Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

L’Or, les Bullion Banks et les ETF II

IMG Auteur
Publié le 20 janvier 2011
921 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 0 vote, 0/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Or et Argent

 

 

 

 

L’or des ETF


14 Janvier 2011 à 08:27
"… large bullion-backed exchange-traded funds continued to see outflows."
« un important ETF sur l’or dont les parts sont liquidées en continu»



Stupides reporters. Au lieu d’appeler ces flux continus de sortie des ETF par leur nom, c'est-à-dire une conversion d’un panier de parts en or physique par les participants autorisés, c'est-à-dire les banques bullions. Ces conversions de parts devraient être un signe de hausse du marché puisqu’elles contiennent une réduction de l’offre globale d’or papier alors qu’elles signifient en même temps une préférence pour le métal physique comparé aux parts d’ETF de la part de ceux qui les liquident. C'est-à-dire, à moins que la réduction d’or physique ne soit l’équivalent des ventes habituelles d’inventaires qui ont lieu pour couvrir les dépenses administratives des ETF.


 Et pourquoi font-ils cela ? Parce que de plus en plus de ces « petits géants » convertissent leurs comptes non-alloués en comptes alloués. Cette façon de procéder tire sur les réserves fractionnaires des banques « bullions » qui deviennent plus menues encore. Et il existe donc une sorte de compétition à la corde lisse sur ces lingots déjà rares dans les coffres des banques bullions entre les  détenteurs de comptes non alloués et les actionnaires des ETF.  Et les comptes non alloués dépassent le nombre des actionnaires de loin. De plus, ils possèdent une voie d’accès direct à la conversion en or physique que les actionnaires n’ont pas.

Et alors que cet élastique des réserves fractionnaires est étiré de plus en plus fort, quel degré de confiance avez-vous que ces « participants autorisés » suivent les règles à la lettre ? Et comme vous n’avez aucun recours concernant l’or physique, en tant qu’actionnaire d’ETF, quel est le degré de certitude concernant le dénouement des ETF comme or libre, qui serait un marché de l’or physique uniquement ? Est-ce que les parts se négocieront au pair avec l’or physique le jour venu ? Je ne le sais pas mais c’est une question légitime.


Les banques « bullions » ne sont pas différentes des autres banques. Elles font ce que les autres banques font. Elles prennent les dépôts non alloués et les prêtent pour obtenir un profit. Elles gèrent ensuite leurs réserves fractionnaires de façon à contenter tout le monde. Et si elles devaient se trouver en difficultés, la banque centrale vient à leur rescousse. Mais plus pour l’or physique. Seulement pour les monnaies à cours forcé. Cela sera certainement le dénouement de cet imbroglio du aux réserves fractionnaires et que l 'Autre et FOA vous avaient prédit. Et au final, vous récupérerez seulement du liquide et on vous dira de vous procurer votre propre or physique sur le marché libre physique.


Et pour ceux d’entre vous qui pensent que tous les banquiers par nature sont anti-or, devinez de nouveau. Un meilleur moyen de considérer les banques par rapport à l’or c’est que « le passé » était anti-or mais que « le futur » est pour l’or. Le premier accord des banques centrales sur l’or de 1999 (le CBGA c'est-à-dire le WAG) a donné le signal de ce changement.




L’accord de Washington est le mieux connu en raison de la limitation qu’il impose sur les ventes d’or de la part des banques centrales. Mais beaucoup plus important que la limitation des ventes d’or, il y a eu la limitation des prêts (leasing) sur l’or ! Tiré du $ (sur l’accord de Washington) :


-          L’or restera un élément important des réserves monétaires globales.

- . Les institutions sous-signées n’entreront pas sur le marché en tant  que vendeurs exception faite des ventes déjà signées.

- Les ventes d’or déjà prévues seront réalisées selon un programme concerté de ventes sur les cinq prochaines années. Les ventes annuelles n’excèderont pas les 400 tonnes approximativement et les ventes totales de la période n’excèderont pas 2 000 tonnes.

-
Les parties signataires de cet accord ont donné leur accord pour ne pas étendre leurs prêts sur l’or et leur utilisation de futures et d’options sur l’or sur cette période.

-
Cet accord sera revu dans cinq ans.


Et provenant d’un Autre :


ANOTHER (THOUGHTS!) ID#60253:


Au jour d’aujourd’hui, les banquiers centraux ne vendent pas l’or physique dans le but de faire baisser son cours. Ils vendent des ordres ouverts pour acheter ce qui ne peut l’être des stocks existants. Regardez les ventes du Trésor américain sur la fin des années 70. Environ 1 million par mois en utilisant des propositions d’enchères annoncées bien plus haut au clairon. Si les banquiers centraux voulaient des ventes d’or physique pour faire baisser les cours, ils vendraient de la même manière.


Les ventes actuelles sont faites discrètement dans un certain but. L’or doit aboutir au bon endroit. C’est pourquoi ces ventes n’impactent pas le cours quand elles ont lieu, parce qu’il y a un acheteur qui attend de l’autre côté.


…les banques prêtent bien de l’argent dans l’intention d’en contrôler le cours.


et

Date: Sun Apr 19 1998 15:49
ANOTHER (THOUGHTS!) ID#60253:


Si elles vendent de l’or, on a donc frayé un chemin pour faire rentre à la maison l’or de la nation ! Le Canada possède des mines locales, l’Austraile et la Belgique a des mines Sud-Africaines ! SI elles prêtent de l’or, c’est dans un but bien précis…


Et voici la vraie signification de l’accord de Washington. La fin de la couverture par les banques centrales (par le biais du prêts de réserves aux banques bullion) des pratiques de couverture fractionnaires des banques bullions.




FOFOA

 

 

 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :0 (0 vote)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX