Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Les fondements philosophiques du CV anonyme

IMG Auteur
 
Extrait des Archives : publié le 06 octobre 2014
711 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 8 votes, 4,6/5 ) , 3 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
3
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : Justice
Rubrique : Fondamental

 

 

 

 

Nous discutions du retour dans l’actualité du Curriculum Vitae (CV) anonyme. Après l’expérimentation conduite dans 8 départements par le Pôle Emploi entre novembre 2009 et novembre 2010, qui avait déjà donné lieu à des réactions critiques, le Conseil d’État enjoint le Premier ministre à adopter le décret relatif à la mise en œuvre définitive du projet de loi de 2006. Il oblige ainsi les entreprises de plus de 50 salariés à recruter uniquement sur la base de CV anonymes. Penchons-nous sur les fondements  philosophiques de cette démarche afin de mieux comprendre ses limites.


Le CV anonyme est défendu comme l’un des meilleurs moyens d’améliorer l’égalité des chances des candidats à un emploi. Cette démarche repose sur l’idée suivant laquelle l’obtention d’un emploi ne doit pas être influencée ou conditionnée par des éléments qui ne figurent pas dans la description de la fiche de poste, et surtout qui n’influencent pas la capacité d’une personne à effectuer les tâches professionnelles requises. Parmi ces éléments figurent notamment des caractéristiques personnelles immuables (liées à la naissance et dont on n’est pas responsable) telles que le genre, la couleur de la peau ou encore les origines ethniques, mais aussi des caractéristiques sociales comme le lieu de résidence, les engagements politiques ou encore la religion.


Cette démarche consistant à occulter les traits sans importance afin d’arriver à un résultat plus équitable a été rendue célèbre par John Rawls sous le nom de « voile d’ignorance » dans son ouvrage le plus connu : Une théorie de la justice. Plus précisément,  l’idée de Rawls était de trouver le cadre le plus équitable possible pour assurer que les personnes en mesure de faire des choix soient purement désintéressées, autrement dit qu’elles ne soient pas influencées par leurs intérêts personnels. Rawls a donc proposé une expérience mentale consistant à nous imaginer des personnes derrière un voile d’ignorance (elles ne connaissent pas leur genre, âge, religion etc.), assurant que c’est seulement sous cette condition que leurs choix seraient équitables pour tout le monde. Le CV anonyme semble ainsi concrétiser la situation idéale proposée dans l’expérience mentale de Rawls, à ceci près que cette expérimentation n’invite pas à oublier ses propres traits personnels et sociaux mais à ignorer ceux d’autrui. 


C’est précisément la ressemblance entre la démarche du CV anonyme et celle du voile d’ignorance rawlsien qui nous permet de mieux en comprendre ses limites. Ainsi, même s’il était possible de passer de l’expérience mentale à sa réalisation concrète, il serait difficile d’identifier objectivement (c’est-à-dire à tout moment et dans tous les contextes imaginables) des traits qui soient toujours « sans importance ». De toute évidence, les traits personnels et sociaux mentionnés plus haut ne peuvent pas toujours être ignorés au moment de choisir une candidature. Le réalisateur d’un film sur Nelson Mandela ne peut, par exemple, pas ignorer la couleur de la peau, le genre ou l’âge des acteurs. L’officier qui délivre des permis de conduire ne peut pas ignorer l’état de cécité des candidats. L’entraineur de basketball ne peut pas ignorer la taille de ses joueurs.


Somme toute, l’une des limites les plus importantes du CV anonyme est celle de ne pas être en mesure d’effacer entièrement le caractère arbitraire du choix des candidats à l’embauche. Lorsque l’on établit un CV anonyme, il faut en effet déterminer au préalable quels sont les « traits sans importance », or ce choix sera forcément arbitraire. La seule différence est que dans le modèle du CV anonyme, ce choix arbitraire ne reviendrait plus au Directeur des ressources humaines mais au Premier ministre. Un éventuel décret d’application de la loi de 2006 qui imposerait aux entreprises de plus de 50 salariés de supprimer le bloc « état civil » d’un CV sera ainsi forcément arbitraire car, sachant que tout ne peut pas être effacé dans un CV (qui perdrait autrement sa fonction de CV),  il devra choisir les informations à supprimer entre différentes options : nom, prénom, adresse, date de naissance, lieu de naissance, situation maritale, genre, religion, lieu et noms des établissements de l’obtention des diplômes, etc.


Cette réflexion amène à comprendre que les limites des mesures mises en œuvre pour lutter contre la discrimination sont en fait dues à une conception mal définie de la discrimination, qui fera l’objet du prochain billet.


 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,6 (8 votes)
>> Article suivant
Marian Eabrasu est professeur d’économie et d’éthique à l’ESC-Troyes. Il a été chercheur à l’International Centre for Economic Research (Turin, Italie) et à l’institut Ludwig von Mises (Auburn, Etats Unis). Il est l'auteur de nombreux articles publiés dans des revues à comité de lecture comme La Revue Française de Science Politique, Quarterly Journal of Austrian Economics, Business and Society, etc. Son dernier article publié en 2012 dans Raisons Politiques s'intitule "Les états de la définition wébérienne de l'Etat"
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
le socialisme reste une doctrine nauséeuse pour mieux tromper au profit de sa nomenklatura en montrant son vrai visage : masqué !
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Justice..... Equité.... des mots, des mots des mots. Embaucher qq1 est un acte totalement subjectif. Le CV anonyme est une foutaise de plus dans une société mal à l'aise dans ses rapports entre les individus. Ce n'est pas cet artifice qui permettra d'éradiquer le racisme, le machisme.... C'était il y a longtemps qu'il fallait traiter les différents problèmes d'intégration et de mentalité.
Une fois de plus on fait de l'allopathie : on essaye de traiter les effets sans traiter les causes.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Le CV sert à donner envie de se rencontrer. Pas plus.
Une fois face à face, rien n'empêche les mauvais prétextes d'emporter la décision.

Avec un CV incomplet, on doit sans doute arriver à faire perdre leurs temps et leurs frais à deux personnes qui ne feront jamais affaire ensemble.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
le socialisme reste une doctrine nauséeuse pour mieux tromper au profit de sa nomenklatura en montrant son vrai visage : masqué ! Lire la suite
zelectron - 07/10/2014 à 13:10 GMT
Note :  2  0
Top articles
Derniers Commentaires
Pourquoi la théorie du réchauffement climatique doit nous faire rir...
20 nov.Louis L.1
Saoulez vous et fumez sans la moindre retenue car il est formellement prouvé que cela est sans incidence sur le taux de mortalité qui demeure obsti...
L'illusion de la gratuité
19 nov.zelectron
Même Hollande s'était fendu d'un : c'est gratuit, c'est l'état qui paye.
Propriété menacée. La société de l’usage, c’est la société du serva...
19 nov.zelectron0
L'ignominie de cette proposition montre à quel point le communisme a laissé des traces quasi- indélébiles pour les débiles de la société.
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
14 nov.Alain J.
et pourquoi çà monte et çà baisse ensuite Il y a 10 ans l'article ci dessus aurait pu s'écrire ... mais autrement. Je suis les articles sur l'o...
Comment on a étranglé la Grèce. Mediapart
15 nov.Patrick W1
La video doit être absolument regardée. Je l'ai vue, et j'ai envie d'acheter le livre de Varouflakis " Conversations entre Adultes" et de voir...
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
13 nov.blitzel
Ahahah, ils veulent nous saborder le "mental." Erreur aujourd'hui mercredi 13 pleine lune sur la dégringolade des cours des banques, Elles ...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
13 nov.blitzel
Article impeccable. Un 11 novembre dans les labours Quand j'entends cela, cela nous rappelle, "aux oreilles de nos ancêtres dans les tranc...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
08 nov.Patrick W3
Tout ce que vous notez est trop vrai.!!!....trop sombre, et le véritable drame est que la machine ne s'arrêtera pas, quelque soient les actions men...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX