Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Le FMI dévoile le chiffre de la corruption à l’échelle mondiale

IMG Auteur
Publié le 13 mai 2016
349 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 2 votes, 5/5 ) , 6 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
6
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Opinions et Analyses

24hGold - Le FMI dévoile le ch...

Le problème de la corruption c’est qu’elle est généralement le fait des élites.

De vous à moi, je connais assez peu de sans-dents ayant des sociétés écrans au Panama ou en Asie pour échapper au fisc.

De la même façon, les sans-dents que nous sommes occupent rarement des postes leur permettant de monnayer leur immense pouvoir, ce qui n’est pas le cas de tous nos grands « goinfrosaures » de toutes les couleurs et de tous les partis.

Finalement, je me demande qui sera le plus emmerdé par la disparition de l’argent liquide…

Le Fonds monétaire international (FMI) a présenté son rapport sur la corruption.

D’après le rapport du Fonds monétaire international (FMI) rendu public mercredi, la corruption engloutirait annuellement entre 1,5 et 2 trillions de dollars, ce qui représente environ 2 % de la richesse mondiale.

« Alors que les coûts économiques directs de la corruption sont bien connus, ses coûts indirects peuvent s’avérer encore plus substantiels », a déclaré la directrice générale du FMI, Christine Lagarde.

Elle a également ajouté que la corruption avait entre autres un effet corrosif sur la société, qu’elle sapait la confiance des gens envers le gouvernement et détruisait les normes éthiques des citoyens. Selon les estimations du FMI, la corruption affaiblit les capacités de l’État de générer des revenus et d’assumer ses fonctions essentielles. En outre, elle accroît les dépenses de l’État et porte un préjudice à la qualité des biens et des services payés à partir des fonds publics.

À cause de la diminution des recettes publiques de l’État, les pays sont obligés de recourir plus souvent au financement provenant des Banques centrales, alimentant ainsi l’inflation. En outre, la corruption pourrait réduire l’accès aux marchés financiers ou augmenter les coûts des emprunts pour les États et les institutions étatiques.

Afin de résoudre ce problème, le FMI propose de durcir les lois anticorruption ainsi que d’offrir plus de possibilités au business.

Aujourd’hui, à Londres, se tient un grand sommet international anticorruption où le Premier ministre anglais David Cameron devrait annoncer des mesures pour lutter contre l’afflux d’argent sale dans l’immobilier au Royaume-Uni.

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Panama | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Panama | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (2 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
La petitesse du chiffre de la corruption m'ayant étonné, je suis allé "à la source" vérifier.
Et non, il n'y a pas eu d'erreur de traduction, donc mea culpa.
En revanche, l'auteur aurait pu convertir dans une unité qui nous soit compréhensible.

Car en fait, comme dans beaucoup de publications américaines, il y a surtout un problème d'emploi de "l'échelle de Chuquet", qui définit les nombres.

Il s'agit bel et bien ici du trillion de l'échelle courte, qui correspond au billion de l'échelle longue, lequel vaut, dans notre langue, mille milliards.

Il faut donc comprendre par l'article qu'à l'échelle mondiale, la corruption représente de 1500 à 2000 milliards de dollars.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Pour ce qui concerne le mot "trillion", il est à prendre dans son sens financier et non son sens mathématique, chez nos amis américains les deux sont différents.

Il y a donc bel et bien une erreur de traduction.

Ainsi, le mot "million" n'existe normalement pas en langage financier : c'est le mot Billion qui s'impose.
Pourquoi ?
Chaque tranche de 3 zéros constitue un multiplicateur sur l'unité de base qui est le millier de dollars, en référence aux tout premiers budgets des USA qui étaient chiffrés dans cette unité.

Ainsi :
1 billion, c'est 3 zéros de plus que 1000 dollars, soit chez nous 1 million
1 trillion, c'est 3 zéros de plus que le précédent, soit chez nous 1 milliard
1 quadrillion, c'est 3 zéros de plus que le précédent, soit 1000 milliards etc etc

Il fallait donc traduire "trillion" par milliard.

Et attention, je rappelle que le vocabulaire mathématique des finances est différent de celui des sciences : donc la traduction doit faire attention à l'origine de l'article (s'il vient de Wall-Street ou du SETI, la signification du trillion ne sera pas la même...)
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
voila une bonne explication merci
C'est bien beau de parler de corruption, mais dans les pays dits "développés", ce n'est plus tant elle qui pose problème, mais sa sœur cadette, tout aussi puissante et présente : la concussion.

Si nos élus dans leur grande majorité sont quasiment inattaquables sur le plan de la corruption "passive", ils le sont moins sur le plan de la concussion.
La faute en revient d'abord à l'état : en voulant faire du protectionnisme sans le dire, il favorise les entreprises nationales au détriment des étrangères. Si cela peut paraître a priori louable, il se crée de fait un effet pervers : les élus perçoivent ces manœuvres comme des blancs-seings qui leur sont donnés pour favoriser n'importe qui et n'importe quoi.

Pour s'en convaincre, il n'y a qu'à regarder un sujet brûlant d'actualité : l'élection du Président aux USA.
Pour financer sa campagne, un candidat a besoin de fonds privés énormes (notons que Trump
ne peut pas totalement s'autofinancer, il n'est pas assez riche) : après son élection, le Président renvoie l'ascenseur aux plus gros donateurs, sous forme de passations de marchés d'état, de monopoles accordés ou d'avantages fiscaux, qui, en plus, sont prévus par la législation américaine pour les soutiens électifs !

En France, les lois et règlements sur les appels d'offres ont fait un peu de ménage, mais pas suffisamment.

Quant aux pays en voie de développement ou émergents, n'en parlons même pas : les deux maux y sont bien présents, et ils pourrissent tout.

Le monde n'a pas fini d'en vouloir toujours plus !

Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
<< entre 1,5 et 2 trillions de dollars >>
c'est à dire 2 suivi de 18 zéros ??
Et ouais, toujours ce bon vieux problème de l'absence de traduction correcte.
En anglais moderne, trillion = million x million (12 zéros)
En anglais ancien, trillion = million x million x million (18 zéros)
Le français a gardé la définition de l'anglais ancien, donc il faudrait traduire par "billion" en français.

Anglais moderne : million - billion - trillion
Français : million - milliard - billion

Un expert en économie comme l'auteur de cet article devrait mieux y prêter attention.



Dernier commentaire publié pour cet article
La petitesse du chiffre de la corruption m'ayant étonné, je suis allé "à la source" vérifier. Et non, il n'y a pas eu d'erreur de traduction, donc mea culpa. En revanche, l'auteur aurait pu convertir dans une unité qui nous soit compréhensible. Car en f  Lire la suite
PT & Co - 19/05/2016 à 15:12 GMT
Note :  1  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX