Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Les Allemands préparent-ils l’après-euro avec l’or ?

IMG Auteur
Publié le 15 novembre 2017
1304 mots - Temps de lecture : 3 - 5 minutes
( 9 votes, 5/5 ) , 3 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
3
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editorial du Jour

 

En 2016, les Allemands sont devenus les premiers investisseurs en or de la planète, dépassant même la Chine et l’Inde qui tenaient traditionnellement les premières places depuis des années. Serait-ce le signe que nos voisins d’outre-Rhin commencent sérieusement à douter de la pérennité de la devise communautaire ?

Pour être totalement exact, l’augmentation de la demande allemande en or concerne principalement les particuliers, même si on sait que, depuis dix ans, les institutions, et notamment les banques centrales, augmentent continuellement leur provision de métal jaune, officiellement pour des raisons de “diversification dans les pays dont les balances en devises sont largement excédentaires”. En effet, le risque d’une dépréciation brutale des devises n’étant pas à écarter, certaines banques centrales craignent de voir leurs ressources fondre comme neige au soleil sous l’effet de futures politiques monétaires agressives qui pourraient survenir à tout instant pour contrecarrer un revers économique majeur comme ceux que l’on a pu connaître ces quinze ou vingt dernières années.

L’or, une monnaie indépendante

L’autre attrait de l’or, aussi bien pour les particuliers que pour les banques centrales, c’est qu’il s’agit d’une richesse indépendante, une “monnaie” qui n’est la dette de personne. En ce sens, posséder de l’or, c’est être totalement dégagé de toute responsabilité (et surtout de tout engagement préjudiciable) à l’égard d’une économie tierce.

Et dans le monde actuel qui menace d’imploser sous la surchauffe inflationniste (en dépit des efforts des grands argentiers du monde pour faire comme si tout allait bien), c’est une perspective rassurante de se dire que l’or conservera toujours sa valeur intrinsèque (du fait de sa nature physique notamment) tandis que le dollar, l’euro ou le yen peuvent à tout instant s’effondrer sous l’effet d’une manipulation de trop. Comme on peut le lire dans l’excellent magazine Capital du mois de novembre “depuis 1900, toutes les grandes devises ont vu leur valeur s’effondrer face à l’or.

Les investisseurs allemands font confiance à l’or

Mais revenons-en aux Allemands. Quand on parle d’économie européenne, ce pays forme traditionnellement avec la France le couple moteur de la zone euro. Certes, si on regarde un peu plus en détail, on s’aperçoit que la banque centrale européenne maintient la plupart des économies communautaires sous perfusion afin de préserver l’illusion d’une certaine cohésion monétaire. Et nombreux sont ceux qui, depuis des années déjà, prédisent la fin de la devise européenne dans un processus plus ou moins cataclysmique ou au contraire consensuel suivant les scénarios. Dans une étude Kantar TNS de 2016 portant sur le comportement de 2 000 investisseurs allemands, 42% des personnes interrogées faisaient davantage confiance à l’or qu’à l’euro ou autres devises traditionnelles.

Désormais, on trouve même certaines banques allemandes proposant à leurs clients d’acheter et de stocker des pièces ou  lingots d’or pour préserver une partie de leur patrimoine. Une telle situation semblait tout simplement impensable il y a quelques années à peine.

Une demande qui a explosé en 10 ans

Quelques chiffres pour étayer cette tendance. Alors qu’entre 1995 et 2007, la demande moyenne allemande en or était de 17 tonnes par an (avec même pour certaines années une demande quasi nulle), le dernier rapport du World Gold Council indique que le métal jaune a connu un brusque regain d’intérêt chez nos voisins d’Outre-Rhin jusqu’à atteindre 134 tonnes pour la seule année 2009.

Et depuis, cette demande se maintient aux alentours d’une centaine de tonnes par an, tant en pièces qu’en lingots (pour une valeur de 6,8 milliards d’euros), ce qui fait de l’Allemagne le plus gros acheteur d’or par habitant en 2016 (1,45g par personne environ), devançant même la Chine (0,65g/habitant) et l’Inde (0,5g/habitant).

La défiance des Allemands envers l’euro

En fait, ce n’est un secret pour personne que les Allemands n’aiment plus vraiment l’euro tel qu’il existe aujourd’hui. Si aux débuts de l’Union monétaire européenne, ils avaient l’impression de disposer d’un super-deutschemark à l’échelle d’un continent, ils ont vite déchanté en voyant que leur monnaie traditionnellement forte pâtissait des politiques parfois erratiques des autres pays de l’Union dont certains avaient une nette tendance à tirer la devise vers le bas. Aujourd’hui, c’est donc tout naturellement qu’ils se tournent vers ce qui reste une valeur refuge face à la dégradation de la devise supranationale, et surtout après la monumentale crise financière qui a ébranlé le monde ces dix dernières années (même si la plupart des pays en sont désormais sortis, pas forcément indemnes toutefois).

Le souvenir traumatisant de l’hyper-inflation

Une autre particularité de l’Allemagne tient à son histoire, et en particulier celle du début du XXe siècle où le pays a raversé l’une des pires crises économiques jamais enregistrées. Dans les années 1920, l’hyper-inflation a littéralement ruiné l’essentiel de la population, et ce souvenir douloureux persiste dans la mémoire collective. Quant aux investisseurs, ils ont été fortement malmenés par les différentes politiques économiques de ces 100 dernières années qui ont vu naître et mourir pas moins de huit monnaies nationales différentes. Les Allemands ont donc acquis une conscience particulièrement accrue de la valeur de l’or, en ce sens qu’il constitue le dernier refuge permettant de stocker la valeur d’un patrimoine en le protégeant des vicissitudes économiques et politiques de l’histoire.

Dans l’étude Kantar TNS précédemment citée, 57% des personnes ayant investi en pièces et en lingots d’or l’ont fait «pour protéger leur richesse». D’ailleurs un véritable réseau de négoce d’or s’est rapidement développé en-dehors du cadre bancaire, avec près de 150 entreprises spécialisées permettant de répondre à la demande des Allemands qui recherchent clairement de l’or physique dont ils peuvent effectivement prendre livraison dès qu’ils le souhaitent.

Les Allemands méfiants face à l’économie internationale

Récemment, la Banque centrale européenne a choisi de réduire son apport de liquidités sur les marchés tout en maintenant les taux d’intérêts à un niveau encore très bas. Dans ce contexte, certains ont commencé à voir resurgir les vieux démons d’une “monnaie qui ne vaudrait plus rien“, avec en bout de course le spectre de l’hyper-inflation traumatisante pour des générations d’Allemands. Et le fait que les banques allemandes aient demandé à leurs clients de conserver leurs liquidités n’a fait que renforcer cette impression. Quelque chose de désagréable serait-il en train de se préparer ?

Enfin, les Allemands comme les autres Européens se tiennent très informés de l’économie mondiale, tant il est vrai que tout frémissement à l’autre bout de la planète peut avoir des répercussions monumentales sur notre quotidien. Ainsi, une étude de Merrill Lynch / Bank of America révèle que les investisseurs européens ont une assez mauvaise opinion des politiques menées par les banques centrales, en particulier la BCE et la FED et que cela constitue selon eux le risque le plus probable d’une chute des cours mondiaux (obligations et actions). Environ 30% des personnes interrogées pensent même que la stabilité des devises est en jeu.

Un intérêt croissant pour l’or d’investissement parfaitement compréhensible

Difficile dans ces conditions de s’étonner de l’intérêt des Européens pour l’or d’investissement, et en particulier des Allemands même si, paradoxalement, l’économie allemande s’est rarement aussi bien portée : 4,4 % de chômage (boostée il est vrai par un grand nombre d’emplois précaires) et une opinion généralement globalement positive des Allemand quand à leur propre situation financière personnelle.

Mais en dépit de ces bonnes nouvelles, et si on occulte la crainte quasi atavique d’un retour aux années noires de l’après-Première Guerre mondiale, les Allemands achètent également de l’or parce qu’ils y voient un important facteur de diversification ainsi qu’une formidable réserve de valeur, notamment en cas de disparition de l’euro. 59% d’entre eux sont d’ailleurs persuadés que l’or ne perdra jamais sa valeur à long terme, ce qui n’est pas le cas des devises nationales et supranationales, et presque autant y voient un motif de sécurité financière à long terme.

Enfin, ils ne sont que 28% à considérer l’or comme un actif susceptible de permettre de bons rendements à court terme.

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Allemagne | Chine | France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Allemagne | Chine | France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (9 votes)
>> Article suivant
Entrepreneur depuis vingt ans dans le domaine de la communication et l'information stratégique, il a été amené à travailler plusieurs fois en partenariat avec des banques et des assurances, dont la principale matière d'œuvre était constituée de l'argent des épargnants. Peu complaisant à l'égard de leurs pratiques dont il a entrevu les coulisses, il délivre aujourd'hui régulièrement son analyse sans concession (et souvent piquante) non seulement sur les agissements des professionnels de la finance, mais aussi de tous ceux qui, de près ou de loin, se font les auteurs ou les complices des manipulations qui spolient chaque jour un peu plus les honnêtes citoyens. Il publie régulièrement des chroniques sur le site L'or et L'Argent
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Les Allemands préparent-ils l’après-euro avec l’or ?

J'ignore s'il est pertinent ou non de répondre par l'affirmative à cette question! S'il est vrai qu'il y a bien plus d'Allemands que de Français à préférer l'or au tout euro sont-ils si nombreux que cela à le faire? Je n'ai aucune statistique à ce sujet mais, étant donné que j'ai des contacts Allemands je sais que parmi eux certains possèdent des centaines de kilos d'argent métal et de l'or pesant un poids en kilo à 2 chiffres...

En Merkelland il y a surement quelques uns à posséder plus de 100 kilos d'or...Et si ceux qui ont connu "Weimar" ne sont vraiment plus nombreux, bon nombre d'Allemands savent ce que "Weimar" a été...

Les Allemands préparent-ils l'après euro avec leur or?Peut-être bien que oui, peut-être bien que non!L'avenir nous le dira.

Ce que je sais aussi, c'est que l'AFD, le si honni parti populiste allemand préconise ouvertement l'achat, je vous le donne en 10,en 100 et en 1000,oui préconise l'achat d'or! Et cela déjà du temps du professeur Bernd Lucke qui en a été un des fondateurs...Si depuis le professeur Lucke s'est embourgeoisé, cela n'enlève rien au fait que c'est de son temps que le "virage" vers l'or de l'AFD avait été pris!

J'ignore si l'auteur lit les commentaires que suscitent ses éditos ou non.Mais parmi les si honnis populistes dont je suis, il y en qui ont parfaitement compris que le système actuel est voué à une catastrophe désormais inévitable. La seule question qui se pose encore, quand va t'elle éclater.Quand les mesures de colmatages seront sans effet!

Et si l'auteur de l'édito devait me lire, qu'il sache que son point de vue au sujet des si honnis populistes n'engage que lui et ceux qui le prennent pour argent comptant!

S'il est permis de douter du programme des populistes et que cela soit débattu il n'y a rien à redire.Mais, accuser les si honnis populistes de préparer une cata c'est trop facile et trop simpliste! Si la situation est ce qu'elle est qui en est responsable?Les si honnis populistes ne sont responsables de rien! Sui la perspective de voir les populistes accéder au pouvoir est si inquiétante pour certains, pourquoi ne se prennent-ils pas à tous ceux qui depuis 30 ou 40 ans ont préparer si on peut dire, le terrain?


Anthony Alberti confond les effets avec la cause! Ce n'est pas le thermomètre qui fait varier la température.C'est le thermomètre qui réagit aux variations de température! Le vote populiste est une réaction du corps électoral aux effets d'une politique que subissent ceux qui ont été blousés! Les gens qui ont de la thune peuvent se protéger des conséquences d'une politique aberrante.J'espère que mes achats de MPX me permettront de le faire. L'AFD allemande incite ses partisans à faire le choix de l'or...Est-ce un conseil extrémiste? Si oui, ce forum fourmille de gens ayant des points de vue extrémistes!

Je n'ai pas l'honneur de connaître Anthony Alberti mais, je me permets de lui dire que Staline disait en son temps :' Traite ton adversaire de fasciste, pendant qu'il se défend, il n'argumente pas"! En 2017 on traite son adversaire de populiste, d'extrémiste,de xénophobe pour ne pas avoir à débattre! Il y a beaucoup de gens qui n'ont aucune sympathie pour Staline mais qui mettent la théorie de Staline en oeuvre!

Je sais d'où je viens.J'ai baigné dans une ambiance dominée par la vison de gauche et j'étais convaincu de la profonde générosité de la gauche.Mais, au fil du temps je me suis rendu compte que la gauche piétinait nombre de principes qu'elle prétendait défendre.La gauche est sectaire,intolérante envers ceux qui mettent le politiquement correct. Voltaire s'il voyait cela, serait en voyant la gauche et les soumis au politiquement correct scandalisé!

J'ai compris les subterfuges de la gauche.Depuis plus de 10 ans, si je vote, je vote populiste! Tant que la droite soumise le restera, elle n'aura aucune chance de me voir voter pour un des siens!

Je continuerai à lire les éditos d'Anthony Alberti mais, ce n'est pas en reprenant la rhétorique imposée par les commissaires du politiquement correct qu'il aura une chance de me voir voter pour des gens auxquels il pense!

On a le droit d'être en désaccord complet avec ma façon de voir les choses,mais me faire revenir dans le "droit chemin " électoral, il faut me "servir" autre chose que les anathèmes qui circulent depuis plus de 25 ans...Persister dans les anathèmes ne peut que renforcer la détermination de ceux à qui ils sont destinés. Ceci explique aussi que les hystériques de l'anti-lepénisme n'ont jamais pu anéantir le parti.Gripper son développement oui,mais pas l'anéantir.Désolé pour les anti populistes viscéraux!


Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
@ Attilio
Merci pour votre commentaire très pertinent.
Perso je viens d'un milieu gaulliste mais j'arrive aux mêmes conclusions que vous!
De toutes façons, entre "extrémistes populistes", on se comprend!!!
Merisier.
"Enfin, ils ne sont que 28% à considérer l’or comme un actif susceptible de permettre de bons rendements à court terme."
Mine de rien, ça fait quand même un sacré pourcentage pour spéculer sur la relique barbare!
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
@ Attilio Merci pour votre commentaire très pertinent. Perso je viens d'un milieu gaulliste mais j'arrive aux mêmes conclusions que vous! De toutes façons, entre "extrémistes populistes", on se comprend!!! Merisier. Lire la suite
merisier - 17/11/2017 à 09:34 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
LETTRE D’UN PRÊTRE CATHOLIQUE que le NEW YORK TIMES ne diffusera pas.
25 marsPatrick W2
Merci d'avoir fait paraître cet article qui comme le dit son auteur n'excuse rien. Mais on oublie trop souvent le dessous de l'iceberg, qui est plu...
La CGT encore une fois épinglée pour le traitement de ses salariés
25 marsmerisier2
Les syndicats ? Supprimer les subventions de l'état, confiscation des archives (juste pour rigoler un peu !) et confiscation de leur patrimoine et ...
LETTRE D’UN PRÊTRE CATHOLIQUE que le NEW YORK TIMES ne diffusera pas.
25 marsblitzel3
Sur ce site, cet article vaut de l'or !
Le réchauffement de la planète, la controverse? (PLANETE)
25 marshoum
L’arnaque du réchauffement climatique et de la transition écolo Un autre chiffre relevé par François Gervais : « Si l’on réduit de 20 % le CO2 ...
LETTRE D’UN PRÊTRE CATHOLIQUE que le NEW YORK TIMES ne diffusera pas.
24 marsmerisier2
Formidable lettre de ce prêtre. Bravo pour ce témoignage et honte aux médias racoleurs et destructeurs, forcément toute connaissance de cause, qui ...
Comment ruiner un pays en 10 étapes
24 marsmerisier1
11 ième étape à ne pas oublier: verrouiller le système électoral afin que les élus (politiques ou syndicalistes) aient au final les coudées franche...
Comment ruiner un pays en 10 étapes
24 marsmerisier2
Etape 7: élire des vieux croûtons. Pas de problème, ils ont fait du "bon" boulot. Par contre, d'aucuns en 2017 ont élu un bleubite: le résulta...
Pas de doute, l’extrême-droite est partout !
23 marssamideano
GRANDE PREDICTION SUR LE SILVER :-) https://www.goldbroker.fr/media/image/cms/media/images/gold-75-million-bolivars-will-happen-dolla...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX