Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Le Permabull !

IMG Auteur
Publié le 03 septembre 2013
1034 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 32 votes, 4,7/5 ) , 17 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
17
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Billets d'Humeur


Mes chères contrariées, mes chers contrariens !

Les marchés sont profondément imprégnés d’une culture anglo-saxonne. On aime donc utiliser des mots anglais à tout bout de champ pour désigner certains concepts difficilement traduisibles de façon courte dans notre belle langue de Molière.

À peine ai-je écrit ces quelques mots d’introduction que je sens qu’avec l’esprit contrarien de mes chers lecteurs je vais crouler sous les mails (pardon courriels) me proposant moult traductions efficaces.

Dans le langage anglo-saxon de nos marchés, le permabull est un haussier permanent et éternel sur quelque chose, en général un actif coté en Bourse évidemment.

Il y a le permabull pour la hausse et bien sûr son contraire, son opposé, l’éternel baissier, celui qui est toujours pessimiste. Il s’agit dans ce cas d’un permabear. En anglais, le « bull » est un taureau qui symbolise la force de la hausse, alors que le baissier est incarné par le « bear », c’est-à-dire l’ours. Pourquoi l’ours ? Je n’en sais rien à vrai dire. La seule explication crédible me venant à l’esprit étant que l’ours aime bien le froid, et que quand les marchés prennent froid, c’est qu’ils baissent… ou quelque chose comme ça !

Bref, en qualité de contrarien, je suis plutôt à ranger dans la catégorie des permabears sur les actions et autres obligations d’États moisies de pays en faillite. Mais dans le permabear qui est en moi sommeille un permabull. Évidemment, je suis éternellement haussier sur l’or, enfin, pas éternellement, disons simplement que l’or continuera à monter tant que nos mamamouchis ferons n’importe quoi, ce qui devrait nous laisser une marge de quelques siècles avant que nos gouvernants ne soient frappés par l’intelligence et la sagesse.

Je suis un permabull de pacotille à côté de l’analyste de la Société Générale !

Mais voilà, je suis contraint de m’incliner devant mon maître permabull sur l’or à côté de qui je ne suis qu’un tout petit joueur. L’or à 5 000 dollars serait déjà une excellente chose mais lui, il le voit carrément à 10 000 dollars. Il l’avait déjà dit l’année dernière et il recommence encore cette année. Un véritable récidiviste qui devrait pouvoir profiter du nouveau code pénal de notre garde des sottes qui va désormais permettre à nos dangereux criminels d’avoir juste une peine de « probation ». Il faut dire que les prisons sont pleines et qu’en construire des nouvelles ça coûte cher. Aux USA, ils ont privatisé les prisons, du coup il y a même eu quelques juges véreux qui recevaient des pots-de-vin pour assurer à ces hôtels, pardon à ces établissements recevant du public un taux de remplissage décent. Que voulez-vous, aucun système n’est parfait dans ce bas monde.

Bref, revenons à nos moutons et à Albert Edwards, analyste de la Société Générale à qui je vais laisser la parole.

L’or grimpera à 10 000 $ lorsque la correction sera là !

Le stratège de la Société Générale Albert Edwards voit un krach massif à l’horizon.

Le S&P 500 Index chutera à 450. Même notre camarade Olivier Delamarche n’ose pas aller aussi loin puisque ce matin encore sur BFM Business il évoquait un S&P à 600 points !

Et il continue dans ses prévisions de malheur en indiquant : « Les investisseurs vont faire monter les actifs refuges comme l’or qui verra son cours actuel multiplié par 7 pour atteindre 10 000 dollars tandis que les bons du Trésor US auront un rendement inférieur à 1 %. »

Et il enfonce définitivement le clou à l’attention de tout ceux qui voudraient le traiter de fou ou de cinglé, ce qui est objectivement sensiblement la même chose.

« Mon ancien collègue Dylan Grice a souligné les dangers d’appeler les choses trop tôt. Dans sa dernière lettre aux investisseurs, il cite un rabbin Shlomo Riskin qui a souligné : « Quand vous êtes en avance sur la foule, vous êtes un génie. Lorsque vous êtes à deux pas en avant, vous êtes cinglé. »

Finalement, il s’attend même à « une nouvelle phase de QE agressifs qui conduira à une inflation qui sera peu susceptible d’être maîtrisable ».

Pour notre permabull de l’or, c’est le prix du cuivre qui devrait inquiéter tout le monde et qui est un indicateur avancé de la croissance économique. Or, compte tenu de la chute vertigineuse des prix du cuivre, c’est plutôt une immense récession/déflation qui se profile qu’une forte croissance.

Dès lors, les marchés actions vont s’effondrer et les banques avec. Les États devront baisser les taux et injecter encore mille milliards de mille dollars de fausse monnaie qui ne résoudront rien et nous assisterons au crash final des monnaies-dettes et à l’insolvabilité généralisée des acteurs économiques.

Enfin, ce qu’il faut comprendre, c’est que selon lui les pays émergents vont jouer un rôle essentiel dans cette débâcle au premier rang desquels se trouve la Chine qui est dans une situation économique beaucoup moins favorable qu’il n’y paraît.

Alors ? Heureux ?

Alors vous êtes contents de telles prévisions mes chers contrariens pleins d’or ? Vous avez raison, après tout, avoir raison n’est jamais une mauvaise chose…

Néanmoins, je vais tempérer les ardeurs des plus heureux d’entre nous ! Si tout s’effondre, encore une fois, la vie quotidienne ne sera pas une partie de plaisir, raison pour laquelle je souhaitais terminer ce petit édito sur une note plus champêtre !

La photo qui illustre cet article est un potiron de MON potager. J’en suis donc particulièrement fier. Il a été obtenu sans vraiment d’effort de ma part. Il suffit de planter la graine du machin dans un truc qui s’appelle la terre. Vous laissez pousser le tout plusieurs semaines sans arroser malgré la chaleur car avant vous avez tout paillé. Vous revenez de vos vacances d’orpailleur et hop… vous avez à manger. Ce procédé s’appelle la permaculture (et c’est un mot français !!), c’est totalement bio et écolo. Pas de chimie, juste la magie de Dame Nature.

Sinon, il vous reste le PEBC, le plan épargne boîte de conserve, et celui-là il convient toujours de l’approvisionner sérieusement !

À demain… si vous le voulez-bien !!

Charles SANNAT

lire l’article initial en anglais sur les prévisions du stratégiste de la société générale


Données et statistiques pour les pays mentionnés : Chine | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Chine | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,7 (32 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Un potager oui, mais pour varier le menu tout en vous déstressant, une canne à pêche peut aussi vous être très utile.
J'aime bien la maniere poetique que vous utilisez pour nous dire ou vous cachez vos metaux precieux...
Je suis déçu, la photo du potiron ne s'affiche pas chez moi !!
Petit conseil a tous, gardez précieusement vos graines d'une année sur l'autre, au rythme où ça va on va devoir se les vendre sous le manteau ; ils arriveront bien a rendre ça illégal comme tout ce qui sort un peu du chemin commercial habituel !
Ca y est, je peux le voir... sur couverture de gazon... monsieur fait même bien les choses...
Ah ça y est oui !
Il est loin d'être mûr, et il va encore grossir...sympa la surprise au retour de vacances !
C'est cool un jardin, ça produit de petits bonheurs que le quotidien ne nous apporte pas forcément.
Ben moi, le miens ne m'autorise pas à partir en vacance plus d'une semaine... (et encore, en ayant des copains qui veillent...)
Je n'ose même pas imaginer un mois...
Mais bon... les réservent sont faites pour l'année... on ne peut pas tout avoir...

Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Au sujet de cette estimation d'Albert Edwards,qui voit l'once d'or valoir prochainement 10 000 dollars,il convient de ne pas oublier une chose importante:que coûteront les articles de la vie courante?Que coûtera un litre de lait?Un kilo de pâte?Une paire de chaussure?Un litre d'essence?etc...

Si jamais un scénario d'hyperinflation se concrétisait,le cours de l'once d'or atteindrait un niveau nettement supérieur au 10 000 dollars.Sous Weimar,il me semble que le cours maximal de l'once dépassait les 80 milliard de Reichsmark!C'est dire...

A ce moment,un litre lait coûtera peut-être 10 millions d'euros...peut-être plus.

Dans un tel cas de figure,nous serons tous milliardaires,tout en étant pauvre.Le RSA,ou ce qui en reste,s'élèvera à 2 milliards ou plus!

A ce moment,il sera important d'avoir de l'or car,celui-ci maintiendra au moins le pouvoir d'achat.Si un gramme d'or me permet,actuellement, de m'offrir 20 litres,à peu de chose près d'essence,au cours de la période d'hyperinflation,le gramme d'or me le permettre toujours...

Les billets de Draghipoly,à ce moment là,serviront à tapisser les murs!
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Tu as compris...
Si la méthode Chypriote est un peu brutale, celle-ci permet de vider les comptes de leur substance, sans les vider de leur contenu.
Plus fin... tout aussi efficace...

Et en plus Madame Michu continuera de croire que si le lait est cher, c'est de la faute des paysans... ou de leurs vaches peut-être même !
Toujours rester dans l'ombre et faire porter le chapeau à des lampistes.
Bonjour,
Pouvez-vous nous dire pourquoi (apparemment) vous avez été "viré" du site loretlargent.info ?
Merci.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Boites de conserves = iradiées, bourré d'additifs, de sel et de colorants pour donner du gout, plutôt chères quand on prend autre choses que des flageolets....

Rien de mieux que son potager, plein de légumes frais, faire ses propres conserves de pot en verre, ou congeler ce qui peut l'être, déshydrater ce qui peut aussi l'être, au final bien plus savoureux et énergétique que des conserves hors de prix.


Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Et les bonnes vieilles conserves en bocaux, bien stockées... il n'y a pas de date limite... cela reste bon pendant des années...
Certain diront que ce n'est pas possible... et pourtant c'est normal... on ne met que des bonnes choses dedans...


Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Côté potager, j'ai du retard! Pour le moment je préfère encore échanger avec les vieux du quartier, gavés de surplus...

Pour me rendre un peu compte et faire des choix... pour avoir des produits divers (ou diversifiés, ça fait plus technocrate) il faudrait que je compte combien d'heures par semaine et par personne à alimenter ?
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Le troc est primordiale, un potager ce n'est pas cultiver dans son coin, ce serait une grave erreur, on ne peut tout faire sois même, ou alors on a une belle superficie et beaucoup de temps.

Mes voisins ont des pommiers, un poirier, moi j'ai un cerisier et un prunier, alors on peut faire du troc.

Pour les légumes en terre, faut juste garder à proximité un calendrier de semie et récolte, avoir l'oeil sur le climat comme cette année qui nous joué de sacrés tours, de bonnes semences organiques, une terre si possible sans caillassess :D

Faut commencer doucement, pour prendre la main, et éviter les erreurs de débutant.
J'ai pas la main verte, mais j'ai commencé doucement, petit à petit.

Faut pas se dire que le potager va nous fournir 100% de notre alimentation, surtout lorsque l'on commence à peine, donc point bocaux de coté. :D
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
mais commencer doucement, ça veut dire combien d'heures?
J'ai l'impression que les vieux autour de moi passent l'essentiel de leur journées pliés en deux à désherber...
Moi j'ai (pour le moment !) encore d'autres trucs à faire...
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Les personnes agées n'ont sans doute rien d'autre à faire alors ils bichonnent leur potager, les mauvaises herbes sont toujours là pour les occuper, parler en heures, je trouve ça étonnant, je n'ai jamais passé plus de 30 minutes sur mon potager lorsque je m'en occupe.

Virer de temps en temps les mauvaises herbes à la main pour par étouffer les récoltes, c'est vite fait si on le fait souvent, arroser, vérifier que des oiseaux ne prennent pas notre terrain pour un Mac drive, donc possible pause de filets, bref, pas de quoi parler d'heures, mais juste de minutes, et puis c'est pas quotidien non plus :P

Vous pouvez aussi faire germer dans des pots avant de replanter dans le sol, chacun sa manière de faire, perso, je met toujours tout directement en terre, mais les oiseaux veillent, alors faudra donc protéger avec des filets.
Tant qu'à mettre des filets, il faut qu'ils soient métalliques, pour faire un réseau d'électro-culture...
Dernier commentaire publié pour cet article
J'aime bien la maniere poetique que vous utilisez pour nous dire ou vous cachez vos metaux precieux... Lire la suite
Go4Gold - 05/09/2013 à 08:02 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Démondialisation. Comment Trump vient de tuer l’OMC !
00:21Saphir
La mondialisation c'est avant tout le dollar comme monnaie de réserve et son extraterritorialité, je n'ai ni vu ni entendu Trump tenter d'y changer...
Pourquoi la théorie du réchauffement climatique doit nous faire rir...
20 nov.Louis L.1
Saoulez vous et fumez sans la moindre retenue car il est formellement prouvé que cela est sans incidence sur le taux de mortalité qui demeure obsti...
L'illusion de la gratuité
19 nov.zelectron
Même Hollande s'était fendu d'un : c'est gratuit, c'est l'état qui paye.
Propriété menacée. La société de l’usage, c’est la société du serva...
19 nov.zelectron0
L'ignominie de cette proposition montre à quel point le communisme a laissé des traces quasi- indélébiles pour les débiles de la société.
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
14 nov.Alain J.
et pourquoi çà monte et çà baisse ensuite Il y a 10 ans l'article ci dessus aurait pu s'écrire ... mais autrement. Je suis les articles sur l'o...
Comment on a étranglé la Grèce. Mediapart
15 nov.Patrick W2
La video doit être absolument regardée. Je l'ai vue, et j'ai envie d'acheter le livre de Varouflakis " Conversations entre Adultes" et de voir...
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
13 nov.blitzel
Ahahah, ils veulent nous saborder le "mental." Erreur aujourd'hui mercredi 13 pleine lune sur la dégringolade des cours des banques, Elles ...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
13 nov.blitzel
Article impeccable. Un 11 novembre dans les labours Quand j'entends cela, cela nous rappelle, "aux oreilles de nos ancêtres dans les tranc...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX