Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

L’état réel de l’économie mondiale est inquiétant

IMG Auteur
Publié le 16 septembre 2013
949 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 28 votes, 5/5 ) , 11 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
11
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

Nous voici de retour à la période des premiers bourgeons d'une reprise, de faux espoirs et d'incompréhension totale de l’état réel de l’économie mondiale. Il y a quelques petites bonnes nouvelles qui, combinées avec des statistiques économiques manipulées et ajustées saisonnièrement, donnent aux politiciens ce dont ils ont besoin pour disséminer leur évangile optimiste de reprise qui n’a rien à voir avec la réalité.

Un monde basé sur la dette

Comment un monde endetté de $250 mille milliards et nageant dans plus de $1 million de milliards de produits dérivés sans valeur peut-il s’en sortir? Évidemment, il ne peut pas, parce que c’est un monde supporté par des jambes de monnaie de papier sans valeur... des jambes qui deviennent de plus en plus longues et de moins en moins stables jour après jour, vu que des milliards s’ajoutent à la dette chaque année.

Que ce soit en Europe, aux États-Unis, au Japon ou dans plusieurs autres pays, la situation est devenue totalement irréparable. Mais, comme je l’ai dit dans des articles et interviews récents, ce n’est pas seulement que la situation est irréparable, mais il semble que nous soyons à la fin d’un cycle économique qui a débuté à la fin du Moyen-Âge. J’ai déjà écrit à ce sujet, en 2009, dans un article intitulé « Les années sombres sont là ». Les cycles économiques majeurs prennent beaucoup de temps à se développer et, si nous sommes maintenant au début d’un ralentissement important de l’économie mondiale, les gens qui vivent aujourd’hui ne connaîtront que le tout début de cette baisse. Mais, malheureusement, ce début entraînera des chambardements importants et très déplaisants qui n’épargneront presque personne.

Nous venons de vivre un siècle de fausse prospérité, basée sur de la monnaie imprimée et du crédit. Ces 100 dernières années, nous avons eu la création de la Fed aux États-Unis (une banque centrale appartenant à des banquiers privés, qui l’ont créée et la contrôlent) et du système bancaire fractionnel (permettant aux banques d’utiliser l’effet de levier de 10 à 50), qui ont fait exploser la dette gouvernementale et créé un marché de produits dérivés de plus de $1,4 million de milliards. C’est ce qui explique principalement pourquoi l’économie mondiale a pris tant d’expansion, ce dernier siècle et, particulièrement, ces 40 dernières années. Ces quatre jambes très vacillantes, i.e. l’impression monétaire des banques centrales, l’usage de l’effet de levier par les banques, les emprunts gouvernementaux et la fabrication de produits dérivés, ont créé un monde de richesse illusoire et de prospérité illusoire. Il y a également une totale absence de valeurs morales ou éthiques. Nous sommes à l'étape finale d’une ère d’extrême décadence, une ère qui, malheureusement, ne peut bien finir, et qui finira mal.

Il n’y a pas d’espoir pour l’Europe

Là encore, les gouvernements et les médias continuent de nous nourrir de nouvelles qui n’ont rien à voir avec l’état réel de l’économie mondiale. En Europe, le pays méditerranéens s’endettent à un rythme exponentiel. Les ratios dette/PIB de l’Espagne, du Portugal, de l’Italie et de la Grèce vont de 100% à 180%. Ils essaient, de manière futile, des mesures d’austérité, mais cela n'engendre rien d'autre qu'une croissance plus faible et des dettes supérieures. Malheureusement, il n’existe pas d'issue pour ces pays où la population souffre terriblement. La meilleure solution consisterait à sortir de l’Union européenne et de l’euro, renoncer à payer les dettes, et dévaluer les monnaies. Mais les « eurocrates » ne sont pas prêts à accepter cela, et préféreront plutôt ajouter encore plus de dette et imprimer plus de monnaie, rendant la situation bien pire.

La dette des États-Unis va engloutir le monde entier

La situation aux États-Unis n’est guère mieux. Il n’existe pratiquement aucune statistique publiée qui ait quoi que ce soit à voir avec la réalité. Le vrai taux de chômage est de 23%, et non de 7%, tel que publié. Le PIB, si l’on utilise les chiffres réels d’inflation, est en déclin depuis des années, et les salaires, en valeur réelle, sont en déclin depuis quarante ans. L’augmentation perçue du niveau de vie n’a été possible que par une augmentation massive de la dette du gouvernement américain. La dette du gouvernement américain était de $1 mille milliards en 1980, $8 mille milliards en 2006, lorsque Bernanke est devenu président de la Fed, et elle est maintenant de $17 mille milliards, et elle augmente d’au moins mille milliards de dollars par an. Alors Bernanke a réussi à créer $9 mille milliards de dette durant ses courtes sept années à la tête de la Fed. Cela avait pris 230 ans, de 1776 à 2006, pour que la dette des États-Unis atteigne les $8 mille milliards, et Bernanke a battu ce record en sept ans. Une réussite étonnante. Et cette dette n’inclut pas le passif non capitalisé du gouvernement, qui tournent autour de $220 mille milliards. Mais quelle personne saine d'esprit pourrait bien croire que les États-Unis se sortiront de ce trou!?

Et oui, les États-Unis et les autres pays imprimeront des quantités illimitées de monnaie. Mais cette monnaie imprimée n’est que des bouts de papier sans valeur et n’a rien à voir avec la création de richesse. Toute cette impression monétaire ne fera que s’ajouter à cette dette insoutenable et ne créera pas un sou de prospérité. À la place, nous assisterons sans doute à une dépression hyperinflationniste dans plusieurs pays.

Pour les quelques privilégiés qui ont des actifs financiers à protéger, l’or physique entreposé hors du système bancaire devrait constituer la meilleure façon de préserver sa richesse et son pouvoir d’achat.

Source

24hGold - L’état réel de l’éco...

Egon von Greyerz - Fondateur de Goldswitzerland.com (Mattherhorn Asset Management) / Membre du conseil d'administration de Goldbroker.com

Twitter : @GoldSwitzerland

Goldbroker.com sur Twitter et Facebook

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Espagne | Grèce | Italie | Japon | Portugal | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Espagne | Grèce | Italie | Japon | Portugal | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (28 votes)
>> Article suivant
Egon von Greyerz est Fondateur de Mattherhorn Asset Management et membre du conseil d'administration de Goldbroker.com. Il avait prédit il y a plus de 10 ans les problèmes économiques que nous connaissons aujourd'hui. En 2002 il recommandait à ses clients d'investir 50% de leur épargne dans de l'or physique stocké en dehors du système bancaire.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Tant mieux !!! Pourvu qu'on ai le temps de remplir des tubes d'onces !!
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Quelqu'un pourrait-il m'expliquer ceci: tout le monde est endetté dit-on. Fort bien mais alors où sont les créanciers ? Pour qu'il y ait de la dette il faut bien un créancier quelque part non ?
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Concernant les États, notamment les EU, le créancier est la FED car plus personne souhaite acheter de la dette Américaine. C'est pourquoi elle imprime 85 milliards par mois, afin de racheter sa propre dette. Elle finance sa dette, et elle va causer l'effondrement de la valeur du dollar, qui ne vaut déjà plus grand chose, mais dont la chute est cachée par des petits malins qui jouent sur la valeur réel de l'or (gonfler l'or papier pour baisser son prix). Comme les devises et le prix des matières premières sont indexées avec le dollar, le château de cartes tombe.

Les créanciers sont les individus qui détiennent un peu d'épargne en banque sur leurs comptes et les gérants de fonds de pensions, les assurances (notre argent). Les banques les utilisent pour financer les ménages endettés. Si tous les gens qui ont de l'épargne décidaient de retirer leurs fonds tous ensemble, le crash serait généralisé car cet argent n'est pas disponible. Le problème est qu'en ce moment la confiance des investisseurs n'est plus là et qu'il y a un risque réel de panique et donc de crash.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
C'est là ou vous intervenez : livret A, depots bancaires, assurances, assurances vies, etc.. tout y passe, y est passé et va y passer.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
C'est exactement ce que je me tue à dire à mon entourage. Le problème de notre société c'est l'argent. Le problème de cet argent c'est la notion de monnaie. Tout vas y passer parce que l'ensemble de la monnaie actuelle est basé sur rien. Mais leur faire comprendre ça c'est presque un combat perdu d'avance...
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Montrez leur quelques belles pièces de 50 F de nos grands mères de ce beau métal blanc et dites leur que ça, c'est de l'argent. De par mon expérience cela facilite grandement la compréhension
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Je suis en Suisse, ici, on une relation bien trop intense avec les banques. En plus on nage dans un pays où tout va pour le mieux. Ils sont incapable de s'imaginer que notre beau pays pourrait changer ou être chahuter. Cela m'agace énormément
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Je crois qu'il y a une votation prévue un de ces jours pour que la Banque Centrale rachete de l'or. Investissez vous dans ce programme et faites campagne pour ce vote, vous ferez énormément pour votre beau pays
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Il est vraiment excellent Egon von Greyerz. J'adore comment il voit les choses et personnes peut avancer qu'il raconte des bobards :)
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
Et pourtant les indices roucoulent . Mais pour combien de temps encore ? Le retour de manivelle va être bruyant.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Entre l'émission massive de monnaie et l'hyperinflation, il y a une période intermédiaire de croissance et d'emploi.
C'est même un indice montrant que le feu est bien parti !
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Je crois qu'il y a une votation prévue un de ces jours pour que la Banque Centrale rachete de l'or. Investissez vous dans ce programme et faites campagne pour ce vote, vous ferez énormément pour votre beau pays Lire la suite
Go4Gold - 18/09/2013 à 10:56 GMT
Note :  2  0
Top articles
Derniers Commentaires
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
13 nov.blitzel
Ahahah, ils veulent nous saborder le "mental." Erreur aujourd'hui mercredi 13 pleine lune sur la dégringolade des cours des banques, Elles ...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
13 nov.blitzel
Article impeccable. Un 11 novembre dans les labours Quand j'entends cela, cela nous rappelle, "aux oreilles de nos ancêtres dans les tranc...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
08 nov.Patrick W3
Tout ce que vous notez est trop vrai.!!!....trop sombre, et le véritable drame est que la machine ne s'arrêtera pas, quelque soient les actions men...
Grâce aux taxes, la France s’appauvrit sans souci
07 nov.Bernard Conte
Le gouvernement "force" la consommation notamment par la norme. https://blog-conte.blogspot.com/2018/11/forcer-la-consommation-par-la-norme.html
ALERTE. La BCE baisse ses taux et les taux… remontent !
28 oct.blitzel
Il n' y a rien à dire, c'est excellent d'avoir trouvé cela. C'est une mesure qui a été mis en place au tout début septembre, méthode dévoilée p...
Les experts internationaux en Rien du Tout
28 oct.Patrick W1
Excellent...!!
La SNCF sur un très mauvais rail
26 oct.blitzel1
La SNCF sur un très mauvais rail... avec un Pépin,pardon un Pépy c'est certain ! La Sncf a un paradoxe, on ne l'aime pas du tout, mais on en a ...
L’oeuvre méconnue de Maurice Allais, prix Nobel d’Economie. Philipp...
24 oct.Louis L.
......La Piquette...?
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX