Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Le trait de caractère qui fera de vous un investisseur à succès

IMG Auteur
Extrait des Archives : publié le 26 février 2016
2762 mots - Temps de lecture : 6 - 11 minutes
( 2 votes, 3,5/5 ) , 1 commentaire
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
1
commenter
Notre Newsletter...

 

 

 

 

Avant d’acheter ne serait-ce qu’une seule once d’or ou d’argent, il est nécessaire de bien comprendre que les prix de l’or et de l’argent sont volatiles d’année en année. Trop de personnes font la même erreur lorsqu’elles investissent sur le marché des métaux précieux que lorsqu’elles investissent sur le marché des actions – elles n’achètent pas lorsque les prix sont bas, mais seulement après qu’un mouvement de court terme à la hausse ait été reporté par les médias. Une erreur encore plus importante que les gens ont tendance à commettre est de ne pas se montrer assez patients pour bénéficier des tendances haussières. Voici donc en résumé quelles sont les erreurs commises par ceux qui achètent de l’or et de l’argent :

(1) Ne pas comprendre que la volatilité sur les marchés de l’or et de l’argent ne représente pas un risque lorsqu’interprétée correctement, et
(2) Ne pas avoir assez de patience.

Ces deux concepts vont main dans la main pour diverses raisons.

Alors que la fraude qu’est celle du système bancaire de réserve fractionnaire commence à être comprise pour la première fois en cent ans, la volatilité de l’or et de l’argent augmente en raison du conflit qui existe entre (1) les gens qui espèrent se protéger face à la fraude du système financier global et (2) le cartel bancaire, pour la simple raison que ces deux segments se situent de côtés opposés du spectre des prix de l’or et de l’argent. Les gens cherchent à acheter de l’or et de l’argent physique pour protéger leur pouvoir d’achat dans le même temps que le cartel bancaire tente de supprimer les prix de l’or et de l’argent, puisque leur augmentation ne fait qu’exposer la fraude qu’est le système de réserve fractionnaire. Ainsi, les banquiers engendrent régulièrement des déclins des prix de l’or et de l’argent au travers de positions à découvert à nu sur les marchés papiers de l’or et de l’argent, qui incluent les marchés à terme et très probablement les ETF SLV et GLD. Ce conflit incessant entre le bien et le mal entraîne une importante volatilité des prix de l’or et de l’argent, puisque ces deux métaux sont le kryptonite du cartel bancaire global et que des prix de l’or et de l’argent faibles sont la clé de la perpétration de la fraude bancaire.

Bien que nous ayons pu être témoins de beaucoup de volatilité chaque année au cours des onze années de marchés haussiers de l’or et de l’argent, trop nombreux sont ceux qui d’année en année n’attendent pas de point d’entrée à faible risque et font leur entrée en période de hausse et non de période calme comme celle dans laquelle nous nous trouvons maintenant depuis quelques mois. Nombreux sont ceux qui chaque année achètent du métal à leur pic, un comportement qui les rend susceptibles de devenir les victimes du cartel bancaire. Depuis 2006, chez SmartKnowledgeU, nous n’avons cessé de conseiller à nos clients de surcharger leur portefeuille d’or et d’argent (leur prix respectif était alors de 9 et 560-580 dollars). Bien évidemment, ceux de nos clients qui ont accumulé de l’or et de l’argent depuis 2006 ont énormément augmenté leur mise. Il n’en est pas moins que je ne sois pas sans faille et qu’il me soit toujours difficile de déterminer les plafonds et les paliers des prix de l’or et de l’argent, puisque c’est un art que seul le cartel bancaire à l’origine de la volatilité de leur prix peut déterminer avec exactitude. C’est pourquoi le facteur de patience entre en jeu.

Pour vous donner un exemple, le 25 avril 2011, alors que le prix de l’argent flambait, j’ai distribué un bulletin aux clients de SmartKnowledgeU : ‘S’il est une chose que je peux vous garantir, c’est que les banquiers tenteront cette semaine de faire s’effondrer les prix de l’or et de l’argent. Je suis certain à 100% qu’ils le feront à l’ouverture du marché de New York’. En ce 25 avril 2011, le prix de l’’argent est passé au-dessus de la barre des 50 dollars en Asie, et même sur le COMEX, le prix de l’argent a atteint ce jour-là son record annuel avec 49,82 dollars. Et le même jour, le cartel bancaire a influencé le prix de l’argent exactement comme je l’avais prédit, à New York, pour le faire baisser de 8,7% et le voir finir la journée à 5,7% de moins que les records atteints en Asie en cours de journée. Voyant que le prix de l’argent continuait de chuter au cours des semaines suivantes, j’ai distribué un nouveau bulletin le 12 mai 2011 pour expliquer à nos clients que je m’attendais tout d’abord à ce que ‘le prix de l’argent atteigne 34 voire 37 dollars, mais si ces prix ne se maintiennent pas, il faut s’attendre à le voir passer sous la basse des 30 dollars avant de rebondir’.

Tous ceux qui ont commencé à accumuler de l’argent en 2006 alors que son prix était de 9 dollars, et ont continué d’en acheter à 26, 30 et 35 dollars l’once, ne se soucient pas de sa baisse de prix actuelle. Mais ceux qui ont acheté de l’argent à 34, 37 ou 30 dollars l’once en 2011 et une nouvelle fois cette année alors que son prix chutait jusqu’à 26 dollars ont acheté à un prix moyen par once de 31 dollars. S’ils avaient acheté au cours des chutes de prix survenues ces 14 derniers mois, ils auraient pu enregistrer un prix moyen par once de 26 ou 28 dollars. Comme je l’ai déjà dit, je suppose qu’acheter au prix le plus bas possible est une tâche impossible. Certaines années, je prédis moi-même exactement les hauts et les bas alors que d’autres, bien que mes prévisions soient décentes, elles ne sont en rien parfaites. Ceux qui se sont constitué une réserve d’argent pour 31 dollars par once n’ont toujours pas enregistré de profit et, puisque le prix de l’argent est en moyenne de 26 à 27 dollars aujourd’hui, ont enregistré une perte de 12%. Voici comment la patience peut permettre d’énormes profits.

Le 16 mai 2012, je publiais un bulletin (rendu disponible non seulement à mes clients mais aussi au public) dans lequel j’expliquais quels étaient les signes qu’une chute de prix était imminente, mais que rien ne signifiait que le marché haussier de l’or et de l’argent était terminé. Notez que j’ai bien dit qu’une chute de prix était imminente, pas un ralliement. Ce sont deux choses très différentes. Parce qu’une chute de prix est imminente ne veut pas dire qu’un ralliement est imminent. C’est un autre point que les investisseurs manquent souvent à réaliser. En revanche, si quelqu’un pense qu’une chute de prix majeure est imminente, cela veut dire que le paradigme ‘faible risque et haut rendement’ est sur le point d’être à nouveau applicable et qu’acheter des actifs en période de chute de prix peut apporter des profits sur le long terme (pas nécessairement dans le futur immédiat). Depuis que j’ai publié ce bulletin le 16 mai 2012, les prix de l’or et de l’argent ont beaucoup augmenté avant de chuter à nouveau. Voyons tout d’abord jusqu’où sont allés les récentes baisses de l’or, de l’argent et du HUI. Le 15 mai 2012, l’or baissait pour atteindre 1526,70 par once alors que le prix de l’argent atteignait un record à la baisse de 26,73 dollars et que le HUI enregistrait 372,24. Jusqu’à aujourd’hui, seul l’argent a diminué après le 16 mai 2012, et si peu qu’il n’est allé que jusqu’à atteindre 26,11 dollars, soit 2,3% de moins que son prix du 16 mai. Mon bulletin du 16 mai s’est donc avéré très exact.

Si les prix de l’or et de l’argent chutaient encore avant de remonter, et s’ils ne sont manipulés que pour une courte durée (de moins de 72 heures), le 16 mai 2012 marquera un point d’entrée excellent pour tous ceux qui ont choisi d’acheter ce jour-là malgré la volatilité. L’aspect le plus frustrant de l’investissement sur l’argent, j’en suis sûr, est le facteur de volatilité. Depuis le 16 mai 2012, les prix de l’or et de l’argent ont enregistrés d’importants gains, d’importantes pertes et généré beaucoup de frustration chez ceux qui ne comprennent pas leurs marchés. C’est pourquoi il est nécessaire d’apprendre à se montrer patient pour investir sur l’or et l’argent. De nouveaux records à la baisse ont été établis depuis le 16 mai 2012, mais il n’y a aucune raison de paniquer face à cette volatilité. Même pour les nouveaux acheteurs qui n’ont pas l’opportunité d’acheter de l’argent à 9 ou 11 dollars et de l’or à 600 ou 680 dollars, accepter des pertes modérées aujourd’hui peut conduire à d’importants gains dans le futur. Quatorze mois d’attente peuvent paraître longs, ils sont bien moins significatifs une fois replacés dans le contexte actuel de marché haussier vieux de onze années et qui est encore loin d’être terminé.

 

 

Considérez le scénario suivant. Supposez qu'en novembre 2007, vous ayez acheté pour la première fois de l'or, au prix de 850 dollars par once, avant de vous réjouir de l’avancée de son prix jusqu’à plus de 1000 dollars en mars 2008 puis de le voir rechuter jusqu’à 850 dollars en mai de la même année. Le prix de l’or a ensuite atteint un record intra-journalier à la baisse de 681 dollars en octobre 2011. Si vous aviez écouté les médias qui disaient à l’époque que le marché de l’or était terminé, vous auriez pensé que vous avez manqué l’opportunité de votre vie en ne vendant pas à 1000 dollars. Et puisque vous possédiez votre or depuis un certain temps, sa valeur aurait aussi chuté de près de 20%. Vous vous seriez certainement dit que 11 mois d’attente étaient suffisants en cette huitième année de marché haussier et auriez tout vendu à 681 dollars l’once. Un scénario comme celui-ci n’a pu se produire que chez ceux qui n’ont jamais fait de recherches quant à l’or et l’argent et ne connaissent rien de leurs marchés.

Si vous vous étiez montré assez patient et aviez compris que la volatilité de l’or et de l’argent avait été artificiellement introduite par le cartel bancaire dans l’intention de vous convaincre de vendre et aviez patienté quelques mois, vous auriez aujourd’hui enregistré un gain de 86%, et non une perte de 20%. En plus de cela, depuis ce record intra-journalier à la baisse d’octobre 2008, si vous aviez simplement gardé votre or pour une durée de deux mois, vous auriez couvert vos pertes. Il arrive bien trop souvent que les gens vendent leur métal à perte plutôt que d’attendre une nouvelle poussée à la hausse, inévitable après des périodes de déclin et de stagnation de prix. Comme le savent les clients de SmartKnowledgeU, il ne s’agit pas ici de révisions du lundi matin pour arranger mon analyse en fonction de ce qu’il s’est produit par le passé mais d’une révision de conseils que j’ai pour habitude à donner à mes clients en période de manque d’enthousiasme envers l’or et l’argent pour leur rappeler ce qui les attend droit devant. Il est nécessaire de se rappeler que le marché haussier de l’or et de l’argent a entamé sa douzième année et que les plus gros gains, selon moi, sont encore à venir. La patience n’est pas seulement une qualité nécessaire avant l’achat de métaux précieux pour s’assurer une base de prix décente sur laquelle se reposer, mais aussi après l’achat d’or et d’argent pour s’assurer des profits intéressants. Au cours de ces sept dernières années, certains de mes clients ont pu enregistrer des profits de 30% en seulement deux mois, mais ce scénario est si rare qu’il serait peu raisonnable pour tout un chacun d’espérer de tels gains.

La patience implique une bonne compréhension des marchés, et trop peu d’investisseurs sur l’or et l’argent prennent le temps de comprendre le concept de volatilité et comment il est lié aux marchés de l’or et de l’argent ou encore que volatilité ne signifie pas nécessairement risque. Ainsi, lorsque le cartel bancaire engendre l’effondrement des prix de l’or et de l’argent sans pour autant que l’offre et la demande n’aient grandement changé voire même alors qu’elles augmentent, il parvient à chasser des investisseurs hors du marché. S’il parvient à chasser les mêmes investisseurs d’année en année, alors honte à ces investisseurs pour ne pas faire leurs devoirs avant d’acheter et pour se laisser avoir si facilement. Bien que je sois d’avis que les prix de l’or et de l’argent du 16 mai 2011 aient pu s’avérer très profitables, de nombreux investisseurs manqueront d’enregistrer quelque profit que ce soit simplement par manque de patience.

La première leçon à comprendre avant d’acheter de l’or ou de l’argent est que la patience est un élément clé de la préservation et de la génération de capital. De mon humble opinion, la patience est la première des qualités nécessaires sur les marchés de l’or et de l’argent. Malheureusement, de mon expérience, elle est aussi le trait de caractère dont manque une majorité des investisseurs. Tous ceux qui comprennent les marchés de l’or et de l’argent sont des gens patients. Même ceux qui parfois se trouvent frustrés gardent leur calme et ne paniquent pas jusqu’au point de vendre en période de baisse de prix ou de quitter les marchés des métaux précieux indéfiniment. Le problème, c’est qu’un petit pourcentage d’acheteurs ne comprend pas les marchés de l’or et de l’argent et achète sans posséder la patience nécessaire à l’obtention de bénéfices. Ainsi, si quelqu’un désire accroître son capital grâce à l’or et l’argent, il lui faut en premier lieu disposer de patience. S’il ne l’est pas, il devrait préalablement apprendre à le devenir.

Malgré de nombreuses preuves factuelles émises par la Banque Centrale à la requête de FOIA qui prouvent la manipulation des marchés de l’or et de l’argent et une montagne de preuves circonstancielles qui mènent à une conclusion identique, il est déconcertant de voir que certains refusent encore de comprendre la réalité de la suppression des prix de l’or et de l’argent. Certains ont même par le passé ridiculisé l’idée que les marchés des actions aient pu être manipulés par des programmes de trading à haute fréquence et que les taux d’intérêts soient contenus. Aujourd’hui, ces deux ‘théories de la conspiration’ ont été prouvées et ne présentent plus l’ombre d’un doute. Et pourtant, il y a encore des gens qui pensent que les marchés de l’or et de l’argent sont des marchés libres. Le fait que nombreux soient ceux à avoir prédit en même temps l’effondrement de l’or sur Twitter devrait suffire à prouver que quelque chose se passe. Notre capacité à prédire cette chute de prix n’a rien à voir avec notre ingénuité et n’est due qu’au fait que nous réalisons quelles méthodes de manipulation de prix sont employées par le cartel, chose qui serait impossible si les marchés de l’or et de l’argent étaient libres. Je ne veux pas perdre plus de temps et d’énergie à parler de la manipulation des marchés par les banquiers et me contenterai de dire que seuls les plus naïfs peuvent croire que les banques qui contrôlent le taux du LIBOR ne tenteraient jamais de manipuler les prix de l’or et de l’argent en leur faveur. Peut-être la petite souris et le père Noël existent-ils, après tout, peut-être suis-je juste un ignorant.

En conclusion, si l’or et l’argent présentaient quelque volatilité cette semaine, il se peut fortement que leurs prix viennent encore à diminuer. Rappelez-vous toujours que la patience est reine en les temps qui courent, et ce jusqu’à ce que des supports soient rétablis. Bien que je sois un haussier, il y a eu des occasions au cours de ces huit dernières années où je me suis montré très négatif quant à l’évolution des prix de l’or et de l’argent sur le court terme. Ces sentiments négatifs n’ont pas été rares et j’ai toujours informé mes clients de périodes auxquelles patience et attention ont la plus grande importance. Du fait de la volatilité de l’or et de l’argent, rester patient signifie reconnaître que s’attacher aux tendances de court terme peut s’avérer négatif. Mais se montrer patient ne signifie pas éviter les points d’entrées à faible prix malgré la volatilité ambiante. La volatilité ne signifie rien, il nous faut demeurer patients jusqu’à ce que la poussée à la hausse tant attendue fasse son apparition. Si les supports clés sont brisés, alors le temps sera venu de changer notre mantra. Mais jusqu’à ce que cela se produise, tout laisse à penser qu’une flambée est à venir.

 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :3,5 (2 votes)
>> Article suivant
Commenter cet article
>Suivre tous les commentaires du site
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
  Tous Favoris Mieux Notés  
A la fin de la patience ou tu es vieux ou tu es mort.
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
A la fin de la patience ou tu es vieux ou tu es mort. Lire la suite
carlito2 - 02/05/2017 à 22:22 GMT
Note :  2  1
Top articles
Derniers Commentaires
Notre-Dame de Paris : risques, enseignements et espoir
18 avr.Saphir2
Les promesses des riches sont à l'image des promesses de dons au téléthon, ce ne sont que des promesses. Ne soyons pas naïfs, il est évide...
Notre-Dame de Paris : risques, enseignements et espoir
18 avr.Attilio4
A plusieurs reprises j'ai été très critique au sujet des éditos de H. Seize.Notamment quand il se prenait à Marine Le Pen en termes très durs au su...
Dépossession: les confiscations bancaires ont déjà commencé.
18 avr.L Held-Khawam
https://www.ecb.europa.eu/explainers/tell-me/html/nominal_and_real_interest_rates.fr.html
Dépossession: les confiscations bancaires ont déjà commencé.
18 avr.L Held-Khawam1
http://france-inflation.com/taux-livret-A.php
Dépossession: les confiscations bancaires ont déjà commencé.
17 avr.Attilio2
@LULULU Si mes souvenirs sont bons,sous Giscard nous avions un taux d'inflation supérieurs à 10% et les salaires étaient revalorisés en co...
Dépossession: les confiscations bancaires ont déjà commencé.
17 avr.Louis L.1
LULULU, Tapez "taux d'intérêt réel" et vous trouverez sur Wikipedia: Années 70 : ? Années 80 : 5,5% Années 90 : 4,6% ...
Salvini et Di Maio convoitent toujours l’or de la Banque d’Italie
17 avr.Saphir
Je les entends encore les aveugles, me dirent que l'Iatlie a enfin des nationalistes au pouvoir, et que le peuple italien a bien de la chance face ...
Dépossession: les confiscations bancaires ont déjà commencé.
17 avr.LULULU-2
Cet article ne se réfère pas suffisamment à l'histoire Revoyez la période de Giscard d'Estaing les taux étaient négatifs Nos parents ou gra...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX