Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Les actifs bancaires sont éphémères

IMG Auteur
Publié le 01 août 2017
1567 mots - Temps de lecture : 3 - 6 minutes
( 3 votes, 5/5 ) , 2 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
2
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editorial du Jour

Il n’y a pas que l’or-papier qui soit faux. Peu d’investisseurs réalisent que la plupart de leurs investissements sont faux.

Les fausses nouvelles et les faux actifs sont partout. Commençons avec les réseaux sociaux, qui ont pris une importance considérable dans le monde entier. Facebook, par exemple, compte 2 milliards d’utilisateurs actifs. WhatsApp en compte 1,2 milliard, et Instagram 700 millions. Évidemment, il y a beaucoup de chevauchement entre les réseaux sociaux, mais ces trois réseaux touchent des milliards de personnes et leur pouvoir est bien supérieur aux autres. Les réseaux sociaux ont plus d’impact que les journaux ou la télévision, et ce sont les seuls médias que 2-3 milliards de personnes suivent quotidiennement. La plupart des gens, et les jeunes en particulier, ne regardent pas la télé et ne lisent pas les journaux. Ils se tiennent informés via les réseaux sociaux.

LES RÉSEAUX SOCIAUX SONT UNE SOURCE DE FAKE NEWS

Les réseaux sociaux vous donnent une gratification instantanée. Vous publiez quelque chose, et vous recevez un message en retour ou un nombre de likes (j’aime), ce qui libère de la dopamine et rend temporairement heureux. Mais comme j’ai pu l'observer avec mes petits-enfants, les réseaux sociaux sont une source parfaite de fake news. Plusieurs jeunes qui utilisent les réseaux sociaux recevront des fake news ou se feront harceler. Les réseaux sociaux sont parfaits pour faire circuler de fausses rumeurs dont il est ensuite difficile de se débarrasser. Le compte Twitter de Donald Trump est un autre exemple d’allégation de fake news. Trump accuse les journaux et la télévision de publier des fake news, et ils l’accusent de la même chose en retour.

C’est le monde dans lequel nous vivons : un monde avec de faux marchés, de faux actifs, de fausses valeurs, de la fausse monnaie, de fausses personnes et de fausses nouvelles.

FAUSSE IDENTITÉ

Il y a eu récemment un cas intéressant de fausse identité en Suède. Le directeur de la plus grande société de sécurité de Suède, Securitas, a été victime de vol d’identité en mars. Un prêt bancaire d’un montant non révélé fut accordé au voleur d’identité. Le prêt n’a pas été remboursé et le faux directeur de Securitas a été déclaré en faillite, le 10 juillet. Le vrai directeur de la société n’était pas au courant de la chose, et il doit se battre pour sauver son honneur et sa position.

Nous vivons dans un monde où tout devient électronique. Les personnes physiques n'ont plus d'importance. Nous ne sommes que des entrées électroniques dans un registre.

LA MONNAIE EST FAUSSE

Même chose avec la monnaie. La monnaie est aujourd’hui totalement fausse. Avant, la monnaie était l’argent ou l’or. Afin de faciliter le commerce, les métaux ont été remplacés par de la monnaie papier, à raison de un pour un. Initialement, la monnaie papier représentait toujours une valeur réelle en contrepartie de biens et services. Mais les banquiers et les gouvernements ont vite réalisé qu’ils pouvaient s’enrichir en réduisant la quantité de métal précieux contenu dans une pièce. Bien entendu, ils s'en fichaient de frauder et d'abaisser ainsi la valeur de la monnaie "réelle". Plus tard, la même chose a été faite avec la monnaie papier. Lorsque la monnaie papier fut introduite, elle représentait la quantité d’argent ou d’or détenue par la banque. Mais les gouvernements et les banquiers réalisèrent qu’en utilisant l’effet de levier sur l’argent et l’or, ils pourraient s’enrichir bien plus aux dépens des épargnants et des déposants. C’est ainsi que le schème de Ponzi a commencé, avec de la fausse monnaie et de faux actifs.

LES ETF DÉTIENNENT DE FAUX ACTIFS

Aujourd'hui, pratiquement tous les actifs et passifs non capitalisés sont uniquement des entrées électroniques avec effet de levier de x10, x100, voire x1000 sur la valeur "réelle" des actifs sous-jacents.

La monnaie a un levier de plusieurs fois, et les actions bénéficient aussi d'un effet de levier grâce à l’émission de produits dérivés variés comme les ETF ou les contrats à terme supposés refléter l’actif sous-jacent mais qui, en réalité, ne sont que des entrées électroniques ne reposant sur rien. Vu que la dette mondiale, incluant les passifs non capitalisés et les produits dérivés, s'élève à plus de 2 quadrillions $, les actifs mondiaux devraient valoir autant. Mais les actifs mondiaux ne représentent même pas une fraction de cela. Ces actifs seraient de 250 000 milliards $, mais c'est une valorisation à l’intérieur d’une bulle qui implosera en même temps que les dettes et les passifs non capitalisés.

LA SUÈDE SANS CASH

Étant donné que je passe du temps en Suède en ce moment, je fais l’expérience d’une société sans cash. Dans de nombreux endroits, le cash n’est pas accepté. Tout le monde exige une carte de crédit ou un paiement électronique. Les banques imposent des frais pour déposer du cash.

LA MONNAIE PEUT DISPARAÎTRE D’UN CLIC DE SOURIS

Peu de gens réalisent que leur monnaie n’est qu’une entrée électronique qui peut être annulée en une seconde par le gouvernement. Cela signifie que leur monnaie peut disparaître, pour ne jamais réapparaître. C’est ce que les gouvernements et les banques centrales veulent imposer dans la plupart des pays occidentaux. Les gens pensent que leur argent est en sécurité à la banque et ne réalisent pas que la monnaie électronique n’est pas introduite par commodité, mais bien pour les empêcher de retirer leur argent lorsque les banques insolvables ayant utilisé à outrance l’effet de levier manqueront de cash. Quiconque possède un compte bancaire doit comprendre qu’un jour, il n’y aura plus d’argent à la banque. Les distributeurs automatiques seront fermés et il n’y aura pas de cash disponible. C'est une façon élégante de régler le problème d’insolvabilité du système financier : il n’y aura pas de monnaie papier disponible, ni de monnaie électronique… plus d’argent à retirer.

À ce moment-là, le gouvernement n’imprimera plus de monnaie pour les particuliers, puisqu’elle sera inutilisable. Il imprimera des coupons à utiliser dans certains magasins et pour d’autres dépenses. C'est déjà le cas dans des pays comme le Zimbabwe. Les gens ne pourront dépenser qu'une quantité très limitée de l'argent déposé sur leur compte bancaire chaque mois, comme nous l'avons vu en Argentine.

Bien sûr, l’impression monétaire massive continuera pour sauver le système financier lorsque tous les actifs imploseront. Mais une très faible quantité de cette monnaie parviendra aux gens ordinaires.

La plupart d'entre vous diront que ce scénario est totalement irréaliste, pire qu’apocalyptique. J’espère qu’il ne se réalisera jamais. Mais ce que je veux dire est qu’en remettant des actifs aux banques et, finalement, au gouvernement, qui contrôle les banques, la plupart des gens perdront totalement le contrôle de leurs biens.

Cela ne concerne pas uniquement le cash, mais tous les actifs détenus dans le système financier, qu’il s’agisse d’actions, d’obligations, ou d'autres titres sous forme électronique.

Nous sommes arrivés à un point où le monde n’est plus à la croisée des chemins, mais dans un cul-de-sac. La marche arrière n'est plus possible. La seule issue est le précipice.

Voici la recette parfaite pour un désastre :

1. 18 000 milliards $ de dette imprimée par des banques centrales insolvables, +300% depuis 2006.

2. Ajouter les dettes, publiques et privées, qui atteignent 230 000 milliards $, +60% depuis 2006.

3. Les passifs non capitalisés et autres obligations à hauteur de 270 000 milliards $, pour un total minimum de 500 000 milliards $.

4. Les produits dérivés de 1,5 quadrillion $, pour un total supérieur à 2 quadrillions $.

5. Afficher des déficits budgétaires pendant plus de 50 ans, comme aux États-Unis.

6. Toujours acheter plus que l’on vend, créant ainsi des déficits commerciaux pendant plus de 40 ans, comme aux États-Unis et au Royaume-Uni.

7. Imprimer de la monnaie pour payer les dépenses gouvernementales, comme au Japon.

8. Acheter sa propre dette, comme le Japon, les États-Unis, l’Union européenne, le Royaume-Uni etc.

8. Mal gérer son pays et son économie jusqu’à ce que la devise atteigne sa valeur intrinsèque de zéro. À date, toutes les devises majeures ont chuté de 97-99% depuis 1913. Il ne reste que 1-3% pour atteindre zéro.

9. Autoriser le système financier à utiliser un effet de levier illimité, pour le bénéfice d'une minuscule minorité, et faire porter le fardeau de la dette aux masses.

10. Manipuler tous les marchés pour obscurcir la détermination de prix.

11. Établir des taux d’intérêt à zéro ou négatifs pour permettre aux gouvernements d’emprunter des montants illimités.

12. Supprimer la valeur de l’or afin de cacher la mauvaise gestion de la monnaie et de l’économie.

13. Établir un système de désinformation et de fake news pour tromper les gens.

14. Une fois que les points 1 à 14 ont été remplis, recommencer à 1 et refaire la même chose.

QUELLE EST LA MEILLEURE RECETTE POUR SE PROTÉGER CONTRE LES PLUS GRANDS RISQUES DE L’HISTOIRE ÉCONOMIQUE MONDIALE ?

Détenir directement des actifs tangibles réduit le risque. Cela peut être de l'immobilier, des terres agricoles, de la forêt ou des actifs miniers. Pour la plupart des gens, il est compliqué de détenir ce genre d’actifs. L’actif parfait pour se protéger contre les risques du système financier est, bien sûr, l’or physique, ou l’argent, stocké de façon sécurisée hors du système bancaire et, préférablement, hors de votre pays de résidence.

Il est temps de ne plus faire confiance aux fake news et aux fake assets. Seuls les actifs réels vous protégeront.

Achat d’or avec Gold Broker
Données et statistiques pour les pays mentionnés : Argentine | Japon | Zimbabwe | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Argentine | Japon | Zimbabwe | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (3 votes)
>> Article suivant
Egon von Greyerz est Fondateur de Mattherhorn Asset Management et membre du conseil d'administration de Goldbroker.com. Il avait prédit il y a plus de 10 ans les problèmes économiques que nous connaissons aujourd'hui. En 2002 il recommandait à ses clients d'investir 50% de leur épargne dans de l'or physique stocké en dehors du système bancaire.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
"Bien sûr, l’impression monétaire massive continuera pour sauver le système financier lorsque tous les actifs imploseront. Mais une très faible quantité de cette monnaie parviendra aux gens ordinaires."
Et on nous interdit des transactions en liquide au delà de 1000€ alors que l'argent imprimé ne descendra plus ou très peu jusqu'aux sans-dents. A titre préventif pour lutter contre le terrorisme!!!
Les terroristes ne sont finalement que de garçonnets en culotte courte à côté des banksters...
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
"L’actif parfait pour se protéger contre les risques du système financier est, bien sûr, l’or physique, ou l’argent, stocké de façon sécurisée hors du système bancaire et, préférablement, hors de votre pays de résidence."

Quand on fait tout un article sur l'apocalypse, on ne termine pas avec un conseil aussi absurde... Cela équivaut à dire : "on va bientôt connaître une crise mondiale comme jamais le monde n'en a connu... vous devriez stocker deux trois fusils dans un coffre à Singapour et des cartouches en Suisse..."
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
"Bien sûr, l’impression monétaire massive continuera pour sauver le système financier lorsque tous les actifs imploseront. Mais une très faible quantité de cette monnaie parviendra aux gens ordinaires." Et on nous interdit des transactions en liquide au  Lire la suite
merisier - 02/08/2017 à 14:47 GMT
Note :  2  0
Top articles
Derniers Commentaires
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
11 oct.glemet
Il y a longtemps que la chèvre de M Seguin rêvait de quitter son petit enclos. L’herbe est si verte ailleurs et l’Europe montre tant de faiblesses,...
Nouveau Monde, la mobilité de masse arrive. Un visuel
09 oct.Patrick W2
C'est drôle..... quand on clique sur vos liens pour obtenir des renseignements pour trouver vos livres, ça ne fonctionne pas. En tout cas, brav...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
09 oct.Patrick W3
Oui, il est fort possible que Boris Johnson arrive à ses fins et on doit reconnaître que pour ou contre le Brexit, Boris Johnson est droit dans sa ...
La France et ses administrations criminelles
08 oct.Louis L.
Heureusement, il est consolant de savoir que pour cette épidémie d'incendies industriels depuis Notre Dame jusqu'à ce jour, aucune autre cause qu'...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
07 oct.Louis L.
Charles parle ici de 600 Mds € stockés par tous les européens sous forme d'espèces. Sa phrase est ambigüe car tous les européens sont 513 mil...
La France et ses administrations criminelles
07 oct.blitzel
Très bon article.... vu la situation critique. Les choses hélas ne sont plus comme elles étaient dans le temps il y a 50 ans. Il y avait ...
Crise de liquidité. Mais où est donc le cadavre ?
06 oct.blitzel
Mise à jour, Delamarche vient de donner sa version (définitive ?) de la crise des taux repo, et son explication un temps évasive dans un premie...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
02 oct.Attilio
Si on considère qu'en France il y a 67 millions d'habitants,les milliards d'euros planqués en cash cela fait en en moyenne pratiquement 9 000 euro...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX