Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

L’euro, responsable de la destruction de l’industrie Française?

IMG Auteur
Publié le 04 juillet 2013
764 mots - Temps de lecture : 1 - 3 minutes
( 14 votes, 4,5/5 ) , 10 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
10
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Or et Argent

Les esprits les plus curieux se penchent actuellement sur le rapport de 23 pages publié par le docteur Eric Dor, directeur de l’école de gestion IESEG de l’Université Catholique de Lille au regard des conséquences de l'union monétaire sur la destruction de l'industrie manufacturière Française.

Eric Dor écrit que ‘le lancement de l’euro a entraîné une forte diminution de la production manufacturière en France ainsi qu’une importante diminution de ses parts de marché’.

En clair


Depuis la naissance de l’euro, les productions industrielles de la France et de l’Allemagne ont extrêmement divergé. La production manufacturière de la France a fortement diminué dans le même temps que celle de l’Allemagne grimpait. La baisse ou la stagnation des exportations de produits Français contraste avec la hausse des exportations de l’Allemagne. La France a perdu énormément de parts de marché sur les marchés étrangers. Ce phénomène est une conséquence directe des défauts d’organisation de l’union monétaire. En raison des vastes écarts de sophistication des produits Français et Allemands, partager une devise commune avec l’Allemagne a inévitablement entrainé une baisse de la compétitivité de la France sur les marchés étrangers.


La production de l’industrie manufacturière en France


Les données détaillées compilées dans ce rapport mettent en lumière la magnitude de la désindustrialisation de la France depuis la naissance de l’euro. Avant l’union monétaire, les taux de croissance de la production industrielle de l’Allemagne et de la France étaient très similaires. Par exemple, de janvier 1995 à décembre 1998, le taux de croissance cumulé était de 5,5% pour la France et 6,4% pour l’Allemagne. En revanche, depuis l’arrivée de l’euro, entre janvier 1999 et avril 2013, la production industrielle de la France a diminué de 11,4% dans le même temps que celle de l’Allemagne augmentait de 32,8% !


Avant la crise financière, entre janvier 1999 et décembre 2008, la divergence était nette. Sur la période, la production manufacturière de la France n’a augmenté que de 3,4% alors que celle de l’Allemagne gagnait 32,4%. La crise s’est avérée destructrice pour la France, où la production manufacturière a diminué de 15,2% entre janvier 2009 et avril 2013. Sur la même période, celle de l’Allemagne a bien résisté et n’a souffert que d’une baisse de 1,5%. Les données relatives à la production industrielle démontrent que depuis la création de l’union monétaire, la Grande-Bretagne a enregistré de meilleures performances que la France, qui se trouve clairement proche des économies périphériques en difficultés que sont l’Espagne et l’Italie.


Les données relatives à la croissance cumulée de la production industrielle présentent que la divergence entre la France et l’Allemagne est identique sur la quasi-totalité des secteurs industriels.


Les carences de l’union monétaires étaient évidentes dès le début


La responsabilité de ceux qui sont à l’origine de la création de l’union monétaire est grande, parce que bon nombre d’entre eux avaient conscience de ses défauts. Ce fait a été très bien documenté par Geert De Clercq (2011).


Il ne fait aucun doute que les experts avaient conscience que les mécanismes de la devise commune entraîneraient un financement implicite des pays du sud par les pays du nord. Avant de rejoindre la BCE en 1998, Otmar Issing a lui-même publié un article dans lequel il mettait en garde contre les transferts de liquide qu’impliquerait la devise unique entre les pays membres, et les tensions politiques qui en découleraient. Bien que la demande faite par la Bundesbank aux autres pays de l’Eurosystème au regard de TARGET ait posé beaucoup de questions en Allemagne, un phénomène de ce type a été identifié dès le départ, avant même le lancement de l’euro – par Garber, entre autres.


Les conséquences pour la France


Bien que la France n’ait pas fait l’expérience d’une bulle sur l’immobilier et d’un endettement excessif du secteur privé comparable à ceux des pays de l’Europe du sud, la compétitivité du pays et la profitabilité de son industrie se sont trouvées détériorées depuis le lancement de l’euro. En conséquence, son déficit commercial n’a cessé de s’accroitre, et sa capacité de production a grandement souffert.


Le document PDF fait 23 pages et est truffé de graphiques comme celui-ci :


Production industrielle cumulée




Cliquez sur un graphique pour en obtenir une image plus lisible.


Balances commerciales




Exportations




L’euro a exacerbé les déséquilibres existants.


Pour dire les choses telles qu’elles sont, les problèmes de la France (et de l’Espagne, de la Grèce et de l’Italie…) ne sont pas uniquement dues à l’euro. En revanche, il est certain que l’euro les ait exacerbés.


Plutôt que d’agir en sauveur, l’euro a représenté une ancre pour une majorité des pays de la zone euro.


Données et statistiques pour les pays mentionnés : Allemagne | France | Grèce | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Allemagne | France | Grèce | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,5 (14 votes)
>> Article suivant
IMG Auteur
Mish 13 abonnés
Réflexions sur de débat de l’inflation /déflation/stagnation et autres remarques sur l’or, l’argent, les monnaies, les taux d’intérêts et les politiques monétaires affectant les marchés mondiaux.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
C'est un peu facile de tous mettre sur le dos de l'euro.
Déjà Say disait "les produits s'echangent contre les produits la monnaie n'est qu'un voile". (a l’époque de Say on disait pas biens et services on disait produits)
Encore faut il que les agents économique soient rationnels. On ne vends pas un produit pour avoir de la monnaie mais pour pouvoir en acheter un autre.
Des lors avoir des francs ou des euros le temps d'acheter le produit quel importance?
C'est important si on garde les sous sur un compte à la banque mais depuis l'Euro contrairement au Francs jamais on s'est réveillé en ayant perdu 10 ou 20% de pouvoir d'achat sur les produits importés. Mes chers compatriotes vu la balance des payements et de la balance commerciale ainsi que les perspectives de ces deux dernières, nous avons du nous résoudre à procéder à une dévaluation compétitive. C'est pas en appauvrissant l'ensemble des citoyens qu'on enrichi un pays mais passons.
Depuis l'euro, on a une monnaie qui garde mieux sa valeur en ce sens c'est mieux.
Depuis l'euro, seul la banque centrale européenne a le pouvoir de créer de la monnaie centrale, la conséquence est que l’État Français ayant perdu le contrôle (et l'impression) de sa monnaie, il peut faire faillite en ce sens c'est pas bon.
En un mot comme en mille, les Francs ou les Euros ne concernent pas ceux qui stock leur épargne en or, argent, immobilier, et tout autres biens tangibles

N'y a t-il pas moyen de virer tous ces trolls (ou ce troll, il doit être tout seul mais sous différents pseudos) une bonne fois pour toutes ?
Ils ont pourri ce forum !
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
C'est la parfaite et unique vérité.
Dans le neurone populo , ca passe tout seul
Certainement mais s'il en a 2 ?
Finement joué par la "CIA" (pourtant pas réputé par leur finesse et leur doitée !!)il nous obligé à construire L'Europe d'adopter l'euro comme monnaie commune "totalement destructrice" ,puis ils récupèrerons ainsi tout ces états européens détruits économiquement et financièrement sous leur coupe en 2017 voire au plus tard 2018 (puis leur imposeront la politique et la volonté de la FED )pour sauver le dollars US !!!!(leur seule chance pour sauver le USD ....au vue des évènements géopolitiques en cour actuellement ..le pacte Cino- Russe de coopération et d'échange monétaire etc etc )
C'est un travail de longue datte !..rondement mené par les banksters US et leur politiques véreux derrière tout cela
D'ailleurs ils sont entrain d'acheter l'Europe (la France en particulier qui est en période de solde = - 75% en ce moment )avec leur planche à billets produit à partir de rien !!!!!
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
J'ai ma petite idée politique.
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
mais encore...
J'ai compris .
Tout à fait exact .
Dernier commentaire publié pour cet article
C'est un peu facile de tous mettre sur le dos de l'euro. Déjà Say disait "les produits s'echangent contre les produits la monnaie n'est qu'un voile". (a l’époque de Say on disait pas biens et services on disait produits) Encore faut il que les agents éco  Lire la suite
ludovic h. - 09/07/2013 à 02:22 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Pourquoi la théorie du réchauffement climatique doit nous faire rir...
20 nov.Louis L.1
Saoulez vous et fumez sans la moindre retenue car il est formellement prouvé que cela est sans incidence sur le taux de mortalité qui demeure obsti...
L'illusion de la gratuité
19 nov.zelectron
Même Hollande s'était fendu d'un : c'est gratuit, c'est l'état qui paye.
Propriété menacée. La société de l’usage, c’est la société du serva...
19 nov.zelectron0
L'ignominie de cette proposition montre à quel point le communisme a laissé des traces quasi- indélébiles pour les débiles de la société.
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
14 nov.Alain J.
et pourquoi çà monte et çà baisse ensuite Il y a 10 ans l'article ci dessus aurait pu s'écrire ... mais autrement. Je suis les articles sur l'o...
Comment on a étranglé la Grèce. Mediapart
15 nov.Patrick W1
La video doit être absolument regardée. Je l'ai vue, et j'ai envie d'acheter le livre de Varouflakis " Conversations entre Adultes" et de voir...
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
13 nov.blitzel
Ahahah, ils veulent nous saborder le "mental." Erreur aujourd'hui mercredi 13 pleine lune sur la dégringolade des cours des banques, Elles ...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
13 nov.blitzel
Article impeccable. Un 11 novembre dans les labours Quand j'entends cela, cela nous rappelle, "aux oreilles de nos ancêtres dans les tranc...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
08 nov.Patrick W3
Tout ce que vous notez est trop vrai.!!!....trop sombre, et le véritable drame est que la machine ne s'arrêtera pas, quelque soient les actions men...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX