Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Les conséquences d’une dépression ou d’une récession sur le prix de l’or

IMG Auteur
Extrait des Archives : publié le 02 août 2012
344 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 13 votes, 4,5/5 ) , 2 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
2
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : Crise L’or

 

 

 

 

Sans pour autant faire référence aux prophéties Mayas, il  y a de fortes probabilités que les situations économiques, monétaires et fiscales débouchent bientôt sur un chaos de première ampleur. L’alourdissement de la dette, les déficits incessants et le manque de contrôle politique réel pourraient d’ici très peu de temps nous mener à la catastrophe. Qu’arrivera-t-il à nos investissements lorsque nous entrerons une nouvelle phase de récession ou, pire encore, de dépression ?


Le graphique ci-dessous présente le cours du prix de l’or durant chacune des phases de récession traversées depuis 1955.


24hGold - Les conséquences d’u...


Ce graphique montre que le prix de l’or n’a pas tendance à baisser en période de récession. Même après la crise de 2008, l’or finissait l’année en hausse de 5%.  Compte tenu des politiques d’impression monétaires ayant été entreprises depuis lors, il y a une plus forte probabilité à voir le prix de l’or monter que baisser si nous devions entrer dans une période de contraction économique. En clair, si la réponse des gouvernements à la récession demeurait l’expansion monétaire, il pourrait s’avérer très bénéfique d’être détenteur de métaux précieux.



Qu’en est-il des actions minières ?


24hGold - Les conséquences d’u...


Au cours des tristes années 1970 marquées par la stagflation, le contrôle des prix, trois vagues de récession successives et la guerre du Vietnam, les producteurs d’or ont vu leurs profits augmenter de 600% alors que l’indice S&P continuait de stagner. Ce taux inclut également une forte correction à la baisse de 65%, identique à celle que nous avons pu observer en cours d’année 2008. Il est clair que les actions aurifères et argentifères ne  seraient pas immunisées contre une vague de vente si une récession ou une dépression venait à s’abattre sur l’économie.


Cela dit, les fluctuations du prix de l’or sur une courte période ne représentent qu’un tout petit chapitre de son long marché haussier. Lorsque nous en serons au dernier chapitre de l’histoire de la hausse actuelle de l’or,  je ne doute aucunement que vous serez très heureux d’avoir conservé votre métal pendant les périodes de doute telles que celle que nous traversons actuellement.


 

 



<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,5 (13 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Je ne suis pas certain qu'une catastrophe mondiale aura lieu même si elle se profile. En effet en 1970 la mondialisation n'était qu'à son début, un pays pouvait faire faillite sans faire tomber son voisin. Aujourd'hui ce n'est pas le cas. Quelle puissance économique se risquerait à faire plonger l'autre sans se faire mal elle-même? Les relations d'échanges économiques et financières sont telles qu'il me semble impossible pour la Chine par exemple (qui a besoin de se développer) de rompre avec ses principaux partenaires commerciaux. L' Afrique et les pays émergents ne sont que des gisements potentiels futurs.
Je pense que le danger viendra des grosses structures économiques et financières privées trop grosses, trop influentes et sans âmes.
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
Il est délicat de comparer la situation des années 70 à la période actuelle. Les banques centrales de l'epoque entraient tout juste dans un systèle de changes flottants et n'avaient pas les outils qu'elles ont développé depuis pour manipuler les cours et les taux, sans (encore) provoquer d'inflation massive.

La conséquence est qu'elles perdront probablement le controle beaucoup plus rapidement cette fois ci, et n'auront pas la possibilité comme Volcker en 1980, de laisser monter les taux pour sauver le système.

Les banques centrales sont condamnées à maintenir des taux d'intérets négatifs à perte de vue, et c'est précisément le plus gros moteur qui alimentera la hausse du cours de l'or.
Evaluer :   14  0Note :   14
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Je ne suis pas certain qu'une catastrophe mondiale aura lieu même si elle se profile. En effet en 1970 la mondialisation n'était qu'à son début, un pays pouvait faire faillite sans faire tomber son voisin. Aujourd'hui ce n'est pas le cas. Quelle puissanc  Lire la suite
LORO - 03/08/2012 à 09:48 GMT
Note :  3  1
Top articles
Derniers Commentaires
Le socialisme ne marche pas, même en petit
22:25merisier
"Un communiste est quelqu'un qui lit Marx et Lénine. Un anti-communiste est quelqu'un qui a compris Marx et Lénine." Ronald Reagan.
Zapata contre Greta
23 aoûtSaphir
Propagande climatique pour deux raisons, empêcher les pays émergents de prospérer, donc en leur imposant une limitation à la pollution, alors que l...
Amiante : vous reprendrez bien un petit repérage obligatoire ?
21 aoûtmerisier1
Contrôle amiante avant le passage d'un artisan ???? On rêve ! Encore une raison de plus de faire du black !
L’arrogance d’un commissaire européen qui se permet d’insulter la S...
20 aoûtblitzel
"le commissaire européen Johannes Hahn" Le Commissaire, c'est tout dire. L' UE est un Commissariat Central de police économique où tous les...
Hidalgo a ruiné Paris
16 aoûtmerisier1
Se présenter aux élections pour la mairie de Paris c'est accepter le commandement d'un navire en train de sombrer, de nuit et dans le brouillard. M...
Zapata contre Greta
16 aoûtLéopold II2
Dieu seul sait comment ce mouvement finira ! C'est pourtant simple, cher Merisier : les Jeunesses Climatiques ( Klimatjugend ) finir...
Introduction de WeWork : potentiel 3,000 milliards de dollars avec ...
15 aoûtJack A.
La prétendue "nouvelle économie" n'existe que du fait de l'alliance de Wall Street et de la FEd, qui inonde le marché de "liquidité", entendez d'ar...
L’insupportable ultra-libéralisme des supermarchés ouverts le diman...
15 aoûtblitzel
La machine comme l'instrument est fait pour l'homme. Non l'homme pour la machine. Quand l'homme est soumis au rythme de la machine et notre soc...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX