Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Le Spoonmaker (le diamant Kasikci)

IMG Auteur
 
 
Extrait des Archives : publié le 18 juin 2013
459 mots - Temps de lecture : 1 - 1 minutes
( 1 vote, 5/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...

 

 

 

 

 

La fierté du Topkapi Palace Museum et de son exposition unique est le diamant Spoonmaker, une gemme de 86 carats taillée en forme de poire, également connue sous le nom de Kasikci. Cerclé d’une double-rangée de 49 diamants taillés à la manière Old Mine. Il est exposé dans un présentoir de verre dans l’une des salles du Trésor.

 

Son origine est incertaine. Comme de nombreux autres diamants historiques, il est difficile de séparer les faits des fantaisies. Rasid, historien officiel de la cour Ottomane, le décrivait ainsi :

 

‘En l’an 1669, un homme très pauvre a découvert une jolie pierre dans un dépotoir d’Egrikapi, à Istanbul. Il l’a échangé contre trois cuillères en bois chez un fabricant de cuillères, qui l’a ensuite vendu à un bijoutier pour dix pièces d’argent.

 


 


Le bijoutier en question a ensuite consulté un autre bijoutier, qui lui a immédiatement indiqué que sa pierre était un précieux diamant. Lorsque le second bijoutier l’a menacé de rendre l’affaire publique, les deux hommes se sont querellés. Un troisième bijoutier eut vent de l’affaire et acheta le diamant, leur offrant à tous deux une bourse remplie de pièces. Mais ce fut au tour du Grand Vizir, Kopruluzade Ahmed Pasha, d’entendre parler de la gemme. Lorsque le sultan Mehmed IV en apprit l’existence, il ordonna à ce que la pierre soit présentée à son palais et en réclama la possession. Personne ne sait s’il a payé pour l’obtenir. Et bien entendu, personne ne sait d’où provient le diamant si ce n’est d’un dépotoir d’Istanbul’.


Une version plus crédible voudrait qu’en 1774, un officier Français du nom de Pikot ait acheté le diamant au Maharajah de Madras, en Inde, avant de le transporter jusqu’en France. Des brigands en auraient entendu parler et l’auraient dérobé en chemin.

 


 

Quelques temps plus tard, un diamant de la taille de celui qui fut dérobé à Pikot fut mis aux enchères, et le fameux Casanova fit partie de la liste des acheteurs potentiels. Le diamant fut baptisé le Casanova Lottery. Il fut finalement acheté par la mère de Napoléon, Letizia Ramolino, qui le vendit plus tard aux côtés de ses autres bijoux pour aider son fils à s’enfuir de l’île d’Elbe en 1815.


Un officier de Tepedelenli Ali Pasha acheta le diamant pour la somme de 150.000 pièces d’or et l’ajouta au trésor de Tepedelenli. Lorsqu’il fut assassiné lors de la révolte contre le sultan Mahmut II, son trésor fut transporté au Palace de Turquie. Il est très probable que la pierre que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de Kasicki soit le diamant qui a été dérobé à Pikot (le diamant Spoonmaker).


Source: "Diamonds Eternal" par Victor Argenzio. Imprimé par David McKay Company Inc., New York. 1974.

 

 Tous les articles sur les diamants célèbres

 

 

 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (1 vote)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Derniers Commentaires
Europe de la paix ? Non, Europe de la misère = Europe de la guerre
09:43Monrose
Entendu ce matin sur BFM à, 9h25, au sujet du pseudo accord réformant la directive Bolkenstein: " Appeler cela 'dumping social ou concurrence déloy...
Europe de la paix ? Non, Europe de la misère = Europe de la guerre
08:34Monrose
L'impôt sur les bénéfices ou le revenu est peut-être injuste et néfaste. Le problème, c'est le dumping ! Comment dans un système à monnaie rigi...
Europe de la paix ? Non, Europe de la misère = Europe de la guerre
07:41Pâris
Mais tous les impôts ne sont pas à mettre sur un pied d'égalité. Il il y en a des meilleurs et des moins bons. Dans votre exemple: l'IS
Europe de la paix ? Non, Europe de la misère = Europe de la guerre
23 oct.Monrose1
il me semble que Sannat a voulu dire: le "dumping fiscal et social" entre les membres de l'UE, par exemple l'Irlande qui prélève peu de taxes sur l...
L’évasion fiscale : une évaluation économique, 2ème partie
23 oct.zelectron
sauf à contrôler les mandataires avec la plus extrême rigueur sous peine de prison et lourdes amendes pour les agents chargés de cette besogne . . ...
L’évasion fiscale : une évaluation économique, 2ème partie
23 oct.zelectron
le petit million de ponx (hors régaliens de terrain) en surnombre coûte bien plus que l'évasion fiscale
Qui pâtirait d’une surtaxation du métal jaune ?
23 oct.Pâris
Quelle est la situation dans les TOM ? Le commerce des MP est-il différemment réglementé ? Dans certaines communes de Guyane française, on ...
Le Palladium, un métal unique
23 oct.samideano
Bullionvault en vend en ligne, on peut aussi acheter des pièces sur la plupart des sites de vente de métaux précieux (comme Swiss Gold)
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX