Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

La résurrection du rêve américain

IMG Auteur
 
Publié le 24 octobre 2013
1118 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 11 votes, 3,4/5 ) , 1 commentaire
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
1
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Or et Argent

 

 

 

 

Avec un titre comme cela, je devine ce que vous vous dites. Ce n’est pas le meilleur moment pour vanter les mérites des États-Unis.


Politiquement déchiré, le pays se donne en spectacle. Le gouvernement fédéral est faussement mis entre parenthèses et la dette publique est hors de contrôle. Beaucoup d'Américains souffrent des effets de la Grande Récession.


Au même moment, la position des États-Unis sur la scène internationale est au plus bas. Les alliés traditionnels de l’Amérique se sont étonnés de l’inaptitude de Washington à traiter la crise syrienne. Il a même fallu que Moscou - entre tous - lui sauve la mise.


Ce dernier fiasco arrive dans la foulée des tromperies de l’administration de George W. Bush. L’ensemble a durablement sapé l'un des plus grands atouts de l'Amérique : la foi en sa compétence.


Et pourtant. Les migrants du monde continuent de converger vers les États-Unis. Pourquoi ?


Comme un aimant


Là où j’ai grandi et étudié, dans la France Atlantique et au Canada, le désir de se rendre aux États-Unis était toujours au moins légèrement honteux.


Les Français et les Canadiens aimaient critiquer le voisin d’en face ou d’en dessous, si sûr de lui, si belliqueux, tout en enviant son niveau de vie si confortable et en absorbant sa culture populaire jusqu’à la dernière goute.


Faire des études supérieures aux États-Unis est encore vu comme une opportunité ; y trouver un travail (dans l’informatique, la communication, la finance) est toujours la promesse d’un avenir professionnel prometteur.


Le rêve américain est une promesse – ou plutôt quatre promesses en une seule : la promesse de l’égalité en droit, de la liberté, d'une prospérité matérielle et que les gains de la croissance soient partagés. Cette quadruple promesse attire les espoirs et les critiques du monde entier.


Une défiance et un désir d’Amérique


Comment expliquer cette ambiguïté ?


La cause est avant tout pratique. Oui, l'économie américaine est encore faible. Mais elle reste à la pointe dans des domaines comme l’énergie, la haute technologie et l'enseignement supérieur.


En élargissant considérablement les réserves accessibles de gaz naturel, la fracturation hydraulique (fracking) peut faire des États-Unis un pays exportateur de combustibles fossiles. Le prototypage rapide (mieux connu sous le nom d’impression 3D), la robotisation des automobiles et des poids lourds, le développement prochain des drones civils commerciaux, l’éducation supérieure en ligne sont des innovations passant rapidement du laboratoire au marché. Le résultat sera une augmentation de la prospérité et de la qualité de vie américaine dans les décennies à venir.


Quid des trois autres promesses ? Est-ce que les bénéfices du progrès technologique ont été et seront largement partagés ?


La base contre le sommet


L’Histoire américaine semble montrer que la classe moyenne américaine doit sans cesse se constituer en mouvements citoyens pour se battre contre l’oppression de l’État et contre le capitalisme de copinage afin d’accéder à la dignité et à la prospérité.


Régulièrement, le changement en Amérique est venu de mouvements populaires exigeant l'inclusion des groupes exclus : les abolitionnistes, les syndicats originaires, les suffragettes, les militants des droits civiques.


Ces mouvements s’opposaient à l’appareil oppressif de l’État, à l’inégalité en droit, aux intérêts économiques favorisés par Washington, aux grands organes de presse et aux élites universitaires qui étaient tous contre toute extension de la richesse et du pouvoir politique aux Américains ordinaires.


Aujourd’hui, l'impuissance de la vaste majorité des Américains contre la fiscalité oppressive, le capitalisme d’État et l’espionnage domestique aboutit à leur exclusion du progrès économique. Symptôme de cette impuissance, l’endettement de l’État américain est la plus grande menace pour l'avenir des États-Unis en tant que nation de classe moyenne.


La menace de l’endettement


Penchons-nous sur ce problème d’endettement. Le gouvernement américain dépense plus d'argent qu'il perçoit en taxes. Pour compenser cet écart, il récolte des fonds en demandant aux investisseurs d'acheter des obligations du Trésor américain. Les investisseurs, tels que l’État chinois, l’État japonais et des fonds de retraites, le font parce que ces obligations sont considérées comme sûres pour y investir.


Si les États-Unis venaient à faire défaut, ils cesseraient de payer l'argent qu'ils devaient aux détenteurs d'obligations du Trésor américain. Personne ne sait exactement ce qui se passerait, mais il est probable que les États-Unis connaitraient une récession profonde, que les marchés à travers le monde plongeraient et que les taux d'intérêt augmenteraient (en effet, la valeur des obligations aurait diminué, car elles seraient perçues comme un investissement moins sûr).


Mais l'impact sur les créanciers des États-Unis pourrait être catastrophique. Le Japon, par exemple, possède l’équivalent de 20% de sa production économique annuelle en dette américaine.


Impossible de résoudre le problème de l’endettement américain sans s’attaquer à sa cause : l’écart entre les dépenses publiques et les recettes fiscales – soit en diminuant les dépenses de l’État (ce qui nécessiterait d’abord une prise de conscience de la population américaine, on en perçoit l’éclosion dans le mouvement des Tea Party), soit en augmentant les impôts (ce qui serait défavorable à la croissance économique et au progrès social comme on le voit aujourd’hui dans la sclérose européenne).


Le rêve américain pourrait se transformer en un cauchemar de stagnation économique et de hiérarchie sociale permanente basée sur la proximité avec le pouvoir.


Mais les difficultés rencontrées par les Américains d'aujourd'hui sont éclipsées par celles que d'autres Américains ont surmontées avec succès dans le passé.


Encore et encore, du XVIIIème au XXème siècle, la république américaine s'est réinventée avec succès, par la base contre le sommet, en se réclamant du rêve américain, renforçant donc à chaque fois l’importance symbolique de cette quadruple promesse.


“Parfois, insurrection, c’est résurrection”*


Plus concrètement, bon nombre des manies américaines qui les font passer pour de doux dingues auprès du reste du monde – que ce soit l’acharnement avec lequel les Américains se battent contre le contrôle des armes à feu ou contre l’imposition d’une couverture médicale universelle – sont les manifestations visibles d’instincts profonds qui font des États-Unis un pays en renouvèlement permanent.


L’esprit frondeur qui les pousse à se défier des réglementations invasives alimente leur soif d’innovation sans égale dans le monde.


La croyance selon laquelle tout le monde peut tenter sa chance aux États-Unis conduit les Américains à rejeter l’introduction d’un filet de sécurité social sous une forme redistributive mais entraîne aussi un dynamisme de création d’entreprises envié dans le monde entier.


Leur intense individualisme produit une hostilité parfois irrationnelle envers leur gouvernement mais aussi une acceptation des étrangers qui choisissent de devenir citoyens américains.


Bref, les États-Unis sont malades mais ont les bons anticorps pour s’en sortir.


Il est difficile de se souvenir de cela lorsque l’on voit les États-Unis frôler l’abime. Mais cela permet d’expliquer pourquoi tant de personnes continuent d’y tourner le regard.


* Victor Hugo, Les Misérables

 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Canada | France | Japon | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Canada | France | Japon | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :3,4 (11 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
les gens rêvent des USA puisque même si crise grave chez eux on peut au moins rêver de quelque chose de positif la bas(je suppose ) ...par contre ici tout rêve "sympa "ou porteur d'espoir est interdit et se ne sont que les cauchemars qui animent nos nuits et nos journées aussi (et d'ailleurs)
taxes ..prélèvements , puis de nouveau taxes !..puis licenciement ou la trouille bleu d'être licencié ,puis de nouveau taxe sur taxe déjà payé puis prélèvent abusifs sur l'épargne !!..puis aussi impossibilité de disposer de son propres argent pour tous les riches (ou considérés comme tels )possèdent 1000€ sur leur compte en banque !!!.....puis aussi =>
"vous êtes venu vous présenter pour ce poste cher Monsieur !?....."mais cher Monsieur (ou madame )on vous à déjà dit !... et vous savez très bien donc qu'il n'y a plus de travail en France !,.....que venez vous faire ici dans nos bureaux !?.....vous perdez votre temps" !..laissez nous travailler ... déjà qu'on à pas bcp de travaille nous pour nous même vous nous dérangez !!
Ah oui demoiselle .....vous croyez que c'est comme ça qu'on peut vous trouver un job !?....nous ne sommes pas des fakirs que croyez vous !??..hahnin !??....vous rêvez ma petite il n'y plus de travail en France aller voir si nous ne sommes pas ailleurs !!!
Ah bon vous voulez sortir une énorme somme comme cella de 600€ de votre compte Monsieur Durand !??....vous savez que c'est interdit de sortir "son argent de nos banques" !..puis si vous insistez tant (d'abor baissez immédiatement d'un ton sinon on appelle la police !!)et que vous en avez réellement besoin pour acheter de la nourriture comme vous le dites ,on peut vous donner 150€ seulement sous 72h à condition de remplir ce "formulaire obligatoire" dans lequel on vous posera quelques "questions précises" ....sur l'origine de ces fonds déposés chez nous !!!??..vous comprenez c'est pour empêcher le fameux blanchiment d'argent !!...qui sait !?....peut- être que vous êtes un dangereux proxénète ,ou un même trafiquant de drogues dures , ou un terroriste même !!!...vous le dite que non OK ....mais il vas falloir le prouver cher Monsieur... c'est la loi !!!!
Vous voulez du jambon madame Ok très bien bon choix madame ....je vous met combien de tranches !?....juste une demi monsieur svp ou cette entame qui traine sous votre plan de travail !!...j'ai commande une demi baguette en face et je suis pressé puisque elle sera revendu à quelqu'un d'autre si je ne me pointe pas dans al mâtiné
"Maman ....moi aussi je voudrai un œuf comme papa" !!...."mon fils soit patient.... ton papa n'est pas un "ogre" tout de même ,.... il ne finira pas le sien en entier (!!!??)je suis sur ....il te laissera je suis sur aussi ta moitié bien mérité tu verra !
On peut rêver après dans ce pays !!!..non moi je ne le crois pas (plus en tout cas !)
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
les gens rêvent des USA puisque même si crise grave chez eux on peut au moins rêver de quelque chose de positif la bas(je suppose ) ...par contre ici tout rêve "sympa "ou porteur d'espoir est interdit et se ne sont que les cauchemars qui animent nos n  Lire la suite
orpilleur - 25/10/2013 à 02:32 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
Une mère de Wuhan s'exprime: "Pas de lits, pas de médicaments, que ...
24 févr.MERLOU
à bas le communisme, qu'il soit chinois ou français !
Quand les Nazis sont arrivés : le peuple qui se croyait libre
12 févr.LB64401
ET gnagnagna les nazis, et gnagnagna shoah 6 milions, p***n même ici il faut qu'on nous empoisonne avec ces salades !! A ce charabia imbitable pond...
Une mère de Wuhan s'exprime: "Pas de lits, pas de médicaments, que ...
02 marsglanduron2
Video intéressante ! Je commence à voir des français s'exprimer de la sorte. Et je les comprends car il y a bien peu de différence entre la dictatu...
Une mère de Wuhan s'exprime: "Pas de lits, pas de médicaments, que ...
23 févr.Saphir3
Rien de tout ça dans mon petit écran, un type qui se tire sur la nouille sur le net, c'est nettement plus important selon nos chers médias.
Quand les Nazis sont arrivés : le peuple qui se croyait libre
10 févr.Y.Jullien
Et dans le même ordre d'idées entrer sur Google: "Marschieren". Un avant gout de ce qui se prépare ? Cette fois ci les victimes ne seront p...
Quand les Nazis sont arrivés : le peuple qui se croyait libre
10 févr.Y.Jullien2
Lire la LTI ( la langue du III° Reich ) de Victor Klemperer les analogies du parcours de Macron avec l'ascension d'Adolph Hitler sont hallucina...
Quand les Nazis sont arrivés : le peuple qui se croyait libre
13 févr.Pâris1
Criant d'actualité, malheureusement.
Quand les Nazis sont arrivés : le peuple qui se croyait libre
10 févr.hyoe lo7
Hi Charleston The human nature is probably what less changed on this planet. For our biggest misfortune. Thank you for the text.
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX