Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Le plan Rebsamen sur le chômage, j’ai bien rigolé !

IMG Auteur
Publié le 11 février 2015
555 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 15 votes, 4,9/5 ) , 20 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
20
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux
24hGold - Le plan Rebsamen sur...

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Hier matin, j’étais sur le plateau d’Ecorama pour commenter l’actualité économique concernant le nouveau scandale de fraude fiscale avec, en son centre, la banque HSBC, les dividendes des entreprises du CAC 40 versés qui s’élèvent à plus de 56 milliards d’euros et évidemment le plan de lutte contre le chômage de longue durée dévoilé par le ministre de l’Emploi, monsieur Rebsamen.

Vous pouvez revoir l’ensemble de cette intervention en suivant le lien ci-dessous pour accéder à la vidéo.

Voir la vidéo ici

Le chômage….

Ha, le plan de lutte contre le chômage, 40 ans que j’entends parler de plan de lutte, un jour j’écrirai un livre sur « Les plans de lutte contre le chômage à travers les siècles »… Et plus on lutte, plus le chômage monte bien sûr.

Rebsamen est certainement fort sympathique et le pauvre n’inversera pas plus la courbe que ses prédécesseurs. Mais tout de même, ce passage sur la mesure n°7 montre toute l’étendue du problème et de l’inefficacité de l’action publique. C’est en page 15 de la présentation du ministre que vous pouvez télécharger en suivant le lien que je vous donne en bas.

C’est beau, c’est creux, totalement vide, sans intérêt, aucun sens, une diatribe d’énarque égaré dans un think tank de gauche de type « terre nouvelle ».

FOCUS 7. Créer un accélérateur d’innovation sociale

« À côté des politiques publiques voisinent des projets novateurs et originaux, capables de contribuer à lutter contre le chômage de longue durée. Ils peinent souvent à entrer dans les politiques publiques très normatives. Mais puisqu’ils méritent d’exister, nous allons ouvrir un espace pour des actions innovantes destinées aux demandeurs d’emploi de longue durée.

Le ministère du Travail et l’Agence Nationale des Solidarités Actives (ANSA) créent ensemble un accélérateur de l’innovation sociale.

À la fois lieu d’expertise et laboratoire, il aura la forme d’un programme au sein de l’ANSA et sera opéré par elle.
L’accélérateur aura une double fonction :

- L’expertise : capitaliser les expériences menées contre le chômage de longue durée, en tirer des enseignements, évaluer ce qui marche et ce qui ne marche pas, repérer les idées innovantes.

- L’expérimentation : parallèlement, il s’agira de donner une réalité à des projets innovants, sortant des sentiers battus mais faisant sens.

* Repérer et faire converger les innovations susceptibles d’aider les demandeurs d’emploi de longue durée.

Le rôle de l’ANSA sera de :
* Les faire entrer dans une démarche structurée depuis l’étude de faisabilité jusqu’à la réalisation.
* Apporter une aide technique (expertise sur le champ de solidarités actives, ingénierie du projet et
montage concret).
* Apporter une aide pour chercher les financements nécessaires.
* Évaluer ensuite les impacts du projet et essaimer si le succès est au rendez-vous. »

Alors voyez-vous, lorsque je lis ce que je lis et que j’entends ce que j’entends, je vous assure, je préfère acheter des boîtes de raviolis et un lopin de terre pour cultiver mon potager, parce que franchement si nous attendons des solutions et des réponses venant de « l’accélérateur social », je vous assure, de vous à moi, que vraiment, ce n’est pas gagné, mais alors pas du tout !!

Il est déjà trop tard, préparez-vous.

Charles SANNAT

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,9 (15 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Mercredi 11 février 2015 :

« La Russie examinera un éventuel appel au financement du gouvernement grec, qui subit comme elle la ligne illégitime des Occidentaux », a assuré mercredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov qui recevait son homologue grec, Nikos Kotzias.

« En ce qui concerne les questions économiques, nous avons discuté aujourd'hui de la situation financière de la Grèce, qui est également dans une situation difficile en raison de la ligne unilatérale, illégitime de nos collègues occidentaux », a indiqué le ministre russe lors d'une conférence de presse avec M. Kotzias.

« Si le gouvernement grec s'adresse à nous, cet appel sera bien examiné par la Russie », a assuré M. Lavrov.

Le chef de la diplomatie russe a aussi salué la ligne constructive du gouvernement grec qui se prononce pour le développement de notre partenariat stratégique sans tenter de le politiser, de le teinter d'idéologie ou de sacrifier les ambitions géopolitiques d'Etats tiers, en une référence à l'Ukraine, que la Russie accuse d'être pilotée par les Occidentaux.

« Nous apprécions la position du gouvernement grec, qui comprend qu'il est absolument contre-productif de tenter de parler dans la langue des sanctions avec la Russie », a souligné M. Lavrov.

Le ministre russe a aussi discuté avec son collègue grec les excellentes perspectives d'un partenariat gréco-russe dans le secteur de l'énergie, compte tenu de l'intérêt d'Athènes pour le gazoduc que la Russie compte construire via la Turquie jusqu'à la frontière grecque pour livrer du gaz aux Européens.

Le nouveau gouvernement grec, élu le 25 janvier, ne cache pas ses sympathies pro-russes, suscitant des interrogations sur une possible réorientation stratégique de la diplomatie du pays membre de l'UE depuis 1981.

http://www.romandie.com/news/La-Russie-prete-a-examiner-une-demande-daide-financiere-de-la-Grece/564738.rom
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Ce serait amusant de voir la Russie étendre sa sphère d'influence à la Grèce... chiper un morceau d'Ukraine (qui historiquement lui appartient un peu), c'est juste un apéritif....mais chiper un pays de l'UE et de l'OTAN, voilà qui promet.

La Russie n'aura pas trop de mal à lui "prêter" des fonds, sachant que la Grèce ne remboursera pas....il suffit de voir ce que la Russie a investi dans les JO de Sotchi.... ils n'ont pas la même notion du "return on investment" que les occidentaux.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
La Russie cherche à se débarrasser de son stock de dollars. En en refilant aux Grecs elle ne les dévalue pas. Les créanciers ne peuvent pas ne pas les accepter. Et ce serait bien une solution "politique" comme le nouveau gvt grec l'appelle de ses vœux.



C'est pas plus idiot que de les voir s'effondrer sans n'y rien pouvoir.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
En Californie, l'électricien Edison veut virer du personnel et engager des étrangers à la place...

Pour ceux qui ne comprennent pas, lisez "Les raisins de la colère" de John Steinbeck, le système en cours y est décrit dans tout son cynisme : quand des gens crèvent de faim on leur donne un boulot mal payé qu'ils acceptent quand même..... et quand des gens encore plus démunis frappent à la porte, on réduit les salaires,... ceux qui travaillent vont s'offusquer et partir tandis que les nouveaux arrivants vont prendre le boulot pour survivre... et ainsi de suite.

Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Mesure urgente contre le chômage:

art.1 - Le travail que l'on se donne les uns aux autres et qu'on réalise les uns pour les autres relève de la sphère privée des seules parties prenantes.

art.2 - Les revenus ou les contreparties liés à ces échanges de travail relèvent de la sphère privée des seules parties prenantes.

art.3 - Interférer dans la vie privée d'autrui sans son consentement explicite préalable est un délit.

art.4 - Acaparer à son profit tout ou partie des fruits du travail d'autrui sans son consentement explicite préalable est un crime.


Gravons cela dans le marbre et dans les esprits, tout le reste découlera de soi-même.
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
j'aime bien "les projets qui sortent des sentiers battus mais qui font quand même sens"

De nos jours, ça innove partout à tout va... dans le domaine de l'innovation, il n'y a plus de sentiers battus.

Mais plus pragmatiquement : qui c'est qui va décider si un projet "fait du sens" ou pas ?

La plupart des grandes inventions du monde ont un jour été critiquée par des discours de spécialistes du genre "ça ne marchera absolument jamais".
Souvent entre accepter ou refuser une invention, c'est pile ou face.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Les sentiers battus et rebattus sont ceux qui ne font aucun sens. Ils mènent soit au mur soit au précipice.

C'est alors le "quand même" qui fait sourire.



"Tout ce que j'ai réussi de grand, je l'ai fait en désobéissant !" (Mal Leclerc)
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
M Rebsamen en avril 2002, lors de sa campagne pour l'élection législative m'a répondu ainsi à mes trois questions devant un auditoire d'environ 500 personnes de son bord:
Mes questions : Que comptez vous faire comme réforme sur les retraites des élus (après avoir explicité à l'auditoire le fonctionnement), que comptez-vous faire pour sauver le système par répartition qui subit un déséquilibre démographique depuis 1975 (source INED) et enfin que pensez-vous proposer pour réduire la dette publique (inférieure à 1 000 milliards)?
Sa réponse: Lorsque nous serons au pouvoir avec une croissance de 4 % par an pendant les 30 prochaines années nous apporterons les solutions à vos 3 préoccupations.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
A 4% de croissance, n'importe quel singe sait gérer les caisses et les erreurs/vols se font effacer.

C'est comparable à un système de chauffage/isolation dimensionné pour être fort confortable... tant qu'il fait au moins +15°C à l'extérieur. Intéressant !

La croissance finissant de disparaître, il faut des gestionnaires qui sachent gérer à 0% à -5% ou à -10%.

Et pour cela il faut nécessairement un changement de staff car les qualités personnelles requises ne sont pas les mêmes.

Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
@ Pâris
Dans la réalité, ce sont des professionnels qu'il faudrait engager, de la même manière qu'une boîte recrute pour engager un cadre sup'. Avec entretien d'embauche, objectifs et résultats.
Non pas des quignolos installés à des postes par copinage et cirage de pompes comme Rebsamen ou Valls ou par renvoi d'ascenseur comme Duflot-merci-les-écolos etc.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Le job de la plus haute marche est tellement particulier et tellement délicat à bien faire qu'il faut 35 ou 40 ans d'apprentissage pour être à la hauteur !

Et pour ça, pas de mystère, depuis quelques dizaines de siècles, on n'a trouvé que la succession héréditaire. Que ça plaise ou non.

Les autres propositions ne sont qu'un éloge de l'incompétence. Les partisans des autres modes de désignation plus rapides, ne pensent qu'à leur propre situation et à leur propre avancement. Ils prônent la désignation directe à l'exclusion des autres méthodes parceque celles-ci sont déjà trop tard POUR EUX.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
@ merisier.
+1
@ Pâris.
Pour eux, seules comptent les prochaines élections et ce que dit la presse de leurs discours ( pas de leurs non-actes ) lol !
Rebsamen et sa clique + tous les prédécesseurs droite ou gauche c'est à dire les "intellos" + les leaders syndicaux depuis 1/2 siècle, c'est à dire les fouteurs de merde professionnels = camps de travail à 1200€ bruts par mois dont la bouffe au pro rata des résultats. Point barre.
Evaluer :   10  0Note :   10
EmailPermalink
Il n'y a pas que la bouffe, qu'il faut leur servir en fonction des résultats. Les 1 200 € aussi; sous conditions d'atteinte des objectifs !
...( on n'a pas fini de faire des économies sur les salaires ! lol ! )
Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
Pour rester dans leur cadre de pensée, il faut que les objectifs (de productivité) subissent une hausse de 4% annuels pendant 30 ans.
C'est bien ce qu'ils attendent de nous aujourd'hui.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink

Nous sommes dirigés par une sacrée bande de doux rêveurs ! qui se révèleront être des fous furieux lorsque leurs rêves ne deviendront pas des réalités.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Je ne sais pas s'ils rêvent ou s'ils planifient.
Celui qui fait mal ou qui fait du mal est soit un imbécile, soit un mal-intentionné. On a probablement des deux.

Mais je ne vois rien de DOUX dans ce qu'ils nous font endurer.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Ce que je désigne par "doux", ce sont leurs rêves, pas leurs actes lol !
En les qualifiant de "mal-intentionnés" ou d'"imbéciles", je crois que tu leur attribues des qualités bien au dessus de leur niveau ! lol !
Moins cher : je suggère la Sibérie à 1200 roubles , éventuellement dévaluables. Efficacité garantie et excellent pour le budget.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Oui, c'est bien aussi, le rouble !
Tiens, parle-z-en aux souscripteurs des emprunts russes ! lol !
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
@ merisier. +1 @ Pâris. Pour eux, seules comptent les prochaines élections et ce que dit la presse de leurs discours ( pas de leurs non-actes ) lol ! Lire la suite
Père Plexe - 12/02/2015 à 14:43 GMT
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX