Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Liberté économique et prospérité

IMG Auteur
 
Publié le 22 mai 2013
982 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 15 votes, 4,4/5 ) , 15 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
15
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

 

 

 

 

D’un point de vue libéral, le débat européen actuel autour de l’austérité semble se limiter au choix entre la peste et le choléra: augmentation des recettes fiscales ou relance par la dépense publique? Mais le plus étrange dans cette polémique est que les opposant aux mesures d’austérité se présentent comme les partisans de la croissance.

Certes, il semble évident que la capacité des pays européens à faire face à leurs dettes passe par une reprise de l’activité économique. Mais n’est-il pas tout aussi évident que celle-ci implique de renoncer aux deux prétendues solutions proposées – et même d’aller en sens inverse, vers plus de liberté économique ?

Il y a quelques années, alors que je venais de faire une longue présentation, pleine de définitions théoriques, d’explications de mécanismes et d’analyses de données, un élève finit par me dire : « Bon, les gens créent plus de richesses s’ils sont libres de s’enrichir… c’est assez évident, non ? » De fait, cela devrait l’être. Mais je ne suis malheureusement pas certain que cette quasi-tautologie ait bien pénétré tous les esprits.

Une présentation plus évidente encore, ou du moins plus intuitive, de cette vérité est rendue possible par la carte suivante.




Elle est extraite du rapport 2013 sur la liberté économique produit par la Heritage Foundation). Chaque année , cette institution calcule un indice prenant en compte des éléments tels que le respect des droits de propriété, le poids de l’État dans l’économie, la réglementation du marché du travail, ou encore l’ouverture internationale. Le score obtenu permet alors de classer les États du monde en fonction de leur liberté économique.

Sur la carte, les économies les plus libres sont en vert. À mesure que l’on passe au jaune, à l’orange et au rouge, la situation se dégrade. Et qu’observe-t-on ? Que les pays où la liberté économique est la plus grande sont aussi ceux où la prospérité est la plus grande : Amérique du Nord, Europe du Centre et du Nord, Australie et Nouvelle-Zélande, Japon. À l’inverse, les pays moins riches sont aussi ceux où l’enrichissement est le plus empêché, à commencer par ceux d’Afrique.

Il est évidemment impossible d’étudier ici en détail le rapport précédemment cité. J’insisterais néanmoins sur trois points. Le premier est que, contrairement à ce que l’on pourrait penser, les pays scandinaves sont économiquement très libres (comparativement au reste du monde.) Pour preuve, le Danemark est la 9ème économie la plus libre d’après cet indice, devant les États-Unis (10ème) ou le Royaume-Uni (14ème). La Finlande est 16ème , devant les Pays-Bas (17ème) ; la Suède est 18ème, devant l’Allemagne (19ème). La Norvège est 31ème, devant la Corée du Sud (34ème). En 62ème place, la France est, elle, considérée « modérément libre. »


Cela importe parce que l’on entend souvent dire que les dépenses publiques comptent pour une plus grande part des  économies nationales en Scandinavie qu’en France, que les pays d’Europe du Nord ont notamment des États-providences plus développés que le nôtre, et qu’ils s’en sortent pourtant au moins aussi bien en termes de PIB/habitant. On en tire alors argument pour dire que c’est l’intervention de l’État, et notamment les dépenses sociales, qui soutiennent la croissance. Mais c’est que l’on prend les choses à l’envers. C’est parce qu’ils ont des économies très libres que ces pays peuvent supporter le poids de leurs États et de leurs systèmes de protection.

Pour preuve, voici un extrait tiré du rapport cité concernant la Suède :

« Malgré un haut niveau de dépense publique en programmes sociaux, les politiques économiques menées par la Suède au cours de la décennie passée ont visé à transformer le secteur public en le réduisant et en améliorant son efficacité. Des réformes fiscales décisives, qui ont placé le taux d’impôt sur les sociétés à un niveau compétitivement bas, ont amélioré la productivité du secteur privé.

La résilience économique de la Suède est soutenue depuis longtemps par de solides fondations de liberté économique. Le système judiciaire, indépendant et libre de corruption, y protège fortement les droits de propriété et maintient l’État de droit. L’économie est ouverte au commerce et à l’investissement extérieur, et un haut degré de transparence et d’efficacité réglementaire encourage un vif entrepreunariat. La stabilité monétaire est bien maintenue et les pressions inflationnistes sont sous contrôle. »

Le deuxième point sur lequel on peut insister est que la liberté économique fait une différence très nette entre des pays par ailleurs comparables. Septième économie la plus libre du monde, le Chili a un PIB/hab. de 18 400 $. Son voisin bolivien (156ème) n’a lui que 5 000$ de PIB/hab. Assis sur une manne pétrolière, le Venezuela, 174ème, n’a pourtant un PIB/hab. que de 13 200 $. (données issues du CIA Wordlfactbook


Certains voudront remarquer que, 160ème, l’Argentine a tout de même 18 200

4 de PIB/hab. À quoi je rétorquerais que la donnée précédente est tout à fait fantasque, le PIB/hab. argentin étant calculé sur la base d’un taux d’inflation largement sous-estimé, et donc grossièrement gonflé.


Enfin, si la géographie n’est pas votre passion, le nom du seul pays « vert » d’Afrique ne vous vient peut-être pas à l’esprit. Il s’agit du Botswana, qui a la particularité d’être le pays ayant connu le plus de croissance au monde au cours de la décennie passée. Les connaisseurs diront que le Botswana est riche en diamants. Certes, mais le Congo aussi ; tout comme la Centrafrique… Sans liberté économique qui permette d’en faire des richesses pour le pays, de telles ressurces naturelles s’avèrent en fait une malédiction (les économistes anglophones parlent alors de « resource curse »).


Si cela n’était déjà évident par soi-même, il semble que l’on devrait conclure de ces vérifications empiriques que la voie de la croissance est celle de la liberté économique. Pris dans leurs débats stériles entre recettes fiscales et dépenses publiques, les États européens feraient bien, à commencer par la France, de s’en inspirer.

 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Australie | Botswana | Chili | Corée Du Sud | Danemark | Finlande | France | Japon | Norvège | Venezuela | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Australie | Botswana | Chili | Corée Du Sud | Danemark | Finlande | France | Japon | Norvège | Venezuela | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,4 (15 votes)
>> Article suivant
Jérémie Rostan enseigne la philosophie et l'économie à San Francisco. Il est l'auteur, en plus de nombreux articles pour mises.org et le quebecois libre, de guides de lecture aux travaux de Condillac et de Carl Menger, ainsi que d'un ouvrage , Le Capitalisme et sa Philosophie, et de la preface a la reedition de l'ethique de la liberte de Rothbard (Belles Lettres)
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Les pays en vert sont aussi les pays où les inégalités sont les plus fortes. On mesure le PIB/hab pour mesurer la croissance du pays. Mais plutôt que les données de la comptabilité nationale, ne devrons-nous pas regarder plutôt le BIEN-ETRE des gens comme but ultime???
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
Absolument pas. Les pays en vert sont aussi les plus égalitaires du monde. Vérifiez-le avec le classement des pays par leur indice GINI (une mesure statistique de la concentration des richesses ) :
http://www.mongabay.com/reference/stats/rankings/2172.html

Je vous accorde que le PIB/hab est une approximation très imparfaite de la qualité de vie. On emploie parfois l'IDH pour traduire cette dernière. Ceci étant, les résultats sont les mêmes : les pays en vert restent les premiers :
http://www.nationsonline.org/oneworld/human_development.htm
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Ucb2iyPI1nE
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
farrage c'est l'exemple type du démago, il représente ce qu'il y a de pire au UK, c'est à dire le nationalisme anti europe anti france, la vision politique anglaise qui a toujours méprisée les autres pays alors que eux meme sont une catastrophe politique, éconoimique et monnaitaire et que ce n'est que par la guerre et la spoliation de terre que le UK a pu prosperer.
Evaluer :   0  2Note :   -2
EmailPermalink
Démago, certainement mais l'europe est une foutaise et tu connais un autre qui dénonce ces dérives ?
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
farage et l'europe c'est comme lepen et l'immigration ils posent les bonnes questions mais n'y apporte pas les bonnes réponses voilà tt, mais le pire c'est que leur démarche est politicienne populiste, evidement qu'il dénonce tt le monde voit les pb, mais comme personne ne bouge ces individus joueent le role d'exutoire mais n'organise pas le mouvement de lutte idéologique et tactique et c'est bien normal car il roule pour le systéme.
L'immigration est un problème voir la Suède ... ; à part Marine , je ne vois pas qui pourrait améliorer la situation . Tu as une idée ? Je suis pour une immigration choisie strictement limitée comme au Canada ou en Suisse ...
le pen c'est une forme d'épouvantail comme mélenchon mais dont le but et les influence ne sont pas lié a des objectif paralélle marine n'a rien avoir avec l'ump alors que melenchon bosse pour la gauche et les socialos, marine elle c'est une carierriste politique comme son pere qui brigue, les mandat ( nationaux et européen pour l'argent) ainsi que les subventions pour les parties et campagne mais elle ne souhaite pas le pouvoir et sa position sur l'europe et l'euro sont fausse puisque le pb c'est pas l'euro mais le dollar et qu'en brisant l'europe, on brise la seul entité qui débarasser de l'oligarchie peu contester les us dans leur impérialisme...En plus elle fricotent avec les libertariens ron paul and co, le FN sont juste là POUR AGITER PAS POUR AGIR;
Je retiens surtout que ce sont ces nainpérialistes qui nous ont fichu en l'air. Quand va-t-on leur dire de s'occuper de leur nombril? N'étant pas concerné par ce vote , je ne voterais pas pour l'extrême droite ; ils ont encore cassé ce w-end ! Qu'on leur donne du boulot d'utilité publique .Bonne journée !
le liberalisme c'est un terme fourre tout le communisme chacun y met sa sauce met le liberalisme c'est quoi ? La possibilité pour chacun de se prendre en main et de devenir entrepreneur, quelle panacé c'est vrai aujourdhui l'employé ne sert plus a rien il est une charge, y ades millions de bras et de bouche qui peuvent faire le meme travzail pour moins cherre, ou bien le liberalisme c'est la possibilité de vendre des produits fait par des esclaves a des chomeurs , ce que je vois ici c'est surtout l'influence anglosaxone sur ces pays, la mainmise idéologique, les pays en vert le botswana toute sa structure moderne vient des anglais, l'australie appartient aux anglais, les japonais ont subit des assauts militaire pendant un siécle pour s'incliner face au systéme commerciale us, la corée du sud subit le meme sort avec la guerre pour finir avec la guerre effroyable de 1950, le chili avec pinochet et la politique des chicago boys on en parle meme pas si il faut ca pour devenir liberale mieux vaut encore devenir nationaliste, l'allemagne pareil les anglo saxon les ont matraquer en 14-18 puis les américains ont finile travail en 39-45, la suisse pays liberale laisser moi rire, surtout un pays refuge d'escroc et dans notre société ca rapport unmax mais faite sauter le secret bancaire et la suisse finira comme n'importe quel pays qui n'a ni ressource naturel, ni industrie ni banque pour blanchir tout l'argent sale et planquer le pognon des millions d'entreprise qui profite DU LIBRE échange, démagogie, la dissonance cognitive est votre pathologie, revoyer l'histoire et comprenez ce au 19éme a créer les guerres jusqu'a la guerre d'opium en chine et vous comprendrez que l'éconmie et la richesse c'est avant tout la production le commerce ne vient qu'aprés car un pays sans production ne peut pas etre commercant, il n'ya qu'un peuple sans terre qui peut se permettre de commercer sans produire et de ce peuple viennent vos dogmes, les von mises, friedman, hayek and co ..........
Evaluer :   0  2Note :   -2
EmailPermalink
La liberté d'entreprendre en France est garantie ... au profit de l’État d'abord.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Tu t'attendais à quoi ?
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
j aime bien vos analyses moi , c'est tres limpide et sans faux semblant........
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Merci. Un compliment de temps en temps, c'est toujours bon à prendre ;)
Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
La France n'a donc visiblement rien compris .
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Absolument pas. Les pays en vert sont aussi les plus égalitaires du monde. Vérifiez-le avec le classement des pays par leur indice GINI (une mesure statistique de la concentration des richesses ) : http://www.mongabay.com/reference/stats/rankings/2172.ht  Lire la suite
jeremierostan - 05/06/2013 à 23:49 GMT
Note :  4  0
Top articles
Derniers Commentaires
Qui pâtirait d’une surtaxation du métal jaune ?
17:42SnEuFeu
conclusion il faut vendre son or à l'étranger...
Or et Argent: voilà pourquoi l'optimisme est de rigueur.
17:12Louis L.
Le charme du Zéro : Tradosaure suit un membre, et un seul, qui n'a jamais publié le moindre commentaire !!!
Or et Argent: voilà pourquoi l'optimisme est de rigueur.
14:23samideano1
a t-on payé plus cher la Corse, que nous n'avons vendu la Louisiane (qui représentait plus du tiers des US actuel) ? Les frères de Napoléon éta...
Or et Argent: voilà pourquoi l'optimisme est de rigueur.
14:20obounty
Pilou, vous avez eu raison de prendre la defense de Tradosaure, meme si vous avez eu la dent un peu dure contre Samideano. Je me souviens de Pierre...
Or et Argent: voilà pourquoi l'optimisme est de rigueur.
11:57tradosaure-2
Merci pour le soutien Pilou et bonne journée
Or et Argent: voilà pourquoi l'optimisme est de rigueur.
08:40Go4Gold2
Ben tiens, justement, pourriez vous commenter en termes intelligibles ?
Or et Argent: voilà pourquoi l'optimisme est de rigueur.
17 oct.Pâris3
C'est amusant la comparaison avec la vache. Mais comparaison n'est pas raison. Il y a 200 ans, un domaine agricole valait autant mais pas p...
Or et Argent: voilà pourquoi l'optimisme est de rigueur.
17 oct.merisier4
@ Pilou Dites donc, vous n'y allez pas avec le dos de la cuillère monsieur le juge! Où est l'acharnement dans le commentaire de Samideano??? L'...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX