Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Le Scandale des 400 tonnes d’or de la Banque d’Angleterre

IMG Auteur
Extrait des Archives : publié le 22 avril 2007
1172 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 17 votes, 4,4/5 ) , 4 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
4
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Histoire de l'or





« … Deux milliards par ici... Deux milliards par là. En un rien de temps, vous financez une guerre dans le désert ou vous payez un quart de la population active à rester chez elle en congé maladie... »



DEPECHE ETONNANTE  du Sunday Times de Londres : Gordon Brown est un idiot.


Mais il y a encore plus choquant. Son patron, Tony Blair, le premier ministre qui a mené la Grande-Bretagne à la guerre en Irak sur de fausses preuves de l'existence d'armes de destruction massive, ne raconte pas toujours la vérité. Leur parti politique, le Nouveau Parti Travailliste, aime enterrer les mauvaises nouvelles. Et à Westminster n’apprécie pas l’avis des experts.


Et ainsi, le plus gros titre financier du Royaume-Uni en ce moment, plus important même, - si l’on en juge par la taille de la colonne dans le journal, que la bulle financière qui elle-même avait déjà battu un record -, est que Gordon Brown n’a tenu compte d’aucun conseil avant la vente de la moitié de l'or de la nation au prix le plus bas en 1999.


Vous vous demandez peut-être de quoi il s'agit. Grant Thornton, le cabinet d’expertise comptable, estime que M. Brown a coûté deux milliards de livres aux contribuables en vendant 400 tonnes d'or au prix le plus bas de ces 20 dernières années, au plus bas du marché baissier de l'or.


Mais, pourrez-vous dire, quelle importance ? ?  Le gouvernement central du Royaume-Uni dépense cette somme tous les deux jours. Mais cela dit, deux milliards par ici, deux milliards par là et en un rien de temps, vous financez une guerre dans le désert ou un arrêt maladie pour un quart de la population active.


Malgré tout, il est toujours bon de voir un journal national rapporter une histoire vieille de sept ans. Aujourd’hui, le Times peut révéler qu'un groupe important de spécialistes du marché de l’or, rassemblés par la Banque d'Angleterre, avait été choqué par le très mauvais timing de la décision du gouvernement, et ce avant même que la vente fut conclue.


Ces experts ont dit leur stupéfaction à la Banque d'Angleterre. La Banque d'Angleterre a transmis l’information au gouvernement. Et malgré tout, le gouvernement a poursuivi la vente. Et c'est cela que vous appelez une information ?


Le journal ne nous dit pas si oui ou non ces experts du marché de l'or, avertis en avance par le Ministère des Finances au printemps 1999, ont été en position d'utiliser une telle information interne à leur propre avantage. Mais « le timing de la décision était ridicule », dit Peter Fava, alors directeur du département des métaux précieux chez HSBC.


« Nous les [le conseil d'experts] avons avertis : vous allez faire baisser le prix avant de vendre. »


Et bien sûr, c'est exactement ce qui est arrivé. L'or a chuté de pratiquement un dixième du fait de la décision de Gordon Brown d'annoncer la vente au préalable.


« J'ai été surpris de voir qu'ils avaient choisi la méthode de la vente aux enchères », ajoute Martin Stokes, ancien vice-président de J.P. Morgan. « Cela montrait qu'ils ne comprenaient pas vraiment le marché de l'or. »


Qu’ils n’y comprennent rien, cependant, n'est pas la question. La banque d'Angleterre n'a pas eu son mot à dire. Il lui a seulement été demandé de conseiller le gouvernement sur la manière de vendre l'or. La décision de la vente elle-même avait déjà été prise par le Ministère des Finances. Et depuis lors, nous dit le Times, le gouvernement a refusé toutes les demandes qui lui ont été faites de publier les comptes-rendus et les e-mails écrits à l'époque.


Le journal rapporte qu'aujourd'hui, le gouvernement est embarrassé par sa décision de vendre l'or. Mais cela ne se voit pas dans le comportement de Gordon Brown. Ce type n'est pas gêné d'avoir détruit les retraites du Royaume-Uni, ni d'avoir si lourdement taxé le paiement des dividendes que les ventes de fonds mutuels aux investisseurs privés se sont effondrées. Pourquoi serait-il gêné d'avoir vendu de l'or à la fin du XXe siècle ? Après tout, tout le monde le faisait.


« La détérioration des finances publiques de la Suisse a amené une prise de conscience grandissante des coûts d'opportunité liés à la maintenance de la structure existante des actifs de la Banque Nationale de Suisse », a dit le vice-président de celle-ci, Philipp Hildebrand, lors d'un discours en 2005. « Les énormes avoirs en or on soulevaient de plus en plus d'inquiétudes dans le contexte de sentiments de marché baissier et de ventes d'or par d'autres banques centrales. En novembre 1997, une révision partielle de la loi sur la Banque Nationale de Suisse a augmenté la flexibilité des activités de gestion des réserves de cette dernière. »


Il a fallu changer la constitution Suisse afin de permettre à la Banque Nationale de Suisse de vendre 1300 tonnes d'or au cours des huit années suivantes. Le peuple Suisse a accepté, et ratifié un changement de la constitution. Ainsi, de nouvelles lois ouvrirent la porte des coffres, et l’or de la nation Suisse s'en échappa.


En bref, Gordon Brown a peut-être été un idiot, mais il n'a pas été le seul. En fait, avant même que la Suisse commence à vendre son or en 1997, des ventes d'or concertées et régulières étaient organisées par les banques centrales d'Argentine, d'Autriche, d'Australie, de Belgique, du Canada, du Luxembourg, de la République Tchèque et de l'Inde. À Washington, on commençait à discuter la possibilité de vente d'or par le FMI. Et ce week-end, le ministre des finances japonais a à nouveau soulevé l'idée.


« Le Japon a dit au comité : ‘pourquoi ne pas vendre de l'or ?’ », dit Koji Omi. En effet, pourquoi pas ? Il ne fait aucun doute que le FMI trouverait des acheteurs au Kremlin, à Pékin, et peut-être même à Johannesburg. Le gouvernement sud-africain a récemment acquis de l'or directement extrait des mines de son pays. Interfax, l'agence d'information soviétique indépendante, a rapporté jeudi dernier que Moscou pensait acheter de l'or directement aux compagnies minières russes.


Et la Chine, ainsi que le rapporte le Sunday Times, a acheté l'or britannique avec empressement lors des ventes aux enchères à bas prix de Gordon Brown. « Plusieurs pays asiatiques, dont la Chine, sont cités par une source interne pour avoir acheté l'or du Ministère des Finances ‘au rabais’ », dit le journal dans son article. « Les Chinois ont peut-être réalisé un bénéfice de plus d’un milliard de livres avec la braderie de Brown. »


Dans le même temps, sur le marché au comptant, l'or pour livraison immédiate continue d'augmenter par rapport à toutes les devises papier, c'est-à-dire la monnaie fiduciaire produite à volonté – à l’opposé de l’or – par les gouvernements du Royaume-Uni, de la zone euro, du Japon, de l'Australie, de l'Afrique du Sud, des États-Unis, de la Chine, de la Russie, etc.


Aussi longtemps que Gordon Brown continuera à brader l’or de la Banque d’Angleterre, il n’est peut être pas idiot d’en acheter.



Adrian Ash







<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,4 (17 votes)
>> Article suivant
Commenter cet article
>Suivre tous les commentaires du site
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
  Tous Favoris Mieux Notés  
Pourquoi insultons-nous sans arrêt les idiots en nous faisant croire que nos politiques le sont, ce qui est totalement faux.
On ne vend pas l'or de notre nation par idiotie, on ne suit pas les Etats-Unis vers des guerres illégales par idioties.

Si nous les pensons idiots, alors ce sont nous, les vrais idiots.
Evaluer :   6  2Note :   4
EmailPermalink
Rien n'est illogique. Quand ça semble illogique, c'est qu'il y a une autre logique.

A priori on pense qu'un vendeur cherche à vendre au prix fort.
Si on ne sait pas qu'un vendeur cherche à faire un cadeau ou un retour d'ascenseur à son acteur on peut être surpris.

Rien ne dit que G.Brown cherchait dans la vente à soigner les intérêts du vendeur, plutôt que ceux de l'acheteur... !

Aujourd'hui on a un cours qui plonge et des banques centrales sensées posséder beaucoiup d'or qui n'interviennent pas pour soutenir.
Illogique ? Non, il y a une autre logique ! Qui ne nous apparaît pas spontanément, peut être parceque les raisons en sont énormes et cette logique monstrueuse.

Evaluer :   6  1Note :   5
EmailPermalink
Sauf erreur de ma part, Sarkozy a également vendu 560T d'or de la France, alors qu'il était ministre des finances sous Chirac.
Il démontrait déjà à l'époque son absence de vision gaulliste. Tout un drame !!!
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
EXACT !
Vente de + de 500 tonnes. Grand emprunt de + de 500 MILLIARDS d'euros et l'ouverture à gauche !

C'est-y pas un beau bilan économique ça monsieur ???

Et les français veulent le retour du nain agité !

On est mal !
Evaluer :   3  2Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
EXACT ! Vente de + de 500 tonnes. Grand emprunt de + de 500 MILLIARDS d'euros et l'ouverture à gauche ! C'est-y pas un beau bilan économique ça monsieur ??? Et les français veulent le retour du nain agité ! On est mal ! Lire la suite
Noumounke - 30/04/2013 à 22:00 GMT
Note :  3  2
Top articles
Derniers Commentaires
L’Argent va devenir le premier des métaux précieux
19 maikookaburra1
Ne soyez pas pessimiste Samideano , l'argent finira par renaitre de ses cendres prochainement amha ! deficit d'offre , augmentation de la deman...
L’attaque du téléphone masqué
20 maiLouis L.3
" l'agence fausse presse " Trop bon !
L’Homélie du Dimanche , par Charles Gave
20 maiLouis L.1
A votre question, vous avez fourni la réponse : la "nuit de la foi" , dépression liée au doute, apporte, et elle seule à mon avis, la conviction...
L’Homélie du Dimanche , par Charles Gave
20 maimerisier2
"Dieu ne sait compter que jusqu’à un." Parfaitement. Et le plus dur pour un ancien comme moi, c'est de voir qu’actuellement tout est fait pour ...
L’Homélie du Dimanche , par Charles Gave
20 maiMonrose2
"Le rôle de l’enseignant est de faire accoucher les élèves de ce qui deviendra leur pensée à chacun d’entre eux et en aucun cas la sienne"
Tesla, encore un nouvel accident !
19 maimerisier1
"Elon Musk a aussi précisé, toujours à juste titre, que le conducteur devait toujours rester maître de son véhicule, autrement dit, toujours prêt à...
2018 ne sera pas l’année de l’argent
19 maimerisier2
Comme habituellement les "spécialistes" de l'Argent se plantent de façon systématique dans leurs prévisions, y aurait-il donc un espoir de voir le ...
Tesla, encore un nouvel accident !
19 maiFortuna
Le vrai accident que va bientot connaitre Tesla est l'effondrement de son cours de bourse sur-evalue comme ses voitures qui ne seraient pas vendues...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX