Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

La demande en pièces d’argent atteint un record en 2015

IMG Auteur
Publié le 03 juin 2016
636 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 1 vote, 4/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Article du Jour

En 2015, les ventes d’argent par les ateliers monétaires du monde ont enregistré leur troisième meilleure année depuis 2002, et une hausse de 30% depuis 2014.

24hGold - La demande en pièces...

24hGold - La demande en pièces...

Les investisseurs du monde ont acheté un record de 89,6 millions d’onces de pièces d’argent en 2015, selon le rapport annuel sur les ventes de pièces publié par USAGOLD. En 2015, les ventes de pièces d’argent ont poursuivi leur tendance impressionnante, après avoir atteint 77,9 millions d’onces en 2014 et 85,4 millions d’onces en 2013. Sur un an, la demande en pièces d’argent a gagné 14% depuis 2014. L’année passée a marqué la meilleure année pour les ventes de pièces d’argent depuis 2002. Les ateliers de frappe nationaux ont vendu 3,3 millions d’onces d’argent en 2015 – soit une hausse de 30% depuis 2014.

Rien de distingue 2015 des années passées, si ce n’est le prix des deux métaux précieux. L’or a commencé l’année à 1.188 dollars pour terminer à 1.061 dollars à l’aube de 2016. L’argent, le plus volatile des deux métaux, a commencé l’année à 15,73 dollars pour la finir à 13,83 dollars. Les acheteurs chevronnés de métaux précieux- le groupe qui a dominé l’action du marché en 2015 - aiment les bonnes affaires. Ceux qui investissent pour leur retraite représentent une source de demande constante, notamment pour les pièces frappées par l’atelier monétaire des Etats-Unis.

Comme vous pouvez le voir sur les graphiques ci-dessus, la demande en or et en argent physiques a fortement augmenté suite à la crise financière de 2008 et ne s’en est jamais retournée à son niveau d’avant la crise. La demande, constante depuis 2008, suggère une inquiétude soutenue des investisseurs quant à l’économie et au potentiel de voir se développer une nouvelle crise dans un avenir proche.

Les ruptures d’approvisionnement du passé sont le signe de ruptures futures

L’atelier monétaire des Etats-Unis pense que ses ventes de Silver Eagle auraient pu être bien plus élevées en 2015 s’il avait pu mettre la main sur davantage de flans. Les producteurs de flans ont en effet été incapables de satisfaire la demande extraordinaire de ces dernières années. L’atelier monétaire des Etats-Unis a suspendu ses ventes en juillet dernier suite à un déclin important du prix de l’argent, qui a généré un rebond de la demande des investisseurs. Il n’a pas recommencé à accepter des commandes de gros avant la mi-août.

L’atelier monétaire des Etats-Unis a suspendu ses allocations d’or, d’argent, ou d’or et d’argent en 2009, 2011, 2013, 2014 et 2015. Depuis la crise de 2008, nous avons assisté à de nombreuses suspensions de prises de commandes par d’autres ateliers monétaires nationaux en raison de la demande sans précédent des investisseurs en pièces d’or comme en pièces d’argent. En conséquence, les inquiétudes quant à de potentielles ruptures d’approvisionnement hantent le marché des pièces de métaux précieux.  

Bill Bonner, l’analyste de marché qui a financé les éditions Agora, a récemment mis en garde les investisseurs contre de nouvelles ruptures d’approvisionnement potentielles :

« Il y aura une différence majeure entre la prochaine hausse de prix et celle survenue en 1980. A l’époque, il était possible d’acheter de l’or pour 100, 200 ou 500 dollars l’once. Bientôt, il ne sera peut-être plus possible d’en obtenir à n’importe quel prix. Vous verrez peut-être son prix grimper sans pour autant pouvoir vous en procurer. L’or sera si peu disponible que les banques centrales, les fonds de couverture et les milliardaires se jetteront sur tout le métal disponible. Les ateliers monétaires et les revendeurs locaux n’auront plus rien à vendre. Cette rareté physique fera flamber les prix plus encore qu’en 1980. L’heure est venue d’acheter de l’or, avant que son prix ne flambe et que les réserves s’amenuisent. »

L’atelier monétaire des Etats-Unis enregistre une demande élevée depuis le début de cette année, qui devrait surpasser celle de 2015.

 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4 (1 vote)
>> Article suivant
Michael J. Kosares est le fondateur de USA GOLD - Centennial Precious Metals et a plus de 35 ans ans d’expérience sur le marché de l’or. Il es l’auteur de The ABCs of Gold Investing: How to Protect and Build Your Wealth With Gold et de nombreux articles publiés dans la presse.
Voir son site webS'abonner à ses offres
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX