Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

La voiture la plus sécurisée au monde explose telle une bombe

IMG Auteur
Publié le 15 novembre 2016
1043 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 7 votes, 5/5 ) , 4 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
4
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

Un accident explosif a fait jaillir des débris de batterie dans les airs tels des projectiles, et tué deux personnes à bord de la voiture la plus sécurisée au monde. Quand une voiture Tesla Model S est entrée en collision avec un arbre jeudi à Indianapolis, le véhicule est comme entré en éruption. L’accident, qui a causé la mort de la conductrice et de son passager, a fait voler des morceaux de batterie « tels des projectiles tout autour des services de secours, » ont expliqué les sapeurs-pompiers à NBC. « La voiture est rentrée dans un arbre, a comme virevolté puis a soudainement explosé, » a raconté un témoin à la station. - IBD

L’une des voitures les plus sécurisées au monde vient d’exploser telle une bombe, bien que ce message semble se perdre dans les fils d’actualité concernant Tesla.

Des années durant, Tesla a dépensé des centaines de millions de dollars sans jamais faire rentrer le moindre centime. Mais la société est très appréciée des élites monétaires qui cherchent de plus en plus à contrôler nos vies.

Elon Musk, le fondateur de Tesla, leur offre ce contrôle potentiel. Chaque jour, il travaille aussi dur que possible pour s’assurer à ce que tôt ou tard, le gouvernement puisse nous priver de la capacité de nous rendre où nous voulons quand nous le voulons.

Je n’aime pas ces voitures, et plus encore, je n’aime pas ce qu’elles impliquent.

Elon Musk, le directeur de Tesla, est assez franc quant à ses objectifs. Il cherche à créer un véhicule électrique et sans chauffeur. Et il a des adeptes au travers des Etats-Unis et du monde entier.

Elargissez cette logique, et vous en arriverez rapidement à la conclusion selon laquelle des entités plus larges soutiennent la vision de Tesla. Et ces entités sont certainement rattachées au contrôle du gouvernement.

Vous n’avez pas payé votre ticket de parking ? Vous avez eu une confrontation devant chez vous ? Vous avez manqué de satisfaire l’une des nombreuses règles et régulations qui cherchent à dicter votre comportement ? Vous en paierez le prix au travers de votre vie de conducteur.

Attendez-vous à vous réveiller un matin pour que votre voiture ne démarre pas parce que quelqu’un s’est plaint de votre comportement. Si vous parvenez à démarrer votre véhicule, il refusera d’aller où que ce soit parce que ses systèmes de pilotage auront été désactivés.

Il vous faudra aller au tribunal. Il vous faudra payer une amende. Et puis vous pourrez de nouveau conduire. Ou pas. Vous pensez que conduire est un privilège ? Attendez un peu.

Et nous pourrions élargir cette logique au-delà du gouvernement. Il est parfaitement possible que de grosses entités privées établissent des relations avec le gouvernement, qui génèreraient des conséquences similaires.

Je ne parviens pas à comprendre comment Musk a attiré des adeptes malgré les conséquences inévitables de sa technologie. Sa capacité à poursuivre le financement de sa déprédation automobile est pour moi un mystère.

Il est plus probable que son accès à des fonds ait beaucoup à voir avec l’arrivée à maturité de sa technologie et du contrôle gouvernemental accru qu’elle représente.

Nous vivons dans un monde où la technologie est célébrée comme un moteur de la liberté, mais le genre de technologie à laquelle travaille Musk n’a rien à voir avec la liberté. Les choses pourraient être différentes, mais pas dans l’environnement actuel.

Et il y a d’autres problèmes. Musk gère une vaste corporation avec l’argent des autres. Mais il existe bien d’autres entités titanesques qui utilisent leurs ressources pour le développement de la technologie, et notamment des robots.

Que ces innovations technologiques soient développées par des entrepreneurs est une chose, mais l’un des plus gros développeurs de technologie robotique est le Pentagone.

Puisque nous avons déjà vu des films mettant en scène des robots meurtriers, nous ne sommes pas choqués à l’idée de ce à quoi s’affaire le Pentagone. Mais ça ne rend pas la situation moins inquiétante pour autant.

Combien de gens se réveillent un matin et décident qu’ils vont construire un robot susceptible de tuer des gens ?

C’est pourtant ce qui se passe. Cette technologie est développée par de grosses corporations qui disposent de financements virtuellement illimités. Ces corporations n’existeraient pas sans le monopole des banques centrales et les lois et régulations qui leur assurent une absence quasi-totale de compétition.

Le monde d’aujourd’hui est technocrate et fasciste. Il est dirigé par des corporations titanesques qui n’existeraient pas sans les lois et les décisions juridiques qui garantissent leur viabilité indépendamment de leurs compétences.

Ces corporations travaillent main dans la main avec les gouvernements du monde. Corporations et gouvernements sont gérés par la même cabale bancaire qui gère le système bancaire centralisé au travers de la Banque des règlements internationaux en Suisse.

En d’autres termes, le progrès technologique que nous sommes censés célébrer est organisé pour des raisons néfastes. Il n’existerait pas sous sa forme actuelle sans les vastes entités qui ont dévoué leur énergie au développement de technologies destinées à générer plus de contrôle que de liberté.

Une société d’entrepreneurs normale au sein de laquelle les groupes et individus appliqueraient la technologie au marché aurait certainement développé des technologies très différentes.

Beaucoup de gens rejetteraient certainement l’idée de voitures sans chauffeur et de robots-tueurs – du moins sans dispositifs de sécurité.

Mais nous n’avons plus de société normale à travers le monde, du moins plus beaucoup. Ce que nous avons, ce sont des gens comme Elon Musk qui construisent la « voiture la plus sécurisée au monde », capable d’exploser telle une bombe suite à un impact.

L’impact a détaché les roues du véhicule avant que la batterie ne prenne feu et n’explose. Speckman est morte sur le coup alors que son passager, Kevin McCarthy, âgé de 44 ans, est décédé à l’hôpital.

Qu’avons-nous pu apprendre d’autre ? « Les incendies de batteries lithium-ion sont très difficiles à éteindre, » a expliqué le chef du bataillon de pompiers de l’Indiana, Kevin Jones.

La Tesla Model S est connue pour être extrêmement sécurisée. Comme l’explique l’article, elle a obtenu une meilleure note de sécurité de la part de la National Highway Traffic Safety Administration que n’importe quelle autre voiture jamais testée.

Conclusion : sauf quand elle explose.

 Via The Daily Bell

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (7 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Source de l'article concernant cet accident ?
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink

Le diesel..........c'est plus sournois.
Le GPL c'est pas mal
Il fume une cigarette et sa voiture au GPL explose - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=xV9LFljd-YE

Un homme grièvement brûlé en tentant de faire le plein de son véhicule
www.ladepeche.fr › Grand Sud › Aude › Espéraza

Explosion d'une voiture au GPL - CNET France
www.cnetfrance.fr › Cartech › News



Il y a autant de mort avec des problèmes techniques différents sur les véhicules dit traditionnelles.
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Et aussi :
http://www.lapresse.ca/le-nouvelliste/justice-et-faits-divers/201610/21/01-5033078-une-tesla-defonce-un-commerce.php
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
"Selon nos informations, la conductrice de la voiture électrique de luxe n'était pas habituée avec le système de conduite de Tesla. Croyant qu'elle était en marche arrière, la dame a appuyé sur l'accélérateur. Toutefois, elle était en marche avant. "

C'est de la faute de la conductrice : elle n'a pas eu de formation sur boite automatique et a un pois-chiche dans la tête...
Dernier commentaire publié pour cet article
"Selon nos informations, la conductrice de la voiture électrique de luxe n'était pas habituée avec le système de conduite de Tesla. Croyant qu'elle était en marche arrière, la dame a appuyé sur l'accélérateur. Toutefois, elle était en marche avant. " C'  Lire la suite
ungars - 15/11/2016 à 18:55 GMT
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX