Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

La monnaie coquillage aux Iles Maldives

IMG Auteur
 
 
Extrait des Archives : publié le 01 janvier 2011
256 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 1 vote, 5/5 ) , 1 commentaire
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
1
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Histoire de l'or

 

 

 

 



 

Parmi les centaines d'objets qui ont pu servir de monnaie dans l'histoire de l'humanité, les coquillages et plus particulièrement les cauris ont été sans conteste les plus utilisés.

 

Bien avant l'apparition des monnaies métalliques, les cauris avaient les qualités nécessaires à toute forme de valeur d'échange : ils étaient divisibles, durables et facilement transportables. De plus, leurs aspects uniques les protégeaient de la contrefaçon.

 

Particulièrement répandus aux iles Maldives, qui jouaient alors le rôle de «banque centrale» de la «monnaie coquillage», les cauris étaient exportés par la suite vers l'Afrique, l'Asie et l'Océanie et s'appréciaient au fur et à mesure qu'ils s'éloignaient des régions où ils abondaient.

 

 Jusqu'au début du XXe siècle, les cauris étaient convertibles en or avec environ 650 cauris pour un gramme d'or, mais l'arrivée des marchands arabes puis européens dans l'océan Indien augmenta progressivement la masse monétaire du coquillage par rapport aux stocks d'or.

 

Devenu encombrant dans les transactions de tous les jours (sac de coquillage à chaque achat), le cauri fut peu à peu relégué à un rôle de monnaie de cérémonie, et il subsiste encore de nos jours des régions du Niger qui se servent des cauris pour régler les transactions d'ordre médicales ou religieuses.

 

Que ceux qui pensaient devenir millionnaire en ramassant des sacs de coquillages sur les plages des Maldives se ravisent : les cauris ne sont plus convoités que pour leur beauté … qualité néanmoins absente de bien des monnaies détruites par le passé.

 



La désastreuse histoire de la monnaie

 

Toutes les désastreuses histoires de la monnaie



 

 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (1 vote)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
J'en ai tout un bocal :p !
Dernier commentaire publié pour cet article
J'en ai tout un bocal :p ! Lire la suite
benjamin.melingui - 11/05/2013 à 13:44 GMT
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX