Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

La hausse de l’inflation et la demande en or « officielle » de la Chine

IMG Auteur
Publié le 25 février 2017
908 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 2 votes, 5/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Marchés

Frank Holmes se joint à Lawrie Williams, Koos Jansen et bien d’autres pour remettre en question les chiffres officiels de la demande en or chinoise. Pour lui, la demande réelle est potentiellement bien plus élevée que les chiffres officiels.

par Frank Holmes

L’inflation vient de nouveau de sursauter, pour gagner jusqu’à 2,5% par an au mois de janvier, son niveau le plus élevé depuis mars 2012. Alimentés par la hausse du prix du carburant, des loyers et des services de santé, les prix des biens de consommation ont avancé pour un sixième mois consécutif. En janvier, le taux d’inflation est également resté supérieur à l’objectif de 2% établi par la Réserve fédérale pour un deuxième mois consécutif.

24hGold - La hausse de l’infla...

Les tarifs aériens sont aussi en hausse, et puisque nous abordons le sujet, sachez que l’investisseur Warren Buffett a ajouté à ses actions sur les compagnies aériennes domestiques, comme nous avons pu l’apprendre la semaine dernière. La société de portefeuille de Buffett, Berkshire Hathaway, est désormais le deuxième plus gros propriétaire d’actions American Airlines, avec 8,79% de la compagnie. Elle a également accru ses parts Delta Airlines de plus de 800%, possède désormais 43,2 millions d’actions Southwest Airlines, et a ajouté environ 28 millions d’actions à ses investissements sur United Continental.

Une nouvelle hausse des taux d’intérêt au mois de mars semble aujourd’hui tout sauf évidente. De nombreux économistes – y compris ceux de chez Goldman Sachs dont j’ai eu le plaisir d’entendre la présentation cette semaine – s’attendent pourtant à au moins trois hausses de ce type avant la fin de l’année.

L’or a réagi en conséquence, et terminé la journée au-dessus de 1.240 dollars pour la première fois depuis le lendemain des élections de novembre. Voici ci-dessous un graphique du prix de l’or accompagné des rendements ajustés à l’inflation des bons du Trésor à dix ans, qui sont désormais en territoire négatif :

24hGold - La hausse de l’infla...

La question que j’aimerais poser est la suivante : pourquoi un investisseur choisirait-il délibérément de perdre de l’argent ? C’est pourtant précisément ce que certains font aujourd’hui, le taux d’inflation étant ce qu’il est.

2-ans

3-ans

10-ans

 

Rendements des bons du Trésor

1.22%

1.95%

2.45%

Indice des prix à la consommation

2.50%

2.50%

2.50%

Rendements réels

-1.28%

-0.55%

-0.05%

Données relevées le 16 février

Source: Réserve fédérale, U.S. Global Investors

Ces données ont compté parmi les sujets abordés par l’ancien gouverneur de la Fed, Alan Greenspan, qui a discuté avec le Conseil mondial de l’or de l’édition d’hiver de Gold Investor.

24hGold - La hausse de l’infla...

« Les hausses significatives du taux d’inflation finiront ultimement par faire grimper le prix de l'or, nous dit-il. L’investissement sur l’or est aujourd’hui une forme d’assurance. Il ne sert pas à réaliser des profits à court terme, mais à se protéger sur le long terme. »

Il a également réitéré son opinion selon laquelle, comme vous le verrez ci-dessous, l’or est bien plus qu’un simple métal, et bel et bien une devise :

« Je perçois l’or comme la devise globale majeure. Il est la seule devise, aux côtés de l’argent, qui ne nécessite pas la signature d’une contrepartie. Le prix par once de l’or, en revanche, a toujours été plus élevé que celui de l’argent. Personne ne refuserait de l’or comme moyen de paiement contre une obligation. Les instruments du crédit et les devises fiduciaires dépendent de la solvabilité financière d’une contrepartie. L’or, avec l’argent, et l’une des seules devises dotées d’une valeur intrinsèque. Il en a toujours été ainsi. Personne ne remet jamais sa valeur en question. Il a toujours été une marchandise précieuse, ayant été utilisé pour la première fois en tant que monnaie en Asie Mineure en 600 avant JC. »

Bien que les indices boursiers majeurs continuent d’atteindre de nouveaux records face aux espoirs de réformes fiscales et de plans de relance, il est important de nuancer l’exubérance avec une touche de prudence. Le marché haussier actuel, qui entre aujourd’hui dans sa huitième année, fait face à des incertitudes géopolitiques et macroéconomiques significatives, et le cycle économique actuel pourrait bientôt toucher à sa fin. Tout cela rend l’or d’autant plus intéressant en tant qu’investissement. Ces dix dernières années, le métal jaune a présenté une corrélation inverse avec les actifs à risque tels que les actions et les obligations à rendements élevés.

Le temps est peut-être venu pour vous de vous assurer à ce que votre portefeuille soit alloué à l’or à hauteur du pourcentage recommandé de 10% - soit 5% sur les pièces d'or et bijoux, et 5% sur des actions aurifères et des fonds mutuels de qualité.

La Chine et l’Inde seront les maîtres de l’économie globale d’ici à 2050

Le bien-fondé d’un investissement à long terme sur l’or est rendu plus convainquant encore par les rapports haussiers publiés la semaine dernière par PricewaterhouseCoopers (PwC) et Morgan Stanley. La Chine et l’Inde devraient enregistrer d’énormes gains économiques ces quelques prochaines décennies, ce qui devrait faire grimper davantage la demande en or, qui est fortement corrélée à la croissance des revenus discrétionnaires.

La Chine a consommé à elle-seule approximativement 2.000 tonnes d’or sur l’année 2016, soit environ 60% de l’or produit sur la période, selon le spécialiste de l’industrie minière, Lawrie Williams, qui base ses estimations sur les calculs effectués par Koos Jansen, de chez BullionStar. Ce chiffre de 2.000 tonnes est bien supérieur à celui rapporté par les analystes et les médias, mais j’ai toujours suspecté la consommation annuelle de la Chine d’être supérieure aux chiffres « officiels ».

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (2 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX