Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Le n’importe quoi s’étend. La grogne monte de plus en plus.

IMG Auteur
Publié le 02 septembre 2013
1185 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 15 votes, 5/5 ) , 8 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
8
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Billets d'Humeur

Il y a des jours où certaines accumulations de faits indiscutables imposent une pause d’intense réflexion, voire de remise en cause, même chez les plus indécrottables optimistes, fussent-ils socialistes. Le mois de septembre est encore jeune, mais il commence avec un amoncellement de nouvelles fort inquiétantes…

Prises séparément, ces informations sont, en elles-mêmes, lourdes de signification. Assemblées les unes aux autres, elles forment un tout un peu trop cohérent et dépeignent un tableau assez sombre d’une situation qui non seulement n’est pas bonne, mais se dégrade de plus en plus vite.

Sans grande difficulté, je peux commencer par relater le cas des souffleuses de verre de Montolieu. À l’occasion d’un petit article paru récemment dans les Echos, on apprend que l’entreprise, les atelier de la Manufacture Royale de Montolieu, fondés sous Louis XV, est actuellement en graves difficultés financières.

24hGold - Le n’importe quoi s’...C’est la crise, me direz-vous. Sauf que ces difficultés ne sont pas créées par une contraction sauvage de l’activité : avec trois employés à temps plein, un apprenti en formation, et un chiffre d’affaires qui atteint les 100.000€ annuels (dont 30 % à l’exportation), on peut le dire : voilà un atelier qui fonctionne. Heureusement, l’Etat intervient rapidement pour mettre le holà : fin 2012 survient un contrôle fiscal, conduit par un inspecteur zélé (7 visites sur le site en trois mois) qui se traduit par une rectification de plus de 70.000 € (soit 9 mois de chiffre d’affaires), pour les exercices 2009, 2010 et 2011, dont un tiers sur les deux sœurs cogérantes au titre de revenus personnels dissimulés. Bien fait pour leurs gueules, fallait pas tenter de faire du bénéfice et d’avoir du succès en France. Non mais et puis quoi, encore ?

Le reste de l’article permet de bien comprendre le parcours que devront ensuite suivre les deux cogérantes de l’abominable affaire de verreries qui marchait trop bien, et de voir qu’il n’y aura aucune latitude, aucune marge, aucune compréhension à espérer de la part du fisc. Après tout, liquider une société multicentenaire, employant plusieurs personnes, c’est absolument normal. C’est même, littéralement, leur job puisque la survie de l’État passe par là.

Bien évidemment, j’ai choisi cet exemple car, bien documenté, il permet d’apprécier toute l’utilité pratique des services fiscaux. Et bien évidemment aussi, il faut comprendre que ce cas n’est pas une exception, mais plutôt une règle, habituelle, décontractée, répétée des centaines de fois sur tout le territoire, tout le temps.

Le nombre de chômeurs augmente toujours, on se demande pourquoi.

Rassurez-vous, l’État a tout prévu : parallèlement à sa création du Chômage Pour Tous, l’État s’emploie aussi à trouver un Emploi De Fonctionnaire Pour Tous. Et après avoir ralenti le rythme en 2012 pour faire croire à l’austérité (dans le fond : rires), les embauches de fonctionnaires sont de retour, avec vengeance puisqu’en six mois de 2013, l’Etat vient de grossir plus que sur les douze mois de l’année précédente.

Une flopée de services de l’État créent des chômeurs, qu’une autre flopée s’emploie à recaser dans ses rangs.

Merveilleux, non ?

Dans ce monde, tout ceci ne peut pas se passer sans quelques frictions : ces petits exercices du plus haut débile (surtout en période de crise) se traduisent inévitablement par des budgets dramatiquement rognés. Parmi eux, celui de la Justice, et notamment celui des prisons. On n’est donc pas surpris d’apprendre que pendant que les brochettes d’imbéciles de Bercy bousillent activement l’économie marchande française, pendant que les ribambelles de clowns accroissent l’obésité morbide de l’État, certaines prisons … sont en faillite. Ainsi, celle de Douai en est réduite à bricoler des mesures anti-gaspillage qui seraient comiques s’il ne s’agissait pas de détenus.

Oui, aucun doute, le n’importe quoi s’étend, inexorablement. L’odeur de folie furieuse qui dans ce pays flottait, naguère imprécise, à chaque remplissage kafkaïen de CERFA ridicule est maintenant omniprésente et entêtante, bien au-delà de ces contacts épisodiques et systématiquement douloureux avec les administrations.

Et à mesure que, justement, les formulaires à remplir s’accumulent, les démarches idiotes s’ajoutent aux taxations iniques et à la fiscalité vexatoire et incompréhensible, la grogne du peuple monte.

Tout le peuple ? Ah non : seulement cette partie qui tente, vaille que vaille, de joindre les deux bouts de cerfa et de déclaration standardisée. Seulement cette frange qui se lève pour aller bosser, ou espérer pouvoir le faire.

24hGold - Le n’importe quoi s’...Dans ceux-là, on trouve les Pigeons ou les Moutons, dont j’ai déjà parlé dans ces colonnes. Plus récemment, j’ai évoqué les Tondus, qui font entendre de la voix, à tel point que même la presse mainstream commence à noter leur existence : c’est ainsi que Le Figaro fait mention dans un article récent de l’existence de la fronde qu’ils mettent en place pour protester contre les charges ahurissantes qui les empêchent de travailler et de créer de la richesse. La grève du paiement des prestations est en cours. De mon point de vue, je ne peux qu’encourager vivement tous et chacun des patrons à rejoindre le mouvement : la tonte unilatérale, en échange d’un non-service calamiteux, a largement assez duré.

Et lorsque ce ne sont pas les Tondus qui protestent, ce sont les patrons eux-mêmes qui le font, en direct, en chair et en os, devant la minustre du Tourisme, du Commerce, de l’Artisanat et des Déclarations Frivoles, Sylvia Pinel : « Tuer les auto-entrepreneurs, c’est valoriser la réussite ? » s’offusquent ainsi certains pendant que d’autres évoquent la « spoliation fiscale » dont ils sont l’objet, ou ricanent franchement lorsque la pauvre ministrette de permanence tente de leur faire avaler que le gouvernement est attaché à ses entrepreneurs (comme la corde au pendu ?)…

Les formulaires s’entassent, et la grogne monte. La grogne monte, et le pouvoir commence à sentir la petite odeur de brûlé qui l’entoure.

En Hollandie, dans cette France Apaisée qu’il nous a vendue pendant sa campagne, tout ne se passe donc pas comme prévu. Il y a des petits accrocs. Les moutontribuables ne se laissent plus faire. Les patrons refusent de cracher au bassinet (les salauds). Les joyeuses bidouilles sociétales à base de genre à l’école, de mariage homosexuel et de prison facultative n’emportent pas l’adhésion de la masse qui attend surtout des jobs et un avenir vaguement moins sombre.

Dans sa grande lucidité et son discernement habituel, Bercy a donc décidé qu’il allait mettre la pédale douce sur les hausses diverses, notamment celle du prix du tabac. Ce n’est guère populaire et la popularité, de nos jours, ça peut aider. Surtout pour Bercy. Surtout pour le gouvernement. On a un pays à bombarder, envahir et livrer clef-en-mains aux islamistes, après tout.

24hGold - Le n’importe quoi s’...Dans son immense sagesse et à l’aide de ses communicants habiles qui ont déjà prouvé à quel point ils étaient affûtés, le président François a donc, publiquement, émis l’idée-sonde d’une « pause fiscale« . Bien sûr, il s’agit de faire comprendre qu’on envisage d’arrêter de cogner sur les « riches » les plus nombreux (c’est-à-dire les foyers fiscaux imposables pauvres). Bien sûr, la pluie de taxes continuera, drue. Bien sûr, les vexations fiscales continueront, ininterrompues.

Mais il faudra juste être plus discret dans le n’importe quoi. La grogne monte.

Source : h16free.com
Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (15 votes)
>> Article suivant
H Seize écrit sur http://h16free.com ses chroniques humouristiques d’un pays en lente décomposition, et apporte des solutions dans son livre, Egalité, Taxes, Bisous. Dans un monde toujours plus dur, et alors que la crise, la vilénie, les aigreurs et les misères allant de la maladie aux bières tièdes font rage, un pays fait courageusement face et propose toute une panoplie de mesures plaisamment abrasives qui permettront d'aplanir les aspérités, gommer les difficultés et arrondir les angles. Ce pays, rempli de gentils et d'aimables tous les jours mieux pensant, est devenu un véritable phare scintillant dans la nuit noire de l'obscurantisme des méchants et des vilains. Et pour mieux scintiller, il s'est doté d'une devise qui est parvenue à se hisser au rang de slogan, d'accroche et de modus vivendi : pour chacun et pour tous, il faudra de l'égalité, des taxes, et des bisous.
Voir son site webS'abonner à ses offres
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
vous avez voté pour un coiffeur - il faut bien qu'il vous tonde bande de moutons
quand on fait une connerie, on l'assume...ça ne sert à rien de pleurer
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
DarkVardor,votre propos est à nuancer:c'est une majorité d'électeur qui a voté pour François "normal" Hollande.Et ceux qui n'ont pas voté pour lui devront eux-aussi subir la tonte!

Comment pourraient-ils être ravis d'une tonte,qu'ils voyaient venir et qu'ils n'ont pas voulu ?

Faisant parti de ceux qui n'ont pas voté en mai 2012,j'ai du mal à voir quelle connerie j'aurai à assumer!
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
Vous êtes beaucoup trop pessimiste. Il n'est pas contestable que le taux de chomage baisse pour les fonctionnaires, qui sont les seuls à avoir de l'importance vu de la perspective du gouvernement.
Evaluer :   5  1Note :   4
EmailPermalink
Il n'est pas contestable non plus que le taux de chômage de ceux qui ont un emploi tangente les 0%
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
Sauf dans la fonction publique !!

Combien de profs d'allemand n'ont simplement PAS d'élèves ?
Combien d'emplois fictifs, de décharge de poste, de mission XY, de coopération gratuite, d'affectation syndicale et tant d'autres?
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
Attention : il ne faut pas confondre avoir un emploi et travailler !

Particulièrement dans la fonction publique.

C'est la bonne vieille remarque de Clémenceau, à qui un jour on demandait combien de personnes travaillaient dans son administration, et qui a répondu : vous voulez savoir combien de gens sont employés, ou combien de gens travaillent ?
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
Dans le privé aussi .
Combien de personnes titulaires d'un emploi ne savent même pas nommer d'un seul mot leur métier ou la nature de leur activité ?

Ils pullulent même dans les services 2.0, la finance, les conseils bidon et autres "psycho-socio-marketing-pâte-à-modeler et gymnastique".
Il est possible que la grogne monte.Mais elle ne monte pas partout ou n'est pas perceptible partout...Notamment chez les salariés qui eux aussi sont pressurés comme cela ne devrait pas être permis.Eux,entre autres ceux qui sont aveuglés par le carriérisme,si,si cela existe aussi chez les salariés,ne comprennent apparemment rien au film socialo-fiscaliste qui se joue!Beaucoup d'entre-eux,j'en côtoie en tout cas,sont persuadés que,à partir du moment ou l'Etat et ses innombrables officines,ont besoin de pognon,il suffit de faire payer les riches,(les plus riches qu'eux,bien sûr:genre Bettancourt,Arnaud etc...).

A l'aune de cette manière de penser,on peut mesurer à quel point la propagande politico-médiatique,ces 40 dernières années, a embrumé les cerveaux ou ce qui en tient!

Mon entourage professionnel a beau avoir des compétences professionnelles aigûes,mais,il est incapable de comprendre que le socialisme prôné il y a 40 ans n'a plus de sens.Le monde a changé.Les socialos de la Hollandie sont dogmatiques et se retrouvent aux cotés des puissants,les véritables maîtres du monde,au service de la haute finance,et se servent d'une vulgate orwelienne pour abuser le monde.

C'est ainsi que l'ennemi,auto-proclamé de la FINANCE (les majuscules sont voulues) se range au coté d'un prix Nobel de la Paix,qui est en réalité un va t'en guerre invétéré!

La tcheka fiscale erreinte les entreprises du pays dans le but de gratter quelques sous pour retarder l'inéluctable faillite d'un pays,dirigé par un homme qui veut faire la guerre à un pays qui ne nous à rien fait!

Mais que dire de Valérie,vous savez la concubine d'un certain François!!!Au lieu de calmer son mec,elle pousse celui-ci au baston!

Que disait les soixante huitards? Il me semble que cela ressemblait vaguement au slogan:Faite l'amour,pas la guerre!

Oui Valérie,propose tes charmes à François,cela calmera son excitation guerrière.Pour les militaires,la femme n'est-elle pas le repos du guerrier?

Salut cordial à tous!
Evaluer :   7  1Note :   6
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Dans le privé aussi . Combien de personnes titulaires d'un emploi ne savent même pas nommer d'un seul mot leur métier ou la nature de leur activité ? Ils pullulent même dans les services 2.0, la finance, les conseils bidon et autres "psycho-socio-market  Lire la suite
Rüss65 - 03/09/2013 à 17:01 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Le gouvernement micromanage avec succès
27 maiCédric572
L'union soviétique arrive...
Les banques vont déclarer aux impôts si vous possédez un coffre à l...
25 maizelectron
Donc ça va en obliger certains à creuser au fond du jardin pour couler quelques tonnes de béton ferraillé pour faire un chouette bunker piégé, domm...
La division de la société ou distanciation sociale vue par Orwell. ...
11 maiLouis L.1
le "Grand Etre Lumineux qui a pour corps physique la Terre" *, n'en peut plus. Un nombre grandissant, parmi nous, est révulsé par ce sinistre a...
Et maintenant, une tempête de cerfas
08 maiPatrick W1
Déconfinement: J'adore l'image des administrations qui jappent des contraintes comme des Teckels sous cocaïne.... Humour décapant. Merci.
Démondialisation. Les États-Unis vont aider leurs entreprises manuf...
08 maiPatrick W
Excellent....!!
La division de la société ou distanciation sociale vue par Orwell. ...
08 maiC.3
Un vent de Jacquerie se lève.. Il faudra bien en passer par là, quel qu' en soit le prix à payer..
Bill Gates, futur maître de la planète?
07 maiPatrick W
et sur ' opednews.com" Sans vaccin vous ne serez plus autorisés à acheter, voyager, travailler, ou vous déplacer.....
Bill Gates, futur maître de la planète?
07 maiPatrick W
Bonjour Lucifer......et pour les âmes non-sensibles, on trouve à propos de ce groupe de maniaques délirants" des révélations à vomir.....sur le si...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX