Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Le Niarchos

IMG Auteur
 
 
Extrait des Archives : publié le 26 août 2014
1003 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 0 vote, 0/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...

 

 

 

 

 

Contrairement au chat du proverbe, la mine Premier pourrait ne vivre que quatre vies. La première a duré depuis la découverte d’une cheminée diamantifère juste avant 1902 – et la formation de Premier (Transvaal) Diamond Company – jusqu’à la première guerre mondiale, période à laquelle elle a été fermée et n’a plus été opérée que sur une base de gardiennage. En janvier 1916, elle a été rouverte et n’a plus cessé de produire jusqu’en 1932, date à laquelle les opérations minières ont cessé en raison de l’état de l’industrie du diamant.


Elle a une nouvelle fois rouvert en 1945, mais sa quatrième vie a réellement débuté en 1979 avec l’ouverture de la mine sous le ‘Gabbro’, une formation géologique de 70 mètres qui séparait la cheminée située seulement 400 mètres sous la surface. La production issue de cette nouvelle ouverture a non-seulement donné à la mine la plus longue de ses multiples vies, mais est aussi assez riche pour lui permettre de continuer de produire pendant encore 15 ans.

 

Au cours de ses premières années d’existence, la mine Premier a produit bon nombre de gros diamants, dont le Cullinan en 1905. Depuis sa réouverture en 1945, la mine a continué de produire des pierres exceptionnelles. L’un des évènements les plus excitants du dimanche 22 mai 1954 au matin a été l’arrivée d’un diamant de 51mm de long, 25mm de large et 19mm d’épaisseur sur la table à graisse de l’installation de récupération. Ceux qui étaient présents se sont immédiatement rendu compte qu’il s’agissait d’une découverte exceptionnelle.

 

Le diamant pesait 426,5 carats, ne présentait aucun défaut, mais était légèrement fissuré, probablement en raison de son entrée en contact avec le concasseur souterrain de la mine. Sir Ernest Oppenheimer a dit qu’il possédait la couleur la plus parfaite de tous les diamants qu’il a pu observer, une opinion qui a été partagée par tous ceux qui ont eu la chance de pouvoir le regarder.

 

Le diamant a rapidement été envoyé à Londres et, en février 1956, la Diamond Trading Company a annoncé la vente de diamants d’une valeur totale de 3 millions de livres à la firme Harry Winston Inc, de New York. Cette transaction représentait à l’époque la plus importante vente jamais effectuée pour un seul client.

 

Le premier février 1956, le diamant fut transporté depuis l’aéroport Ildewild dans un sac marron par un messager du service de courtage des douanes jusqu’à son propriétaire. A ses côtés, en l’absence de gardes, se trouvait un postier transportant les trois boîtes en carton qui contenaient les autres diamants. Les diamants ont été livrés à New York par la poste, et les frais d’envois s’élevaient à 1,75 livre.

 

Harry Winston et son équipe de tailleurs ont passé des semaines à débattre de comment tailler la pierre au mieux pour pouvoir en obtenir une grosse pierre et d’autres plus petites. Ils se sont finalement mis d’accord sur la création d’un seul diamant. Mr. Winston aurait dit que bien qu’il aurait été plus facile de vendre des pierres plus petites, la valeur historique d’une seule gemme était plus importante.

 

Des dessins ont ensuite élaborés pour assurer la taille d’une gemme absolument parfaite. Les tailleurs ont créés plus de quelques centaines de modèles de la pierre finie pour s’assurer de ne pas faire d’erreurs. L’opération a été entreprise par le maître de taille de Winston, Bernard de Haan, qui a passé l’année entière à travailler sur le projet. La première phase de taille a duré cinq semaines : depuis la pierre de 70 carats qui en a été obtenue, un diamant de 27,62 carats fut plus tard poli. La seconde phase de taille pris tout autant de temps et donna naissance à une pierre de 39,99 carats. Restait donc une pierre brute de 270 carats. Durant 58 jours, le maître de taille Bernard de Haan a taillé puis poli le diamant. Il a finalement obtenu une pierre de 128,25 carats en forme de poire, possédant 58 facettes, plus 86 facettes autour du rondiste – soit un total de 144 facettes. Le 27 février 1957, l’Ice Queen – nom que lui donna Haan – a été dévoilé aux yeux du monde. L’édition d’avril 1958 du National Geographic contenait un article sur les diamants dans lequel était présenté le processus de taille du Niarchos.



Le Niarchos. Cette photo est tirée de l’édition d’avril 1958 du

National Geographic. Vous pouvez déjà voir apparaître sa forme de poire.

 

Sous la photo était écrit ‘Le maître de taille de Winston, Bernand de Haan, étudie son Ice Queen’. Fils, petit-fils et arrière-petit-fils de tailleurs de diamants d’Amsterdam, Mr. de Haan a accompli grâce au Niarchos la tâche de sa carrière. ‘Je l’ai appelé Ice Queen parce que la pierre brute aurait été difficile à percevoir dans un seau rempli de glaçons’.

 

Peu de temps après, Stavros Niarchos, grand magnat Grec, a acheté la pierre pour sa femme, anciennement Charlotte Ford, pour la somme de deux millions de dollars. Les membres de la famille de Ford n’étaient pas très polis, et faisaient référence à la pierre sous le terme de ‘patinoire’. Mais Niarchos ne s’en souciait pas. Il avait également acheté les deux autres pierres taillées à partir du diamant brut de 426 carats. Pour une telle somme, et après leur divorce, il a pu donner son nom au diamant et le prêter à de nombreuses expositions. En 1966, le Niarchos est retourné en Afrique du Sud à l’occasion de l’exposition ‘Jewel Box 1966’. Depuis la mort de Niarchos en avril 1996, aucune information n’a été publiée au sujet du diamant qui porte son nom.

 

En revanche, le diamant de 39,99 carats, connu aujourd’hui sous le nom d’Ice Queen, a été mis aux enchères par Sotheby à New York en octobre 1991. Ayant été qualifié par le GIA de diamant de couleur D de clarté VVS1, il a été vendu pour la somme de 1.870.000 dollars au Sheikh Ahmed Hassan Fitaihi.


Sources: Famous Diamonds par Ian Balfour, Diamonds - Famous, Notable and Unique, GIA, et National Geographic.

 

 

 

 

 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :0 (0 vote)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Derniers Commentaires
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
22 sept.blitzel
La vidéo d'explication de France Info est pour le moins simpliste ou deérisoire, comme à son habitude. D'où le peu de connaissances des gens sur l...
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
22 sept.blitzel
Mieux, vous attendez que le criminel pédophile passe derrière le banquier et vous tirez deux coups sur le banquier.
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
22 sept.blitzel
le cash oui, c'est super, ... tant que le crash de l' Euro ne surviendra pas !!! Et que les banques n'empêcheront pas le bon peuple de s'en servir....
Les revenus rééls des américains sont inférieurs à ceux de 1973
21 sept.Fortuna
Vous etes tetu vous. Puisqu'on vous dit que le principal problème des banques centrales est qu'il n'y a pas d'inflation !
Pétrole : alerte rouge pour la France et nos approvisionnements
16 sept.Josey Wales2
Avant on n'avait deja pas de petrole mais on avait des idees. Maintenant qu'on a plus d'idees...
Clownerie ministérielle : Bruno Le Maire veut une blockchain publique
14 sept.Fortuna
This country is fucked up
La BCE en mode Père Noël avec 1000 euros pour à Noël !!
10 sept.ramin974
Bonjour, Tout ça me rappelle les parties de monopoly que je faisais quand j'étais petit. Normalement quand un joueur n'a plus de sous, il ...
Martin Armstrong : de nouvelles découvertes compromettent le dogme ...
10 sept.Alain J.
Bonjour Venez habiter entre 1800 et 2200 m d'altitude Mr Flamel. L'expérience en science vaut mieux que toute théorie avec des idées préconçues...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX