Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

L’hameçon du yuan appâté avec de l’or

IMG Auteur
Publié le 11 octobre 2017
685 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 6 votes, 5/5 ) , 14 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
14
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editorial du Jour

J’aimerais revenir une fois de plus sur le projet de la Chine concernant ses importations de pétrole, qui vise à convaincre ses fournisseurs d’accepter des yuans comme paiement (et de rediriger ainsi leurs ventes en-dehors de l’orbite du dollar) à l’aide d’un programme incitatif au cas où les exportateurs ne souhaiteraient pas conserver d’actifs libellés en yuans : offrir d’échanger les yuans reçus par les exportateurs contre de l’or acheté sur les marchés du monde – qui ne proviendrait donc pas des réserves chinoises.

Pour la première fois en 46 ans – depuis le jour fatidique du 15 août 1971, quand Nixon a détaché les Etats-Unis de l’or – l’or se trouve mentionné dans le cadre d’accords commerciaux – des accords qui ont une énorme importance.

« Il y a plusieurs façons de plumer un canard, » nous dit le proverbe. Et il y a d’autres façons de mettre les Etats-Unis à genoux qu’à coup de bombes à hydrogène.

Si les Etats-Unis ne parvenaient pas à empêcher la Chine de lancer son projet, alors leur destin serait en jeu.

Une fois que les exportateurs auront accepté l’offre de la Chine, ils auront irrévocablement mordu à l’hameçon. Le prix de l’or commencera à grimper à mesure que les revenus pétroliers seront échangés contre de l’or. Ainsi, les revenus en or tirés des ventes de pétrole précédentes auront de plus en plus de valeur pour les exportateurs. Je ne pense pas voir le prix du pétrole grimper en termes de yuans. Les premiers exportateurs qui vendront du pétrole à la Chine en échange de yuans échangeables en or obtiendront beaucoup de métal pour leur pétrole. A mesure que le programme progressera, les exportateurs pétroliers obtiendront progressivement moins d’or pour leur marchandise.

A mesure que l’or entamera une hausse de prix historique, le dollar souffrira d’un déclin historique de son acceptabilité, parce qu’un or plus cher signifie un dollar plus faible – plus de dollars seront nécessaires pour acheter de l’or.

Voici donc la question que je me pose : une fois que les exportateurs pétroliers commenceront à recevoir de l’or pour leurs exportations de pétrole vers la Chine, que penseront les autres exportateurs de marchandises vers la Chine ? Pensez au minerai de fer, au cuivre et à toutes les autres marchandises qui constituent le 1,817 trillion de dollars d’importations annuelles de la Chine.

Nous pouvons nous attendre à ce que tous ceux qui exportent des produits vers la Chine demandent à intégrer le programme et à lui vendre leurs marchandises contre de l’or plutôt que des dollars. Et plus tôt ils le feront, plus ils recevront d’or.

Il est possible que nous nous trouvions aujourd’hui à l’aube d’une révolution monétaire mondiale, susceptible de mettre fin à la prédominance du dollar et, avec elle, son empire global. Le dollar pourrait rapidement perdre toute sa valeur en termes d’or. En tant que puissance mondiale, les Etats-Unis se retrouveront comme castrés.

Tous les pays qui disposent de dollars dans le cadre de leurs réserves verront la valeur de ces dernières plonger en termes d’or. Ils s’empresseront d’acheter davantage d’or, ce qui ne fera qu’attiser la ruée vers l’or.

De mon point de vue, les implications de la décision chinoise seront très vastes. Nous pourrions être témoins d’un retour à un étalon or, non pas de la manière que nous avions imaginée, mais en conséquence d’un retour soudain à l’or en tant que moyen d’échange, initié par une mesure chinoise.

Ceux d’entre nous qui sont conscients des conséquences désastreuses de l’abandon de l’or en tant que devise globale, entraîné par la décision de Nixon de suspendre la convertibilité des réserves de dollars des pays étrangers en or au taux de 35 dollars par once, pensaient jusqu’à présent qu’un accord entre les puissances globales serait nécessaire afin que nous puissions nous en retourner à un étalon or.

Mais il se pourrait désormais que ce retour à l’or en tant que monnaie globale se fasse au travers d’une action décisive de la part d’une seule entité. Dans ce cas, la décision de la Chine d’appâter l’hameçon de son yuan avec de l’or.

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (6 votes)
>> Article suivant
Hugo Salinas Price a écrit de nombreux livres et articles sur l'argent et combat pour réintroduire l'argent comme unité monétaire au Mexique en parallele avec la monnaie fiduciaire. Son organisation, la Mexican Civic Association Pro Silver, mène de vigoureuses campagnes de sensibilisation du public et de lobbying au parlement pour instituer l'once d'argent "Libertad" comme la monnaie Mexicaine.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
"A mesure que l’or entamera une hausse de prix historique, le dollar souffrira d’un déclin historique de son acceptabilité, parce qu’un or plus cher signifie un dollar plus faible – plus de dollars seront nécessaires pour acheter de l’or."
Il y a 6 ans, on nous disait exactement la même chose, mais cela tarde énormément...
Cet immense retard, imprévu de tous les soi-disant professionnels, dévoile de jour en jour, leur incommensurable ignorance.
Nous arrivons au terme d'une année que dés janvier on nous annonçait comme le grand du tournant du marché des MP (chaque année, on ne fait ce coup là). Il y a quelques mois, on a pu lire que l'automne serait l'aube d'une ère nouvelle...qui ne pointe toujours pas le bout de son nez.
Terrible... je me prends deux flèches rouges par des individus qui visiblement ne sont pas capables de répondre à ma simple question...
Lorsqu'une question dérange, on la flingue... le niveau de débat, de réflexion et de franchise de certains est bien bas...
En attendant, ma question (plus bas) reste sans réponse...
Ce commerce yuan/or sera exclusivement un échange pétro-yuans contre or, .
Cette mesure sera indispensable (dans un premier temps) afin d'éviter une attaque extérieure sur devise et réserve d'or chinoise.

-1°) Le producteur reçoit des yuans tous neufs.

-2°) Le producteur demande l'échange en or.

-3°) La Chine achète, avec sa "réserve pétro-DOLLARS", de l'or-physique sur le marché occidental.

-4°) La Chine livre l'or au producteur. Qui lui, restitue les yuans.
Au final on a une opération transparente.

Alors,
- La Chine dans un premier temps, n'augmente pas sa masse monétaire. Ceci tant que les producteurs ne conservent pas leurs yuans.
Après, il sera bien temps pour les officiels chinois de laisser épurer l'économie interne par (hyper?)inflation du yuan simple. Mais ceci est une autre histoire...

- La Chine se débarrasse de son surplus de pétro-dollars devenu inutile et encombrant.

- La chine augmente de façon importante la masse de dollars en circulation mondiale. D'ou une dévalorisation réelle et symbolique de la dite monnaie.

- La chine valorise par ces achats d'or-physique ses propres immenses réserves de métal jaune. Et par là-même, crédibilise d'autant sa monnaie yuan-or.
- La Chine dévalorise toutes les monnaies par rapport à l'or y compris la sienne, mais moins que les autres...

Et tout cela dans le respect des lois internationales du commerce.

L'or n'étant pas une monnaie, on ne peut accuser la Chine d'acte hostile de guerre économique.
Les chinois ne faisant qu'acheter une matière première que l'occident se tue à dévaloriser depuis des décennies; difficile pour elle de s'offusquer sans mettre en évidence ces propres malversations.
Sans compter que les chinois se conforment à la pratique occidentale, qui veut que l'or s’achète en dollars.

Au final, il est indéniable que la Chine va perdre des centaines de milliards de dollars.
Mais d'un autre coté, le potentiel de gain et de prestige est énorme.


La vitesse de mise en place de nouveau paradigme? Personne le sait.

Un petit imprévu pourrait faire chavirer l'édifice bien plus rapidement que codifier.
Et puis, certains adorent la canonnière pour résoudre leurs problèmes.
Mais là, la Chine pourrait bien anticiper en menaçant de demander la livraison de ses contrats à terme du Comex.

Conclusion, comme dit le sage:

-"On ne fait pas d'omelette sans casser des œufs, surtout qu'au final, il ne reste plus que du jaune".
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Yvanstanislas, Bravo pour votre limpide explication.
Merci pour la réponse.
Pourtant, je ne pense que que vos conclusions soient toutes réalistes.

-Si la Chine a besoin de pétrole et de se débarrasser de ses dollars... elle n'a qu'à acheter du pétrole avec ses dollars. Elle en a assez et ils continuent à rentrer. Elle n'a pas besoin du Yuan pour cela et l'augmentation de la quantité de dollars dans l'économie mondiale sera mathématiquement la même. (moins les pertes liées aux conversions et autres intermédiaires)
De plus, si elle n'utilise plus ses dollars pour acheter du pétrole, ceux-ci n'arrêteront pas de rentrer pour autant... la Chine reste l'économie du monde et se fait payer en dollars.

-Si les producteurs de pétrole veulent de l'or, ils peuvent aussi bien l'acheter avec les dollars que leur donnent les acheteurs (dont la Chine). Ils n'ont pas besoin du Yuan pour cela. Il y a donc peut de chance pour qu'ils échangent leurs Yuans contre de l'or puisqu'ils ne le font déjà pas avec le dollar.
En fait, la seule chose qui risque de se passer est le stockage par les pays exportateurs d'une nouvelle devise dans leurs coffres. L'adossement à l'or est juste un coup de pub pour qu'ils l'acceptent, plutôt que de se contenter de dollar (avec lequel ils peuvent déjà acheter de l'or s'ils le veulent.)

Donc, en fin de compte, cela arrangera l'économie mondiale, parce qu'après le dollar, l'Euro et le Yen, le Yuan viendra alimenter en monnaie fraiche ce système qui n'en aura jamais assez. C'est un QE déguisé qui permet en fin de compte à l'ensemble des économies de continuer à tourner.

Reste à savoir ce qu'elle fera de tout ses dollars qu'elle continuera à recevoir lorsqu'elle ne les utilisera plus pour acheter du pétrole...



J'imagine que c'est là, pour les Chinois, un moyen de faire accepter le Yuan par des producteurs qui deviendront leurs fournisseurs privilégiés et pour donner à leur monnaie le statut international qui lui manque encore.
Ce pétroyuan adossé à l'or pourra bien paraître, aux vendeurs de pétrole, préférable au pétrodollar adossé à du vent.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Et là, ça tourne plus ou moins rond. Mais les répercutions sur le prix de l'or seront ridicules (comme toutes celle qu'on nous annonce depuis des années...)

Le Yuan n'est pas adossé à l'or, il est échangeable sur les marchés contre de l'or... comme le sont le dollar, l'euro, ou le franc suisse, et cela, suivant le taux en vigueur.
Le dollar a été adossé à l'or lorsqu'il était échangeable, quel que soit l'état de l'économie toujours au même poids d'or (35$/once) Mais ce n'est pas ce que fait la Chine.

Gros coup de pub pour la Chine qui inonde le marché avec sa monnaie en espérant qu'avec le temps, elle sera plus appréciée par les pays producteurs que le dollar... obligeant, nous pouvons rêver, les Etats Unis à acheter du Yuan pour se payer du pétrole...
Mais pour ce qui est des répercutions sur le prix de l'or... cela risque fort encore une fois d'être une tempête dans un verre d'eau...
Quoique en désaccord avec votre commentaire concerné, je ne vous ai pas fléché de rouge, (en preuve je vous colle une flèche verte) mais j'y ai indirectement répondu dans mon commentaire faisant suite à un autre article du même auteur: "La Chine, le pétrole et l'or".
Commentaire peu repérable car il ne s'affiche pas dans le bandeau vertical des divers commentaires.
Merci Louis,
Vous comme moi sommes ici depuis assez longtemps pour savoir que personne n'a la connaissance absolu et que le meilleur moyen d'avancer est de partager des idées, questions et affirmations autour d'une table pour essayer ensemble d'y voir un peu plus clair.
Personne n'a entièrement raison et personne ne peut entièrement être d'accord avec l'autre... mais le respect peut rester une valeur commune...

Dans toute cette histoire de d'annonce de Yuan adossé à l'or et qui ferait exploser sa valeur ne tourne pas rond pour moi... Ce que l'on voie ou ce que l'on veut nous faire voir est rarement la réalité de ce qui se passe dans notre système économique global.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
n'oubliez pas que la chine a des réserves de dollar , environ 3500 milliards de dollar pour acheter sur le marché mondial de l'or
*avec ça ils peuvent acheter des milliers de supertanker de pétrole !!!
Pour ma part, sur cette question j'accorde davantage de crédit aux considérations de Charles Sannat sous ce lien :
http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-l-hamecon-du-yuan-appate-avec-de-l-or.aspx?article=11587930002H11690&redirect=false&contributor=Hugo+Salinas+Price.&mk=2

Je suis loin d'être convaincu de l'imminence de la fin à la prédominance du dollar, je doute d'ailleurs que la Chine la souhaite à court terme.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
L'avenir des USA n'est plus entre leurs mains.
Et les consequencs incalculables.
On se couvrira donc en achetant de l'or.
Les plus aventureux investiront egalement dans des actifs insaississables.
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
Il y a quelque chose qu'il faut qu'on m'explique dans ce grand fantasme...
La Chine achète du pétrole contre sa monnaie, le Yuan en disant que celui-ci est convertible en or...
OK... Mais qui va donner son or contre des yuans...? déjà certainement pas la Chine qui est bien trop contente d'avoir acheté du pétrole contre du papier (et qui de toute façon ne laisse pas son or sortir du pays)
Alors... Qui...?
Qui va donner son or contre des yuans dont ils n'ont rien à faire, si ce n'est les échanger ensuite contre du dollar détenu par la Chine... qui en arrivant sur le marché vont faire baisser la valeur des dollars qu'ils ont déjà en caisse...
Tout le monde dit que le Yuan va être échangeable contre de l'or... mais qui va garantir cela, surtout lorsque la banque émettrice elle même n'assurera pas cette conversion...?
Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
une réponse que j"ai fait par ailleurs et qui ne vaut pas grand chose puisque je suis une bille en économie, mais enfin:
Ce commerce yuan/or sera exclusivement un échange pétro-yuans contre or, .
Cette mesure sera indispensable (dans un premier temps) afin d'éviter une attaque extérieure sur devise et réserve d'or chinoise.

-1°) Le producteur reçoit des yuans tous neufs.

-2°) Le producteur demande l'échange en or.

-3°) La Chine achète, avec sa "réserve pétro-DOLLARS", de l'or-physique sur le marché occidental.

-4°) La Chine livre l'or au producteur. Qui lui, restitue les yuans.
Au final on a une opération transparente.

Alors,
- La Chine dans un premier temps, n'augmente pas sa masse monétaire. Ceci tant que les producteurs ne conservent pas leurs yuans.
Après, il sera bien temps pour les officiels chinois de laisser épurer l'économie interne par (hyper?)inflation du yuan simple. Mais ceci est une autre histoire...

- La Chine se débarrasse de son surplus de pétro-dollars devenu inutile et encombrant.

- La chine augmente de façon importante la masse de dollars en circulation mondiale. D'ou une dévalorisation réelle et symbolique de la dite monnaie.

- La chine valorise par ces achats d'or-physique ses propres immenses réserves de métal jaune. Et par là-même, crédibilise d'autant sa monnaie yuan-or.
- La Chine dévalorise toutes les monnaies par rapport à l'or y compris la sienne, mais moins que les autres...

Et tout cela dans le respect des lois internationales du commerce.

L'or n'étant pas une monnaie, on ne peut accuser la Chine d'acte hostile de guerre économique.
Les chinois ne faisant qu'acheter une matière première que l'occident se tue à dévaloriser depuis des décennies; difficile pour elle de s'offusquer sans mettre en évidence ces propres malversations.
Sans compter que les chinois se conforment à la pratique occidentale, qui veut que l'or s’achète en dollars.

Au final, il est indéniable que la Chine va perdre des centaines de milliards de dollars.
Mais d'un autre coté, le potentiel de gain et de prestige est énorme.


La vitesse de mise en place de nouveau paradigme? Personne le sait.

Un petit imprévu pourrait faire chavirer l'édifice bien plus rapidement que codifier.
Et puis, certains adorent la canonnière pour résoudre leurs problèmes.
Mais là, la Chine pourrait bien anticiper en menaçant de demander la livraison de ses contrats à terme du Comex.

Conclusion, comme dit le sage:

-"On ne fait pas d'omelette sans casser des œufs, surtout qu'au final, il ne reste plus que du jaune".
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
"A mesure que l’or entamera une hausse de prix historique, le dollar souffrira d’un déclin historique de son acceptabilité, parce qu’un or plus cher signifie un dollar plus faible – plus de dollars seront nécessaires pour acheter de l’or." Il y a 6 ans,  Lire la suite
samideano - 16/10/2017 à 07:18 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Pourquoi la théorie du réchauffement climatique doit nous faire rir...
20 nov.Louis L.1
Saoulez vous et fumez sans la moindre retenue car il est formellement prouvé que cela est sans incidence sur le taux de mortalité qui demeure obsti...
L'illusion de la gratuité
19 nov.zelectron
Même Hollande s'était fendu d'un : c'est gratuit, c'est l'état qui paye.
Propriété menacée. La société de l’usage, c’est la société du serva...
19 nov.zelectron0
L'ignominie de cette proposition montre à quel point le communisme a laissé des traces quasi- indélébiles pour les débiles de la société.
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
14 nov.Alain J.
et pourquoi çà monte et çà baisse ensuite Il y a 10 ans l'article ci dessus aurait pu s'écrire ... mais autrement. Je suis les articles sur l'o...
Comment on a étranglé la Grèce. Mediapart
15 nov.Patrick W1
La video doit être absolument regardée. Je l'ai vue, et j'ai envie d'acheter le livre de Varouflakis " Conversations entre Adultes" et de voir...
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
13 nov.blitzel
Ahahah, ils veulent nous saborder le "mental." Erreur aujourd'hui mercredi 13 pleine lune sur la dégringolade des cours des banques, Elles ...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
13 nov.blitzel
Article impeccable. Un 11 novembre dans les labours Quand j'entends cela, cela nous rappelle, "aux oreilles de nos ancêtres dans les tranc...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
08 nov.Patrick W3
Tout ce que vous notez est trop vrai.!!!....trop sombre, et le véritable drame est que la machine ne s'arrêtera pas, quelque soient les actions men...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX