Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Les monnaies de carton

IMG Auteur
 
 
Extrait des Archives : publié le 19 décembre 2011
280 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 17 votes, 4,4/5 ) , 8 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
8
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Histoire de l'or

 

 

 

 



 

Quelle est la différence fondamentale entre des billets du Monopoly et nos euros? Si à première vue la question fait sourire, la réponse est plus grave et laisse à réfléchir : intrinsèquement, il n'y a aucune différence entre des billets en papier émis par un jeu de société et des billets en papier émis par la BCE!

 

Si le graphisme et l'aspect de notre monnaie actuelle vous déroutent, alors l'exemple des monnaies de carton du début du XXe siècle pourra surement vous aider à vous rendre compte de la similitude de la

 

Les «monnaies-carton» font partie des monnaies dites de nécessité qui ont été émises localement et temporairement par l'État, les collectivités locales et certaines grosses entreprises.

 

Les métaux précieux comme l'or ou l'argent, ainsi que les métaux plus courants (fer, zinc, cuivre, etc.) servaient à alimenter l'effort de guerre des pays européens pendant la 1ère guerre mondiale. Ils étaient donc principalement alloués à l'industrie et à la chimie lourde. L'utilisation du carton a donc été perçue comme une solution par la plupart des dirigeants européens de l'époque.

 

Le but d'une telle émission était de palier à la pénurie de petites coupures et de pièces de faible valeur pendant les périodes de crise (guerre, dépression, embargo, etc). Le problème de la contrefaçon ne se posait donc pas pour ses morceaux de cartons, qui ne valaient que très peu la plupart du temps. De plus, une telle monnaie permettait de fluidifier les petites transactions comme les achats de denrées courantes.

 

L'épisode des monnaies de nécessité est la première expérience d'une monnaie sans contrepartie, qui n'a de valeur que parce qu'elle est garantie par le gouvernement.

 

La désastreuse histoire de la monnaie

 

 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,4 (17 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
La différence entre un billet de Monopoly et un billet de banque à cours légal, c'est la technicité de l'impression. "Se" créer de l'argent électronique, c'est un autre métier, un autre époque. Il faut évoluer avec son temps !
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dans la catégorie, gros malins qui ne sont pas nés de la dernière pluie, une interview d'expert qui s'est mis le doigt dans l'oeil jusqu'au coude il y a un an en nous prédisant le plus gros goulot d'étranglement des positions short de l'histoire de l'or :
http://or-argent.eu/or-etranglement-positions-short-histoire/#.U8aP6Pl_t5M
12 mois après lol de lol !
Toujours, amusant de relire ce qui s'est dit et de voir à quel point personne ne sait rien.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Non une monnaie n'est jamais "garantie" par un gouvernement mais imposée par son caractère obligatoire (cours légal) et libératoire qui oblige et contraint les citoyens à payer des impôts avec cette même monnaie. En résumer la monnaie est avant toute chose un instrument du pouvoir qui lui permet d'imposer son autorité sur ses sujets, de bénéficier de leur travail, de s'enrichir par les taxes et impôts et de lever et entretenir une armée pour les besoins du pouvoir en place.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
petite remarque : les services fiscaux français refusent désormais et depuis environ, 8 mois tout règlement en espèces de plus de 300 €uros !!! ( cette monnaie à cours forcé qu' on nous a imposé depuis l' origine sous la condition qu' elle permettait de se libérer de l' impôt a donc désormais perdu cette fonction fondamentale... C' est proprement ahurissant... et évidemment personne n' y trouve rien à redire )
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
vous parlez de monnaie fiduciaire, or la monnaie scripturale a cours légal aussi
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
La monnaie scripturale est encore plus fiduciaire que les autres.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Les interdits bancaires doivent donc être exonérés du paiement de leur impôt...
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Carton rouge, carton jaune.

Ca me rappelle quelquechose, tiens
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
La différence entre un billet de Monopoly et un billet de banque à cours légal, c'est la technicité de l'impression. "Se" créer de l'argent électronique, c'est un autre métier, un autre époque. Il faut évoluer avec son temps ! Lire la suite
merisier - 17/07/2014 à 13:09 GMT
Note :  1  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX