Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Le Monopole de la Réserve Fédérale sur la Monnaie

IMG Auteur
Extrait des Archives : publié le 26 août 2007
663 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 23 votes, 4,8/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...




J'ai récemment eu l'occasion d’interroger Ben Bernanke, président de la Réserve Fédérale, lorsqu'il est apparu devant la commission économique du Congrès. Ce matin-là, il était question de l'état de l'économie américaine, et nombre de mes collègues l’ont questionné sur la manière dont la Fed pourrait mieux réguler les choses afin d'apaiser les craintes de ralentissement économique. La teneur des questions de mes collègues sous-entendait que le travail de M. Bernanke n'est autre que de diriger l'économie américaine, une sorte de planificateur central de l’économie à la soviétique.

Il est vrai que M. Bernanke peut influencer radicalement l'économie pour un oui ou pour un non, en prenant des décisions concernant la masse monétaire et les taux d'intérêt. Mais pourquoi les membres du Congrès pensent-ils que c'est une bonne chose ? Pourquoi acceptons-nous sans sourciller qu'un petit groupe de gens du conseil de la Réserve Fédérale exerce tant de pouvoir sur notre bien-être économique ? Le contrôle centralisé et par monopole de notre monnaie est-il même compatible avec une soi-disant économie de marché ?

De manière générale, peu d'Américains pensent au système de la Réserve Fédérale ou à la politique monétaire. Mais alors qu'ils se battent pour gagner leur vie, et espèrent économiser ou investir pour l'avenir, le Congrès et la banque de la Réserve Fédérale travaillent insidieusement contre eux. Jour après jour, chaque dollar qu'ils possèdent est dévalué.

Aujourd'hui, la plus grande menace qui pèse sur les États-Unis n'est ni le terrorisme, ni la compétition économique étrangère, ni l'immigration illégale. La plus grande menace qui pèse sur les États-Unis aujourd'hui, ce sont les politiques fiscales désastreuses de notre propre gouvernement, marquées par un déficit de dépense éhonté et une dévaluation de la monnaie par la Réserve Fédérale. C'est cette lame à double tranchant – le Congrès dépensant plus que ce qu'il peut rentrer d'impôts ou emprunter, et la Fed imprimant de la monnaie pour compenser la différence – qui menace de nous appauvrir en détruisant toujours davantage la valeur de nos dollars.

C'est aux personnes âgées que la politique inflationniste de la Fed fait le plus de tort. Généralement, les personnes âgées comptent sur des revenus fixes provenant de pensions et de la Sécurité Sociale, en plus de leurs économies. L'inflation détruit le pouvoir d'achat de leurs revenus fixes, tandis que les taux d'intérêt bas empêchent leurs économies de fructifier. Ainsi, tandis que la politique de la Fed encourage les jeunes à se surendetter en raison de taux d'intérêts bas, elle punit les personnes âgées économes qui ont économisé pour leur retraite.

La presse financière critique parfois la politique de la Réserve Fédérale, mais la validité du système de monnaie fiduciaire lui-même n'est jamais remise en question. Les deux partis politiques veulent que la Fed imprime davantage de monnaie, pour supporter les dépenses sociales ou l'aventurisme militaire. Les hommes politiques veulent que les presses à billets tournent plus vite et créent plus de crédit, croyant que cela aidera l'économie à guérir comme par magie.

La monnaie fiduciaire nous permet de vivre au-dessus de nos moyens, mais cela ne durera qu'un temps. L'histoire montre qu'en cas de destruction galopante de la valeur monétaire, tout le monde ou presque en pâtit, et les structures économique et politique deviennent instables. Les hommes politiques dépensiers aiment peut-être avoir un système qui crée toujours plus de monnaie pour financer leurs projets, mais nous avons de bonnes raisons de nous inquiéter pour notre système monétaire et la valeur future de nos dollars.


Ron Paul

Membre du Congrès Américain

www.house.gov/paul



Ron Paul est membre du Congrès Américain, où il représente le 14° District du Texas, et  a la réputation d’être un des principaux défenseur des libertés.  Il est l’avocat à Washington d’un gouvernent limité, d’une fiscalité très faible, de marchés libres, et d’un retour à des pratiques monétaires saines fondées sur une monnaie gagée sur un actif réel.  Il est candidat à l’élection présidentielle américaine de 2008 (http://www.ronpaul.org/)


Traduit et publié avec l’autorisation de Ron Paul. Tous droits réservés par 24hGold.




<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,8 (23 votes)
>> Article suivant
Ron Paul est membre du Congrès Américain, où il représente le 14° District du Texas, et a la réputation d’être un des principaux défenseur des libertés. Il est l’avocat à Washington d’un gouvernent limité, d’une fiscalité très faible, de marchés libres, et d’un retour à des pratiques monétaires saines fondées sur une monnaie gagée sur un actif réel. Il fut candidat à l’élection présidentielle américaine de 2008 (http://www.ronpaul.org/)
Voir son site webS'abonner à ses offres
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Derniers Commentaires
Les revenus rééls des américains sont inférieurs à ceux de 1973
21 sept.Fortuna
Vous etes tetu vous. Puisqu'on vous dit que le principal problème des banques centrales est qu'il n'y a pas d'inflation !
Pétrole : alerte rouge pour la France et nos approvisionnements
16 sept.Josey Wales2
Avant on n'avait deja pas de petrole mais on avait des idees. Maintenant qu'on a plus d'idees...
Clownerie ministérielle : Bruno Le Maire veut une blockchain publique
14 sept.Fortuna
This country is fucked up
La BCE en mode Père Noël avec 1000 euros pour à Noël !!
10 sept.ramin974
Bonjour, Tout ça me rappelle les parties de monopoly que je faisais quand j'étais petit. Normalement quand un joueur n'a plus de sous, il ...
Martin Armstrong : de nouvelles découvertes compromettent le dogme ...
10 sept.Alain J.
Bonjour Venez habiter entre 1800 et 2200 m d'altitude Mr Flamel. L'expérience en science vaut mieux que toute théorie avec des idées préconçues...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Red Pill2
Mais, mais, mais, je pensais que nous avions le meilleur systeme de secu du monde, que le monde entier nous l'enviait, et que nos enarques, la fine...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Go4Gold1
Il y a trois sortes de comptables : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
07 sept.jymesnil2
Bon la blague qui consiste à prétendre que les banquiers prêtent l'épargne des clients est une blague....les depots sont ridiculement insuffisants ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX