Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Le travail doit payer pour Bruno Le Maire. Retraités, chômeurs, inactifs, tremblez !!

IMG Auteur
Publié le 08 février 2018
1138 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 5 votes, 4,8/5 ) , 10 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
10
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux
24hGold - Le travail doit paye...

Bruno Le Maire était hier sur France Inter. Ce qu’il a dit était fort intéressant.

Je retranscris ici le dialogue que j’ai pris en notes. France Inter, fidèle à sa ligne éditoriale qui consiste à faire du « pauvrisme », est donc allé nous sélectionner deux exemples de petits retraités, à la petite pension, petite pension qui vient de baisser !

Pourtant, il ne s’agit pas de savoir si c’est juste ou pas, enfin je parle pour nous, pour chacun de nous à titre individuel, mais de bien comprendre quelle est la nouvelle donne pour s’y préparer et au mieux et faire face… à la faillite larvée de la France, car c’est de cela dont on parle.

Les déclarations de Le Maire

Les deux auditeurs. 

« Je m’appelle Agnès, je suis retraitée et je viens d’être ponctionnée de 50 euros sur ma pension du mois de janvier. Je refuse d’entendre à nouveau des couplets culpabilisant sur la solidarité alors que cette somme, elle va aller augmenter le pouvoir d’achat de gens qui gagnent plus que moi, 4 ou 5 fois. Je vais devoir renoncer à des travaux de débroussaillage dans mon jardin. »

« Jacques, un petit peu pareil, c’est mon pouvoir d’achat aussi, 626 euros 15, elle vient de tomber à 614,65 et j’ai l’impression qu’il y a un petit peu manque. »

Bruno Le Maire.

« Je voudrais faire plusieurs réponses.

La 1re c’est pour éviter tout malentendu sur la façon dont nous considérons les personnes retraitées, ceux qui ne travaillent plus, il n’y a d’insultes faites à personne et il y a de la considération pour tout le monde y compris ceux qui touchent leur retraite.

Il y a un choix politique qui a été fait et que j’assume complètement. Qui me paraît un bon choix pour la nation française qui est de dire que ceux qui travaillent doivent avoir une meilleure rémunération, et là où j’ai un point de désaccord avec Agnès c’est quand elle nous dit que cela va augmenter le pouvoir d’achat de ceux qui travaillent et qui gagnent 5 ou 6 fois plus que ce que peuvent gagner des retraités.

Ça n’est pas vrai.

Le SMIC, aujourd’hui, c’est 1 184 euros net par mois. Ça ne fait pas lourd quand il faut payer son logement, son loyer, ses courses, ou l’habillement de ses enfants. Ce n’est pas illégitime que l’on dise à tous ceux qui ont ce niveau de rémunération vous allez gagner un peu plus, grâce effectivement à l’aide des retraités.

Donc c’est un vrai geste de solidarité à l’égard de ceux qui travaillent. Et je comprends parfaitement les inquiétudes, parfois la colère de certains qui nous disent on nous prend 10 euros, on nous prend 20 euros, mais ce n’est pas de l’argent jeté par les fenêtres, ce n’est pas pour alimenter les caisses de l’État puisqu’au contraire, nous réduisons les dépenses publiques. »

Demorand, le journaliste présentateur. 

« Vous comprenez que les auditeurs puissent penser ça comme une injustice. »

Bruno Le Maire.

« Je le comprends parfaitement, je dis simplement que c’est juste d’aider ceux qui travaillent et qui ont des salaires modestes à vivre mieux de leur travail.

Une réponse aussi puisque Agnès parlait des aides à la personne. Je rappelle aussi que nous avons fait un soutien très important sur les aides à la personne : nous avons mis en place un crédit pour l’emploi à domicile. Si pas d’impôt, alors on reçoit un chèque du Trésor public.

Nous allons garder le cap pour que le travail soit payé. »

Les couinements de ceux qui dépendent de la dépense publique !!

« Mais j’y ai droit, j’ai cotisé toute ma vie ! » C’est ce que j’entends le plus chez les retraités. Hélas, les promesses n’engagent que ceux qui y croient et certes, ils ont cotisé toute leur vie, mais ces fonds-là ont déjà été dépensés par d’autres retraités avant eux. Les caisses sont vides. Toutes. Celle de la Sécu, de la branche vieillesse, de l’État, ou des collectivités locales. Le déficit officiel est de 68 milliards d’euros. En réalité, il est au moins du double si l’on prend toutes les dépenses en considération.

La France est exsangue, et nous sommes arrivés à un stade où effectivement le travail ne paye pas plus que l’inactivité. Le problème c’est qu’il n’y a plus d’argent.

On peut couiner, hurler, c’est ainsi.

On peut pinailler sur le “yaka” augmenter les impôts et faire payer les “zautres”, les “zautres” s’en vont se faire taxer ailleurs, dans un monde libre et ouvert. Ces mêmes auditeurs bêlent sur l’Europe de la paix qui organise le dumping fiscal ou social. N’oubliez pas cette phrase remarquable : « Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes. »

Les plus fragiles, face à une telle situation, sont évidemment tous les bénéficiaires de la dépense publique. Cela va des fonctionnaires (qui travaillent mais dépendent de fonds publics) aux retraités, en passant par nos bénéficiaires des minimas sociaux.

Dans tous les cas, il y a une logique dans ce que dit le gouvernement.

Oui, il est logique que le travail rapporte plus que l’inactivité même si c’est une réalité oubliée et choquante parce qu’oubliée !!

Pourtant, c’est mathématiquement logique, à défaut d’être économiquement compris. Soit Pierre, Paul et Jacques. Pierre et Paul sont au SMIC et gagnent 100 euros chacun soit 2 000 euros à eux deux. Ils doivent financer la retraite de 3 000 euros de Jacques… Est-ce que vous voyez mathématiquement parlant le problème ? Eh bien à peu de choses près, le problème des retraites est sensiblement le même. Baisser que les pensions des riches ne suffira pas.

Il faudra toutes les baisser, et n’oubliez pas cette autre phrase remarquable : “Quand les riches maigrissent, les pauvres meurent.” Ce n’est certes pas réjouissant.

Après, dans les deux cas, ces retraités ont été ponctionnés par l’effet de l’augmentation de 1,7 % de la CSG et il eut été humainement préférable de n’appliquer cette augmentation de la CSG qu’à partir d’une pension par exemple de 1 200 euros par mois, équivalente au SMIC.

Mais il y a un grand principe légal. Nous sommes tous égaux devant la loi, alors c’est le même taux de CSG pour tout le monde ! C’est ce qui, techniquement, explique ces baisses, qui n’ont en aucun cas ému notre ministre de l’Économie.

Vous devez donc bien comprendre que l’État-providence va se réduire comme peau de chagrin et les aides sociales au sens large aussi. Ce sera progressif comme pour les APL, mais ce sera un mouvement bien réel et tous les ans, vous serez encore un peu plus « réduits ».

Prenez en compte cette nouvelle réalité. Le travail doit payer !

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,8 (5 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Tout cela finira dans un bain de sang.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Charles Sannat fonctionne comme un chien dans le laboratoire de Pavlov et révèle son vrai visage : exalté, admirateur de la brutalité, de l'autoritarisme; aigri et haineux contre les pauvres et les faibles.

Citation : France Inter, fidèle à sa ligne éditoriale qui consiste à faire du « pauvrisme »
Ma réponse : Bruno Lemaire en fait aussi, et oppose des presque pauvres à des pauvres en parlant du SMIC à 1184 euros. Soit 14208 euros sur 12 mois. Combien paie d'impôt un simple célibataire, sans aucun autre montant à ajouter ou retirer ? Avec https://www.impots.gouv.fr/portail/simulateurs on apprend que c'est ZERO IMPOT et aussi "Compte-tenu de la simulation d'impôt sur le revenu que vous venez de réaliser, vous devriez bénéficier de la baisse (puis de la suppression) de la taxe d'habitation de votre résidence principale. Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le simulateur TH disponible sur impots.gouv rubrique Particuliers".
Donc, oui Charles Sannat est bien immonde envers les retraités. Mais sans doute oublie-t'il son père, petit retraité, un "sans-dents" comme il nous l'avait sorti il y a un bon moment !!!

Citation : Les couinements de ceux qui dépendent de la dépense publique !!
Ma réponse : c'est traiter les gens d'animaux, de porcs qui vont aller à l'abattoir et qui en plus devraient dire "merci" !

Mais juste avant, une belle contradiction :
Citation : nous avons mis en place un crédit pour l’emploi à domicile. Si pas d’impôt, alors on reçoit un chèque du Trésor public.
Ma réponse : En effet ! Bel exemple de ceux qui vont bénéficier de la dépense publique !!!

Si l'inactivité raportait plus que le travail, ça se saurait. On dirait Sarkozy dans ses mauvais jours, avec sa haine et son mépris de classe. Si les caisses de retraites sont dans le rouge, c'est surtout à cause du chômage, non ?

Citation : Le travail doit payer !
Ma réponse : pauvre type, il faut déjà en avoir ! Comment on peut être aussi c** !!!
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
“Quand les riches maigrissent, les pauvres meurent.”
Oui, quand ils grossissent aussi...
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Les riches n'ont jamais été aussi riches, tout en bénéficiant de nombreuses exemptions fiscales de tout genre, et maintenant encore plus avec la suppression de l'ISF sauf sur le foncier ! Exemple chez Sopra Steria :

"Gros subterfuge de la direction pour baisser la part des salariés de toutes les sociétés de l’UES !
Non contente d’avoir déjà artificiellement, grâce aux jeux d’écritures comptables, supprimé la participation dans la plupart des sociétés de l’UES (et cela pour des années), la direction veut faire encore mieux cette année !
Première réunion de négociation sur l’Intéressement : La direction propose :
- pas d’augmentation de l’enveloppe d’intéressement
- mais durcir les conditions de déclenchement en augmentant le résultat minimum à partir duquel il y a versement d'un intéressement aux salariés !
=> Donc pas plus d’intéressement, mais moins de chance d’en avoir un chaque année !
Par contre, pour les rares salariés qui avaient la chance d’avoir une participation, il va y avoir une petite novation… La direction a prévu dans ce cas de diminuer le montant de leur intéressement !
Normalement, la participation et l’intéressement sont indépendants et l’on touche les deux dans une entreprise en bonne santé. Nous démarrons donc la négociation par une proposition de baisse des droit de salariés !!! Un salarié qui aurait dû avoir 200€ de participation et 500€ d’intéressement toucherait les 200€ de participation, mais seulement 300€ d’intéressement pour ne pas dépasser en tout le montant de 500€.
Ainsi chaque salarié recevrait le même montant ?
Et non !
Car ce n’est pas tout …
L’intéressement est réparti à parts égales entre les salariés.
Par contre, la participation est (chez HR, la seule société qui en verse encore) proportionnelle au salaire.
Donc si la participation est inférieure à l’intéressement, le salarié sera plafonné pour les deux au montant de l’intéressement (cf.exemple ci-dessus). Sinon, si la participation est supérieure (cela arrivera plus souvent pour les hauts salaires) il ne sera pas plafonné au montant de l’intéressement et touchera toute la participation.
Il ne faudrait pas que certains salariés « touchent trop » en cumulant les deux… enfin cela dépend lesquels…
Exemple :
Pour un bas salaire il devrait avoir 1000€ de participation, et 1000€ d’intéressement, plafonnement, il touchera 1000€ seulement. (pas d’intéressement pour lui).
Pour un haut salaire, il devrait avoir 2000€ de participation, et 1000€ d’intéressement, il touchera 2000€ seulement !
*Sans oublier les parts variables, actions gratuites et masse salariale en hausse de 30% en 1 an des manageurs…"
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Quand il s'agit d'augmenter régulièrement la csg-rds sur les dividendes perçus par les actionnaires ça ne pause absolument aucun problème pour personne. Par contre, dès qu'on touche sur les retraités là ça ne va plus :)
Evaluer :   0  3Note :   -3
EmailPermalink
sauf que celui qui perçoit des dividendes a un capital de côté alors que le retraité qui perçoit 1200 € par mois n'a peut être que sa maison et encore pas sur du tout !
être inactif en France c’est mieux qu’etre actif, un couple au rsa avec 3 enfants perçoivent 1200€ par mois +500€ d’allocations logement= 1700€ par mois, exonération de toute taxe genre redevance tv, ordure ménagère,taxe habitation, mutuelle car gratuite,etc, bref une économie de +300€ par mois ce qui fait 2000€ de ressources social par mois, donc il faudra dire à pierre et Paul au smic à 2000€ par mois d’arrete De travailler si il veulent gagner + en économie essence et véhicule, bref la France et un pays de merde ou le mérite n’a pas ça place
Evaluer :   5  1Note :   4
EmailPermalink
Prendre de l'argent à un retraité ou un couple de retraités pour qui la fin de mois se se termine le 20 est tout de même immoral.Que ce petit monsieur. trouve la chose normale alors que son salaire est à 5 chiffres, il faut quand même être déconnecté de la réalité qualité indispensable quand on prétend diriger un pays.
Evaluer :   8  1Note :   7
EmailPermalink
En effet, prendre ainsi c'est marcher sur la tête.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Un autre aspect du problème est justement qu'il prétende diriger un pays !
Il n'est pas là pour ça.
Il est ministre, pas directeur !
Ministre = serviteur. Pas plus, pas moins.

Le pays et sa population n'ont pas besoin d'être dirigés ni transformés, mais d'être aimés pour ce qu'ils sont, tels qu'ils sont. (Le service désintéressé étant la conséquence de l'amour désintéressé, et non l'inverse)
Dernier commentaire publié pour cet article
sauf que celui qui perçoit des dividendes a un capital de côté alors que le retraité qui perçoit 1200 € par mois n'a peut être que sa maison et encore pas sur du tout ! Lire la suite
napo - 12/02/2018 à 15:27 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Le krach… du Bitcoin, présage d’une secousse importante sur les Bou...
16 nov.gloopy
vraiment, je ne comprends pas !?… Nabilah en personne nous avait pourtant bien affirmé que les BITCOINS c'était "cool" et nous avait aussi indiqué ...
Le krach… du Bitcoin, présage d’une secousse importante sur les Bou...
17 nov.blitzel
Celui qui a trouvé la raison, prière de se faire connaître, mais en analysant la macro économie, il y aurait des pistes, car le Bitcoin est une act...
Le krach… du Bitcoin, présage d’une secousse importante sur les Bou...
17 nov.blitzel2
...>"ce krach des cryptomonnaies en général et de la première d’entre elles, le Bitcoin, en particulier pourrait bien présager d’une secousse immin...
Le krach… du Bitcoin, présage d’une secousse importante sur les Bou...
16 nov.Monrose1
Et cette nouvelle, est-ce bon ? > Selon Reuters Agency, en quelques lignes, le président, Alexandre de Rothschild, qui a pris ses fonctions, pa...
État Macron : panique, désolation mais taxes à gogo
16 nov.merisier2
Le point de non retour approche. Hollande était un caramel mou. Macron, lui, serait-il capable de faire tirer sur les Français ?
Le krach… du Bitcoin, présage d’une secousse importante sur les Bou...
16 nov.nietzsche2
Je lis et relis cet article, je ne vois pas d'explication sur la relation annoncée dans le titre entre la chute du bitcoin et un krach des marchés ...
La production d’or de l’Afrique du Sud en chute libre
16 nov.jaujau
DE COMBIEN DE TONNES? les % ne disent rien de déterminant!
État Macron : panique, désolation mais taxes à gogo
16 nov.Manu333
Les francais sont responsables. Tant pis pour eux, ils croient tout ce que racontent les medias, ils croient les politiques peut être pour ne pas a...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX