrions nous réjouir dans l'attente du jour où les autorités monétaires rendront enfin la monnaie papier directement convertible en or (ou en argent ou quoi que ce soit d'autre). Je doute que nous ne voyions arriver ce jour d'ici peu. Mais une chose pourrait bien venir à se produire immédiatement: la libération du marché et la création d'un certain étalon or permettant l'innovation réelle que serait le choix de devise. C'est là un fait que les opposants au standard de l'or seront également en mesure de supposer, puisque, comme Alan Greenspan l'a lui-même une fois admis, un peuple s'opposant à l'or s'oppose directement à la liberté humaine.


Ce débat ne concerne pas réellement la politique monétaire, encore moins les aspects techniques de la transition. Il concerne la philosophie politique: dans quel type de société désirons-nous vivre? Une société dirigée par un état continuellement en croissance et tout-puissant, ou dans laquelle les gens ont une liberté qui soit garantie et protégée?


 


Llewellyn H. Rockwell, Jr

LewRockwell.com


  

 

 



<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,9 (22 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Bonjour, il faut arreté de croire tout le monde...

l'or et l'argent sont manipulé et maintenant c'est terminer, quand j'entend parci et parlà l'or à 11000 dollars, oui ok mais 11000 dollars la tonne.
Evaluer :   1  11Note :   -10
EmailPermalink
In ur dreamz !
11 000 $ la tonne, j'achète. Je m'en fiche je prends un crédit chez Cofidis mais j'achète.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
11 000 $ la tonne, j'achète. Je m'en fiche je prends un crédit chez Cofidis mais j'achète. Lire la suite
Teubass - 03/12/2013 à 22:45 GMT
Note :  1  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX