Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Le Monopole de la Réserve Fédérale sur la Monnaie

IMG Auteur
Extrait des Archives : publié le 26 août 2007
663 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 23 votes, 4,8/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...




J'ai récemment eu l'occasion d’interroger Ben Bernanke, président de la Réserve Fédérale, lorsqu'il est apparu devant la commission économique du Congrès. Ce matin-là, il était question de l'état de l'économie américaine, et nombre de mes collègues l’ont questionné sur la manière dont la Fed pourrait mieux réguler les choses afin d'apaiser les craintes de ralentissement économique. La teneur des questions de mes collègues sous-entendait que le travail de M. Bernanke n'est autre que de diriger l'économie américaine, une sorte de planificateur central de l’économie à la soviétique.

Il est vrai que M. Bernanke peut influencer radicalement l'économie pour un oui ou pour un non, en prenant des décisions concernant la masse monétaire et les taux d'intérêt. Mais pourquoi les membres du Congrès pensent-ils que c'est une bonne chose ? Pourquoi acceptons-nous sans sourciller qu'un petit groupe de gens du conseil de la Réserve Fédérale exerce tant de pouvoir sur notre bien-être économique ? Le contrôle centralisé et par monopole de notre monnaie est-il même compatible avec une soi-disant économie de marché ?

De manière générale, peu d'Américains pensent au système de la Réserve Fédérale ou à la politique monétaire. Mais alors qu'ils se battent pour gagner leur vie, et espèrent économiser ou investir pour l'avenir, le Congrès et la banque de la Réserve Fédérale travaillent insidieusement contre eux. Jour après jour, chaque dollar qu'ils possèdent est dévalué.

Aujourd'hui, la plus grande menace qui pèse sur les États-Unis n'est ni le terrorisme, ni la compétition économique étrangère, ni l'immigration illégale. La plus grande menace qui pèse sur les États-Unis aujourd'hui, ce sont les politiques fiscales désastreuses de notre propre gouvernement, marquées par un déficit de dépense éhonté et une dévaluation de la monnaie par la Réserve Fédérale. C'est cette lame à double tranchant – le Congrès dépensant plus que ce qu'il peut rentrer d'impôts ou emprunter, et la Fed imprimant de la monnaie pour compenser la différence – qui menace de nous appauvrir en détruisant toujours davantage la valeur de nos dollars.

C'est aux personnes âgées que la politique inflationniste de la Fed fait le plus de tort. Généralement, les personnes âgées comptent sur des revenus fixes provenant de pensions et de la Sécurité Sociale, en plus de leurs économies. L'inflation détruit le pouvoir d'achat de leurs revenus fixes, tandis que les taux d'intérêt bas empêchent leurs économies de fructifier. Ainsi, tandis que la politique de la Fed encourage les jeunes à se surendetter en raison de taux d'intérêts bas, elle punit les personnes âgées économes qui ont économisé pour leur retraite.

La presse financière critique parfois la politique de la Réserve Fédérale, mais la validité du système de monnaie fiduciaire lui-même n'est jamais remise en question. Les deux partis politiques veulent que la Fed imprime davantage de monnaie, pour supporter les dépenses sociales ou l'aventurisme militaire. Les hommes politiques veulent que les presses à billets tournent plus vite et créent plus de crédit, croyant que cela aidera l'économie à guérir comme par magie.

La monnaie fiduciaire nous permet de vivre au-dessus de nos moyens, mais cela ne durera qu'un temps. L'histoire montre qu'en cas de destruction galopante de la valeur monétaire, tout le monde ou presque en pâtit, et les structures économique et politique deviennent instables. Les hommes politiques dépensiers aiment peut-être avoir un système qui crée toujours plus de monnaie pour financer leurs projets, mais nous avons de bonnes raisons de nous inquiéter pour notre système monétaire et la valeur future de nos dollars.


Ron Paul

Membre du Congrès Américain

www.house.gov/paul



Ron Paul est membre du Congrès Américain, où il représente le 14° District du Texas, et  a la réputation d’être un des principaux défenseur des libertés.  Il est l’avocat à Washington d’un gouvernent limité, d’une fiscalité très faible, de marchés libres, et d’un retour à des pratiques monétaires saines fondées sur une monnaie gagée sur un actif réel.  Il est candidat à l’élection présidentielle américaine de 2008 (http://www.ronpaul.org/)


Traduit et publié avec l’autorisation de Ron Paul. Tous droits réservés par 24hGold.




<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,8 (23 votes)
>> Article suivant
Ron Paul est membre du Congrès Américain, où il représente le 14° District du Texas, et a la réputation d’être un des principaux défenseur des libertés. Il est l’avocat à Washington d’un gouvernent limité, d’une fiscalité très faible, de marchés libres, et d’un retour à des pratiques monétaires saines fondées sur une monnaie gagée sur un actif réel. Il fut candidat à l’élection présidentielle américaine de 2008 (http://www.ronpaul.org/)
Voir son site webS'abonner à ses offres
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Derniers Commentaires
La Russie achète, de nouveau, des titres de la dette américaine
19 oct.blitzel
Et pendant ce temps-là, des manoeuvres militaires de l' Otan en Allemagne préparent actuellement une confrontation fictive d'une guerre nucléaire à...
La crise du REPO… éternelle. Ca r’commence !
19 oct.blitzel
J.P. Chevallier parle de crask obligataire en monétarisme.*1 Delamarche parle d'Obligations insuffisantes de bonne qualité pour garantir ses c...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
11 oct.glemet
Il y a longtemps que la chèvre de M Seguin rêvait de quitter son petit enclos. L’herbe est si verte ailleurs et l’Europe montre tant de faiblesses,...
Nouveau Monde, la mobilité de masse arrive. Un visuel
09 oct.Patrick W2
C'est drôle..... quand on clique sur vos liens pour obtenir des renseignements pour trouver vos livres, ça ne fonctionne pas. En tout cas, brav...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
09 oct.Patrick W3
Oui, il est fort possible que Boris Johnson arrive à ses fins et on doit reconnaître que pour ou contre le Brexit, Boris Johnson est droit dans sa ...
La France et ses administrations criminelles
08 oct.Louis L.
Heureusement, il est consolant de savoir que pour cette épidémie d'incendies industriels depuis Notre Dame jusqu'à ce jour, aucune autre cause qu'...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
07 oct.Louis L.
Charles parle ici de 600 Mds € stockés par tous les européens sous forme d'espèces. Sa phrase est ambigüe car tous les européens sont 513 mil...
La France et ses administrations criminelles
07 oct.blitzel
Très bon article.... vu la situation critique. Les choses hélas ne sont plus comme elles étaient dans le temps il y a 50 ans. Il y avait ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX