Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Le moment des banques centrales

IMG Auteur
Publié le 21 juillet 2017
521 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 0 vote, 0/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : Cash
Rubrique : Article du Jour

Hyman Minsky est l’économiste qui a popularisé l’idée que « la stabilité mène à l’instabilité ». Selon Minsky et ses disciples, le crédit s’élargit rapidement en période de croissance, au point que bien trop d’emprunts soient contractés par des entités fragiles et vulnérables, pour semer ainsi les graines d’une nouvelle crise financière. C’est pourquoi le début d’une crise financière est aujourd’hui assez souvent qualifié de « moment de Minsky ». Malheureusement, l’analyse de Minsky était bien trop superficielle.

Minsky a décrit un processus au cours duquel la finance est devenue de plus en plus spéculative. Au début, une majorité de la nouvelle dette contractée peut être remboursée grâce aux flux de trésorerie générés par les investissements financés par la dette. A ce stade, l’économie est encore robuste. En revanche, le succès financier et la hausse des prix des actifs pousse les emprunteurs et les prêteurs à prendre toujours plus de risques, jusqu’à ce que l’économie en arrive à un point où le remboursement des nouvelles dettes dépend de la hausse continuelle des prix des actifs. A ce moment-là, l’économie se fragilise, parce que tout ce qui vient interrompre la tendance haussière des prix des actifs déclenche potentiellement une liquidation de grande échelle des investissements, ainsi qu’une récession économique.

Cette description du processus est majoritairement correcte, mais plutôt que de chercher à en déterminer les causes sous-jacentes, Minsky s’allie aux Keynésiens et estime simplement que ce processus se développe naturellement. L’analyse de Minsky est donc basée sur l’idée que la tendance de croissance et de récession soit simplement inhérente à l’économie capitaliste/de marché.

Selon la vision du monde développée par les Keynésiens en général et Minsky en particulier, les acteurs de l’économie deviennent graduellement optimistes sans raison particulière, et leur optimisme finit par les pousser à prendre bien trop de risques. L’heure de vérité finit enfin par sonner, et un moment de Minsky se présente. Ces économistes n’en viennent jamais à réaliser que, bien qu’un individu puisse mal interpréter la situation et investir pour des raisons idiosyncratiques, la seule manière pour un tel phénomène de se développer à l’échelle de l’économie est de voir le prix qui affecte tous les investissements fournir un signal trompeur. Et le prix qui affecte tous les investissements est bien évidemment celui du crédit.

Avant la naissance des banques centrales, le prix du crédit était souvent distordu par le système bancaire de réserve fractionnaire, qui n’est pas un élément naturel de l’économie de marché. Aujourd’hui, en revanche, le prix du crédit est distordu par les banques centrales, qui ne sont pas des éléments naturels de l’économie de marché. Ce qui est appelé un moment de Minsky pourrait donc mieux être qualifié de « moment des banques centrales ».

Je m’attends à ce que le prochain moment des banques centrales se présente sous douze mois. Je m’attends également à ce qu’il soit qualifié de moment de Minsky, ou de tout autre nom susceptible de détourner encore une fois le blâme, et que les banques centrales seront encore une fois perçues comme faisant partie de la solution plutôt que pour ce qu’elles sont : le plus gros du problème.

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :0 (0 vote)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX