Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

L’importance du Fixing de Londres

IMG Auteur
Extrait des Archives : publié le 19 janvier 2012
649 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 11 votes, 4,5/5 ) , 4 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
4
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Université de l'or

 

 

 

 

Nous tenterons aujourd’hui d’expliquer ce qu’est le fixing de Londres et quelle est son  influence sur le prix de l’or.


Le fixing de Londres




Les cinq logos présentés ci-dessus sont les  logos des cinq banques qui participent chaque jour, deux fois par jour, à la fixation du prix de l’or, utilisée pour 90% des échanges d’or physique opérés quotidiennement de par le monde.


Ce sont pour la plupart des banques d’or (« Bullion Banks ») spécialisés sur le marché de l’or. Leur rôle est de fixer le prix de l’or sur la base duquel 90% des transactions mondiales d’or physique seront réalisées. Cela permet aux acheteurs et vendeurs d’or de se faire une idée précise de l’état de l’offre et de la demande sur le marché de l’or.


Il existe deux sessions de fixing à Londres – l’une le matin à 10h30 heure locale, et une deuxième à 15h00 afin de s’assurer de la prise en compte des participants Américains au marché. Autrefois, au cours de ces sessions, les cinq membres se rencontraient en salle de réunion à la Banque Rotschild.  Aujourd’hui, ils communiquent par téléconférence, tout en étant connectés dans le même temps à leurs clients, qui ont ainsi accès en direct à l’évolution du fixing du prix de l’or en fonction des offres d’achat et de vente sur le marché.


Au début de chaque session, le président de séance annonce un prix de départ aux quatre autres membres, qui le transmettent ensuite à leurs clients. Selon les offres qu’ils reçoivent des banques bullion, ces derniers indiquent à leurs représentants s’ils désirent se positionner en tant qu’acheteurs ou vendeurs. Si le prix proposé voit apparaître des vendeurs ainsi que des acheteurs, ces derniers se voient demander combien de barres d’or ils désirent échanger.


Gardez à l’esprit que chaque membre ne soumet qu’un ordre ‘net’ pour le fixing. Si, au prix d’ouverture, il n’y a que des acheteurs ou que des vendeurs, ou si la quantité de barres disponibles à l’achat ne correspond pas à la demande, le prix est modifié. La même procédure est ainsi répétée jusqu’à ce qu’un équilibre soit atteint. Le directeur annonce ensuite le nouveau fixing. Notez bien que le fixing  est considéré comme étant équilibré lorsque la différence entre les propositions d’achat et les propositions de vente est de moins de 50 barres (2000 onces, 400 onces chacune). La session dure le temps qu’il faut pour atteindre un prix qui satisfasse tout autant les acheteurs que les vendeurs.


Les clients ont la possibilité de placer des ordres avant le début du fixing. Alternativement, ils sont en mesure d’être contactés en cours de fixing et de modifier leur ordre en fonction de son évolution. Afin de s’assurer que le prix de l’or ne soit pas fixé avant qu’un membre n’ait eu l’opportunité de communiquer un quelconque changement, chacun d’entre eux dispose d’un drapeau ‘verbal’, vertige de l’ancienne méthode de négociation qui se faisait au moyen de petits drapeaux. Tant que tous les drapeaux n’ont pas été levés, le directeur n’est pas en mesure de considérer le prix de l’or comme ayant été fixé. Ces négociations se poursuivent le temps qu’il faut pour atteindre un équilibre entre l’offre et la demande. Tout indique que plus la session est longue, plus importantes sont les quantités d’or échangées.


Ce système permet non seulement de s’assurer que chaque vendeur ou acheteur d’or obtienne le meilleur prix, mais permet aussi que d’importants ordres soient placés sans que le prix de l’or ne fluctue de manière trop importante dans un sens ou dans l’autre par l’intervention de petits vendeurs ou acheteurs extérieurs au fixing.


Lorsque SPDR Gold Exchange Traded Funds achète de l’or pour ses actionnaires, il achète cet or par le biais de la HSBC, membre du fixing, qui stocke ensuite cet or dans ses propres coffres.


De cette manière, le marché de l’or est  la fois global et centralisé.




 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,5 (11 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Monsieur Phillips raconte 'n'importe quoi (probablement il à quelque part un intérêt à raconter cela )...de quel fixing parle t il !..il n'y a pas de fixing !!....c'est de la "pure manipulation des cours au quotidiens" !....les banksters fixant les prix en fonction de leurs intérêts ou des ordres qu'ils recevant de la FED c'est tout !...à moins qu'il ne s'agit du "fixe" (c'est quant on se choute avec de l'héroïne par exemple ...on appelle cela se faire un "choute" ou un " fixe " !)et qui voulais parler de cela (peut-être )sinon je ne vois aucun intérêt à cet article !
bientôt la fin de ce fixing ("choute" )de Londres de toutes les façons !!.....il y aura un bientôt un autre fixing => à " Shanghai " et c'est celui là qui fera autorité en la matière ....les autres seront "fermés" (liquidé si vous préférez ainsi )!!
ils sont "grilles" (démasqué )ces "escrocs" qui fixant les prix en fonction de recommandation de la FED de Goldman Sacs et de la "bande" !!!

Ce n'est pas bon monsieur Julian d'être malhonnête .." le saviez vous " !?.......ou de soutenir les gens malhonnêtes ,...à moins que cela ne soit inscrit dans vos chromosomes et que c'est plus fort que vous dans quel cas ou pourra vous pardonner à moitié !...je serais curieux de savoir combien il touche (en pognon frais )pour son "caca boudin" d'exposé celui là aussi !
Il n'y a plus d'or à Londres Monsieur Phillips !!...le saviez vous !???..(comme dirait N. Hulot )comment parler de fixing sur quelques chose qui n'existe plus (qu'ils ne voient même jamais passer )...à moins et comme je disais qu'il ne parle du " fixe " puisque devant une situation désespéré je ne serais pas surpris d'apprendre qu'ils se "droguent ces braves gens" (façon de parler naturellement quant je dis "braves gens")pour supporter plus facilement l'insupportable !..qui sait !?.... de quoi ils ont capables ces "bandits" des grands chemins pour se soulager leur conscience !??
En tout cas on sera tous " fixé " sur leur sort très prochainement !!...attendez que le scandale éclate ( Comex & LBMA )un peu plus encore au grand jour vous les verrez courir avec leur "cartons" sous les bars en appelant ...." au secours au secours " !!!
je me demande bien , a quoi sert cette manoeuvre.
les cours etant definis sans tenir compte des etf. ni des achats de particuliers.....!!!
enfin , on tourne en rond.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Si je comprends bien, le prix de l'or n'est pas manipulé, il est juste "fixé" ?
Evaluer :   5  1Note :   4
EmailPermalink
Que vous êtes pessimiste ! des banksters discutant tranquillement entre eux dans une petite pièce seraient forcement tentés par la manipulation ??

Je crois que sur 2013, chaque sous que j'épargne sera transformé en quelque chose plus lourd que l'eau...or argent palla cuivre etc...
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Monsieur Phillips raconte 'n'importe quoi (probablement il à quelque part un intérêt à raconter cela )...de quel fixing parle t il !..il n'y a pas de fixing !!....c'est de la "pure manipulation des cours au quotidiens" !....les banksters fixant les prix  Lire la suite
orpilleur - 25/01/2014 à 16:18 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Nos politiciens sont des criminels
03 avr.Louis L.
"Incompétence" ? Voire ! Se développe de plus en plus ouvertement, avant censure, une thèse selon laquelle ce fléau est délibéré. C'est fou...
Le terrible drame espagnol… Partagez, informez, faites suivre.
01 avr.Louis L.
20 ans de rigueur,.............. pas pour la pléthorique fonction publique, sans oublier ses retraités avec 75% du dernier salaire c'est à dire , ...
Non, la France n’est pas en guerre! Slobodan Despot
27 marsLouis L.
Il serait aussitôt banni .
Non, la France n’est pas en guerre! Slobodan Despot
25 marsSebastien H2
Bravo, cet article est extraordinaire; il se situe au-dessus de la mêlée! Quel courage pour oser écrire un tel papier "contrarien". Aucun journaleu...
Confinement : forcément, ça va bien se passer
24 marsdilapidor
Le gouvernement a quand même été efficace sur un point. Augmentation de l'indemnité de logement de 33% pour les députés. Dépenses de cabinets entre...
L’effondrement et la sidération
21 marsblitzel1
Le "bobo à trottinette", tout juste; c'était déjà grave de voir celà (à pile en plus). Vendredi 13 le Jour où tout a commencé, le jour de ...
L’effondrement et la sidération
21 marsClepsidre1
Jamais le moment n'a été aussi fort où l'on doit prendre conscience que la seule richesse que l'on possède est l'instant présent ; et surtout ensem...
Pourquoi payer des impôts quand il leur suffit d’imprimer de l’arge...
21 marsClepsidre
Sans aller jusqu'au possible utopique de cette solution qui ne sera pas du tout viable à long terme, il est en effet possible en certaines très gra...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX