Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Le taux d’intérêt négatif, bientôt dans votre banque

IMG Auteur
Publié le 21 novembre 2014
529 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 9 votes, 5/5 ) , 8 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
8
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

Au Luxembourg et en Allemagne, des banques se mettent à appliquer un taux d’intérêt négatif sur les comptes de dépôt, c’est à dire à facturer argent déposé sur un compte ! La DZ Privatbank au Luxembourg, la Deutsche Skatbank, un petit établissement bancaire coopératif du Land allemand de Thuringe l’ont récemment annoncé, et plusieurs banques allemandes s’apprêtent à faire de même. Le taux d’intérêt est de -0,25% pour la banque luxembourgeoise, ainsi 1.000 euros déposés deviennent 997,5 euros un an après. Le "Strafzins", le taux d'intérêt punitif, est ainsi devenu l'expression à la mode en Allemagne

Pourquoi un tel comportement ? Tout simplement, expliquent ces banques, à cause du taux de dépôt négatif pratiqué par la Banque centrale européenne (BCE) depuis juin 2014 et qui s'élève à -0,20%. Les banques perdent de l’argent en déposant leurs liquidités à la BCE, elles le répercutent donc à leurs clients. La seule façon d’y échapper consiste, pour ces clients, à placer leur argent sur des produits financiers de la banque (livret d’épargne, assurance-vie).

Il est plutôt rare qu’une entreprise punisse ses clients, mais cette bizarrerie valide le fait que le marché interbancaire en Europe est au point mort, car normalement une banque qui dispose de liquidités les prête à celles qui en ont besoin, moyennant une rémunération. Ces banques avouent ici les déposer en totalité à la BCE, en se privant ainsi d’une possibilité de gain, et ce pour une raison bien simple : elles sont certaines de retrouver cet argent, ce qui n’est pas forcément le cas en prêtant à la banque X. Cette précaution signifie qu’elles n’ont pas confiance dans le système bancaire, que le risque de faillite demeure significatif. Ces banques avouent que la crise financière n’est pas terminée, merci pour cet aveu.

Le client est incité à placer ses liquidités sur des produits d’épargne, comme des livrets ou de l’assurance-vie. Mais ceux-ci rapportent-ils vraiment ? Quasiment plus maintenant puisque les taux d’intérêts sont au plus bas. C’est aussi à cela que sert ce taux d’intérêt punitif : forcer, malgré tout, les déposants à migrer vers les produits de la banque, car ce sont eux qui la font vivre par les commissions qu’ils rapportent. Cette coercition en dit long sur le marasme de la banque aujourd’hui, il faut tordre le bras à ses clients pour continuer à vivre.

Au niveau macroéconomique on voit l’aberration que représente la politique de taux zéro de la BCE. Sensée relancer le crédit et la croissance, elle échoue misérablement, et en plus elle perturbe en profondeur le métier bancaire consistant à collecter l’épargne et à rémunérer ceux qui concourent ainsi au financement de l’économie. Quand plus aucun placement ne rapporte vraiment, la banque devient pour l’épargnant comme une nasse, un piège.

Enfin ne manquons pas de relever l’ironie d’une telle situation par rapport à l’or. L’un des principaux arguments qu’oppose un banquier lorsqu’un client lui parle d’acheter de l’or est que "ça ne rapporte pas d’intérêt". Désormais c’est la banque en général (cash + produits d’épargne) qui ne rapporte plus d’intérêts, ou pratiquement plus. Et une banque, chacun le sait, s’avère nettement moins solide qu’un lingot d’or… Chacun en tirera les conséquences qui s’imposent.

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Allemagne | Luxembourg | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Allemagne | Luxembourg | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (9 votes)
>> Article suivant
Philippe Herlin est chercheur en finance et chargé de cours au Conservatoire National des Arts et Métiers à Paris. Il est également contributeur sur le site Goldbroker.com
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
On peut dire que l’étau(x) se ressert... sur ce, je cours emprunter pour un plus gros matelas !!
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Simplement trois choses :

1. Arrêter de confier l'argent à la BCE,
2. Recommencer à recevoir notre salaire dans le bureau des RH et non-plus sur le compte bancaire,
3. Ne plus mettre l'argent en banque, mais le mettre sous le matelas comme autrefois. Il n'y a pas d'intérêt négatif au moins.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Ou en attendant, sortir tout ce qu'on peut de son compte en banque si il en reste a la fin du mois ; et acheter de l'or, de l'argent, et tout ce qui contient/garde de la valeur/qui peut servir (outils, nourriture, livres de savoir, terre agricole, etc...)
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Arrêtons donc ce catastrophisme, en Belgique il y a encore des taux d'intérêt mirobolants ! Regardez chez Belfius : 0,15 % + 0,15% de prime de fidélité, nous obtenons un total astronomique de 0,3 % !
Du coup, vos 1000 euros deviennent, tenez vous bien, 1003 euros !

Bon, redevenons sérieux, vous savez c'est quoi le vrai but (à part faire bouger l'argent des épargnants vers des produits financiers plus faciles à piéger) ?
C'est forcer les gens à tomber dans le piège du crédit.

Monsieur X achète une voiture, il paie 20 000 euros cash grâce à ses économies (il mettait genre 2000 euros par an de côté, depuis 10 ans, et ça lui rapportait des intérêts, donc après l'achat il lui reste les intérêts, genre (prenons une base saine de 2%, et oui ça existait autrefois), ça fait 2.200 euros .... pas mal, il a de quoi payer son essence pour un an ou plus).
Monsieur Y n'épargne pas et doit acheter à crédit, il paiera 400 euros + 3% d'intérêts par mois, donc 412, pendant 4 ans et 2 mois. Il paiera un total de 20 600 euros.
Jusqu'à la fin des traites, il ne peut rien épargner, mais après il pourra mettre un peu de côté.
Pendant ce temps, Monsieur X se remet à épargner, avec toujours son taux d'intérêt à 2%. S'il décide de mettre de côté les 400 euros par mois équivalents aux traites de Monsieur Y, il peut se faire 4800 euros par an, plus 96 euros d'intérêts annuels sur chaque tranche.

Aujourd'hui, avec un taux de 0,3%, en théorie, Monsieur X, après avoir payé 20 000 euros, n'aura plus que 330 euros... tout juste de quoi assurer le premier entretien.
Et s'il met ses 400 euros mensuels de côté, il aura 14,4 euros d'intérêts annuels sur chaque tranche.

Même si Monsieur X reste avantagé par le fait qu'il ne devra pas payer d'intérêts sur un crédit auto, la différence n'est pas énorme.....autant prendre un crédit et étaler le paiement.

Alors imaginons des taux d'intérêt négatifs....

Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
La vraie question que personne ne pose et le vrai scandale que personne n'expose est le viol total des épargnants par les banques centrales.

Nous sommes dans un paradis keynésiens Keynes qui n'avait que mépris pour les épargnants, ces rentiers, qu'il estimait qu'il fallait spolier.

C'est fait. L'épargne ne rapporte plus rien et va meme désormais vous couter de l'argent (raison de plus d'acheter de l'or, cela dit).

L'objectif est clairement de transférer la rémunération naturelle de l'épargne vers le système bancaire et les entreprises protégées par l'état (les banques) qui peuvent s'endetter de manière quasi illimitée à taux 0 pour aller jouer au casino avec l'argent

Tout ceci finira très mal, bien entendu. Et comme il n'y aura plus d'épargnants, ce sera au contribuable de payer la note.

Air connu, cela dit. La socialisation forcée des pertes est dans les gènes de notre système.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
"ainsi 1.000 euros déposés deviennent 997,5 euros un an après."

L'avantage maintenant c'est qu'en étant payé 1000 € par mois vu le cout de la vie actuel, avant même la fin du mois le compte est dans le rouge a -200.....alors au bout d'un an vous pensez...
D'ailleurs si on suit leur raisonnement a la con de taxer des dépôts, ça veut dire qu'on va avoir des intérêt sur des agios ???
Bon sang ce système commence a déconner a pleins tubes...
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
@ Teubass
Quand on sait que posséder un compte bancaire est incontournable....si maintenant la banque vous fait payer pour un service auquel vous ne pouvez échapper....c'est du proxénétisme !
Si le problème vient donc de la BCE, il faut éliminer le problème à la source : se dégager de la BCE en sortant du carcan de l'UE. Allez expliquer ça à nos politiques tous pro-européens !
Viendra un moment où il faudra sortir le fusil car tout le monder sera logé à la même enseigne, le particulier qui se fait spolier comme le CRS qui est censé défendre le système !
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Les intérêts positifs sur le découvert, je vais y réfléchir !!

Concrètement, un compte professionnel français qui supporte des frais forfaitaires de tenue de compte, c'est déjà une forme de facturation des depots.

Et comme les frais sont forfaitaires, ils sont insignifiants pour les gros et saignants pour les petits.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
La vraie question que personne ne pose et le vrai scandale que personne n'expose est le viol total des épargnants par les banques centrales. Nous sommes dans un paradis keynésiens Keynes qui n'avait que mépris pour les épargnants, ces rentiers, qu'il es  Lire la suite
ELS - 22/11/2014 à 20:12 GMT
Note :  3  0
Top articles
Derniers Commentaires
Le gouvernement micromanage avec succès
27 maiCédric572
L'union soviétique arrive...
Les banques vont déclarer aux impôts si vous possédez un coffre à l...
25 maizelectron
Donc ça va en obliger certains à creuser au fond du jardin pour couler quelques tonnes de béton ferraillé pour faire un chouette bunker piégé, domm...
La division de la société ou distanciation sociale vue par Orwell. ...
11 maiLouis L.1
le "Grand Etre Lumineux qui a pour corps physique la Terre" *, n'en peut plus. Un nombre grandissant, parmi nous, est révulsé par ce sinistre a...
Et maintenant, une tempête de cerfas
08 maiPatrick W1
Déconfinement: J'adore l'image des administrations qui jappent des contraintes comme des Teckels sous cocaïne.... Humour décapant. Merci.
Démondialisation. Les États-Unis vont aider leurs entreprises manuf...
08 maiPatrick W
Excellent....!!
La division de la société ou distanciation sociale vue par Orwell. ...
08 maiC.3
Un vent de Jacquerie se lève.. Il faudra bien en passer par là, quel qu' en soit le prix à payer..
Bill Gates, futur maître de la planète?
07 maiPatrick W
et sur ' opednews.com" Sans vaccin vous ne serez plus autorisés à acheter, voyager, travailler, ou vous déplacer.....
Bill Gates, futur maître de la planète?
07 maiPatrick W
Bonjour Lucifer......et pour les âmes non-sensibles, on trouve à propos de ce groupe de maniaques délirants" des révélations à vomir.....sur le si...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX