Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

L’euphorie ou la bulle ?

IMG Auteur
Publié le 20 janvier 2018
597 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 1 vote, 2/5 ) , 3 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
3
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Marchés
24hGold - L’euphorie ou la bul...

« Sur les marchés, une euphorie mondiale aux allures de bulle »… Cette phrase n’est pas de moi mais de La Tribune qui, en tant que journal financier, s’étonne tout de même du comportement pour le moins euphorique des marchés financiers.

« À Wall Street, le Dow Jones signe en 2018 son meilleur démarrage annuel depuis 2003 et son 77e record d’affilée depuis l’élection de Donald Trump, exulte la chaîne Fox Business, la déclinaison financière de la télévision préférée du président américain »…

Et l’on sort d’une année 2017 qui fut elle aussi très faste et sur presque toutes les places financières du monde.

La cause ?

On la connaît ! C’est les taux bas, très bas, qui font que quitte à placer votre argent à taux négatifs, autant acheter des actions qui, quand elles versent un rendement, ce dernier restera toujours positif. Et c’est exactement ce qu’il se passe. Tout le monde préfère acheter à 100 € une action qui verse du 4 % avec 4 € de dividendes car même si le cours de l’action de cette entreprise double et que l’action vaut 200 €, eh bien le dividende de 4 € restera toujours positif, même s’il ne représente plus que 2 % de rendement ! En clair, plus les cours montent, plus les rendements des actions tendent vers 0 mais restent positifs, contrairement aux obligations à taux négatifs.

Enfin, et ce n’est pas rien, vous avez eu un rendement en « baisse », mais l’action a doublé !!! Vous avez largement gagné de l’argent !

C’est ce mécanisme qui est à l’œuvre. Après viennent s’ajouter quelques décisions fiscales, comme la réforme fiscale entreprise par Trump et qui va faire revenir une grosse partie des trésoreries des entreprises américaines situées hors États-Unis.

« A-t-on atteint le point d’exubérance irrationnelle ? »

« C’est la question que se posent de nombreux investisseurs et conseillers en placement, relève Melda Mergen, directrice adjointe des marchés d’actions mondiaux chez le gérant d’actifs Columbia Threadneeddle. L’expression fait référence à la fameuse formule employée par Alan Greenspan fin 1996, lorsqu’il était président de la FED, un pronostic très prématuré, plus de trois ans avant l’explosion de la bulle Internet. »

Quand on regarde le graphique du Dow Jones… Il y a de quoi avoir peur, très peur même ! Ce graphique ressemble furieusement à une bulle !!


Sauf qu’entre-temps, le dollar, lui, a fortement baissé par rapport à l’euro et que l’effet taux de change vient relativiser ces performances. La Bourse de Caracas par exemple peut voir ses cours s’envoler pas parce que les perspectives sont bonnes, elles sont désastreuses, mais parce que la monnaie s’effondre… plus rapidement que la valeur des actions, ce qui donne une appréciation du cours des actions… Eh oui, en économie c’est comme en physique, tout est relatif ! Ici le dollar perd en réalité 15 % par rapport à l’euro en un an… Les 25 % de hausse de la Bourse américaine deviennent nettement moins impressionnants : quand on retranche les 15 % de perte de valeur liée à la baisse du dollar, cela nous amène à une appréciation de 10 % en ligne avec ce que l’on trouve en Europe.

Enfin, gardez un œil sur les taux obligataires, car avec la montée des taux et le retour des rendements, le risque de krach viendra du risque ou de la peur du risque d’un krach obligataire. Nous n’y sommes pas. Et nous n’en sommes pas très loin non plus !

Restez prudents !

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :2 (1 vote)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Derniers sujets du forum :
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
On les entend moins depuis quelques jours les bitcoin-coinophiles...
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
C'est pas faux !!!
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Attendons aussi de voir les effets (s'il y en a, cette fois... ) des achats de pétrole en yuans ou en or.
J'ai hate. Mon seau de popcorns est pret. Comme pour un bon film historique, j'attends la grande bataille avec impatience.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
C'est pas faux !!! Lire la suite
charegis - 23/01/2018 à 15:00 GMT
Note :  2  0
Top articles
Derniers Commentaires
Non, la France n’est pas en guerre! Slobodan Despot
27 marsLouis L.
Il serait aussitôt banni .
Non, la France n’est pas en guerre! Slobodan Despot
25 marsSebastien H2
Bravo, cet article est extraordinaire; il se situe au-dessus de la mêlée! Quel courage pour oser écrire un tel papier "contrarien". Aucun journaleu...
Confinement : forcément, ça va bien se passer
24 marsdilapidor
Le gouvernement a quand même été efficace sur un point. Augmentation de l'indemnité de logement de 33% pour les députés. Dépenses de cabinets entre...
L’effondrement et la sidération
21 marsblitzel1
Le "bobo à trottinette", tout juste; c'était déjà grave de voir celà (à pile en plus). Vendredi 13 le Jour où tout a commencé, le jour de ...
L’effondrement et la sidération
21 marsClepsidre
Jamais le moment n'a été aussi fort où l'on doit prendre conscience que la seule richesse que l'on possède est l'instant présent ; et surtout ensem...
Pourquoi payer des impôts quand il leur suffit d’imprimer de l’arge...
21 marsClepsidre
Sans aller jusqu'au possible utopique de cette solution qui ne sera pas du tout viable à long terme, il est en effet possible en certaines très gra...
Coronavirus : d’une pierre, quatre coups
21 marsClepsidre
C'est effectivement, brossé par vous, un portrait fidèle de l'humanité en devenir. Toutes ces décennies à somnoler sur le lit si imparfait...
Coronavirus : au-delà des humains, un impact économique déjà énorme
21 marsClepsidre
Bonjour. Le Covid-19 n'est que le catalyseur, l’accélérateur d'une crise majeure qui était déjà là, du fait que l'économie mondialisée tendait ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX