Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

La crise financière : une tragédie en cinq actes

IMG Auteur
Publié le 27 juin 2014
624 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 8 votes, 3,6/5 ) , 1 commentaire
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
1
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux



Ce qui suit est une étude relativement conventionnelle de l’analyse faite par Aristote de ce qui constitue une tragédie.


Les pièces des écrivains grecs ont été influencées par la vie de tous les jours et les légendes de l’époque. Aristote a plus tard analysé leurs tragédies, autant d’un point de vue artistique que d’un point de vue historique, pour déterminer les éléments qui les composent.


Je suis certain que ce qui suit vous rappellera l'école. Je me remémore moi-même ces plaisantes après-midi de classe à discuter avec l’un des meilleurs professeurs que j’ai eu le plaisir de rencontrer.




Sans trop d’efforts, n’importe qui pourrait classifier un certain nombre de situations comme étant des tragédies. Il est fort possible que la crise financière actuelle et la bataille qui vise au maintien de la suprématie du dollar fassent partie de la liste. J’allais vous offrir ici une liste détaillée des tragédies de notre temps, mais je me contenterai de vous conseiller de mener votre propre observation en commençant juste après les accords de Bretton Woods, et de la poursuivre jusqu’au progrès du capitalisme américain dans le monde d’aujourd’hui.


Vous préféreriez certainement laisser de côté le mouchoir de Desdémone et autres idioties à propos de l’Etat paternaliste et du socialisme rampant, qui ne font que détourner nos regards de la réalité.


Tout le mérite sera réservé à ceux qui seront capables d’identifier les figures parfois non-intentionnelles de notes comiques, nos Calibans des temps modernes. Indice : Alan Greenspan et Cie.


Deuxième indice : L’hamartia américaine est liée à ce qui est devenu l’exceptionnalisme américain. Et Wall Street et la City de Londres sont ses Iagos.


Profitez de l’été. Bueller? Bueller? lol.


Traditionnellement, une tragédie se divise en cinq actes.


Le premier introduit les personnages alors qu’ils sont heureux, ou que leur pouvoir, influence ou célébrité est à son apogée.


Le deuxième acte introduit généralement un problème ou un dilemme, qui atteint un point critique pendant le troisième acte, mais qui peut encore être combattu.


Dans le quatrième acte, les personnages principaux manquent à éviter la catastrophe, et un désastre s’ensuit.


Le cinquième acte présente généralement les conséquences de cet échec.



Selon Aristote, une tragédie est toujours composée des éléments suivants :


Hamartia: Un terme grec qui signifie « rater la cible ». Le terme est vite devenu synonyme d’erreur tragique, de mauvaise perception, de manque de réfléchi, d’une négligence qui découle de la force et des capacités d’un personnage. Dans la tragédie grecque, le protagoniste possède souvent une lacune fatale qui entraîne des conséquences catastrophiques après qu’il manque d’observer une vérité qui aurait pu le sauver s’il l’avait observée plus tôt.


Catastrophe: début d’un déclin de fortune dans la tragédie classique. La spirale du déclin.


Hubris: Terme négatif qui signifie arrogant, empli de confiance en soi, trop fier, mais aussi une hamartia, un manque de réfléchi, l’absence d’aperçu causée par une trop grande fierté envers ses propres capacités. Ce terme est l’antonyme de l’autre mot grec arête, qui signifie la recherche humble et constante de la perfection et de l’amélioration de soi, ainsi que la réalisation que de telles attentes ne peuvent pas être atteintes. Tant qu’un individu cherche à devenir le meilleur, il fait preuve d’arête.


Anagorisis: Terme grec qui signifie « reconnaissance », pour décrire le moment où le protagoniste réalise quelque chose d’essentiel, une vérité à propos de lui-même, de la nature humaine, ou de sa situation personnelle.


Peripeteia: Terme grec qui signifie « changement soudain », retournement de situation ou de narration qui engendre un changement de direction. Dans la tragédie, on passe souvent du bonheur et de la stabilité à la destruction ou la chute du protagoniste.


Catharsis: Une émotion qui apporte le renouveau spirituel ou libère des tensions et de l’anxiété.



<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :3,6 (8 votes)
>> Article suivant
IMG Auteur
Jesse 13 abonnés
Visitez le Café Américain de Jesse pour des nouvelles rafraichissantes sur les marchés.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
L'inculture des américains est une référence (voir par exemple les derniers propos d'Hillary Clinton).
Pourtant on pourrait croire dans leurs façons de faire qu'ils connaissent Aristote, Shaespeare ou Corneille ce qui pourrait seulement être les cas si ces noms étaient associés à des modèles de voitures ou de missiles.
Eh ben non. Ce qui tend bien à prouver que la Tagédie est un art aussi universel qu'éternel !
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
L'inculture des américains est une référence (voir par exemple les derniers propos d'Hillary Clinton). Pourtant on pourrait croire dans leurs façons de faire qu'ils connaissent Aristote, Shaespeare ou Corneille ce qui pourrait seulement être les cas si  Lire la suite
merisier - 27/06/2014 à 07:53 GMT
Note :  2  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX