Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

La bulle sur l’argent a-t-elle déja explosé?

IMG Auteur
Profittimes
Publié le 26 janvier 2012
679 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 25 votes, 1,9/5 ) , 40 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
40
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Or et Argent

 

 

 

 


Quoiqu’en disent les commentateurs du marché de l’or, l’or n’est pas dans une phase de bulle spéculative. Ceci peut être démontré par le graphique suivant, qui compare la hausse du marché de l’or avec celle du Nasdaq dans les années 1990.





Marketwatch


Le camp des théoriciens du marché baissier (dont Nouriel Roubini), pense que l’or est (ou était) l’objet d’une bulle spéculative hyperbolique sur le point d’exploser (ou ayant déjà explosé) :





Forbes


J’aime ce type de comparaison parce que – bien que l’histoire ne se répète pas à proprement parler -, je pense qu’elle rime souvent. Lorsque j’observe ces deux graphiques séparément, je les trouve tous deux très clairs et bien présentés.


Cependant, qu’en serait-il si on comparait plutôt le marché de l’argent à la bulle spéculative sur le Nasdaq ?


En avril dernier, j’étais d’avis que l’argent était l’objet d’une bulle spéculative, puisque son prix augmentait VERTICALEMENT, ce qui bien entendu (et comme tout autre chose) ne pouvait pas durer pour toujours. Cette bulle spéculative a explosé au mois d’avril, et il faudra attendre longtemps avant qu’une nouvelle poussée du prix de l’argent à la hausse se fasse sentir (si elle apparaît un jour).




Prorealtime.com


Qu’a donc l’argent en commun avec la bulle sur le Nasdaq ?


Observons la manière dont certaines bulles (sinon toutes) évoluent :


·         Interviennent  premièrement les investisseurs contrariens. Ces investisseurs achètent parce qu’un actif parce qu’ils pensent qu’il est sous-évalué, et qu’ils lui voient un important potentiel.


·         Entrent  ensuite dans la danse les investisseurs institutionnels, qui commencent à prendre conscience que l’actif en question a un potentiel important. Après une forte augmentation des prix, une correction intervient. Tout le monde pense alors que c’est un signe de la fin du marché haussier, alors qu’en réalité ce n’est que ce qu’une correction technique.


·         Lorsque les prix sont de nouveau à la hausse, le public intervient à son tour. Regardant la manière dont cet actif a évolué ces dernières années, il en déduit qu’il continuera sans doute de grimper.  Cette phase commence dans l’enthousiame, puis l’appât du gain attire les investisseurs en masse, jusqu’à ce qu’on explique que l’actif en question fait partie d’un « nouveau paradigme ».  Les investisseurs s’attendent à ce que le prix de cet actif décuple dans les années à venir (oubliant qu’il vient déjà de monter 10 fois).


·         Puis le marché baisse. Les investisseurs à la hausse déclarent qu’il s’agit simplement là d’une correction temporaire après une très forte phase haussière ayant duré plusieurs années. Lorsque les prix finissent par passer en-dessous de leur niveau historique le plus bas, tout le monde panique. Les ventes se multiplient. Puis tout le monde finit par capituler : ‘J’en ai assez, je sors’. Les prix chutent, très vite.


·         Puis le marché reprend ses droits, et après un certain délai les prix reviennent à leur niveau médian.








Nous pouvons clairement observer ce phénomène en jetant un œil à la bulle spéculative des années 1990 sur le Nasdaq:





Prorealtime.com


En fait, la bulle spéculative sur le Nasdaq n’est pas la seule bulle qui ait récemment explosé. Pensez au marché boursier Chinois par exemple, représenté ci-dessous par les actions FXI (iShares China 25 ETF). FXI s’est comporté de manière similaire à la Nasdaq (même après que la bulle ait explosé).






Prorealtime.com


Observons maintenant la bulle sur l’argent. Elle poursuit EXACTEMENT le même schéma que celui présenté ci-dessus :





Prorealtime.com


Lorsque nous comparons l’argent au Nasdaq, nous obtenons une comparaison bien meilleure que celle or/Nasdaq :









Prorealtime.com


Il est techniquement possible que le marché de l’argent ait commencé sa phase baissière, et que le mouvement de hausse de ces prochaines semaines soit une trappe sur les investisseurs à la hausse. Dans ce cas, nous devrions voir le prix de l’argent remonter assez rapidement vers les 37 à 39 dollars l’once.





stockcharts.com


Lorsque le prix de l’argent atteindra ce niveau des 37 à 39 dollars, nous risquons donc d’assister à la phase de baisse suivante, qui se matérialisera par la capitulation des investisseurs et un long marché baissier pour l’argent.


 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :1,9 (25 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Il ne faudrait pas négliger l'argent.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
L'auteur est un peu trop axé sur l'or.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
si il n y avait les papiers vendu a la place du physique qui n est pas réclamé l or et l argent physique auraient déja fait x 10 et sans bull !! RECLAMEZ donc VOTRE PHYSIQUE a tous c est compagnie bullion et etf papier et vous verrez , explications:
l'or et l'Ag papier promis méfiance !!!
*******************************
l'or et l'Ag promis

par les tracker de nos usuels suspect.
Pris sur : l'édito des matières premières.
Il est un peu long, mais je le considère extrêmement probant réaliste et bien étayé. Cet article peu probablement aidé certains de nos concitoyens candide à ouvrir les yeux.


Tracker or : entre aberrations, manipulations et coïncidences étranges


Par Yannick Colleu
Le scandale MF Global a été très peu médiatisé…
… en particulier de ce côté de l’Atlantique, bénéficiant sans le vouloir de ce que toutes les caméras et micros de la planète étaient et sont encore aujourd’hui tournés vers l’agonie de l’euro.
Pourtant ce scandale, car c’en est un, mérite toute votre attention. Toute.
Pour faire court :
Le courtier américain MF Global a déposé le bilan fin octobre dernier à la suite de l’annonce des mesures de sauvetage de la Grèce ; le pari que MF Global avait pris sur le dette grecque s’étant révélé mauvais. Rien d’étonnant jusque-là, la vie, même financière est faite de naissances et de décès.
Néanmoins MF Global (1) était aussi membre de la chambre de compensation du Groupe CME (Comex). Une chambre de compensation a un rôle important sur un marché à terme. Non seulement celui-ci est de s’assurer de la solvabilité des acheteurs et des vendeurs mais aussi de gérer les dépôts de produits des vendeurs.
Premier scandale :
La mise en liquidation de MF Global a fait apparaître très rapidement que le courtier avait utilisé environ 20% des fonds et dépôts disponibles sur les comptes de ses clients pour alimenter ses propres opérations soit environ 1,2 milliard de dollars.
Mais selon moi le véritable scandale n’est pas là…
Le vrai scandale se cache ailleurs…
Le vrai scandale se cache dans la façon dont le Groupe CME a géré cette situation. Les engagements de CME sont pourtant clairs dans les textes.
La toute première phrase du document (2) “Garanties financières de la chambre de compensation du CME” commence par cet engagement sans ambiguïté : “La gestion des risques et la surveillance financières sont les principales fonctions du système de garanties financières de la chambre de compensation du CME. Les garanties sont conçues pour offrir le plus haut niveau de sécurité et de la détection la plus précoce possible de pratiques financières infondées. Les garanties visent à protéger et à atténuer les conséquences pour les membres assurant le rôle de compensateurs et leurs clients, des défaillances d’un participant“.
Malgré ces belles paroles le CME a été incapable, non seulement d’anticiper la faillite de MF Global, mais surtout d’assurer à ses clients la parfaite continuité des opérations de marché en se substituant au courtier défaillant. Vous connaissez sans doute la suite :
– Non seulement cette situation a entraîné des liquidations involontaires de positions, et laisse des clients toujours en quête de leurs fonds ;
– Mais surtout elle révèle l’insécurité des marchés à terme ou pour le moins l’insécurité du fait de pratiques occultes et illégales sur le CME.
Intermédiaire = risque
Dans ces conditions les investisseurs, que nous sommes, sont en droit de penser, qu’hormis la détention directe de produits physiques, la présence d’intermédiaires est un véritable risque.
Je pense tout particulièrement au marché des métaux précieux et encore plus précisément à la détention de métaux précieux via ces promesses que constituent les trackers (appelés aussi exchange trading funds ou ETF).
Illustration : vos trackers métaux précieux
Un tracker est une obligation, qui s’échange comme une action sur les marchés financiers, censée représenter un peu de produit physique. L’investisseur ne détient en fait qu’une “promesse” de se faire livrer, s’il le souhaite, l’équivalent en produit physique.
Ainsi le célèbre SPDR Gold Trust (code GLD) offre aux investisseurs la possibilité de détenir via une obligation un dixième d’once d’or. Cet or est acquis ou vendu et détenu par le dépositaire, HSBC en l’occurrence, (qui étonnament détient par ailleurs une des plus grosses positions vendeuses d’or sur le CME) au fur et à mesure que les lots d’obligations sont mis ou retirés du marché.
Et si le dépositaire…
L’expérience de MF Global a montré de façon magistrale que même avec les plus grands, on pouvait être déçu. Quelle protection auriez-vous si HSBC vendait “votre or” et ne pouvait remplir son obligation de le livrer ?
Bien entendu tout ceci n’est que pure fiction et n’est absolument pas destiné à jeter l’opprobre sur HSBC.
Creusons un peu plus… cela devient très intéressant
Pour avoir la réponse à ma question, il vous suffit d’aller jeter un oeil dans le prospectus du SPDR Gold Trust. Vous y découvrirez que les détenteurs de parts de la fiducie (trust en anglais) “ne bénéficie pas de la protection associée à la propriété des parts dans une société d’investissement enregistrée en vertu de l’Investment Company Act de 1940 ou des protections accordées par le CEA (Commodity Exchange Act ou Loi sur les transactions de matières premières)“.
Vous pensiez être à l’abri ?
Evidemment vous pensiez que cette ligne de SPDR Gold Trust amoureusement constituée dans votre portefeuille était “assurée” par l’Etat contre les malversations, au même titre que vos autres lignes constituées d’actions d’entreprises. Et bien non !
Confiant dans ces intermédiaires qui vous ont vendu ce papier, vous y avez souscrit pour son côté pratique : stocker de l’or physique c’est pas votre truc, et puis une grosse banque ça ne peut pas être malhonnête au point de ne pas faire un geste pour vous si les choses tournaient mal à son insu.
Et malheureusement pour vous…
Malheureusement, un peu plus loin dans le prospectus vous découvrez que : “La fiducie peut ne pas avoir les ressources adéquates si son or est perdu, endommagé, volé ou détruit et le remboursement peut être limité, même dans les cas de fraude, à la valeur marchande de l’or au moment de la découverte de la fraude.“
En résumé : en cas de problème ne cherchez pas d’aide, c’est VOTRE problème et rien que VOTRE problème.
Mais vous l’aviez bien compris, tout ceci n’est qu’une fiction construite à partir d’un scenario absolument extravagant… comme l’était celui de la faillite de Lehman Brothers ou de MF Global.
Poursuivons un peu plus encore…
Vous voilà donc propriétaire d’un papier vous donnant le droit de demander un équivalent en or ou en argent si vous le souhaitez.
En attendant, le vrai propriétaire de l’or ou de l’argent ce n’est pas vous mais un dépositaire comme HSBC ou JPMorgan Chase.
Et que croyez-vous que font des établissements financiers dépositaires de ces énormes quantités de métaux précieux ?
Pensez-vous qu’ils laissent ce trésor dormir sans lui faire cracher un peu de rendement ? Personnellement j’en doute.
Certes les prospectus de ces produits financiers affichent presque à chaque page que “La fiducie n’investit dans aucun produit dérivé… “, mais rien ne semble interdire le dépositaire d’opérer sur les marchés à terme.
Quelle étrange coïncidence…
D’ailleurs comment expliquer que HSBC et JPMorgan Chase soient d’un côté les détenteurs des plus gros stocks privés d’or et d’argent dans le monde, tout en étant les plus gros vendeurs de contrats à terme d’or et d’argent sur le CME (ce qui au passage est un évident conflit d’intérêt qui ne semble pas gêner le régulateur américain, la Commodity Futures Trading Commission ou CFTC).
L’analyse au jour le jour des listes des barres de métal détenues par HSBC ou JPMorgan Chase permet de mettre en évidence des entrées et des sorties qui coïncident étrangement avec des sorties et des entrées de la chambre de compensation du CME.
Il est donc fort probable que ces stocks physiques de métaux servent à la construction des positions vendeuses de ces deux dépositaires sur le CME.
Manipulations des cours des métaux précieux ?
Les manipulations sur le marché à terme de l’argent révélées par Andrew Maguire il y a bientôt deux ans sont restées sans suite à ce jour. Le 4 novembre dernier Bart Chilton, le commissaire de la CFTC en charge de cette enquête, déclarait sans grande conviction : “Je crois qu’il y a eu des tentatives répétées d’influencer les prix sur le marché de l’argent.”. Il lui aura fallu tout de même près de deux ans pour en arriver à ce début de conclusion. Les manipulations peuvent donc continuer encore quelques temps.
Mais vous n’avez encore rien vu !
Les trackers sont apparus au début des années 2000.
Et dès février 2005, le NYMEX publiait (3) avec l’avis favorable de la CFTC que dans le cadre de transactions dites “d’échange de contrats à terme pour du physique” (ou “Exchange for Physical” ), qui sont des transactions de gré à gré permettant à des protagonistes d’échanger simultanément une position à terme pour une position physique — impliquant des contrats à terme sur l’or, les trackers or seront acceptés au même titre que le métal.
Vous avez bien lu : sur le marché à terme du CME, marché par destination de livraison de matières physiques, le papier peut remplacer le physique.
Dit autrement :
Le papier (tracker) qui représente du physique, lequel permet d’ouvrir des contrats de vente à terme, qui eux-mêmes sont dénoués par du papier (tracker) : tout ça me fait penser à un chien qui court après sa queue.
Dès lors l’investisseur est en droit de se poser la question de la réalité des chiffres et des stocks, des uns et des autres, dans cette boucle.
La faillite de MF Global a montré que tout était possible
Du moins aux yeux des derniers naïfs qui malgré la faillite de Lehman Brothers, la faillite de Bear Stearn, la faillite de Dexia, la faillite de la Grèce, etc., doutaient encore que ce monde puisse produire des évènements exceptionnels et qui ne peuvent absolument pas être anticipés.
L’investisseur qui détient certains trackers de métaux précieux (tous les trackers ne sont pas égaux !) doit impérativement se persuader qu’il est plus malin et plus rapide que ses confrères qui se sont faits coincer sur le CME en octobre dernier avec MF Global. La méthode Coué peut dès lors devenir une démarche d’investissement…
Au moins, vous êtes prévenu. réclamez donc votre physique avant qu' il ne soit trop tard !!

(1) MF Global était aussi soumissionnaire de premier rang (primary dealer) auprès du Trésor pour les émissions d’obligations d’Etat américaines.
(2) CME Clearing Financial Safeguards
(3) Notice numéro 05-50 du Nymex en date du 22 février 2005: Interpretation of Comex Division EFPS: Gold-backed exchange-traded ETF shares accepted as cash leg of EFP.
Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
aux dernieres nouvelles
Eric sprotte prend le physique 300 Millions de physique acheter a la JPM celui ci réclame son du mais en physique et refuse la prime liquide en papier !!!!!!!! vers l explosion de la comex et le lba
23/01/2012 à 00:27
et pas la prime raffle les 300millions de physique alors que la comex n en possedait plus que 700 milions en septembre 2010 des 2200 milliards de million de onz argent qu elle possédait en 2009
a savoir ! une bombe pour demain souviens toi dvande 1de mon at que je t ai envoyer il y a de cela + de 12 jours maintenant avec les dattes et les fluctuations notament la derniere du ! au 23et 24 janvier fenetre etc
************************************
Soumis par Tyler Durden le 20/01/2012 - 19h34 Engagement des Traders Eric Sprott NYMEX gains à court terme la volatilité

Il ya quelques jours, Eric Sprott a décidé de profiter de la prime record au cours de sa valeur liquidative du fonds d'argent physiques PSLV (ou pour quelque autre raison arbitraire) et d' émettre un 300MM $ de suivi offre, dont le produit serait utilisé pour acheter d'argent à ajouter à PSLV existantes de participation physique. Naturellement, dès que les nouvelles brisé, la prime est tombée à environ 10%, ce qui rend les détenteurs PSLV malheureux. Ce n'est pas la première fois que Sprott a fait cela: comme un rappel après sa avril 2011 suivi sur l'offre en éducation physique , nous étions totalement s'attendent à une séquestration comparables physique à produire par le PSLV , à savoir: «Il semble avoir déjà eu un impact sur l'argent, qui ont bondi de 20 cents $ à un autre 31 années de haute sur les nouvelles, que le marché attend désormais susceptible d'offrir un suivi dans le PSLV ainsi imminente. " Environ 10 mois plus tard, il est finalement arrivé. Comme on pouvait s'y attendre, tous les gains à court terme axée investisseurs de toute évidence devenu en colère que par l'effondrement de la prime, qui nous ont spéculé a été la pénurie conduit, ils ont subi un coup à leur P & L (exprimé en dollars, bien sûr, qui, comme un rappel à la porteurs, devrait être largement hors de propos, surtout à ceux qui croient un PM basé système de troc est imminente). Pourtant, ils oublient l'autre côté de l'équation: l'argent retiré de la prime, seraient promptement l'habitude de prendre l'argent de (hyper hypothéqués) la circulation, en d'autres termes, dans le système fermé, la baisse de la prime serait de traduire dans un hausse du prix du sous-jacent. Qui, selon UBS est exactement ce qui s'est passé, et pourquoi l'argent déplacé autant qu'il a fait. Citant FMX Connectez : «déplacer incroyables aujourd'hui est l'aboutissement d'un commentaire fait par, analyste chez UBS Edel Tully Il a déclaré que des fonds spéculatifs gestionnaire Eric Sprott. peut être sur le marché à terme d'achat au comptant dans une lettre privée à ses clients. " Et même si la prime a diminué, le prix de l'argent au comptant a augmenté de plus de 5%, sur la spéculation d'argent étant mis hors du marché et livrés à Sprott
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
ni plus ni moins que GROTESQUE cette analyse!!!!!
En ce qui me concerne, je pense qu'il est possible d'assister à une "bulle" sur l'argent sur une durée de l'ordre du moyen terme (et peut-être d'autres encore après).

Mais: au rythme actuel de production, la durée estimée des réserves est de 15 ans. La durée des réserves base est de 30 ans (réserves exploitables à un prix plus élevé que le prix actuel).

Par ailleurs, les 2/3 de la production d'argent est un sous-produit de l'exploitation d'autres métaux. Par exemple, 32% provient des mines de plomb-zinc. Si l'on réduit la consommation (et donc la production) du plomb pour des raisons environnementales, on réduit mécaniquement la production d'argent.

Enfin, les réserves base (celles du plus long terme) sont réparties de la façon suivante: USA:14% Pologne:25% et Chine:21%. Cette concentration mettra ces pays en position de force dans le futur. Il pèseront comme il le voudront sur les cours.

Bref, sur le MT / LT, je suis plus que confiant.

Source: l'excellent ouvrage de P. Bihouix et B. de Guillebon : Quel futur pour les métaux? Raréfaction des métaux: un nouveau défi pour la société. Chez EDP sciences. (je précise: je n'en suis pas actionnaire)
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Message aux "looseurs" qui ont "shorter" le Silver : Arrêtez ! Vous allez vous retrouvez en String , prenez plutôt le camp des Winners , Achetez du PhyZZ !!!
Evaluer :   6  1Note :   5
EmailPermalink
SILBERSURFER
est l'homme aux convictions solides !
répétitif mais solide, je vous souhaite fortune , votre pugnacité paiera !
promis .
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
dommage de tromper le peuple sur des annalyses aussi bidon qu éloignée de la réalité pas fier de vous oh c est joli mais si tu veux des cours d analyste fait un tour sur les sites boursier silver index et gold produit pétrolier et demande rexons je te recevrais volontier pour te remettre les idées en place et surtout a ta place lol qui est trop bien payée pour toi
voici en fonction des fondamantaux actuels et hier
*****************************************


traduction plus correcte
01/12/2011 à 17:23
Eric Sprott lance un appel aux mines d'argent:
"Get your silver out of the banks"

(pour qu'il n'y ait pas de malentendu, qui pourrait porter préjudice à l'auteur et à LIESI, Eric Sprott parle de l'argent-métal, en anglais Silver. Pour ne pas contrevenir aux lois en vigueur en Europe, je n'ai pas traduit ce titre en français, car il aurait eu une toute autre signification, politiquement incorrecte aujourd'hui.
Personne ne souhaite passer Noël derrière les barreaux... ;-) )

Eric Sprott est le Patron de Sprott management, dont les ETF Gold et Silver, sont considérés comme réellement en Physique et de ce fait se négocient avec une prime. Hier la prime sur PSLV était de 15,44% par rapport au spot.

Eric Sprott a annoncé le mois dernier qu'il agrandissait la taille de son ETF Silver (et donc le nombre de parts) en investissant dans 1,5 Milliard de $ en lingots d'argent.
En prenant le cours moyen actuel, cela représente environ 47 Millions onces, soit 6,25% de la production minière. Cet investissement par une seule compagnie va peser lourd sur les marchés, alors que la demande des BRIC semble insatiable. (voir le pdf en anglais ci-dessous.)


Sprott appelle les producteurs de Silver à défendre leurs propres intérêts et ceux des actionnaires.

A) En plaçant leur trésorerie et leurs bénéfices en barres de Silver, qu'il considère comme déjà remonétisé ... et non pas en Dollar, qui peut dévalué à tout moment
B) en conservant leurs lingots d'argent, loin des banques, qui peuvent être emportées à tout moment par la faillite du système.
C) en ne mettant pas ce silver sur le marché, ils soutiendront les cours et donc rendent service à leurs actionnaires et à eux mêmes
D) Leur poids économique peut totalement assécher le marché en 2012, propulsant le Silver à des hauteurs considérables.
E) Leur trésorerie placée en silver serait ainsi le meilleur des placements, sans risque systémique et valoriserait d'autant leur action.

Très beau document, remarquablement argumenté.
Par certains côtés, cet appel d'Eric Sprott au Mineurs rappelle l'appel d'Eric Cantona à une révolution pacifique en sortant l'argent des banques.
Je ne savais pas Cantona, intéressé par le silver.
rexons/// silver index
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
ce type est tout sauf un connaisseur , je dis cela pour avoir jouer les actions pendant une décinie j ai 61 ans ; il ferait mieux de vendre des tapis et se plonger dans les matiéres 1er car il n y aurra plus d argent métal en 2020 , en effet il fond a longueur de seconde par la néscité de cette demande industrielle, qui plus est au iil reste au ratio de 1gr or pour /53gr d argent par rapport a l or alors qu ils fut de tout temps au niveau de 1/13 .
Aussi si la JPM orchestrée de main de maitre par Blythe Masters le fais baisser volontairement et joue meme short sur cette matiere mais en papier alors meme quelle ne détient plus rien pour faire face dans les 3 a 6 mois qui vienne au detenteur de certificat qui commence a réclamer leur physique et tout cela afin de proteger un $ de plus en plus NU aujourd hui , lol , alors qu elle ne détient plus que 400.000M DE ONZ ENVIRONS A CE JOUR connu de métal et que 2 ans plustot détenait 2.200 milliard de onz d argent ce son ces ventes a découverts volontaire pour le faire baisser.
Qui ne justifie meme pas la demande de physique reel qui est supérieure a l offre " blackwardation et contango "de l argent metal !!! alors meme qu il est vendu ce meme lingot d argent a 1 /65 pour du papier connu a ce jour de plus SLV est très très mal car ne lui reste plus rien a fournir pour l avoir déja donné oui hum !!vendu a 30$ alors que vu l inflation celui ci va engendrez la vitesse supérieure pour atteindre des niveaux a trois chiffres voir 4 chiffres, je l envisage meme au ratio inverse a celui de l or dans les 3 ans qui viennent avant sa disparition total de 2020
bien a vous
rexons voir silver index
Evaluer :   6  1Note :   5
EmailPermalink
ARTICLE STUPIDE !!!

Comparer l'argent à une bulle classique, alors que la seule chose qui a fait baisser le cours de l'argent en mai, ce n'est pas l'éclatement d'une bulle mais le durcissement soudain et sans prévenir des conditions d'acquisition d'argent-papier !

Car le cours dont on parle est composé à 99% d'argent papier.

Un jour il faudra bien se rendre compte que l'argent n'est pas constitué à 99% de papier. Et donc que les 99% de contrat papier ne valent rien. Donc tous les euros, dollars investis dans les 100% d'argent existant, vont devoir être répartis sur le 1% d'argent physique.

Vous rirez bien, alors, en relisant ce genre d'article...
Evaluer :   9  0Note :   9
EmailPermalink
enfin un contrarien, car un peu mare de voir que des bullish sur ces forum métaux précieux.
Bravo pour votre courage, et en étant honnête, vos arguments et graphes sont tout aussi plausibles que ceux des bulls, ça équilibre la moindre d'avoir un avis bear, ça remet en question certaines persuasions aquises et montre que le risque est bel et bien là.
N'oubliez pas que quand vous achetez vos métaux, il y en a un qui est content de le vendre, un des deux a tort...
Lequel ?
Evaluer :   2  9Note :   -7
EmailPermalink
Celui qui a tort est celui qui ni n’achète ni ne vend !!
tout est question de timing !
on peut être bearish ou bullish selon l’époque !
Une injection massive d'argent basé sur rien sur durée longue , provoque une envolée des valeurs tangibles ! cela compte beaucoup pour les fondamentaux et ces dix dernières années c' est ce qui se passe et ça continue (suivre les infos de la fed)
il ni y pas de sectarisme cher monsieur!
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
@ Joël

J’achète du pain tous les matin au boulanger qui me le vend... il y en a un qui a raison et un qui a tord...???
L'argument ne tient pas.
Par contre, j'ai le choix de déjeuner avec du (bon) pain ou des sucreries bien chimiques... là, c'est moi qui peux avoir raison ou tord... exactement comme pour l'argent...
Quant à la bulle de l'argent... elle se forme quand même depuis 10 ans avec juste plus ou moins d'intensité... Sur 10 ans... qu'est ce qui a grimpé plus que l'argent...???
Et encore, pour l'instant, le prix est calculé avec plus de 90% d'argent "papier"... Je crois qu'un de ces jours, on risque d'avoir un graphique impossible à comparer avec quoi que ce soit qui ai déjà existé...
Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
Jack, prenez 3 seconde pour lire ce qui suit :

"J'ai un gros doute sur le fait que l'argent puisse redevenir une monnaie, parce que cela implique un stock to flow important (il faut pouvoir stocker une matière première pour qu'elle puisse devenir une monnaie)."

Question : quelle est la matière première qui fait que l'Euro est une monnaie, d'après votre propre raisonnement/analyse ?

J'étais parti pour répondre à l'ensemble de votre message mais il me semble que vous aurez assez de boulot pour déjà répondre à celle-ci :). Je vous laisse 3 mois. A bientôt.
Evaluer :   4  2Note :   2
EmailPermalink
J'imagine que vous vous adressiez à moi. Je ne sais pas au niveau de la matière première mais je sais ce que cela consomme de ressources. Si on part du commencement, tout le budget de l'education nationale pour vous expliquer qu'il faut prendre ce papier comme monnaie, tout l'impot sur le revenu pour financer les intérets sur la monnaie dette, toute la clique politique pour mentir sur le sujet, 20% du PIB en frais de fonctionnement d'un système bancaire inutile, des millions de morts dans des guerres qui ne pourraient pas etre financées autrement (dans ce cas ci je parle des monnaies autres que l'euro, vous l'aurez compris) et surtout la perte d'opportunité et le gachis d'une économie en perpetuel déséquilibre.

Cela dit, en outre et pour répondre plus précisément, les banques centrales européennes, dont la BCE, ont quand meme un sacré stock d'or,
s'il en reste.

J'ai un peu bon quand meme ?

Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Pour une fois qu'on a sur ce site un auteur qui ose ne pas être haussier sur l'argent, c'est un peu rafraichissant.

L'argent est un métal industriel et de la manière dont l'horizon économique s'obscurcit, il se pourrait bien que la demande flanche fortement, et que le cours du métal en prenne un vrai coup.

Enfin, je trouve que la superposition du cours de l'argent sur le graphique du Nasdaq est très troublante. Il serait intéressant de la superposer sur d'autres courbes de bulles financières pour voir le résultat.
Evaluer :   6  7Note :   -1
EmailPermalink
Le fait qu'un lecteur répondre différemment sur la tendance du site est effectivement enrichissant et permet le débat. Je ne doute pas qu'aucun des lecteurs y verra un quelconque problème a ce qu'un internaute apporte sa pierre à l'édifice. Votre bien est mon mal et inversement. Nous pouvons avoir raison tous les deux.

Quand la démonstration ne vaut pas un clou et sombre dans la propagande non étayée, admettez que nous franchissons un cap. Ce papier est d'une valeur négligeable, genre celle qui me sert à nettoyer mes fesses.

Le problème n'est pas de savoir si l'Ag est dans une bulle, va prendre ou perdre 100% en 1, 2 ou 10 ans. Le problème est de savoir combien vos 50.000€ déposés à la banque vaudront dans 1,2 ou 10 ans. Le problème actuel est même plus grave : il est de savoir s'il y aura encore des € dans 10 ans :)

Perso, je me pose une seule question : y-aura-t-il encore des monnaies argent valorisables en 2022 ?

L'Histoire humaine me fait penser que oui.
Evaluer :   8  1Note :   7
EmailPermalink
J'ai un gros doute sur le fait que l'argent puisse redevenir une monnaie, parce que cela implique un stock to flow important (il faut pouvoir stocker une matière première pour qu'elle puisse devenir une monnaie).

Or comme l'argent est en voie de disparition, il me parait exclu de l'utiliser pour cela.

A moins que son prix ne monte extrèmement fortement et qu'il prenne le role de l'or auparavant, par exemple, c'est à dire réservé aux transactions entre états.

Mais là, c'est une autre histoire... Fort peu probable à mon avis.
Evaluer :   2  3Note :   -1
EmailPermalink
je regrette vraiment d' avoir perdu du temps à lire cet article dénué d' intérêt
Evaluer :   8  2Note :   6
EmailPermalink
Il semblerait que l'auteur de l'article ait passé beaucoup de temps à tracer des courbes et est tombé sur une ressemblance entre la courbe du Nasdaq et celle de l'argent.

Ressemblance ne fait pas correlation, et les conclusions qu'il en tire me semblent tout à fait farfelues, même si il a pris la précaution de les mettre au conditionnel.
Evaluer :   9  0Note :   9
EmailPermalink
On en reparlera quand l'argent passera les 100$ l'once.
Evaluer :   9  1Note :   8
EmailPermalink
Article sans aucun intérêt si ce n'est de démontrer que son auteur veut faire passer le message "Fuyez l'investissement Ag métal" et, accessoirement, qu'il n'a pas sa place dans ces colonnes vu la piteuse analyse/démonstration qu'il nous propose.

Il s'y prend si mal (dès le 2nd graphique, décorrélation des périodes, durées différentes, échelles sans aucun rapport entre les types de données) que cela en devient risible. En gros, Willem nous a trouvé des similitudes entre 2 courbes et nous fait de la boule de cristal pour la période à venir. Très fort !

Je ne doute pas que le phénomène nous reviendra bientôt pour expliquer avec moult détails et courbes pourquoi la bulle des métaux précieux explosera de nouveau rapidement quand l'Ag dépassera les 100$/Oz.

Note Edit : l'auteur de l'article (original en anglais à http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-did-the-silver-bubble-burst-.aspx?contributor=Willem+Weytjens&article=3766931376G10020&redirect=False) s'est pris tellement de remarques négatives dans la face qu'il a fermé les commentaires sur ce sujet :)
Il a rappelé qu'il n'était ni pro ni anti Métaux Précieux et que, SI LE COURS DE l'AG NE DESIRAIT PAS SUIVRE LA TENDANCE NASDAQ QU'IL A DECRITE, il reviendrait sur ses conclusions. Le post original date du 12/01/2012 en fait. L'auteur rappelle qu'il connait les fondamentaux des MPs (sic, contradiction totale avec le papier) ce qui lui fait dire qu'il continue bizarrement d'après son papier à conserver son investissement en MPs.

En gros, le bonhomme nous explique le danger potentiel de l'investissement métal alors que lui semble visiblement stable sur ses positions. Etrange non ?

Question : qui à 24hgold a déterré ce genre d'article daté de plus de 10 jours sur un site à la noix et à fait l'effort de le traduire pour le poster ?
Evaluer :   12  1Note :   11
EmailPermalink
Je me demande parfois si l'analyse technique n'a pas été inventée précisément pour pouvoir dire quelquechose un jour et le contraire le lendemain sans jamais risquer de passer pour un imbécile, le tout avec l'air de sérieux du type qui a des crayons, une blouse et une règle.
Evaluer :   12  0Note :   12
EmailPermalink
Pour corriger "l'analyse technique", un jour, les peuples ont utilisé la guillotine.

Quand on réfléchit bien, il nous reste 2 choix :
- la soumission (austérité acceptée, perte des libertés, messages lénifiants de nos gouvernants/élites auto-proclamées vers cette catastrophe si prévisible)
- la révolution, un jour peut-être ... ou quand il n'y aura plus le choix. Nous n'en sommes pas loin, malheureusement.

Je suis curieux de voir ce que 2012 va nous apporter. Cela ne pouvant être pire, j'ai grande confiance.
Evaluer :   6  1Note :   5
EmailPermalink
Je ne voudrais pas vous décourager. A moins que vous parliez des métaux précieux, ma conviction est que le mouvement ne fait que commencer...

Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
les bons analystes sont assez rare mais les " ânes à listes" sont nombreux
Evaluer :   6  1Note :   5
EmailPermalink
backwardation : base négative , signifiant une tension sur le marché du PhyZZ , le prix spot devenant plus chère que le prix à terme.

Si le silver devait baisser cela serait due à une nouvelle Manip. des Mf Banksters , pas à une bulle car il n'y a pas de bulle sur le silver !

Le Silver est 5 fois plus rare que le Gold !!!
Evaluer :   12  1Note :   11
EmailPermalink
Il n'y a pas de bulle sur le silver , le silver est en backward.
lol : encore un touati qui voit des bulles partout ! hihihihi......!!!
Evaluer :   9  1Note :   8
EmailPermalink
combien les banksters ont ils payé 2W pour écrire de tels anneries ?

Quand le silver sera a 300$ peut etre que je vendrai quelque onces , mais pour le moment j'achète !

I f..k the banksters, I buy Silver !
Ye$ I Can !!!
Evaluer :   11  2Note :   9
EmailPermalink
Techniquement, le marché haussier de l'argent commencera lorsque l'argent dépassera son plus haut historique atteint en Janvier 1980, une bricole au dessus de 50 dollars l'once.

La hausse de l'argent n'a même pas encore commencé !
Evaluer :   16  1Note :   15
EmailPermalink
C'est une analyse qui continue simplement à compter en "papier"... et tant que le papier tient, cela peut fonctionner (même si je n'y crois pas, j'espère à fond car le graphique prévoie le retour de l'argent à 6-8$... quelle orgie je vais me faire !!!)
En fait, c'est juste de la pure spéculation, sans avoir aucune idée du produit dont on parle...
Ce monsieur est dans l’abstrait, il ne devrait pas analyser une valeur concrète... ce sont deux mondes différents.
Evaluer :   13  0Note :   13
EmailPermalink
Je comprends l'analyse technique présentée, mais je ne conçois pas qu'on puisse décorreler ces deux métaux du point de vue fondamental.
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
L'analyse technique n'est structement d'aucune utilité dans un marché manipulé comme l'est celui de l'argent (et celui de l'or).

Par ailleurs la bulle sur le Nasdaq était une bulle financiarisé à l'extrème, rien de tel sur l'or ou l'argent aujourd'hui. Quand les banquiers auront fourgué à tout le monde des prets pour acheter de l'or et de l'argent, on pourra en reparler.
Evaluer :   10  1Note :   9
EmailPermalink
@ Hansel

"Quand les banquiers auront fourgué à tout le monde des prêts pour acheter de l'or et de l'argent, on pourra en reparler"

Voilà la grande distorsion: si l'on emprunte pour acheter un métal précieux, qu'advient-il le jour où pour une raison ou pour une autre on a besoin de liquidités?
Krach (boum hue! comme dirait Jacques)

Et après tu t'étonnes que les cours "volatilent" n'importe comment?
Oh! Soyons réalistes, la spéculation à outrance induit des instabilités inhérentes au système (sans même parler des manips, certainement "grosses comme une maison")

Et rappelons-nous de l'expérience un singe, un enfant de 5 ans et un trader expérimenté, à l'issue de laquelle les résultats d'investissements sur une période de 2 ou 3 ans a donné gagnant le singe (qui évidemment pressait sur le bouton "Achat" ou "Vente" au hasard), contre l'enfant et le trader, l'enfant ayant surperformé le trader

Si non e vero, e ben trovato!

Conclusion: on peut trouver son bonheur en achetant un peu de physique pour se faire le plaisir de posséder un beau métal qui brille
Si le cours baisse, il reste la beauté de la matière
S'il augmente, tu as le choix de vendre avec profit ou de conserver
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Pourquoi l'argent serait-il dans un marché baissier de long terme et l'or non ? Les deux actifs ne sont pas décorellés.
Evaluer :   11  0Note :   11
EmailPermalink
CE QUE JE VOIS EST UNE MANIPULATION D’ÉCHELLE DÉSYNCHRONISÉE !
L' auteur superpose des courbes qui comme les courbes euro dollar sont en miroir parfait lorsqu'elle évoluent ;
le ratio dow sylver est inversement proportionnel et c'est normal , le procédé ici est d'avoir (et regardons bien l’échelle du temps) fait coïncider l'évolution du dow de 2001 AVEC CELLE DU SYLVER DE 2011
10ANS PLUS TARD !!!!
je doute de la véracité de cette démonstration technique ! sinon si l'on fait pas bien attention cela peut avoir un effet ( je pense que l'auteur short à la baisse et veut influencer le marché pour récupérer le cash que sprott s’apprête a lui faire perdre ..... bref encore du bluff , la bourse quoi !)
au suivant!
Evaluer :   13  0Note :   13
EmailPermalink
cette démonstration effectivement, ne tient pas debout.
Evaluer :   13  1Note :   12
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Il ne faudrait pas négliger l'argent. Lire la suite
samideano - 13/02/2013 à 08:38 GMT
Note :  2  0
Top articles
Derniers Commentaires
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
11 oct.glemet
Il y a longtemps que la chèvre de M Seguin rêvait de quitter son petit enclos. L’herbe est si verte ailleurs et l’Europe montre tant de faiblesses,...
Nouveau Monde, la mobilité de masse arrive. Un visuel
09 oct.Patrick W2
C'est drôle..... quand on clique sur vos liens pour obtenir des renseignements pour trouver vos livres, ça ne fonctionne pas. En tout cas, brav...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
09 oct.Patrick W3
Oui, il est fort possible que Boris Johnson arrive à ses fins et on doit reconnaître que pour ou contre le Brexit, Boris Johnson est droit dans sa ...
La France et ses administrations criminelles
08 oct.Louis L.
Heureusement, il est consolant de savoir que pour cette épidémie d'incendies industriels depuis Notre Dame jusqu'à ce jour, aucune autre cause qu'...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
07 oct.Louis L.
Charles parle ici de 600 Mds € stockés par tous les européens sous forme d'espèces. Sa phrase est ambigüe car tous les européens sont 513 mil...
La France et ses administrations criminelles
07 oct.blitzel
Très bon article.... vu la situation critique. Les choses hélas ne sont plus comme elles étaient dans le temps il y a 50 ans. Il y avait ...
Crise de liquidité. Mais où est donc le cadavre ?
06 oct.blitzel
Mise à jour, Delamarche vient de donner sa version (définitive ?) de la crise des taux repo, et son explication un temps évasive dans un premie...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
02 oct.Attilio
Si on considère qu'en France il y a 67 millions d'habitants,les milliards d'euros planqués en cash cela fait en en moyenne pratiquement 9 000 euro...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX