Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Le 6 novembre, un seul choix

IMG Auteur
Publié le 06 novembre 2012
306 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 10 votes, 4,2/5 ) , 22 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
22
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : Etats-unis Fascisme
Rubrique : Editoriaux

 

 

 

 

Le problème critique auquel nous faisons face aujourd’hui n’a rien de nouveau, et existe depuis l’aube de l’Humanité : l’Etat, cette armée de monopolistes qui se donnent le droit d’enfreindre les lois qu’ils nous imposent. Savoir comment contenir l’Etat est la mission première que devrait se donner toute pensée politique sensée. Pour compliquer encore plus les choses, l’Etat dispose aujourd’hui du monopole de création monétaire, pouvoir qu’il use et abuse à nos dépens.


Comment le vote d’aujourd’hui aux Etats Unis pourrait-il changer quoi que ce soit ? Aucun des candidats à la présidence ne désire ne serait-ce qu’aborder le problème. Au contraire, ils ne visent qu’à l’aggraver. Et ce n’est pas sans raison. L’Etat possède le processus démocratique de la même manière qu’il possède le ministère du travail et celui de la défense, et l’utilise à ses fins propres.


Nous avons cependant le droit de ne pas voter. Personne ne nous force à nous rendre à l’isoloir. Je suggère que nous exercions tous notre droit de ne pas voter. Il est l’un des derniers droits qu’il nous reste. La non-participation porte un message très fort. Nous ne croyons plus en le racket que l’Etat a mis en place, et nous ne voulons plus en faire partie.


Vous pourriez pensez que cette méthode est inefficace. Mais quels sont les effets du vote ? Leur donner ce qu’ils désirent le plus : un mandat. La non-participation leur refuse ce mandat. Elle ne fait que leur ouvrir les yeux sur le fait qu’ils nous dirigent sans notre consentement. Et c’est tant mieux. Le gouvernement doit avoir peur du peuple. Ne pas voter est un premier pas vers l’installation de cette peur.


Cette année, deux diables nous sont proposés : celui du socialisme et celui du fascisme. L’esprit Américain devrait pousser chaque citoyen à ne prendre part pour aucun d’eux.

 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Etats-unis | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Etats-unis | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,2 (10 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Je suis presque d'accord. Allez voter, mais voter blanc. J'exerce ce droit depuis plusieurs années, en France, et je n'attends qu'une chose ; que d'autres le fassent, plus que les 2-5% habituels, et qu'à partir d'un certain taux (25-30%) le vote blanc soit considéré comme assez important pour rendre l’élection nulle car les candidats sont trop mécontents. Un second vote serait proposé. Si le vote blanc atteint une fois encore ce taux, une assemblée gouverneraient ou une autre forme plus collective.

Restons libre : votons. Faisons un vrai choix : votez blanc mécontent.
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
tu peut toujours attendre mon frere..
moi j'agis en connaissance de cause en m'abstenant de tout votes, pour me degager de toute complicité à ces criminels. le vote blancs signifie simplement que tu ne veut pas prendre part a l'illusion du choix qui t'as été donne de faire entre 2 candidat choisis pour toi.
l'abstention c'est refuter en entier tout ce systeme frauduleux
Evaluer :   5  1Note :   4
EmailPermalink
Le vote blanc indique que vous croyez dans le système, mais que vous n'êtes pas satisfait des candidats ou des propositions qui sont faites.

La réalité est que seul le refus du vote permet d'affirmer votre opposition à cette dictature ridicule et innacceptable de la masse inculte et achetée par les promesses électorales sur les minorités que sont devenues nos démocraties modernes.

Notre système n'est plus viable. Refuser de voter est la manifestation du fait que l'on a décidé de ne plus y croire.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Si l'abstention était reconnue comme marque de mécontentement, je m'abstiendrais, sans hésitation.
Si les résultats des élections étaient donnés en prenant en compte l'abstention (50% d’abstention et 2 candidats à égalité auraient donc 25% chacun, pas 50 comme aujourd'hui), je m'abstiendrais également.

Mais force est de reconnaitre que le système ignore ceux qui s'abstiennent. Soit on lutte à côté pour le changer mais selon moi c'est trop tôt pour faire bouger ce roc composé, comme vous le dite, d'incultes. Le meilleur moyen, selon moi, est de faire reconnaitre, dans le système, le mécontentement électoral. Puis, montrer la supercherie qu'est le vote, le suffrage "universel" etc.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Vous ne m'avez pas compris. Le vote majoritaire tel qu'il existe aujourd'hui est une machine à niveler par le bas. Regardez autour de vous.

Il est donc hors de question d'y participer. Il faut travailler à anticiper son effondrement inéluctable et à préparer l'après, qui ne pourra etre qu'un monde plus libre, ou une dictature totalitaire.

Je travaille sur la première éventualité, vous m'aurez compris.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Je vous avais très bien compris et j'admire votre combat. Je suis, pour ma part, ni pour une liberté ni pour une dictature, je suis pour l'éveil des consciences. Être mené en troupeau ? Pourquoi pas, avec le bon berger. Aujourd'hui, c'est inconcevable, mais revenons à nos moutons. C'est le cas de le dire.

Je trouve également que le système nivelle par le bas. On n'est pas un bon citoyen parce qu'une fois tous les 4 ou 5 ans on choisi entre A, B ou C. Je pense cependant qu'avant d'"anticiper" son effondrement, il faut préparer les forces qui réussiront à l'abattre ! Dans les sociétés actuelles, ces forces sont minces et étouffées à la mode de "1984" : personne n'en parle donc le problème n'existe pas. Ce qui ne rentre pas dans le système, et cela marche aussi pour le vote, n'a aucune chance d'être porté par lui et ses composantes. Et c'est bien là la solution : entrer dans le système et éveiller les gens pour qu'ils en sortent. Tous ensemble et en masse.

Pour briser un système, il y a plus simple que de le réduire en morceau : il suffit de le vider de sa contenance. En l’occurrence : des électeurs non éclairés. Éclairons-les, ils sortiront d'une machine qui les méprise, d'eux-mêmes et naturellement.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Nous parlons donc bien de la même chose et avec le même langage.

Toutefois, (et je me permets d'insister) le refus du vote (qui n'a rien à voir avec l'abstention) a un avantage : celui d'avoir déchiré le "contrat social", ou plutot d'affirmer qu'on le l'a jamais signé.

Tout d'un coup vous ne vous sentez plus tenu par les décisions prises par la masse des moutons, dirigés par les mauvais bergers.

Essayez, vous verrez.

Très bonne soirée
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
J'aimerais connaître votre définition de refus de vote, si celui-ci est différent de l'abstention de voter, par curiosité.

Quant au contrat social, je ne trouve pas que se placer à l'extérieur le déchire. C'est justement en s'y plaçant et en trouvant, exploitant, et martelant ses failles qu'il finit en miettes.

Enfin, je suis mon propre mouton, mes instincts et mes envies sont mes bergers, et cela me suffit amplement.

Très bonne soirée à vous !
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Allez, un dernier pour la route.

S'abtenir, c'est vouloir y croire et ne pas faire.
Refuser de voter, c'est ne pas vouloir, ne pas faire et ne pas y croire.

La différence entre faire la gueule et divorcer, en quelque sorte.
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
ha oui ! j'oubliais ..
j'espere cette fois obtenir au moins 10 vote negatifs pour mon commentaire ci dessous,
donc allez les boeufs , VOTEZ !! ;)
Evaluer :   2  3Note :   -1
EmailPermalink
Moderator.   07/11/2012 à 20:38 GMT

Auriez vous l'obligeance de ne pas insulter les lecteurs qui tombent sur vos commentaires en lisant un article ?

Avec nos remerciements par avance.
salutation super moderateur !
c'est un honneur pour moi d'avoir attiré toute votre attention.
je n'ai en realité insulté personne puisque personne n'avait encore voté negatif pour mon commentaire avant que je le publie.
De gaulles a bien dit " les français sont des veaux " , vraiment je ne pensait pas que ça se remarquerait..
Moderator.   07/11/2012 à 21:28 GMT

Vous êtes le bienvenu.

Et votre anticipation était inexacte puisque votre commentaire vous a attiré des félicitations...
peut etre mais j'attends la fin du scurtin ;)
mais vous ne m'y reprendrez plus c'est promis.
j'aurais juste voulu ajouter que certains articles qui parraissent sur 24h gold (j'ai dit certains) sont une une insultes a l'inteligence de tous vos lecteurs..
Moderator.   07/11/2012 à 21:40 GMT

Amen
voter , c'est soutenir cette clique de malfrats , voleurs , spolieurs , menteurs, esclavagistes , voter c'est soutenir le crime organisé.
ceux qui croyent encore a une soit disant legitimité politique et en une quelconque integrité en ces politiciens ne reflechissent sont pareil au betail
Evaluer :   6  3Note :   3
EmailPermalink
Paul VALERY a ecrit "le vent se lève il faut tenter de vivre" que nous reste t-il a faire n'allons pas donner des voix a des hommes pôlitiques sortis de la même boite une boite qui est un piège pour le peuple n'allons plus voter !!!
Evaluer :   5  1Note :   4
EmailPermalink
fascisme et socialisme sont de même nature, ils ne peuvent exister que si il y a un état capable de soumettre les gens. Les opposer selon le modèle droite / gauche est une erreur. L'opposition étatisme / Libéralisme me semble plus pertinente. fascisme vient du faisceau, symbole de l'union et de l'autorité (union par la force), cette idéologie nauséabonde est donc bien de gauche comme le socialisme.
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
"Dormez bonnes gens, regardez TF1, allez voter en pensant naïvement accomplir votre devoir citoyen... Vous leur rendez service, et ils vous le rendront bien."

Oui, les bœufs s'avinent à coup de bière devant les GP de F1. Rien de bon à tirer de personnes se gavant de sub culture à la JP Foucault
Zbrezynski et son concept de tittytainment en mondovision. Un certain cercle intellectuel doit bien se régaler : rien qu'en France, 60 millions de crétins persuadés de vivre en démocratie.

J'irais donc plus loin que mon voisin du dessous : 90 % de la population serait à abattre pour être enfin entre gens de bonne compagnie.
Trêve de plaisanterie : le vote censitaire, il revient quand?
Evaluer :   3  2Note :   1
EmailPermalink
D'après un très lointain souvenir de cours d'histoire, c'est le suffrage qui peut être censitaire, pas le vote.
Mais en espérant le vote censitaire, vous appelez peut-être de vos voeux un vote qui permette d'exprimer une censure, un rejet des fausses alternatives qui nous sont proposées, ce en quoi je vous rejoins.
Le très gros problème de nos hommes politiques est que si l'on comptabilisait les votes blancs et nuls (entre 1,5 et 2,5 millions de voix aux présidentielles, selon les crus) dans les suffrages exprimés (36 millions en 2012), aucun d'eux n'obtiendrait la majorité absolue ! Hollande : 48,63%, Sarkozy : 45,57%.
Quel pouvoir que celui du peuple, dans cette hypothèse !
L'article L66 du Code électoral dispose que les bulletins blancs n'entrent pas en compte dans le résultat du dépouillement, ce qui revient, en pratique, à les assimiler au vote nul lors de la proclamation des résultats. Lors du dernier débat sur ce sujet, proposé par les centristes, c'est la majorité UMP qui avait rejeté la possibilité de comptabiliser ces résultats.
Si on appelle ça une démocratie...
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Vous vous mettez parmi les gens de bonne compagnie ?
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Quand l'abstention devient la force politique ultime dans nos démocraties usées et corrompues. Magnifique constat qui ne s'applique pas qu'aux Etats-Unis. L'ensemble des pseudo-démocraties occidentales (ce modèle que nos dirigeants tiennent tant à exporter, et pour cause) peuvent également prendre cette recommandation pour elles.
Dormez bonnes gens, regardez TF1, allez voter en pensant naïvement accomplir votre devoir citoyen... Vous leur rendez service, et ils vous le rendront bien.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Vous vous mettez parmi les gens de bonne compagnie ?  Lire la suite
Gretel - 07/11/2012 à 21:49 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
Hidalgo a ruiné Paris
16 aoûtmerisier1
Se présenter aux élections pour la mairie de Paris c'est accepter le commandement d'un navire en train de sombrer, de nuit et dans le brouillard. M...
Zapata contre Greta
16 aoûtLéopold II
Dieu seul sait comment ce mouvement finira ! C'est pourtant simple, cher Merisier : les Jeunesses Climatiques ( Klimatjugend ) finir...
Introduction de WeWork : potentiel 3,000 milliards de dollars avec ...
15 aoûtJack A.
La prétendue "nouvelle économie" n'existe que du fait de l'alliance de Wall Street et de la FEd, qui inonde le marché de "liquidité", entendez d'ar...
L’insupportable ultra-libéralisme des supermarchés ouverts le diman...
15 aoûtblitzel
La machine comme l'instrument est fait pour l'homme. Non l'homme pour la machine. Quand l'homme est soumis au rythme de la machine et notre soc...
L’insupportable ultra-libéralisme des supermarchés ouverts le diman...
14 aoûtFortuna
La France est un pays merveilleux, ou tout est possible entre adultes consentants. Sauf travailler l'un pour l'autre, bien entendu
Taxes par-ci, taxes par-là, échec partout.
11 aoûtAlain J.
Il faut savoir il est de gauche ou de droite. Il est socialiste ou libéral. Il taxe ou pas. tout est relatif dans la vie ça dépend de votre...
L’arrogance d’un commissaire européen qui se permet d’insulter la S...
11 aoûtmerisier1
Ce petit commissaire européen qui doit se goberger de son titre ronflant pourrait avec profit revoir cet excellent film (eh oui en noir et blanc !)...
Zapata contre Greta
10 aoûtmerisier1
Le XXième siècle a eu en particulier les jeunesses hitlériennes (à l'échelon national), les jeunesses communistes (à échelon international), le XXI...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX