Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

La dette publique de l’Espagne atteint 99,4 % du PIB en 2016

IMG Auteur
Publié le 03 avril 2017
220 mots - Temps de lecture : moins d'une minute
( 2 votes, 5/5 ) , 4 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
4
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Opinions et Analyses

Il va falloir que j’aille fouiller un peu dans le détail des comptes publics espagnol car de vous à moi, j’ai beaucoup de mal à croire que la dette espagnole soit orientée en baisse.

Comme il faut présenter de bons chiffres à la Commission européenne, et qu’il ne faut pas « alarmer » les marchés, nous pouvons penser que quelques techniques d’habillage de bilan se trouvent derrière tout ça.

À suivre donc, la vérité, avec le temps, finit toujours par éclater.

MADRID, 31 mars (Xinhua) — En 2016, la dette publique de l’Espagne a atteint 99,4 % du produit intérieur brut (PIB) du pays, selon les données provisoires publiées vendredi par la Banque d’Espagne.

Ce chiffre signifie que la dette a reculé de 0,4 % par rapport au niveau atteint en 2015. En effet, en 2015, la dette publique de l’Espagne avait représenté 99,8 % du PIB du pays.

La dette publique espagnole a atteint 1 107 milliards d’euros (soit 1 183 milliards de dollars américains). La dette de l’administration centrale espagnole a atteint 797 milliards d’euros, soit 71,5 % du PIB, et la dette des régions espagnoles a atteint 277 milliards d’euros, soit 24,9 % du PIB.

Les chiffres de l’année 2016 correspondent à l’objectif que s’était fixé le gouvernement espagnol et seront adressés vendredi à la Commission européenne.

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Espagne | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Espagne | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (2 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Le PIB est trompeur. Admettons, je dis bien admettons, que l'état dépense massivement à crédit.

Les dépenses en question viendront gonfler le PIB. Mais ce PIB est obtenu par le déficit, et donc l'endettement.

Prenons, par exemple, un pays qui aurait plus de 50% de son PIB correspondant à de la dépense publique, et affichant par ailleurs des déficits chroniques. On comprend immédiatement qu'une réduction de cette dépense publique provoquerait une chute du PIB. Et cela entraîne une détérioration du ratio dette/PIB.

Nous sommes donc dans un cercle vicieux.

Soit l'état continue à être dispendieux pour maintenir et même faire croître le PIB, tout en augmentant la dette.

Soit l'état réduit ses dépenses, fait chuter le PIB, stabilise la dette, mais présente un ratio dette/PIB plus préoccupant.

La conclusion est que ce ratio est un mauvais outil. Le ratio Dette/PIB, quoi que très inquiétant lorsqu'il se situe dans la zone des 100%, embellit la réalité.

Il serait bien plus pertinent d'avoir recours à la seule richesse produite par et pour le secteur privé. Là, on s'apercevrait que la France est dans un état désespéré !

P.S. : Au sujet de mes hypothèses, toute ressemblance avec un pays existant serait purement fortuite, bien entendu...
Charles ! Un pourcentage c'est rapport tu sais ce truc mathématique avec un numérateur (en haut) et un dénominateur (en bas) tu vois ?

Ainsi si le pourcentage diminue c'est peut être que le dénominateur (ici le PIB) augmente plus vite que le numérateur (la dette).
La dette a augmenté mais le PiB à intégré la prostitution pour un forfait opportun.
Les fondamentaux perdurent et persistent.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Le PIB est trompeur. Admettons, je dis bien admettons, que l'état dépense massivement à crédit. Les dépenses en question viendront gonfler le PIB. Mais ce PIB est obtenu par le déficit, et donc l'endettement. Prenons, par exemple, un pays qui aurait pl  Lire la suite
glanduron - 04/04/2017 à 18:09 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
La Russie achète, de nouveau, des titres de la dette américaine
19 oct.blitzel
Et pendant ce temps-là, des manoeuvres militaires de l' Otan en Allemagne préparent actuellement une confrontation fictive d'une guerre nucléaire à...
La crise du REPO… éternelle. Ca r’commence !
19 oct.blitzel
J.P. Chevallier parle de crask obligataire en monétarisme.*1 Delamarche parle d'Obligations insuffisantes de bonne qualité pour garantir ses c...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
11 oct.glemet
Il y a longtemps que la chèvre de M Seguin rêvait de quitter son petit enclos. L’herbe est si verte ailleurs et l’Europe montre tant de faiblesses,...
Nouveau Monde, la mobilité de masse arrive. Un visuel
09 oct.Patrick W2
C'est drôle..... quand on clique sur vos liens pour obtenir des renseignements pour trouver vos livres, ça ne fonctionne pas. En tout cas, brav...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
09 oct.Patrick W3
Oui, il est fort possible que Boris Johnson arrive à ses fins et on doit reconnaître que pour ou contre le Brexit, Boris Johnson est droit dans sa ...
La France et ses administrations criminelles
08 oct.Louis L.
Heureusement, il est consolant de savoir que pour cette épidémie d'incendies industriels depuis Notre Dame jusqu'à ce jour, aucune autre cause qu'...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
07 oct.Louis L.
Charles parle ici de 600 Mds € stockés par tous les européens sous forme d'espèces. Sa phrase est ambigüe car tous les européens sont 513 mil...
La France et ses administrations criminelles
07 oct.blitzel
Très bon article.... vu la situation critique. Les choses hélas ne sont plus comme elles étaient dans le temps il y a 50 ans. Il y avait ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX