Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

La fin du papier monnaie chez les Chinois

IMG Auteur
 
 
Extrait des Archives : publié le 01 janvier 2012
337 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 18 votes, 4,8/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Université de l'or

 

 

 

 


 

Si de nos jours utiliser des billets en papier comme monnaie semble être une chose tout à fait normale, il en était différemment à l'époque de Marco Polo.

 

Imaginez sa surprise quand il découvre lors de son voyage en Asie que le grand empire de Chine utilise le papier-monnaie à une époque où toutes les pièces en Europe sont frappées sur des métaux précieux.

 

Les premiers chinois utilisaient une monnaie en fer relativement lourde et encombrante, si bien qu'on prit l'habitude de laisser ces pièces chez les commerçants contre la remise de lettre de change.

 

Petit à petit, cette nouvelle forme de paiement alors appelée «monnaie volante» prit le pas sur les pièces et devint la monnaie principale de la Chine au début du XIe siècle, quand les commerçants s'entendirent pour lui donner une valeur fixe et connue de tous.

 

Très vite, certains commerçants mal avisés émettaient plus de billets qu'ils ne possédaient de pièces métalliques en réserves. Les billets perdaient leur valeur relativement vite sans parler des escrocs en tout genre qui émettaient des fausses coupures en masse. La dynastie Song qui était alors au pouvoir dû s'emparer de l'impression monétaire, pas tant pour arrêter les manipulations sur la monnaie, mais pour en avoir le monopole exclusif!

 

Le gouvernement décida donc d'imprimer un format unique de billet sans contrepartie métallique, fait d'écorce de mûrier et de fils de soie, ainsi que de joindre un numéro unique à chaque coupure en circulation.

 

Hélas le trou de plus en plus béant des finances publiques du gouvernement de l'époque eurent raison de la dynastie Song qui disparut finalement avec les invasions mongoles.

 

Les billets Song serviront de valeur d'échange à ces mêmes envahisseurs mongols, qui comble de l'histoire, succombèrent quant à eux à une dépréciation de plus en plus forte de cette même monnaie! La dynastie Ming qui suivit compris très vite que si elle voulait durer, il fallait oublier bien vite l'épisode monétaire précédent …


 



La désastreuse histoire de la monnaie

 

Toutes les désastreuses histoires de la monnaie



 

 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,8 (18 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Derniers Commentaires
Dépense publique : vers l’infini et au-delà !
16:33houm1
il y a quand meme des choses plus urgentes que d equiper la police tout comme les militaires obligés de payer leurs equipements et en plus des sala...
Le gouvernement n’a toujours pas compris le message
15:38merisier3
La qualité fondamentale d'un chef c'est tout de même de savoir s'entourer de gens compétents. Macron qui se plaint d'être mal entouré, alors là, c'...
Dépense publique : vers l’infini et au-delà !
09 déc.merisier2
Ce qui me laisse perplexe, c'est qu'avec tout le pognon de dingue qui nous est soutiré, des policiers se plaignent d'avoir des casques réformés pui...
Enfin un Belge marrant
06 déc.jeno88
Un peu plagiaire le Walter : https://www.youtube.com/watch?v=NQJnajMSLE4
On n’est tout de même pas arrivé là par hasard
08 déc.merisier3
Les GJ représentent la vague de fond d'un peuple à qui on a tout confisqué: dignité, pouvoir d'achat, liberté d'expression et j'en passe. Le vrai p...
On n’est tout de même pas arrivé là par hasard
07 déc.Louis L.4
Splendide ! En illustration, merisier ayant attiré notre attention sur l'envolée à venir du prix du timbre poste, j'ai pu constater que la haus...
L’inévitable dérive des Gilets Jaunes
07 déc.c_idem
- + de 2 000 milliards d'€ de dettes. - 60 milliards d’intérêt par an. - plus rien dans les caisses de l'état le dernier trimestre de chaqu...
L’inévitable dérive des Gilets Jaunes
03 déc.gloopy1
excellent !
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX