Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Le Portugal vacille et l’Europe aspire...

IMG Auteur
Publié le 03 juillet 2013
1262 mots - Temps de lecture : 3 - 5 minutes
( 37 votes, 4,4/5 ) , 53 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
53
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Billets d'Humeur

 

 

 

 




Mes chères contrariées, mes chers contrariens !


Comme je vous le disais, ce ne sont pas les prétendants qui manquent à l’appel pour nous rejouer la partition du psychodrame européen que nous connaissons depuis plusieurs années, environ tous les six mois.


Nous avons eu la chance depuis l’été dernier de vivre une superbe période de calme relatif. Mais depuis un an, rien n’est réglé, rien n’a changé. Simplement, tout le monde veut croire que tout pourrait aller mieux, que tout va aller mieux, bref, que tout va mieux.


Hélas, ce calme est trompeur, et je ne prends aucun risque en affirmant qu’une nouvelle tempête arrive à l’horizon.


Est-ce que cette tempête viendra du Portugal ? C’est peu probable, même si rien ne peut être écarté car le Portugal est un « petit » pays en termes d’enjeux financiers, et les mécanismes européens sont suffisamment calibrés pour faire face à une déroute financière de Lisbonne.

Il y a bien l’Espagne aussi, sans oublier la Grèce qui est déjà morte, et Chypre qui se situe en coma dépassé. Non, le vrai problème c’est l’Italie. L’Italie est un trop gros morceau pour être sauvé même avec toute la bonne volonté du monde des autres pays européens.


Le risque principal avec le Portugal, c’est qu’il peut être la mèche qui va mettre le feu aux poudres.


Portugal : la démission du ministre des Finances fragilise le pouvoir


C’est une dépêche de l’AFP relayée par le site Boursorama qui nous apprend la « démission surprise du ministre portugais des Finances qui fragilise le gouvernement de centre-droit et l'opposition de gauche, qui fustige sa politique d'austérité, a renouvelé ses appels à des législatives anticipées sur fond de mécontentement social en hausse ».


Il est donc possible d’anticiper, là aussi sans trop se tromper, qu’il va y avoir de nouvelles élections dont le résultat ne changera strictement rien à la politique menée.

S'il est de bon ton en France de parler de l’UMPS – ce qui est parfaitement vrai tant les changements sont marginaux par rapport à la ligne principale de conduite de notre pays qui ne varie pas quelle que soit la couleur politique du parti aux manettes –, il faut savoir que ce même mécanisme est à l’œuvre partout en Europe.


À tel point d’ailleurs, qu’il est assez logique de poser la question « à quoi cela sert-il désormais de voter ? ». C’est également cela qui explique la volonté d’électeurs de plus en plus nombreux à s’orienter vers des partis susceptibles de renverser la table.


L’exemple le plus flagrant c’est la Grèce, où malgré une situation absolument dramatique sur le front social, malgré un poids important de l’extrême gauche, l’austérité menée en Grèce se poursuit, invariablement, inéluctablement.


La dette portugaise dépasse les 120 % du PIB et il faut encore trouver de nouvelles sources d’économies. Encore et toujours, alors que l’Europe du Sud se condamne par cette politique à la plus grande déflation économique jamais connue.


Zone euro : un groupe d’experts sur une mutualisation de la dette


Pendant ce temps, et sans doute parce que la crise est finie et derrière nous, la Commission européenne a annoncé la formation d’un groupe d’experts pour évaluer les avantages et les risques d’une mutualisation partielle de la dette au sein de la zone euro, vue comme une première étape vers la mise en place d’obligations communes (euro-obligations) selon un article du journal Libération.


On n’y est pas encore, rassurez-vous, puisque selon Libé, « le rôle de ce groupe est d’analyser les avantages et obstacles à la mise en place d’un fonds d’amortissement, qui permettrait de mutualiser une partie de la dette de la zone euro, ou la mise en place d'«eurobills», des titres de dette communs à court terme ».

Ce qui est sujet plus qu’épineux puisque l’Allemagne, qui est pleine de grands zamis de l’Europe, n’est pas vraiment décidée à se porter caution pour tous les autres membres de la zone euro.


Voilà qui va nous laisser un peu de temps pour vivre de grands moments de stress et d’angoisses financières et patrimoniales dans les semaines et mois qui viennent. Pour le moment, l’Allemagne ne veut entendre parler ni de mutualisation des dettes, ni de monétisation par la BCE. Résultat ? Il ne reste qu’une seule possibilité, catastrophique au demeurant : la récession/déflation pour tous… Et c’est maintenant.


Non, la vraie nouvelle ? Vers les aspirateurs qui n’aspirent plus !


Comme vous le savez, nous nous saignons aux quatre veines tous les ans pour financer et payer une bande de technocrates corrompus et vendus aux intérêts des lobbies, le tout dans la plus grande des opacités.


Ces gens de « l’Europe » ne semblent occupés qu’à pourrir la vie de 450 millions d’Européens avec des lois toutes plus stupides et sans intérêt les unes que les autres.


On apprend aujourd’hui, pendant que les pays d’Europe s’enfoncent dans une crise monumentale, que mi-juillet le Parlement européen débattra de la mise en place de nouvelles normes et de nouveaux étiquetages pour les… aspirateurs.


Oui le but, c’est le Prôgrèèès, c’est les zéconomies d’énergie et tout le toutim dont on nous rebat les oreilles pour nous faire avaler les pires âneries.


Il fut un temps où lorsque j’allumais la lumière… j’avais de la lumière. Aujourd’hui, je n’ai plus droit qu’à un éclairage blafard, jaunasse et hideux, ou alors de la lumière blanche aveuglante, le tout avec des ampoules qui ne durent pas plus qu’avant, mais coûtent beaucoup plus cher pour un service en grande diminution. Mais les entreprises qui nous doivent plus que la lumière s’engraissent consciencieusement. Enfin, je ne vois pas la facture d’électricité baisser.


Donc si vous avez aimé les lumières sans éclairage, vous allez adorer les aspirateurs qui n’aspirent plus. C’est vrai quoi, finalement, aucun intérêt de pouvoir faire le ménage chez soi.


« Dans un peu plus d’un an, les moteurs des aspirateurs ne devront pas excéder 1 600 watts, alors que beaucoup dépassent 2 000 watts aujourd’hui. En 2017, la législation imposera de ne pas aller au-delà de 900 watts. »


Voilà qui est dit au moins, mes chers amis, les achats d’aspirateurs qui aspirent c’est maintenant. Je vous conseille donc d’acheter 3 appareils d’avance, avec un stock de sacs allant avec, car là aussi les prix vont augmenter, les sacs être taxés car vous comprenez… faire le ménage ce n’est pas bon pour la planète.


Avec un aspirateur de 900 watts, je vous assure que l’on ne va pas aspirer grand-chose, et c’est fort dommage, car franchement, de vous à moi, planquer la poussière sous le tapis, c’est bon pour nos zélites ; nous, les gens d’en bas… on aspire. On aspire, beaucoup même ces derniers temps.


On aspire à plus de liberté, on aspire à une autre politique, on aspire à un avenir qui ne sera plus bouché. Face à vos aspirations, l’Europe n’a qu’une seule chose à vous proposer : la baisse de la puissance d’aspiration. Tout un symbole de là où nous en sommes. C’est un peu la preuve de l’impuissance de l'Europe par la législation sur les aspirateurs…


Charles SANNAT


Editorialiste et rédacteur du Contrarien Matin

Directeur des Études Économiques Aucoffre.com

http://www.lecontrarien.com/


Ceci est un article 'presslib', c'est à dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Le Contrarien Matin est un quotidien de décryptage sans concession de l’actualité économique édité par la société AuCOFFRE.com. Article écrit par Charles SANNAT, Directeur des études économiques.  Merci de visiter notre site. Vous pouvez vous abonner gratuitement www.lecontrarien.com  


http://www.boursorama.com/actualites/portugal...d7ab78e635a85ab


http://www.liberation.fr/economie/2013/07/...95?xtor=rss-450


http://m.lesechos.fr/international/l-eu...02857780046.htm

 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Chypre | France | Grèce | Portugal | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Chypre | France | Grèce | Portugal | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,4 (37 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Je n'ai qu'un seul mot à dire à propos des décisions des membres de l' UE qui n'aspirent qu' à diminuer l'efficacité de l' Europe : - Du balai !!!
Mais à bien y réfléchir, il faut savoir emporter son ennemi dans sa chute comme l'aïkido l'a pour maxime : Le balai a ceci de bien en dehors de nettoyer difficilement les tapis, c'est qu'il permet une économie sur la dépense... EDF (en hausse au printemps faute de soleil). Et l'on sait l'intérêt de l' Etat français pour les compteurs des particuliers! SI si tout le monde se mettait au balai !?L'UE voterait quoi, un impôt sur les manches ?Mais le mieux en définitive est de suivre la technique des banques à propos de la poussière (les "dérivés des hors bilan), mettre tout sous le tapis!!
Et vous pouvez me croire si vous faites ce genre d'économie, vous pourrez racheter de l'or au lieu des sacs d' aspirateur hors de prix et Hollande et les autres serait satelliser sur un balai d'apprenti-sorcier! Car ces "gens d'en haut" qui profitent bien de nous, ne vivent qu' à nos dépends, et dans toute notre société, ils sont nos débiteurs! A méditer! Un dernier mot, dans leur absolu bonheur, ils veulent nous mettre en esclavage et nous mettre sur la paille. Ca tombe bien, on confectionnera un balai avec un manche et la paille qu'ils nous laissent et ...du balai !
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
Non mais vraiment ces foutus fonctionnaires européens me font penser à l'orchestre du titanique ! Pour en revenir à l'agenda européen, il semblerait que l'on nous conduise tout droit vers l'insolvabilité des États et leur mise sous tutelle afin que l'Europe ne soit plus qu'un ensemble de régions au service de l'oncle Sam. La plupart des européens vont tomber dans le panneau croyant que leurs gouvernants sont des bons à rien qu'il faut éliminer. In fine, ce sera 1984.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
L'insolvabilité ne les gêne pas tant, tant que tout le monde plonge en même temps.
Moi, je n'ai pas envie de plonger.
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Ah ! Et ils sont bons à quoi nos gouvernants ??????
A brider nos aspirateurs a 900w.
Ah, hé ho, remarquez quand même qu'ils ont du sacrément plancher a coups d'analyses poussées et de rapports d'experts pour nous pondre un truc aussi génial !!
Tant de critiques mais vous les avez votés ; alors assumez et cessez de vous plaindre.
Evaluer :   0  2Note :   -2
EmailPermalink
Personne n'est inutile, chcun peut servir à quelque chose !

Eux, ils peuvent au moins servir de mauvais exemple...
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Il y a vraiment des gens qui servent qu'à fouttre la m...e ! Mais le plus incroyable, c'est les boniments qui ont été vendu lors de la construction européenne. Nous vivons dans un monde de mensonges politiques où chacun tire la couverture à soi pour profiter de plus de subventions.
Oh si un aspirateur de 900w avec un bon rendement et sans perte d'aspiration ça va très bien fonctionner. Quand je vois comment dépote un Dyson, sans vouloir faire de pub, y a moyen d'avoir un truc efficace.
Mais c'est surtout un truc qui me vient a l'esprit : Bon sang n'importe quoi, mais qu'est ce qu'ils en ont a fou*** qu'on aie des aspirateurs a 900 ou 1500w. De 1, le ménage est assez chiant a faire, donc passer 2 fois où je ne passe qu'une fois ça va me faire chier 2x plus, et de 2.....mais ......bon sang, vous avez que ça a réfléchir ????
Et tant qu'a imposer, imposez plutôt le rendement au Watt plutôt que de statuer sur une puissance maxi...
C'est quand même dingue cette époque où on se préoccupe prioritairement du polish alors que le moteur tourne sur 3 cylindres !!!

Pour les ampoules y a une alternative, ce sont les ampoules fabriquées par Philips, les éco MAIS AVEC un filament. On dirait une ampoule classique mais avec une petite capsule façon ampoule de voiture a l'intérieur : ça marche très bien, ça crame 30% de moins.
Le mieux étant d'avoir un éclairage mixte (bandeau/ampoule a led 5050 allumé en permanence - fluocompacte puissante dans un coin loin de tout ou au plafond - Philips Eco en cas de besoin de lumière forte ponctuellement) C'est certain que c'est un investissement, en 4 ans j'ai encore rien changé et le compteur tourne trèèèèèès lentement. Mais j'habite pas un 150 m² et je préfère un éclairage tamisé....
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Merci du tuyau, car mon stock d'anciennes ampoules diminue tout doucement et pour la marque d'aspi je confirme.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
"Et tant qu'a imposer, imposez plutôt le rendement au Watt plutôt que de statuer sur une puissance maxi..."

C'est déjà comme ça avec les voitures: on impose une limite en CO² (ce qui techniquement aujourd'hui est exactement la même chose que des L/100 mais ça fait nouveau et les L/100 étaient déjà taxés à la pompe) sans se préoccuper de ce qui roule.

Qu'un minibus de 9 places consomme et pollue plus qu'une Smart à 2 places n'a rien de surprenant ni de révoltant, mais on leur impose les mêmes limites...
Qu'ils n'aient pas la même utilité sociale n'a effleuré personne parmi les décideurs.

On nous retire 500W d'aspiration, mais, rassurons-nous, les immeubles bruxellois continueront d'avoir leurs fenêtres ouvertes tous l'hiver.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Il semblerai qu'aux dernières z'infos nos écolos entre en scène concernant le sauvetage de la planète... le diesel n'a qu'a bien se tenir.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Le diesel émet plus de CO² par litre consommé, mais comme il demande moins de litres par distance parcourue, il arrive encore à donner moins de grammes par kilomètres que d'autres carburants.

La consommation nationale de gazole est trop importante, non pas pour des raisons idéologiques ou politiques mais bien chimico-physique:
la distillation d'un baril de brut donne une quantité fixe de sous-produits, qu'ils faut tous consommer dans la proportion fixée par la nature, sans quoi on gaspille et on importe au prix fort (tout en exportant à vil prix !).
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
"C'est déjà comme ça avec les voitures: on impose une limite en CO² (ce qui techniquement aujourd'hui est exactement la même chose que des L/100 mais ça fait nouveau et les L/100 étaient déjà taxés à la pompe) sans se préoccuper de ce qui roule. "

Surtout qu'ils mesurent le CO² au km avec une méthode complètement surréaliste, totalement éloignée de la réalité de la route, sans se préoccuper non plus qu'un gaz d'échappement est un cocktail de molécules.
Du coup on se retrouve avec des moteurs catalysés qui produisent moins de CO² (en théorie), mais bien plus d'autres oxydes qui sont nettement plus nocifs, sans compter le poids rajouté et les non-sens mécanique (vanne EGR, catalyseur, etc).

On se racontera de supers histoires quand on sera très vieux : "Mon gars, cette petite bombe d'aspirateur arrive a avaler le kilo de riz en 2.9 secondes, je l'utilisait dans les années 2010 pour faire le tapis de mon salon a fond de blinde, on avait le droit a l'époque, a fond tout le temps !"
C'est intéressant cette mesure de bridage des aspirateurs en fait : Très représentative de la tendance liberticide actuelle, elle détourne des vrais problèmes, et elle révèle en même temps la superstructure Orwellienne qui tente de contrôler absolument toute notre existence dans les moindres détails...
"Du coup on se retrouve avec des moteurs catalysés qui produisent moins de CO² (en théorie), mais bien plus d'autres oxydes qui sont nettement plus nocifs"

Ben non, c'est le contraire.
Le catalyseur d'oxydation (c'est son nom complet) oxyde le CO (toxique) en CO² (produit naturel inoffensif).
Avec cata' on n'a plus de CO et on a par contre d'autant plus de CO².
Plus on obtient de CO² (en proportion ou %age), et plus la combustion a été propre et complète.

Le cata interdisant les mélanges pauvres, le moteur doit consommer plus de litres dans une grande partie des phases de conduite. Il y a donc une plus grande production de CO² non plus en pourcentage cette fois, mais en quantité absolue.

On est bien d'accord, le cycle normalisé européen ne ressemble pas à la vie réelle, mais tout le monde commence à le savoir. Il permet juste de comparer les modèles entre eux.
L'ancienne norme (90 et 120Km/h stabilisés) ne correspondait pas non plus à la circulation mais, au moins, on pouvait reproduire les chiffres annoncés en conduisant exactement comme ça.



Difficile de croire que l'efficacité d'aspiration sera maintenue avec une puissance plafonnée. A part avoir des tubes lisses et non accordéon, à part supprimer le refroidissement forcé des moteurs et avoir des sacs plus poreux que poreux, je ne vois pas où on peut espérer récupérer 50% de puissance perdue.

C'est l'ULM à moteur de mobylette qui compte sur un fuselage super-profilé pour atteindre les performances d'un Mirage...
Ou plutôt l'ado qui se couche à plat ventre sur sa mobylette pour aller plus vite. Un tout tout petit peu plus vite.
Il y a une limite à tout, à un moment il faut des WATTS...
Je sais bien le principe du catalyseur.
"Ben non, c'est le contraire."
Oui, pour le CO² vous avez carrément raison, c'est le but, je me suis mal exprimé.
La catalyse n'empêche pas la sortie de CO, de NOx, de particules et autres gaz, elle les limite seulement, et encore, que dans certaines circonstances.

Mais quid des pertes de métaux précieux genre platine, osmium, rhodium, palladium et j'en passe, NETTEMENT plus nocifs ?
Autant sur un moteur essence ça marche relativement bien (mis a part la perte de puissance donc la hausse de conso), autant sur le Diesel ça sert vraiment a rien. Pour preuve : Restez derrière N'IMPORTE quel véhicule Diesel, vous en prenez plein le nez, y a juste l'odeur qui change, le CO² est pourtant inodore a ce que je sais.
Sans compter la vanne EGR qui renvoie une partie des gaz a l'intérieur, histoire de pourrir un peu plus le mélange...un joyeux bordel chimique.
Vous savez comme moi que la majeure partie du trafic roule avec un moteur froid/tiède pour des petits trajets, vous savez également qu'un catalyseur a besoin d'une température haute et stable pour bien fonctionner, et qu'il se détériore/perd des métaux au fur et a mesure...DONC ce n'est pas compatible avec l'utilisation d'une voiture, c'est de la fausse bonne conscience écologique.
On devrait facilement s'accorder sur le fait que catalyser un moteur, c'est au niveau mécanique comme chimique une aberration totale, encore plus pour une utilisation routière ; et je parle même pas de l'énergie dépensée pour produire le catalyseur lui-même (extraction des métaux, fabrication), je ne parle pas non plus de la fiabilité de toute cette usine a gaz. Le bilan écologique d'un moteur catalysé doit être plus important qu'un moteur a carbu en sortie libre.
Encore une norme débile qui tend en plus a faire croire que rouler catalysé, c'est rouler propre... je suis intimement persuadé qu'une voiture qui fait 6L/100km des années 80 pollue dans le bilan total "pareil" voir moins qu'une voiture de 2012 qui fait la même conso, ce sont pas les mêmes gaz qui en sortent ni les mêmes technologies, mais le même résultat au final = Transporter une tonne de métal avec un moteur thermique pollue pareil, directement ou indirectement, et quoi qu'on fasse.
La norme Euro 6 d'ailleurs, a part rouler a l’éthanol ou au GPL, je vois mal comment les moteurs thermiques vont s'en sortir, Diesel en premier.
Vaste débat...

Pour l'aspirateur c'est vrai, rien ne remplacera les Watt, mais reste que -par exemple et sans faire de pub-, mon Dyson (sans sac) qui tire 1400w aspire -nettement- mieux que l'aspi (je ne sais plus quel marque/modèle) de ma mère avec sac, alors que lui tire 2000w...certes vous me direz c'était pas le même prix d'achat aussi. Bref non seulement je passe moins de temps a faire le ménage, mais ça tire moins sur le compteur.
Comme quoi technologiquement on peut faire mieux avec moins (600w de moins !!), alors que le Dyson n'a pas l'air d'avoir spécialement plus de composants fabuleusement magiques qu'un aspi a sac classique, le cout écologique de fabrication doit être approchant, voir moins vu qu'il n'y a pas de sacs a produire/acheter/changer/jeter/transporter/enfouir ou incinérer.

Mais quoi qu'on fasse, 900w ça ne sera pas 1400w....
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Vaste sujet... (un peu loin des Au/Ag...)

Le CO² n'est PAS un polluant. C'est un gaz présent à l'état de nature. On en produit en expirant. Les plantes vertes en ont un besoin vital.
Le CO par contre est un toxique mortel, le transformer en CO² (rôle du cata) n'est pas une aberration.
On peut éviter une bonne partie du CO simplement avec un mélange pauvre mais d'autres polluants apparaissent alors et l'agrément/puissance baissent exigeant des moteurs plus gros...

L'EGR en essence n'est pas idiot, ça brûle du CO et surtout ça relève le rendement global, ce qui est bon à prendre à tous points de vue.
L'EGR en diesel n'est pas complètement une aberration, ça évite des oxydes d'azote qui sont des belles saloperies. L'aberration, c'est d'en avoir besoin !!

Je m'explique: le diesel n'a pas besoin d'EGR quand il est conduit à forte charge:
Un bateau qui démarre à Shangaï pour couper le moteur 3 semaines plus tard à Rotterdam.
Un tracteur qui plante sa charrue à 7h du mat' et ne la soulève qu'au crépuscule.
Une semie de 44T qui grimpe au tunnel du Mont-blanc à plein turbo, l'échappement à 550°C et 50 ou 100L/100Km
Un groupe électrogène ou cogénérateur démarré une fois pour la saison et coupé juste le temps d'une vidange...

A ceux qui disent "j'ai un vieux diesel, je n'ai pas besoin d'EGR, je pollue moins que d'autres" on peut répondre:
Si tu roules à 3000tr et plus avec turbo en charge, oui!
Mais si tu te traînes à 89km/h en 5è, 3x NON !
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Nos limitations de vitesse ne seraient donc pas adaptées à une conduite "écologique" ?
Pour brûler propre, il faut un minimum de tirage, (comme un poelle à bois !)

Si on veut des voitures lourdes et mal profilées (genre monospace) qui savent quand même monter les côtes, il faut une certaine puissance.
Puissance qui ne sera pas exploitée quand on roule sur le plat en procession.

Ou sinon on fait comme dans les années 50, des petits moteurs faiblards, qui sont déjà pas mal sollicités sur le plat, mais qui sont minables en montagne.

Si seulement on nous laissait rouler en plaine plus vite qu'en montagne, le problème n'existerait pas. En ce sens, on peut répondre "oui" à la question.
Merci et bravo pour votre éclectisme.
Un diesel et vieux en plus !
Tu sais à quel point tu pollues ?
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
Il y a 20ans on disait le contraire... les lobby gagnent et perdent de l'influence selon les époques...
Je cite : "Il fut un temps où lorsque j’allumais la lumière… j’avais de la lumière. Aujourd’hui, je n’ai plus droit qu’à un éclairage blafard, jaunasse et hideux, ou alors de la lumière blanche aveuglante, le tout avec des ampoules qui ne durent pas plus qu’avant, mais coûtent beaucoup plus cher pour un service en grande diminution."

Et moi qui croyais être le seul à trouver que ces putains d'ampoules étaient de la merde au niveau Et de la lumière déployée que de la conssomation ET de la durée de vie !!!

J'ai en marre d'être totalement dilaté de l'arrière train !
Je me consolerai en me remariant avec un mec, le chemin est déjà fait !
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
Tu as un choix énorme , achète en ligne .
J'en suis très satisfait .
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
Testé pour vous : l’ampoule LED Hue de Philips

Après le succès remporté par les produits LivingColors et LivingAmbiance, Philips élève le concept d’éclairage d’ambiance à un niveau supérieur. Les nouvelles ampoules LED Hue s’allument toujours dans n’importe quelle couleur imaginable, mais peuvent être vissées directement dans un support ordinaire. De plus, vous les commandez avec votre smartphone ou votre tablette, et disposez de larges possibilités de programmation.

Philips nous a proposé de tester le kit de démarrage Hue, un lot qui se compose de trois ampoules de 600 lumens (l’équivalent de 50 watts) et d’un « pont ». Cet appareil, que vous branchez sur votre routeur, permet d’intégrer les ampoules dans votre réseau domestique sans fil et d’établir ensuite la connexion avec votre smartphone ou votre tablette. Manifestement, Philips a bien observé le système musical multiroom de Sonos. Lequel fonctionne également avec un module Bridge et nécessite également d'appuyer sur un bouton « pair » lorsque vous voulez utiliser un appareil ou une télécommande supplémentaire. Chez Philips aussi, le système est très convivial : le système Hue est totalement opérationnel en moins de cinq minutes.
Le kit de démarrage coûte 199 euros. Ensuite, vous pourrez éventuellement étendre le système à maximum 50 ampoules Hue, en vente à 59 euros pièce. Ce n’est pas bon marché, mais l’éclairage à LED consomme 80% d’électricité en moins qu’une ampoule classique. Philippe revendique de plus une durée de vie d’au moins de 15 ans.
Scènes et recettes

Hue2Les ampoules Hue sont livrées avec une application gratuite pour iOS et Android. Celle-ci comprend une douzaine de scènes préprogrammées, plus quatre « recettes lumineuses ». Les scènes ont des noms évocateurs : Sunset, Deep Sea, Blue Rain. Pour certaines, toutes les ampoules s’allument dans la même couleur ; d’autres mélangent plusieurs teintes. Vous pouvez régler vous-même l’intensité de l’éclairage et bien entendu modifier les scènes selon vos souhaits, voire créer de nouvelles combinaisons. On saluera également la fonction photo : vous prenez une photo d’un objet ou sélectionnez une photo existante avec votre smartphone, et les ampoules adoptent immédiatement cette couleur. Le résultat est assez bluffant de réalisme.

Les recettes lumineuses relèvent davantage de l’aspect pratique ou santé. Selon Philips, elles créent un décor optimal pour se détendre, se concentrer, lire ou refaire le plein d’énergie.

La principale différence avec les séries Living de Philips réside cependant dans l’intelligence de l’ampoule Hue. L’association avec le réseau WiFi et votre smartphone libère en effet des possibilités insoupçonnées. Pour commencer, vous pouvez « programmer » le moment où les lampes s’allument ou s’éteignent – ce qui est très pratique lorsque vous partez en vacances. Par une connexion 3G (ou n’importe quel ordinateur avec Wifi et votre connexion Hue), il est de plus possible de contrôler l’éclairage à distance. Et que penser de la fonction Minuteur qui augmente progressivement l’intensité lumineuse (sur une période de trois à neuf minutes), ce qui permet d’utiliser une ampoule Hue comme réveil lumineux sur votre table de nuit. Tout aussi pratique est la fonction Localisation : sur la base de vos coordonnées géographiques, les ampoules d’allument automatiquement lorsque vous arrivez chez vous, s’éteignent lorsque vous quittez votre habitation. Dans ce processus, le système tient également compte de la lumière du jour pour l’éclairage. En d’autres termes : les lampes ne s’allument que s’il fait suffisamment sombre dehors. Au moment de notre test, toutes ces fonctions intelligentes ne concernaient malheureusement que l’iPhone et l’iPad. La version Android ne les embarque pas et laisse ainsi une impression de copie développée à la va-vite de l’application iOS.
Ecosystème ouvert

Hue3Heureusement, Hue est un écosystème ouvert. Chacun peut développer des applications, et c’est pleinement le cas actuellement. Par exemple, il existe déjà des applications qui font clignoter les ampoules Hue sur le rythme de la musique, répliquent une situation d’alerte (pensée : lampe rouge foncé) ou simulent un feu ouvert. Et ce n’est que le début. Bientôt, Hue pourra en effet vous informer visuellement des événements. Pensez à une couleur ou un éclairage donné lorsqu’un nouvel e-mail arrive, lorsqu’un rendez-vous à l’agenda approche ou – pourquoi pas ? – lorsqu’une averse est imminente. Dans ce cas, le kit de démarrage Hue ne vous servira pas uniquement pour créer de l’ambiance dans la maison.

AVANTAGES

+ Ambiance dans toute la maison

+ Possibilités supplémentaires pratiques (et nombreuses autres applications et fonctions à venir)

+ 80% plus économe qu’une lampe à incandescence ordinaire

+ Extensible à des ampoules Hue supplémentaires

+ Facilité d’installation

INCONVENIENT

- L’app Android offre moins de possibilités que la version iOS

Michel van der Ven

Evaluer :   0  3Note :   -3
EmailPermalink
Sérieusement, croyez vous que les gens de ce forum ont envie de se farçir un commentaire de cette taille ??? Même Sannat fait plus court....!
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
La prochaine fois , je mettrai des images...
Evaluer :   0  3Note :   -3
EmailPermalink
J'ai un aspirateur sans sac .
Il avale presque tout.
Sauf les rouges .
Dites , vous êtes DEJA rentrés du boulot ?
A 15 h 30 ?
Evaluer :   3  2Note :   1
EmailPermalink
Comme ça aspirera moins bien, ça va devenir plus difficile, plus long, plus ch*** de faire son ménage soi même.
Donc on va avoir plus envie de faire-faire à quelqu'un(e) qui fermera sa g*** parceque ce sera son boulot.
Il y a encore trop de gens qui font leur ménage elles-mêmes.

Et voilà, la boucle est bouclée!
On remplace un vrai travail, produit pour soi même sans (rien) compter
...par un travail échangé, monétisé, chargé et taxé !

A qui profite le crime?
Qui s'enrichit, qui s'appauvrit ?
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Lumpenprolétariat puis Gamma moins, ces fils du diable ont de la suite dans les idées.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Et une carte qui tombe.
Evaluer :   0  3Note :   -3
EmailPermalink
Patience pour vous il faut encore attendre un peu.
Evaluer :   0  3Note :   -3
EmailPermalink
1 semaine ? 1 mois ?
Evaluer :   0  3Note :   -3
EmailPermalink
c'est pour çà qu'il faut acheter de l'or au cof... mdr
Evaluer :   2  6Note :   -4
EmailPermalink
mdr facile .
Evaluer :   3  5Note :   -2
EmailPermalink
"A tel point d’ailleurs, qu’il est assez logique de poser la question « à quoi cela sert-il désormais de voter ? ». C’est également cela qui explique la volonté d’électeurs de plus en plus nombreux à s’orienter vers des partis susceptibles de renverser la table."
Effectivement, cela fait partie des questions fondamentales... Il est tout à fait logique que les électeurs (sauf les protégés de l'umps) s'orientent vers les partis extrêmes puisqu'ils ne sont plus écoutés. Je me demande d'ailleurs si l'on avait envoyé les Croates aux urnes si la Croatie serait entrée dans l'UE le 01 juillet...
Qui veut encore sérieusement des technocrates non élus et au pouvoir pour nous sortir avec une régularité de métronome toute une foule de lois ubuesques ?
Personne sauf ceux bien sûr qui y trouvent leur compte. Entend-on seulement parfois la voix de nos euro-députés pour dénoncer la fantastique dérive de cette Europe prétendument unie qui rassemble pourtant un grand nombre de ses 450 millions d'habitants sur un point essentiel : on est saturés par l'arrongance la stupidité et la corruption des dirigeants et on voudrait sortir de ce grand merdier !




Evaluer :   13  1Note :   12
EmailPermalink
On voudrait bien mais on ne peut point .
Evaluer :   3  4Note :   -1
EmailPermalink
" et on voudrait sortir de ce grand merdier ! "
plus le temps passe et plus il faut rouler loin pour en sortir...
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Forte tension sur le taux portugais...
Je ne sais vraiment pas pourquoi.
Evaluer :   3  2Note :   1
EmailPermalink
Economisez carrément l'achat d'un aspirateur pour un bon vieux balai avant qu'une norme ne lui tombe dessus, limitant la longueur du manche ou son nombre de poils maximum... avec le reste achetez-vous des boites de conserves, sans oubliez des croquettes pour les chiens bien sur. (Merci pour eux.)
Evaluer :   10  0Note :   10
EmailPermalink
Et puis le balai, il peut avoir un autre fonction si on vient de se marier-Gay !
Evaluer :   2  3Note :   -1
EmailPermalink
mDr .
attension à la nssa .
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
Si les manches à balais deviennent interdit ou trop cours , il reste la balayette...comme dit l'expression: "dans le C.. la balayette !"
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
Pas trop grande quand même...
Evaluer :   1  3Note :   -2
EmailPermalink
EXACT !
Ca me rappelle un film avec Shwarzi !? Il est Allemand il me semble et il dit "Danke" à un gars qui lui répond : "...la balayette !" Je suis d'une nature simple et ca m'avait bien fait marrer........

Pfiou, je dérive comme le troll moi...Ho ! et puis dans ce cirque un peu de dérision, ca ne tuera personne.
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
Simple et sur de soit, on reste imperméable aux tordus alambiqués. Le rire c'est la santé, rien ne vaut les plaisir simples, sans complexes...et bien sur... sans artifice d'aucune sortes n'est-ce pas.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
La Madame Europe elle va se fâcher si le Portugal ne fait pas le menache...
Evaluer :   10  0Note :   10
EmailPermalink
Evaluer :   1  3Note :   -2
EmailPermalink
Je suis très content des services de mon banquier .
Pas toi?
Evaluer :   0  5Note :   -5
EmailPermalink
Moi parfaitement à la général AUCUNe inquiétude .
Evaluer :   0  3Note :   -3
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Il y a vraiment des gens qui servent qu'à fouttre la m...e ! Mais le plus incroyable, c'est les boniments qui ont été vendu lors de la construction européenne. Nous vivons dans un monde de mensonges politiques où chacun tire la couverture à soi pour prof  Lire la suite
airacomet - 22/09/2013 à 10:04 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Pourquoi la théorie du réchauffement climatique doit nous faire rir...
20 nov.Louis L.1
Saoulez vous et fumez sans la moindre retenue car il est formellement prouvé que cela est sans incidence sur le taux de mortalité qui demeure obsti...
L'illusion de la gratuité
19 nov.zelectron
Même Hollande s'était fendu d'un : c'est gratuit, c'est l'état qui paye.
Propriété menacée. La société de l’usage, c’est la société du serva...
19 nov.zelectron0
L'ignominie de cette proposition montre à quel point le communisme a laissé des traces quasi- indélébiles pour les débiles de la société.
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
14 nov.Alain J.
et pourquoi çà monte et çà baisse ensuite Il y a 10 ans l'article ci dessus aurait pu s'écrire ... mais autrement. Je suis les articles sur l'o...
Comment on a étranglé la Grèce. Mediapart
15 nov.Patrick W1
La video doit être absolument regardée. Je l'ai vue, et j'ai envie d'acheter le livre de Varouflakis " Conversations entre Adultes" et de voir...
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
13 nov.blitzel
Ahahah, ils veulent nous saborder le "mental." Erreur aujourd'hui mercredi 13 pleine lune sur la dégringolade des cours des banques, Elles ...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
13 nov.blitzel
Article impeccable. Un 11 novembre dans les labours Quand j'entends cela, cela nous rappelle, "aux oreilles de nos ancêtres dans les tranc...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
08 nov.Patrick W3
Tout ce que vous notez est trop vrai.!!!....trop sombre, et le véritable drame est que la machine ne s'arrêtera pas, quelque soient les actions men...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX