Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Le grand mystère de l’argent… révélé?

IMG Auteur
 
Extrait des Archives : publié le 07 mars 2016
1392 mots - Temps de lecture : 3 - 5 minutes
( 10 votes, 4,5/5 ) , 4 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
4
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Université de l'or

 

 

 

 

Laissez-moi commencer par vous dire que ce que je suis sur le point d’écrire ne doit pas être pris comme étant un fait… tout simplement parce que je n’en possède aucune preuve. Je ne fais que spéculer quant à l’origine de l’argent vendu sur le marché physique.

Depuis le début des années 2000, tous les analystes de l’argent qui se respectent n’ont cessé de répéter qu’il n’y a plus d’argent disponible à la surface de la terre et que le métal est désormais ‘l’achat du siècle’. Il semblerait toutefois que le prix du métal ne soit pas à la hauteur de leurs espérances. Bien évidemment, tous les individus dotés d’un minimum de sens commun peuvent voir que les marchés du COMEX et du LME sont manipulés par une puissante cabale bancaire qui semble au-dessus de toute loi. Il n’en est pas moins que de l’argent physique doive être livré pour que les industries puissent perdurer et que les investisseurs obtiennent leur dû. D’où tout cet argent peut-il bien venir ?... Je pense avoir trouvé la réponse à cette question !

Après avoir passé une journée entière à observer les opérations de suppression de prix sur le COMEX en décembre dernier, j’ai allumé History Channel pour m’occuper. Le programme à l’écran était ‘Lost Worlds – Secret Cities of the A-Bomb’ (vous pouvez l’acheter ici http://store.aetv.com/html/product/index.jhtml?id=76496). Il s’agit d’un documentaire filmé dans le cadre du Manhattan Project, qui se concentre sur la ville secrète construite à Oakridge, TN, et d’une infrastructure portant le nom Y-12. J’ai trouvé le programme très intéressant, mais un passage spécifique m’a fait sauter de mon fauteuil et courir vers mon ordinateur pour découvrir de quoi il s’agissait.

Durant la seconde guerre mondiale, afin que les scientifiques puissent disposer de suffisamment d’uranium pour la bombe A, ils eurent à construire les plus gros électroaimants de tous les temps. Ils ont été baptisés Calutrons et, selon le narrateur, de nombreuses tonnes de fils de cuivre auraient été nécessaires à leur fabrication mais n’étaient malheureusement pas disponibles en raison de la guerre. En voici une image :

 

 


  

Par manque de cuivre, 14.700 tonnes d’argent ont été empruntées au Trésor (qui est bien entendu un meilleur conducteur que le cuivre). Cela représente 470.000.000 onces sorties des coffres des Etats-Unis et transformées en fils d’argent afin de mener à bien l’opération la plus secrète de l’histoire du monde. Théoriquement, les Calutrons auraient dû être démantelés et l’argent refondu sous forme de barres. Selon le programme et les dires du gouvernement, ceci aurait été fait en 1954 :

http://www.y12.doe.gov/library/pdf/about/hist...ry/07-10-11.pdf

http://www.y12.doe.gov/about/history/articles.php

Il est intéressant de noter que le Trésor a également annoncé un programme d’achat d’argent avec le Mexique en 1941, époque à laquelle de l’argent était transféré hors du Trésor pour être envoyé au Y-12.

http://www.time.com/time/magazine/article/...,851290,00.html

Voici une image des aimants lors de leur installation en 1941 :

Regardez tout cet argent !

Et voici maintenant une image prise avec une caméra digitale de basse qualité (probablement au milieu des années 1990) :

Tout cela n’était-il pas supposé être démantelé dans les années 1950 ?

Le gouvernement a déclaré dans les années 1980 qu’il existait un nouveau moyen d’enrichir le plutonium et que les Calutrons n’étaient plus nécessaires. Mais attendez une minute ! Il y a de nombreux articles sur internet qui expliquent que les Calutrons étaient en opération jusqu’en 1993 puis mis hors d’usage en 1995. Dans un communiqué de presse de mars 1999, Oakbridge Laboratories demandait à ce que les Calutrons soient finalement démantelés.

‘ORNL a reçu l’instruction de mettre l’installation hors d’usage de manière permanente. Jusqu’il y a un an, les Calutrons ont produit des isotopes stables après avoir été remis en marche en 1995 suite à un arrêt de plusieurs années’.

http://www.ornl.gov/info/reporter/no1/calutron.htm

L’excuse officielle veut que l’argent qui les composait ait été acheminé vers le Trésor en 1954, mais je ne vois aucune raison de croire que ce soit réellement le cas. Le Trésor savait où l’argent se trouvait, et Y-12 était à l’époque la plus importante infrastructure de l’Histoire humaine. Une campagne de désinformation est clairement à l’œuvre de la part des banquiers et du Trésor. Il n’y a aucune raison pour laquelle le Trésor aurait pu risquer que les Calutrons soient mis hors d’usage, c’est pourquoi il n’a jamais récupéré son argent ; et Y-12 est resté opérationnel jusqu’au milieu des années 1990, alors que de nouvelles priorités se développaient sur le marché de l’argent.

Il y avait au total 32 Calutrons dont 8 étaient utilisés pour le développement de plutonium. De l’argent a également été utilisé pour créer des systèmes de raccordement. Je ne suis en rien un scientifique spécialisé dans le nucléaire, mais disons que 14.000.000 onces d’argent aient été utilisées par chaque Calutron et que le reste ait été utilisé pour les raccordements. Si les 24 Calutrons non-nucléaires ont été fermés en 1993, l’argent ainsi récupéré aurait pu servir à manipuler le marché de l’argent. Cela coïncide avec les 10.000 tonnes d’argent exportées vers le Royaume-Uni entre 1995 et 1998.

http://minerals.usgs.gov/ds/2005/140/silver.pdf

Avec l’achat de Buffet et la panique sur l’argent qui s’est déroulée en 1998, les 150 millions d’onces restants ont ensuite été récupérés et l’infrastructure a définitivement été fermée.

Il est intéressant de noter qu’Y-12 a été remis en marche en 2005 :

‘L’infrastructure n’était en rien concernée par la fermeture de septembre 1994 qui a mis fin aux opérations d’Y-12 pour des raisons de sécurité soulignées par le Defense Nuclear Facilities Safety Board’.

http://www.oakridge.doe.gov/nnsa/News_R...05/NR-03-05.pdf

CONCLUSIONS:

1) Le Manhattan Project a eu besoin de et a reçu 470.000.000 onces d’argent pour construire les Calutrons en 1941.

2) Il n’y avait en 1954 aucune raison de rendre cet argent au Trésor, parce qu’il ne ferait rien de plus que dormir au fond d’un coffre, alors que l’uranium était autrefois  le bien le plus précieux aux yeux des superpuissances nucléaires. Selon le programme, l’uranium enrichi était très difficile à produire en masse, et les Calutrons étaient le meilleur moyen d’un parvenir.

3) Les Etats-Unis pouvaient récupérer leur argent en démantelant les Calutrons.

4) Les Calutrons a pu fonctionner pendant plus de cinquante ans sans jamais souffrir d’obsoles target="_blank"cence. http://www.ornl.gov/info/reporter/no1/calutron.htm

5) Dans les années 1990, la situation a changé, et les Etats-Unis ont eu à a) mettre les Calutrons à l’arrêt pendant trois ans, b) les rallumer pendant quelques années, puis c) les démanteler suite à la demande du Département de l’Energie.

6) Entre 1995 et 1998, approximativement 10.000 tonnes d’argent additionnel ont été exportées depuis les Etats-Unis vers le Royaume-Uni afin de supprimer le marché de l’argent sur le LME.

7) Cette date correspond exactement à la politique du dollar fort (la fixation des marchés par Greenspan, Clinton, Rubin, etc…).

http://www.gata.org/node/4192

Ramifications:

Je suppose que les 470.000.OOO onces d’argent qui ont été utilisées dans le cadre du Manhattan Project ont été retirées dans l’objectif de supprimer le prix de l’argent. Je pense également que ce fait ne devrait pas être sous-estimé, parce qu’il laisse sous-entendre que les puissances qui contrôlent le marché de l’argent étaient tant désespérées de pouvoir obtenir du métal dans les années 1990 qu’une installation militaire stratégique a dû être démantelée. Au cours de ces 10 à 12 dernières années, cet argent a été retiré du marché par des investisseurs privés ou industriels, et qu’un ETF sur l’argent a dû voir le jour afin de faire entrer du papier additionnel en circulation et divertir les flux monétaires vers un trou noir de papier non-garanti par du physique.

Où en sommes-nous aujourd’hui ?... Si 10.000 tonnes, ou 32 millions d’onces, ont été nécessaires entre 1995 et 2001, puis 150 millions d’onces entre 2001 et 2006, nous avons un taux de combustion de 40 à 50 millions d’onces par an en moyenne. Ces chiffres n’ont rien de scientifique, et augmentent rapidement, puisque de plus en plus d’investisseurs s’intéressent aujourd’hui à l’argent.

Le 10 octobre 2006, juste avant que leurs inventaires augmentent de 20 millions d’onces en une seule journée au mois de décembre, l’ETF iShares publiait un prospectus (révisé) dans lequel le mot « physique » avait été retiré de toute référence à du métal physique.

http://www.sec.gov/Archives/edgar/da...5546/d424b3.htm

http://www.sec.gov/Archives/edgar...5796/dposam.htm

Voici mon opinion sur la question, et bien que je n’aie aucune idée de la véracité de mes propos, ils pourraient expliquer d’où ces mystérieuses quantités d’argent apparues au cours de ces 15 dernières années peuvent bien provenir.

 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,5 (10 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
j'avais lu que pendant la 2 guerre mondiale les USA avait emprunté 1 milliards au chinois "
la dette est toujours due .
Investir sur l'argent, c'est aimer les devinettes, et les polars.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Alors, une petite énigme pour les amateurs de devinettes et polars : Si 14700 tonnes représentent 470 millions d'onces, comment se fait-il que 10000 tonnes ( plus des 2/3 ) ne représentent que 32 millions d'onces ?
Merci de ramener au bercail tout zéro égaré.
La (grosse) part des anges ? :)
Dernier commentaire publié pour cet article
j'avais lu que pendant la 2 guerre mondiale les USA avait emprunté 1 milliards au chinois " la dette est toujours due . Lire la suite
rocbalie - 27/05/2017 à 16:22 GMT
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX