Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

L’état, cette grande fiction à travers laquelle ...

IMG Auteur
24hgold
Extrait des Archives : publié le 27 mai 2008
169 mots - Temps de lecture : moins d'une minute
( 28 votes, 4,8/5 ) , 7 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
7
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Fondamental


"Car, aujourd'hui comme autrefois, chacun, un peu plus, un peu moins, voudrait bien profiter du travail d'autrui.


Ce sentiment, on n'ose l'afficher, on se le dissimule à soi-même; et alors que fait-on? On imagine un intermédiaire, on s'adresse à l'État, et chaque classe tour à tour vient lui dire: « Vous qui pouvez prendre loyalement, honnêtement, prenez au public, et nous partagerons. »


Hélas! l'État n'a que trop de pente à suivre le diabolique conseil; car il est composé de ministres, de fonctionnaires, d'hommes enfin, qui, comme tous les hommes, portent au cœur le désir et saisissent toujours avec empressement l'occasion de voir grandir leurs richesses et leur influence. L'État comprend donc bien vite le parti qu'il peut tirer du rôle que le public lui confie. Il sera l'arbitre, le maître de toutes les destinées: il prendra beaucoup, donc il lui restera beaucoup à lui-même; il multipliera le nombre de ses agents, il élargira le cercle de ses attributions; il finira par acquérir des proportions écrasantes"



Frédéric Bastiat






:

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,8 (28 votes)
>> Article suivant
Commenter cet article
>Suivre tous les commentaires du site
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
  Tous Favoris Mieux Notés  
Ils cesseraient de consommer? On devrait, nous aussi, faire la "grève du caddie" (notre laisse de bon chien-chien!) étrangler les cartels financiers. Nous avons un pouvoir surprenant à ce niveau.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
C'est d'ailleurs l'un des seuls qui nous reste.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Une fiction ?
Que feraient des millions d'assistés sans LUI ?
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Noté 4 seulement ! Sans être grand clerc, je dirai que des dents grincent.
Evaluer :   7  1Note :   6
EmailPermalink
Ah Louis L.,

Vous voilà de retour. Je suis contente car je commençais à me poser des questions quant à votre silence.

;-)
Bonjour Lolo,
Une volée de bois vert, rouge en l'occurrence, m'a amené à entrer en réflexion sur la recevabilité de mes propos autres que futiles, en dépit de la judiciosité que je crois y mettre.
Le gouffre qu'il peut, parfois, y avoir entre le juste et le recevable n'est que trop bien illustré par le calvaire de Galilée et le martyre de Giordano Bruno.
Bien sûr, je ne suis guère consensuel mais plutôt en phase avec Jean Cau, (La grande prostituée) disant "Je rêve d'un Monde incendié de Valeur par des Fous portant la torche "
Alors, pendant que je médite, personne ne m'édite.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Bonjour Louis,

Le fait de ne pas être consensuel est plutôt une qualité qui peut aussi avoir ses inconvénients, j'en conviens. ;-)

En attendant, après avoir médité, vous voilà de nouveau édité, ce qui est plutôt mérité. ;-)



Dernier commentaire publié pour cet article
C'est d'ailleurs l'un des seuls qui nous reste. Lire la suite
Cracker's - 30/11/2016 à 00:31 GMT
Note :  2  0
Top articles
Derniers Commentaires
Pourquoi la théorie du réchauffement climatique doit nous faire rir...
20 nov.Louis L.1
Saoulez vous et fumez sans la moindre retenue car il est formellement prouvé que cela est sans incidence sur le taux de mortalité qui demeure obsti...
L'illusion de la gratuité
19 nov.zelectron
Même Hollande s'était fendu d'un : c'est gratuit, c'est l'état qui paye.
Propriété menacée. La société de l’usage, c’est la société du serva...
19 nov.zelectron0
L'ignominie de cette proposition montre à quel point le communisme a laissé des traces quasi- indélébiles pour les débiles de la société.
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
14 nov.Alain J.
et pourquoi çà monte et çà baisse ensuite Il y a 10 ans l'article ci dessus aurait pu s'écrire ... mais autrement. Je suis les articles sur l'o...
Comment on a étranglé la Grèce. Mediapart
15 nov.Patrick W1
La video doit être absolument regardée. Je l'ai vue, et j'ai envie d'acheter le livre de Varouflakis " Conversations entre Adultes" et de voir...
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
13 nov.blitzel
Ahahah, ils veulent nous saborder le "mental." Erreur aujourd'hui mercredi 13 pleine lune sur la dégringolade des cours des banques, Elles ...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
13 nov.blitzel
Article impeccable. Un 11 novembre dans les labours Quand j'entends cela, cela nous rappelle, "aux oreilles de nos ancêtres dans les tranc...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
08 nov.Patrick W3
Tout ce que vous notez est trop vrai.!!!....trop sombre, et le véritable drame est que la machine ne s'arrêtera pas, quelque soient les actions men...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX