Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

La relation de la Banque d’Angleterre avec le LBMA

IMG Auteur
Publié le 03 juillet 2014
381 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 3 votes, 5/5 ) , 2 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
2
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Marchés

Le conseiller et ami du GATA R.M. a porté mon attention sur une série de documents selon lesquels l’implication de la Banque d’Angleterre sur le marché de l’or serait bien plus importante que ce que nous pourrions penser.

A l’occasion du cinquième séminaire annuel du LBMA qui se tenait en mars 2013, le responsable clientèle de la Banque d’Angleterre, Luke Thorn, a déclaré que la Banque participait à trois comités du LBMA.

« Nous ne sommes pas membres du LBMA, mais nous continuons de jouer un rôle sur le marché de Londres. Nous avons un statut d’observateur aux comités sur la gestion, les ressources physiques et les coffres d’or du LBMA ».

Sa déclaration est disponible sur le site du LBMA ici :

http://www.lbma.org.uk/assets/ThornAR13Trans.pdf

Ainsi que sur le site du GATA ici :

http://www.gata.org/files/LBMAAssayingSeminar...orn-03-2013.pdf

Lors de la conférence du LBMA sur les métaux précieux qui se tenait à Rome en septembre dernier, le responsable du département bancaire de la Banque d’Angleterre, Matthew Hunt, a confirmé la participation de la Banque à deux de ces comités :

« Pour ce qui est de l’or, bien que nous ne soyons pas actifs sur son marché, nous en possédons d’importantes réserves, et certains membres de notre équipe participent en tant qu’observateurs au comité de gestion du LBMA et au comité du LBMA pour les réserves d’or physiques. Nous sommes donc de ce point de vue engagés sur le marché de l’or ».

Sa déclaration est disponible sur le site du LBMA ici -

http://www.lbma.org.uk/assets/Speeches/Hun...%2020130930.pdf

Et sur le site du GATA ici :

http://www.gata.org/files/LBMARomeConf-...nkOfEngland.pdf

Selon Thorn, la Banque d’Angleterre joue le rôle de dépositaire pour l’or de « nombreux clients, comme le Trésor de Sa Majesté, les banques centrales, et certains membres du LBMA ».

Avoir de tels clients et être « engagé » sur un marché de marchandises place bien entendu une banque centrale dans une situation particulière. Après tout, comme le note Thorn, il y a d’autres coffres d’or en Angleterre que ceux de la banque centrale. Nous pourrions nous demander pourquoi la Banque d’Angleterre maintient ce genre d’activités, mais n’oublions pas que l’or n’est pas une simple marchandise, mais bel et bien une monnaie naturelle et internationale que les banques centrales cherchent à contrôler sans quoi leurs devises pourraient s’en trouver embarrassées.


<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (3 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
moi je dirai qu'ils ont des "relations sexuelles" carrément car ils sont si bien "imbriqués" les uns aux autres !
par contre ce qui les guette dans cette "relation charnelle" c'est la "monotonie du couple" et un certain "lacement de l'autre" et aussi donc 'l'infidélité qui peut surgir à tout moment !

Il y a des métaphores qui se discutent...

Dernier commentaire publié pour cet article
moi je dirai qu'ils ont des "relations sexuelles" carrément car ils sont si bien "imbriqués" les uns aux autres ! par contre ce qui les guette dans cette "relation charnelle" c'est la "monotonie du couple" et un certain "lacement de l'autre" et aussi do  Lire la suite
maxim2014 - 07/07/2014 à 20:02 GMT
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX