Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Les instituts de sondage sont-ils au service de l’élite oligarchique? Vidéo

IMG Auteur
Publié le 20 avril 2017
468 mots - Temps de lecture : 1 - 1 minutes
( 2 votes, 4,5/5 ) , 3 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
3
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

Image: Agence info libre

Voici une vidéo amusante qui présente les agences françaises de sondage. Nous y découvrons de nombreuses accointances potentielles qui découlent de leur actionnariat et/ou de leur management.

Des conflits d’intérêts en cascade sont révélés ici avec une dose d’humour.

Mais plus important encore serait la question de la capacité de ce secteur à influencer l’opinion du public au profit de leurs mandants. Si tel devait être le cas, alors elles seraient un pivot extraordinairement important dans la restructuration des pays grâce au changement des mentalités. Ce serait en quelque sorte le pendant pour les pays du change management bien connu en entreprises.

Est-il envisageable que ces instituts servent à changer la culture et la mentalité d’une population? Cette vidéo ne suffirait probablement pas à l’affirmer.

Nous pouvons dire de manière générale qu’un état des lieux, qui rend mesurables les perceptions, les sentiments, voire les émotions, peut devenir une base sur laquelle des actions de communication, de gouvernance et de « rhabillage » de stratégies peuvent être menées de manière très efficace.

Nous pouvons tout à fait concevoir que ces instituts de sondages puissent devenir des laboratoires sociétaux efficaces qui servent les spin doctors dont la définition est  (Wikipédia):

« Un spin doctor est un conseiller en communication et marketing politique agissant pour le compte d’une personnalité politique, le plus souvent lors de campagnes électorales. En français canadien, on parle parfois de « doreur d’images ».

Le terme est généralement porteur d’une connotation négative : la pratique a montré que le spin doctor n’agit pas toujours de façon morale notamment du fait de l’emploi de la technique dite du storytelling. »

La manipulation d’opinion ne peut donc pas être exclue. Un sondage n’est qu’une photographie d’un état subjectif d’un échantillon de la population que l’on cherche à quantifier par des techniques qui présente des marges d’erreurs. Comment le sondeur va redresser lesdites marges? Comment va-t-il analyser les chiffres? Quelles informations va-t-il (sur-)développer voire ignorer? Etc.

Il y a donc bel et bien, une phase qualitative qui succède à l’état des lieux. Et là, l’intention des analystes  joue un rôle déterminant quant au choix et à la mise en valeur, ou pas, de telle ou telle information. Par conséquent, oui la manipulation d’opinion est toujours possible. Nous nous garderons toutefois de généraliser et de stigmatiser un métier qui rend service dans bien des situations…

Ce qui est troublant dans les informations livrées par la vidéo, ce n’est pas tant le métier ou les entreprises de sondages en eux-mêmes, mais bien les accointances d’un petit monde que nous avons déjà eu l’occasion d’approcher au travers de l’hyper-concentration de l’actionnariat des médias…

C’est donc avec un sentiment de déjà vu que nous découvrons la vidéo ci-dessous.

Amusante, intéressante, voire importante elle gagne à être découverte. LHK

Source: https://www.youtube.com/watch?v=VHKNZo0Oco8

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,5 (2 votes)
>> Article suivant
"A force de tout voir on finit par tout supporter… A force de tout supporter on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer on finit par tout accepter… A force de tout accepter on finit par tout approuver !" Saint Augustin (354-430)/
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Et pas que... dans le dernier numéro de Sciences&Vie, les lecteurs font éclater une polémique : ils remarquent que dans l'avant-dernier numéro, un large espace est réservé à Macron qui répond à des scientifiques. Et les autres candidats alors ?
Réaction directe, la rédaction prétend qu'il ne s'agissait que du début d'un grand article où tous les candidats répondent à des scientifiques, la suite étant publiée dans ce dernier numéro.
Mais évidemment :
- Les "autres" bénéficient de bien moins d'espace
- Et il est incontestable qu'en séparant Macron des "autres", il a reçu infiniment plus de visibilité

Pas très subtil comme démarche de la part d'une bande d'intellos... (mais bon, les journalistes scientifiques deviennent de piètres journaleux comme leurs collègues)

Macron a débuté la campagne comme un ridicule outsider, pouvant au mieux prétendre être un "trouble fête". Et voilà que sans aucun programme, sans expérience, sans aucun résultat concret, il est devenu le favori des élections... uniquement grâce aux médias.
Je parie qu'ils rêvent tous d'un duel Macron/Le Pen au second tour. On laisse passer Marine histoire de satisfaire les haineux de droite, mais au final on se doute bien que le "vote propre" l'emportera.
Macron ne sera pas un président, juste un administrateur porte-parole de ceux qui dirigent vraiment.


Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Cela vaut en effet la peine de la visionner, cette vidéo. Oh que oui le système est corrompu, nous ne sommes que du bétail qu'on guide vers l'abattoir en lui faisant prendre les trajectoires dessinées par les politiciens.

A leurs yeux nous sommes de la bidoche.

Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
J'espère que nous sommes cependant arrivés aux limites des techniques de contrôle des esprits.

Je perçois une grande colère et une hyper méfiance dans le peuple Français. Des électeurs dans cet état ne sont plus contrôlables.

Espérons donc qu'ils seront majoritaires dans cet état, comme aux USA, comme outre-Manche...

Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Et pas que... dans le dernier numéro de Sciences&Vie, les lecteurs font éclater une polémique : ils remarquent que dans l'avant-dernier numéro, un large espace est réservé à Macron qui répond à des scientifiques. Et les autres candidats alors ? Réaction  Lire la suite
RalphZ - 21/04/2017 à 08:33 GMT
Note :  3  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX