Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Le principe de devises parallèles

IMG Auteur
New World Economics
Extrait des Archives : publié le 16 janvier 2013
1184 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 9 votes, 4,6/5 ) , 2 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
2
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : L’or
Rubrique : Histoire de l'or

 

 

 

 

Une amie m’a un jour demandé quel autre pays, en dehors des Etats-Unis, pourrait établir un système monétaire basé sur l’étalon or.


La réponse est simple : n’importe lequel. Mais ce n’est pas là ce qu’elle me demandait exactement. En réalité, ce qu’elle voulait savoir était quel pays pourrait le faire sans causer de troubles économiques trop importants.


C’est là une question à laquelle il est bien plus difficile de répondre. Le problème principal auquel font face les pays tels que le Nicaragua, le Pakistan et le Cambodge – ou encore la Chine – est que les devises internationales majeures que sont le dollar, l’euro, la livre sterling et le yen ont une valeur fortement variable par rapport à l’or.


Vous pourriez dire – et vous auriez raison – que c’est la preuve de l’instabilité des devises flottantes et de l’inertie et de la stabilité de la valeur de l’or. L’or a joué le rôle de devise des siècles durant. Ce n’est pas l’or qui est volatile, mais tous ces morceaux de papier fiduciaires.


C’est peut-être vrai, mais dans la pratique, une majorité de pays ne pourrait s’adapter à une telle volatilité de taux de change. Le tumulte que cela causerait en termes de commerce international serait tout simplement trop important.


Il existe cependant des exceptions à cela : des localités au sein desquelles ces ‘termes d’échanges’ ne sont pas particulièrement pertinents. J’inclurai par exemple à cette liste de localités les pays producteurs de pétrole tels que les Etats du Golfe ou Brunei. Les paradis fiscaux tels que les Iles Cayman pourraient également s’en sortir plutôt bien. Ces pays, du fait de la nature de leur économie, auraient la capacité d’adopter un système monétaire basé sur l’étalon or.


Pour maintenir des conditions d’échange stables, la plupart des nations du monde ont une devise liée, de manière formelle ou informelle, à d’autres devises internationales majeures. Ce lien peut être fixe, comme c’est le cas pour le dispositif de caisse d’émission d’Hong Kong, ou plus désinvolte, comme par exemple la politique non-officielle employée par la Russie en vue de stabiliser le rouble par rapport au dollar et à l’euro.


En revanche, si le futur du dollar ou de l’euro ne s’avérait pas être des plus joyeux, alors ces liens auraient tendance à tirer les autres devises dans le puits de la dévaluation. C’est ce qu’il s’est passé lorsque la première devise de référence internationale, la livre sterling, a été dévaluée en septembre 1931 ; puis lorsque le dollar a été dévalué une première fois en août 1971.


Si vous jetiez un œil aux performances des devises du monde par rapport à l’or au cours de cette dernière décennie, vous pourriez voir que la même chose se produit encore aujourd’hui.


L’un des choix qui s’offre à ces pays est d’introduire une devise parallèle liée à l’or. Beaucoup de pays du monde disposent déjà d’un système de ‘double devise’ fonctionnel. Les affaires y sont conduites à la fois en la devise locale – typiquement une forme de monnaie papier à laquelle on ne peut faire confiance – mais également en l’une des devises majeures comme par exemple l’euro ou le dollar. Voilà maintenant des décennies que les touristes Américains peuvent utiliser leurs dollars dans les boutiques du monde entier. Lorsque la devise de ces pays souffre de troubles, ils ont tendance à se tourner vers une devise internationale.


De la même manière, un gouvernement pourrait introduire une devise alternative liée à l’or au sein de ses propres frontières – ou autoriser une organisation privée à le faire. Si le dollar et l’euro - et les devises domestiques qui y sont liées – devenaient incertains, alors les gens privilégieraient tout naturellement la devise liée à l’or. Chaque individu se tournerait vers la devise alternative, parce que cela s’avèrerait être à son avantage. Plutôt que de causer des problèmes, la devise parallèle offrirait une solution.


De nombreux Etats des Etats-Unis, à commencer par l’Utah, ont déjà mis en place des lois visant à introduire une devise secondaire liée à l’or. En revanche, je vois là une grande opportunité de mettre en place quelque chose que nous n’avons encore jamais vu auparavant : une devise internationale secondaire, liée à l’or, et soutenue par l’Etat.


Disons que le gouvernement Russe, avec le soutien de l’Etat Russe, introduise une devise parallèle liée à l’or. Le lien existant entre le rouble et le dollar ne serait pas rompu, mais le gouvernement autoriserait également l’utilisation d’un rouble lié à l’or. Cette monnaie pourrait être baptisée le tchervonets d’or, en l’honneur de la devise liée à l’or introduite par la Russie en 1701 (un tchervonets valait 3,47 grammes d’or).


Cette devise pourrait également avoir un rôle international. Disons qu’une corporation désire émettre des obligations en tchervonets d’or. Pourquoi ? Parce qu’il existerait une demande pour ce type d’obligations, et que ces dernières pourraient permettre à la corporation de lever beaucoup de capital à des taux excellents. C’est pour cela que les plus grosses corporations de notre monde lèvent du capital grâce à des obligations en dollars et en euros, et non en obligations en leur devise locale.


Où émettraient-elles de telles obligations ? A Moscou, bien sûr ! Moscou deviendrait ainsi le centre financier pour toute dette et obligation en tchervonets d’or (bien que la stabilité politique et le respect des contrats soit préalablement nécessaire dans le pays).


De cette manière, la Russie pourrait donner naissance à un système monétaire mondial basé sur le tchervonets d’or plutôt que sur le dollar fiduciaire, ce sans risquer les troubles qu’engendrerait une transition directe depuis le rouble vers une devise liée à l’or. Le système monétaire centré sur le dollar continuerait d’exister, mais la Russie offrirait une alternative à qui veut – non seulement à ses propres citoyens, mais à toute la planète.


La transition n’aurait pas de ‘date officielle’. Les gens décideraient, un par un, d’arrêter d’utiliser des dollars – et toute autre devise fiduciaire appartenant au système dollar-centrique – et de se tourner vers le tchervonets d’or ou une autre devise alternative liée à l’or.


Nous atteindrions certainement un point de non-retour une fois qu’une majorité des échanges internationaux aient été établis en monnaie liée à l’or, et il n’y aurait alors plus aucune raison d’utiliser la drôle de monnaie de Ben Bernanke. Il est difficile de prédire quand cela se produira, certainement d’ici dix ans voire plus.


Le fait est que personne n’ait besoin de décider quand cela devra se produira. La transition se fera naturellement et dans le plus grand calme en fonction des décisions prises par les habitants de notre monde. Et ne pensez-vous pas que ce soit là la meilleure façon de tout changer ?


La Russie a déjà pris une telle décision par le passé. En 1922, le tchervonets d’or était réintroduit par le gouvernement Russe et autorisé à circuler en parallèle au rouble flottant. En 1947, le rouble fut rattaché à l’or à hauteur de dix roubles pour un tchervonets. Il n’y eut alors plus besoin de deux devises parallèles, et le tchervonets fut abandonné. Il avait bien fait son travail.


 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,6 (9 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
L'or toujours l'or et pourquoi pas le métal argent ?
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
Cet auteur a t il calculé le volume que devra représenter cette monnaie ? Les milliers de tonnes d'or nécessaire ? Les problèmes de stockage, de sécurisation, de stabilité politique là ou la matière est présente physiquement ?

Évoquer des systèmes qui ont fonctionné il y a 80 ans pour une économie juste en début de développement et rêver de les appliquer au monde entier.... utopique...

Une monnaie mondiale fiable reposant sur des actifs tangibles DEVRA inclure dans ses réserves un maximum de matières premières dont des promesses de livraisons de pétrole, gaz, minerais, céréales etc . Puisqu'il est impossible de stoker de grosses quantités de gaz (par expl ) il faudra bien se contenter d'options futures émises par les pays producteurs.

Mais avant d'en arriver là..... Straus khan devait lancer ses fameux ''droits de tirages spéciaux'' qui diluait juste un peu le dollar dans d'autres devises.

BOUM..... le bonhomme a été scudé ..... PFFFFFFF..... pour le concept.... Fini, nada, nuts, y a rien à voir circulez !!!!

Vu de janvier 2013, ils nous préparent une fusion thermonucléaires dollar/euros/livre/yen..... Un grand panier de....dettes ....toutes ensembles . Les autres pays devront en manger de grès ou de force. C'est juste une intuition (avec pas mal d'indices tout de m^me). Mais le projet sera plus élaboré encore, la monnaie n'étant qu'un des bras armés du projet.

Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
L'or toujours l'or et pourquoi pas le métal argent ? Lire la suite
silver the best - 16/01/2013 à 18:07 GMT
Note :  4  1
Top articles
Derniers Commentaires
Hidalgo a ruiné Paris
16 aoûtmerisier1
Se présenter aux élections pour la mairie de Paris c'est accepter le commandement d'un navire en train de sombrer, de nuit et dans le brouillard. M...
Zapata contre Greta
16 aoûtLéopold II
Dieu seul sait comment ce mouvement finira ! C'est pourtant simple, cher Merisier : les Jeunesses Climatiques ( Klimatjugend ) finir...
Introduction de WeWork : potentiel 3,000 milliards de dollars avec ...
15 aoûtJack A.
La prétendue "nouvelle économie" n'existe que du fait de l'alliance de Wall Street et de la FEd, qui inonde le marché de "liquidité", entendez d'ar...
L’insupportable ultra-libéralisme des supermarchés ouverts le diman...
15 aoûtblitzel
La machine comme l'instrument est fait pour l'homme. Non l'homme pour la machine. Quand l'homme est soumis au rythme de la machine et notre soc...
L’insupportable ultra-libéralisme des supermarchés ouverts le diman...
14 aoûtFortuna
La France est un pays merveilleux, ou tout est possible entre adultes consentants. Sauf travailler l'un pour l'autre, bien entendu
Taxes par-ci, taxes par-là, échec partout.
11 aoûtAlain J.
Il faut savoir il est de gauche ou de droite. Il est socialiste ou libéral. Il taxe ou pas. tout est relatif dans la vie ça dépend de votre...
L’arrogance d’un commissaire européen qui se permet d’insulter la S...
11 aoûtmerisier1
Ce petit commissaire européen qui doit se goberger de son titre ronflant pourrait avec profit revoir cet excellent film (eh oui en noir et blanc !)...
Zapata contre Greta
10 aoûtmerisier1
Le XXième siècle a eu en particulier les jeunesses hitlériennes (à l'échelon national), les jeunesses communistes (à échelon international), le XXI...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX