Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

La BNS ponctionne les avoirs bancaires et garde l’argent. Finews.com

IMG Auteur
Publié le 20 août 2019
1212 mots - Temps de lecture : 3 - 4 minutes
( 0 vote, 0/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : Argent Bancaires L’or
Rubrique : Editoriaux

bns-logo

En cette veille d’élections fédérales, certains se hasardent -à juste titre – à faire valoir le droit des citoyens à récupérer leur argent indûment frappé d’intérêts négatifs confiscatoires.

Dans les faits, la BNS n’a aucune légitimité à récupérer cet argent.

Les taux d’intérêts négatifs constituent en eux-mêmes une infraction à la Constitution en matière d’atteinte à la propriété privée. En l’occurrence, les capitaux de prévoyance et de retraite relèvent de la propriété privée.

Art. 26 Garantie de la propriété
1 La propriété est garantie.
2 Une pleine indemnité est due en cas d’expropriation ou de restriction de la propriété qui équivaut à une expropriation.

La BNS fait preuve, à travers ce genre de politique monétaire, de paresse intellectuelle, voire même de trahison. La mise en place de taux d’intérêt négatif est un appel à destination des débiteurs de la planète entière pour venir se servir en franc suisse, quitte à aller investir ailleurs…C’est ainsi que la demande augmente sur le franc suisse, et le fait flamber artificiellement. La BNS travaille dans les faits contre la mission qu’elle prétend défendre: celle d’affaiblir un franc fort.

https://www.illustre.ch/magazine/bns-aspire-lepargne-suisses

A relever aussi qu’en gardant des « bénéfices » -qui dans les faits ne sont qu’une expropriation déguisée- la BNS enfreint une fois de plus la Constitution suisse qui lui impartit l’ordre de rendre ses résultats excédentaires aux réels titulaires de cette banque; à savoir les représentants publics du peuple.

Art.99 Politique monétaire
4 Elle verse au moins deux tiers de son bénéfice net aux cantons.

Le taux directeur de la BNS pervertit une fois de plus les finances des caisses de retraite qui ont historiquement eu le devoir d’investir en obligations publiques. Par effet systémique, les caisses de retraite doivent à cause des taux négatifs payer pour prêter à l’Etat!

https://www.letemps.ch/economie/faut-payer-pr...r-confederation

24hGold - La BNS ponctionne le...

Les intérêts perçus contre la dette publique sont autant de produits qui gonflent les résultats de l’administration centrale. Rien à voir donc avec des performances qui couronnent un management particulièrement efficace. On prend avec une facilité déconcertante l’argent des agents économiques!

Ainsi, les représentants fédéraux qui sont supposés contrôlés la BNS ont tout intérêt à ce que la politique monétaire de la BNS se poursuive. Ils continuent de bénéficier d’une manne qui vient renflouer des caisses privées des revenus de services, autrefois rentables, et qui ont été ces dernières années décentralisés, voire privatisés.

Art.99 de la Constitution
2 En sa qualité de banque centrale indépendante, la Banque nationale suisse mène une politique monétaire servant les intérêts généraux du pays; elle est administrée avec le concours et sous la surveillance de la Confédération.

Avec cela, nous n’avons même pas parlé de la condamnation annoncée du système bancaire, qui contrairement au shadow banking est soumis à un contrôle sévère. Les établissements globalisés seront les grands gagnants de la mise à terre de leurs concurrents sérieux et fiables.

Bref, des peines multiples qui se cumulent et s’amplifient avec des effets systémiques regrettables sur l’économie, la population et particulièrement sur les populations fragiles, dont les personnes âgées.

La politique monétaire est un fondement de l’économie nationale. Et quand une banque centrale travaille contre les intérêts de « son » pays, il faut s’attendre à un effondrement économique et financier de celui-ci. Tôt ou tard.

Si seulement les cotisants, épargnants et autres contribuables pouvaient saisir l’ampleur de ce qui se passe réellement, il y aurait très certainement un soulèvement de la population.

LHK

La BNS subit une pression sur ses gains issus des ponctions sur les avoirs bancaires. Finews

Les taux d’intérêt négatifs de la Suisse et leurs conséquences sur le marché financier ont placé la banque centrale au centre de la politique. Un puissant groupe de pression veut maintenant forcer la banque centrale à remettre l’argent des banques commerciales qu’il a collecté pour la détention de leurs liquidités.

L’offre intervient à un moment crucial pour la Banque nationale suisse (BNS). Alors que la Réserve fédérale a récemment réduit ses taux pour la première fois depuis des années et que la Banque centrale européenne devrait faire de même en septembre, ses « répondants » suisses s’inquiètent également de la hausse constante du franc suisse.

Les économistes suisses sont du même avis: un ralentissement de la croissance, une appréciation du franc et des réductions de taux dans les grands blocs commerciaux laissent la BNS sans autre choix que d’utiliser l’un ou l’autre de ses principaux instruments: une nouvelle réduction des taux à moins de 1% et / ou un nouveau marché des changes interventions.

Le taux de référence qui est négatif depuis près de cinq ans, a deux conséquences majeures sur les marchés financiers jugés critiques: d’une part, les banques commerciales sont obligées de payer des intérêts sur leurs avoirs en caisse auprès de la banque centrale et d’autre part. , les investisseurs – notamment les fonds de pension et l’organisme public de prévoyance, l’AVS – ont du mal à faire des bénéfices.

La pension d’État fait face à la crise

La BNS a réalisé un bénéfice de 1,1 milliard de francs suisses (1,12 milliard de dollars) sur les positions en francs suisses. Le bénéfice résulte en grande partie des intérêts négatifs appliqués aux dépôts à vue des banques. Au total, la BNS tire environ 2 milliards de francs de la charge d’intérêts des banques.

Pendant ce temps, les caisses de retraite peine à garder leurs comptes en équilibre avec le vieillissement de la population. Il est urgent de disposer de plus de fonds pour faire face à ses obligations. Un groupe de politiciens de droite vient de lancer une nouvelle proposition visant à aider le système de retraite public à retrouver sa stabilité.

Nouvelle initiative politique

L’Association des contribuables suisses envisage de lancer une initiative populaire visant à obliger la BNS à transférer les intérêts des banques commerciales sur ses fonds au fonds de pension de l’Etat, a rapporté target="_blank" «Sonntagszeitung» ( derrière Paywall ). Alfred Heer , président du groupe et législateur du Parti populaire suisse, souhaite forger une alliance avec des groupes de gauche afin d’améliorer ses chances de se faire déplacer.

Si une alliance  droite-gauche devait se réaliser, elle serait en position de force et la BNS aurait tout intérêt à élaborer avec soin une stratégie pour contrer le mouvement. La proposition présente des similitudes avec les tentatives précédentes visant à amener la BNS à transférer les bénéfices du gigantesque solde dans un fonds public – ce qui contribuerait à financer le système de retraite.

Allergique contre la contrefaçon

La proposition visant à aider le système AVS à obtenir des fonds supplémentaires peut plaire aux électeurs, car les fonds supplémentaires sont fournis à titre «gratuit» – aucun impôt ni déduction supplémentaire sur leur salaire ne serait nécessaire. Bien entendu, le processus cesserait de fournir dès que les taux seraient de nouveau en territoire positif.

La banque centrale ne fait généralement pas partie des partis politiques, mais explique parfois sa position si sa direction estime que la politique nuit indûment à son indépendance. La banque a déclaré à plusieurs reprises qu’elle n’avait pour mandat que d’utiliser ses instruments à des fins de politique monétaire.

La banque verse chaque année un maximum de 2 milliards de francs aux administrations fédérale et cantonales sur ses réserves stratégiques, en fonction de la situation financière actuelle du fonds de réserve.

https://www.finews.com/news/english-news/3...-19-august-2019

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :0 (0 vote)
>> Article suivant
"A force de tout voir on finit par tout supporter… A force de tout supporter on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer on finit par tout accepter… A force de tout accepter on finit par tout approuver !" Saint Augustin (354-430)/
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Derniers Commentaires
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
22 sept.blitzel
La vidéo d'explication de France Info est pour le moins simpliste ou deérisoire, comme à son habitude. D'où le peu de connaissances des gens sur l...
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
22 sept.blitzel
Mieux, vous attendez que le criminel pédophile passe derrière le banquier et vous tirez deux coups sur le banquier.
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
22 sept.blitzel
le cash oui, c'est super, ... tant que le crash de l' Euro ne surviendra pas !!! Et que les banques n'empêcheront pas le bon peuple de s'en servir....
Les revenus rééls des américains sont inférieurs à ceux de 1973
21 sept.Fortuna
Vous etes tetu vous. Puisqu'on vous dit que le principal problème des banques centrales est qu'il n'y a pas d'inflation !
Pétrole : alerte rouge pour la France et nos approvisionnements
16 sept.Josey Wales2
Avant on n'avait deja pas de petrole mais on avait des idees. Maintenant qu'on a plus d'idees...
Clownerie ministérielle : Bruno Le Maire veut une blockchain publique
14 sept.Fortuna
This country is fucked up
La BCE en mode Père Noël avec 1000 euros pour à Noël !!
10 sept.ramin974
Bonjour, Tout ça me rappelle les parties de monopoly que je faisais quand j'étais petit. Normalement quand un joueur n'a plus de sous, il ...
Martin Armstrong : de nouvelles découvertes compromettent le dogme ...
10 sept.Alain J.
Bonjour Venez habiter entre 1800 et 2200 m d'altitude Mr Flamel. L'expérience en science vaut mieux que toute théorie avec des idées préconçues...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX