Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

La transparence salariale pour tous ?

IMG Auteur
 
Publié le 07 février 2013
505 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 10 votes, 4,2/5 ) , 1 commentaire
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
1
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : France
Rubrique : Editoriaux

 

 

 

 

À chaque semaine son nouveau pénitent cathodique. Sans doute une nouvelle tradition de la France-réconciliée-avec-elle-même™, sauf avec ses riches. Après Cyril Hanouna, c’est au tour d’Alessandra Sublet de « dévoiler » aux Français son salaire. Tyrannie de la transparence ou souci légitime ?


Les deux en réalité.


D’une part, il est inconcevable que nous n’ayons pas accès au centime près aux salaires, primes, et avantages que reçoit toute personne payée par de l’argent public. Non parce qu’elle en gagne peu ou beaucoup, mais parce qu’il s’agit de l’argent de tous !


Il est tout à fait anormal que nous ne puissions pas simplement consulter les grilles salariales de chaque ministère, de chaque administration régionale, internationale, ou d’un établissement culturel public. Disposition pourtant prévue par l’article XIV de la déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.


Dans cette perspective, il n’y a aucune raison de laisser planer plus de mystère sur les revenus d’Alessandra Sublet, salariée de la chaine France 5, que sur les émoluments d’un parlementaire, d’un conseiller général, ou d’un professeur d’Histoire de l’éducation nationale. Ils sont, dans tous les cas, rémunérés pour assurer une mission de service public.


Il en va tout autrement dans le secteur privé, dans lequel la richesse en question est créée. Ainsi, la recherche de la transparence dans le privé est très loin du souci de la bonne dépense des deniers publics. Ce souci légitime d’information sur l’utilisation des deniers publics devient une insupportable pulsion de jalousie collective, alimentée par les idéologues de l’égalité, qui estiment que chaque euro gagné par un capitaliste l’a été sur le dos d’un exploité.


Il faut remettre les choses à l’endroit, car c’est en réalité rigoureusement l’inverse : chaque euro gagné par le directeur de TF1 a permis de faire gagner d’autres euros aux salariés de TF1. En revanche, chaque euro gagné par le Président de France Télévision l’a été sur le dos des contribuables français.


Il est donc fondamental de distinguer le droit au secret bancaire pour celui qui s’enrichit grâce à son travail et sa créativité, du devoir de transparence de l’État quant à l’utilisation de l’argent des contribuables.


Dans certains cas, l’arbitrage est plus compliqué. Le cas des acteurs, par exemple, qui dans une certaine mesure, cumule les deux cas de figure (et de manière générale, toutes les activités subventionnées par l’État).


Il serait tout à fait normal de connaître la part « publique » de l’argent gagné par tel ou tel metteur en scène Français. Il ne s’agit pas de s’intéresser à ses succès ou à ses échecs, mais de savoir ce que devient l’argent prélevé aux contribuables. À chacun de juger, ensuite, s’il est moral ou juste que les impôts payés par un smicard qui fait des ménages la nuit servent à engraisser les rentiers de la culture subventionnée (qui n’étant d’ailleurs pas à une contradiction près, condamnent « le système » à longueur de films…).


Evidemment, le « minable » lâché par Ayrault n’est pas l’ « enrichissez-vous » lancé par Guizot.

O tempora, o mores…

 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,2 (10 votes)
>> Article suivant
Renaud DOZOUL est architecte de formation. Il crée une agence à Paris en 2004 après avoir exercé pendant deux ans à Mexico. Il se consacre désormais à la recherche et à l’écriture. Il publie notamment en 2011 « 10 bonnes raisons de restaurer la Monarchie » aux éditions Muller et travaille actuellement sur un ouvrage consacré aux fondements de la liberté en occident.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
"Chaque euro gagné par un capitaliste l'a été sur le dos d'un exploité". Comment, cette belle sentence n'est pas inscrite en lettres d'or au fronton de nos tribunaux de prud'hommes ou au fronton du siège de nos syndicats..... Bizarre....
Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
"Chaque euro gagné par un capitaliste l'a été sur le dos d'un exploité". Comment, cette belle sentence n'est pas inscrite en lettres d'or au fronton de nos tribunaux de prud'hommes ou au fronton du siège de nos syndicats..... Bizarre.... Lire la suite
merisier - 07/02/2013 à 09:46 GMT
Note :  2  2
Top articles
Derniers Commentaires
Pétrole : alerte rouge pour la France et nos approvisionnements
16 sept.Josey Wales2
Avant on n'avait deja pas de petrole mais on avait des idees. Maintenant qu'on a plus d'idees...
Clownerie ministérielle : Bruno Le Maire veut une blockchain publique
14 sept.Fortuna
This country is fucked up
La BCE en mode Père Noël avec 1000 euros pour à Noël !!
10 sept.ramin974
Bonjour, Tout ça me rappelle les parties de monopoly que je faisais quand j'étais petit. Normalement quand un joueur n'a plus de sous, il ...
Martin Armstrong : de nouvelles découvertes compromettent le dogme ...
10 sept.Alain J.
Bonjour Venez habiter entre 1800 et 2200 m d'altitude Mr Flamel. L'expérience en science vaut mieux que toute théorie avec des idées préconçues...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Red Pill1
Mais, mais, mais, je pensais que nous avions le meilleur systeme de secu du monde, que le monde entier nous l'enviait, et que nos enarques, la fine...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Go4Gold
Il y a trois sortes de comptables : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
07 sept.jymesnil2
Bon la blague qui consiste à prétendre que les banquiers prêtent l'épargne des clients est une blague....les depots sont ridiculement insuffisants ...
Grâce au glyphosate, la SNCF va nous coûter encore plus cher !
06 sept.Fortuna
En France on n'a pas de petrole, on n'a pas de bonnes idees mais au moins on n'aura plus de desherbants
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX