Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Le Jubilée

IMG Auteur
 
 
Extrait des Archives : publié le 09 octobre 2009
344 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 2 votes, 4,5/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...

 

 

 

 

Le Jubilée est un diamant blanc taillé en coussin pesant 245.35 carats. La pierre brute était un octahédron irrégulier pesant 650.80 carats et fût découvert en 1895 à la mine Jagersfontein (Afrique du Sud) deux ans après la découverte de l’Excelsior dans la même mine en 1893.

 


 


Le diamant fût tout d’abord appelé le Reitz, en l’honneur de Francis William Reitz, président de l’Etat libre d’Orange dans lequel la mine Jagersfontein est située.

 

Puis en 1896 le diamant fût renommé « le Jubilée » en l’honneur du jubilée de diamant de la reine Victoria en 1897. Peu de temps après avoir été exposé à l’Exposition Universelle de Paris en 1900, le diamant fût vendu pour une valeur de 7 000 000 francs à un industriel et philanthrope indien, Sir Dorabji Jamsetji Tata.


 




 

Sir Dorabji Jamsetji Tata mourut en 1932. En 1935 ses héritiers envoyèrent le diamant à Cartier pour être mis en vente. La compagnie contacta dans un premier temps le Gaekwar de Baroda, qui en 1928, avait désigné Cartier comme son seul conseiller en achat de pierres précieuses. Mais la vente n’eut jamais lieu et c’est en 1937 que Cartier réussi à vendre le Jubilée mais se fût à M. Paul Louis Weiller, un industriel parisien et patron des Arts. Le précédent ornement du diamant fût modifié en une broche entouré de diamants en baguettes, ressemblant à une étoile à six branches ou  une tortue stylisée.

 


 

M. Weiller a toujours été généreux concernant le prêt de son diamant à diverses expositions, ce qui permis d’ailleurs d’admirer le diamant au Smithsonian Insitute à Washington en 1960 ou encore à Genève la même année. En 1966 le Jubilée retourna dans son pays d’origine l’Afrique du Sud où il fût exposé au Pavillion De Beers à Johannesbourg.

 

M. Robert Mouawad, le président de l’empire bijoutier international « Mouawad Jewelers », fût le dernier acquéreur du Jubilée qui est désormais la pièce maitresse de la collection personnelle du joaillier. Le diamant fût gradué de couleur E, (à un grade d’être totalement sans couleur), et de clarté VVS2.

 

 

 

 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Afrique Du Sud | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Afrique Du Sud | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,5 (2 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Derniers Commentaires
Le gouvernement n’a toujours pas compris le message
11 déc.Monrose
son discours rappelle le ratage du discours TV de De Gaulle du 24 mai 1968. De Gaulle complétement dépassé n'a pu rattraper le coup qu'avec la dram...
Dépense publique : vers l’infini et au-delà !
10 déc.houm2
il y a quand meme des choses plus urgentes que d equiper la police tout comme les militaires obligés de payer leurs equipements et en plus des sala...
Le gouvernement n’a toujours pas compris le message
10 déc.merisier6
La qualité fondamentale d'un chef c'est tout de même de savoir s'entourer de gens compétents. Macron qui se plaint d'être mal entouré, alors là, c'...
Dépense publique : vers l’infini et au-delà !
09 déc.merisier3
Ce qui me laisse perplexe, c'est qu'avec tout le pognon de dingue qui nous est soutiré, des policiers se plaignent d'avoir des casques réformés pui...
Enfin un Belge marrant
06 déc.jeno88
Un peu plagiaire le Walter : https://www.youtube.com/watch?v=NQJnajMSLE4
On n’est tout de même pas arrivé là par hasard
08 déc.merisier3
Les GJ représentent la vague de fond d'un peuple à qui on a tout confisqué: dignité, pouvoir d'achat, liberté d'expression et j'en passe. Le vrai p...
On n’est tout de même pas arrivé là par hasard
07 déc.Louis L.4
Splendide ! En illustration, merisier ayant attiré notre attention sur l'envolée à venir du prix du timbre poste, j'ai pu constater que la haus...
L’inévitable dérive des Gilets Jaunes
07 déc.c_idem
- + de 2 000 milliards d'€ de dettes. - 60 milliards d’intérêt par an. - plus rien dans les caisses de l'état le dernier trimestre de chaqu...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX