Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

L'investissement dans l'or dépasse les sommets vus lors de l’élection de Trump

IMG Auteur
Publié le 04 août 2020
1261 mots - Temps de lecture : 3 - 5 minutes
( 1 vote, 5/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Or et Argent

Les acheteurs d'or sont à -3% en juillet, les vendeurs bondissent de 58% vers un pic de 13 mois.

« L’investissement dans l’orsubit une vague de prises de bénéfices, mais le bond du métal vers de nouveaux sommets n'empêche pas une forte demande de la part de nouveaux investisseurs », rapporte Adrian Ash, analyste du marché chez BullionVault.

En 2020, après seulement 7 mois, BullionVault a déjà attiré plus de nouveaux clients que pour toute autre année civile, à l'exception de 2011, période où la crise financière mondiale avait atteint son point culminant.

La demande nette en or sur ces mêmes 7 mois marque également la période de janvier à juillet la plus forte jamais enregistrée pour la plateforme Fintech en ligne et son appli sur smartphone, ouverte en 2005 et qui gère aujourd'hui 3 milliards d'euros (ou 3,6 milliards de dollars US) d'or, d'argent et de platine pour plus de 85 000 utilisateurs dans le monde.

Ainsi, alors que le choc initial de la crise de la Covid s'estompe, l'attrait de l'or comme outil de diversification des risques continue de briller, et ce les dommages économiques à long terme évidents de la pandémie .

En juillet, l'intérêt pour l'achat d'or a fait un nouveau bond, notamment aux États-Unis et au Royaume-Uni, où les investisseurs privés sont maintenant respectivement à moins de 100 jours des élections de 2020 et à moins de 150 jours de la fin de la période de transition du Brexit.

Graphique de l'indice des investisseurs en or, série complète jusqu'en juillet 2020. Source : BullionVault

Graphique de l'indice des investisseurs en or, série complète jusqu'en juillet 2020. Source : BullionVault

Les cours de l’or en juillet ont atteint de nouveaux records dans toutes les devises, perçant à la hausse le pic de l'été 2011 en dollars américains pour atteindre une moyenne de 1 843 dollars l'once sur l'ensemble du mois avec une augmentation de 6,4 %, la plus forte progression depuis février 2016.

En réponse, le nombre d'utilisateurs de BullionVault choisissant de vendre de l'or a bondi de 58,2% par rapport au chiffre de juin pour atteindre le plus haut niveau depuis juin de l'année dernière, tandis que le nombre d'acheteurs nets a glissé de 2,9% sur le mois.

L'indice des investisseurs en or - une mesure unique de l'activité commerciale du plus grand groupe d'investisseurs privés en métaux précieux physiques au monde - a ainsi atteint son niveau le plus bas depuis cinq mois, soit 57,9 contre 60,2 en juin, et a fortement diminué par rapport au sommet soudain de 65,9 atteint en mars.

En dehors de la crise du Coronavirus, le mois de juillet aurait néanmoins marqué le plus haut indice des investisseurs dans l'or depuis que la victoire électorale de Donald Trump en novembre 2016, qui avait entraîné une forte hausse des investissements dans le métal jaune.

A eux deux, le Royaume-Uni et les Etats-Unis ont représenté 57,5% des premiers utilisateurs de BullionVault en juillet, la plus grande proportion de nouveaux clients depuis avril 2018 et fortement au-dessus de la moyenne des 12 mois précédents de 40,0%.

Bien que cela ait permis à juillet de devenir le 8ème mois le plus fort pour les nouveaux utilisateurs de BullionVault en 15 ans d'activité, tous les autres marchés du top 10 ont montré un ralentissement de la croissance des nouveaux investisseurs dans les métaux précieux après avoir établi de nouveaux records mensuels depuis que l’épidémie a touché l'Europe en mars.

En France, le nombre de primo accédants ou premiers acheteurs d’or a ralenti de 19,3 % en juillet par rapport à la moyenne des 12 mois précédents, tandis que l'Italie a baissé de 20,9 % et l’Allemagne de 26,5 %.

En revanche, le Royaume-Uni a vu le nombre de ses acheteurs augmenter de 81,1 % en juillet, tandis que les États-Unis ont fait un bond de 116,1 %. Il semble donc que la politique de plus en plus fébrile de l'Anglo-sphère ajoute à l'incertitude et au doute sur une reprise en forme de V.

Graphique de l'indice Silver Investor, série complète jusqu'en juillet 2020. Source : BullionVault

Graphique de l'indice Silver Investor, série complète jusqu'en juillet 2020. Source : BullionVault

Le cours de l'argent a également fait un bond en juillet, augmentant de 15,2 % en moyenne mensuelle en dollars américains - le rythme mensuel le plus rapide depuis le référendum britannique du Brexit à la mi-2016 - pour atteindre son plus haut niveau en six ans à 20,41 dollars l'once.

Cela a entraîné une forte augmentation des achats et des ventes chez BullionVault avec un volume total qui a augmenté de 155,0% en valeur par rapport à juin pour atteindre un nouveau record historique de 72,6 millions d'euros (soit 83,3 millions de dollars) sur le mois.

Avec le nombre d'acheteurs d'argent ayant augmenté de 57,4 % par rapport à juin, soit le plus grand nombre en quatre mois, et le nombre de vendeurs ayant augmenté de 92 %, soit un nouveau record de tous les temps, l'indice des investisseurs en argent a augmenté, passant de 57,0 à 58,9 le mois dernier.

Le mois dernier, le volume des transactions sur l'or a entre-temps bondi de 50,1 % en valeur par rapport à juin pour atteindre 91 millions d'euros (ou 104,4 millions de dollars), soit le niveau le plus haut depuis le record historique de 206,7 millions de dollars établi en mars.

Avec une demande nette de 0,3 tonne en juillet, les clients de BullionVault possèdent désormais un total record de 43,9 tonnes d’or, stockées en toute sécurité dans les coffres à Londres, New York, Singapour, Toronto ou Zurich (le plus populaire).

Ce stock privé vaut 2,3 milliards d'euros (ou 2,8 milliards de dollars), soit plus que ce que la plupart des banques centrales détiennent en or.

Le mois d'août offrira-t-il une pause ou même un changement de direction ? Il faut s'attendre à ce que la flambée des prix de l'or, et surtout de l'argent, fasse souffler un vent nouveau à un moment donné. Mais même si l'on ne tient pas compte des nouvelles prises de bénéfices, les premiers jours du mois ici à BullionVault ne laissent pas présager d’un relâchement de la force sous-jacente de la demande d'or ou d'argent.

Il convient également de noter que, bien que le mois de juillet ait été dramatique pour le prix de l'or, la hausse de 111 dollars par once du mois dernier a été battue 3 fois auparavant en termes de dollars (septembre 2012, août 2011 et janvier 1980, lorsque la moyenne quotidienne a bondi de 220 dollars) et 35 fois auparavant en termes de pourcentage.

Janvier 1980 éclipse tout le reste, le prix moyen de l'or sur le mois ayant augmenté de 48,4 % contre 6,4 % en juillet dernier.

La hausse stupéfiante du prix de l'argent en juillet a également été moins frénétique qu'il n'y paraît. En ajoutant 2,69 dollars par once à sa moyenne mensuelle, l'argent a augmenté plus vite que cela, 8 fois au cours de la dernière décennie seulement, et il a battu le gain de 15,2 % de juillet, soit 22 fois au total au cours du dernier demi-siècle.

Une fois de plus, le mois le plus marquant est janvier 1980, avec une hausse moyenne de 75,4 % du prix quotidien de l'argent par rapport au mois précédent.

Ce marché haussier actuel pourrait-il se terminer par une hausse similaire dans un contexte similaire de tensions géopolitiques, de troubles sociaux et d'inflation galopante ? Les investisseurs et les épargnants qui envisagent de rechercher la sécurité dans l'or ou des gains rapides dans l'argent suivront sans doute de près les élections américaines de novembre et la sortie définitive du Royaume-Uni de l'Union européenne en décembre.

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (1 vote)
>> Article suivant
Correspondant à la City pour The Daily Reckoning à Londres, Adrian Ash est directeur de la recherche chez Bullionvault.com, site qui vous fournit un accès direct à l’or d'investissement, dans des chambres fortes à Zurich et à Londres
Voir son site webS'abonner à ses offres
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX