Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Lingots d’or : entre pseudo-richesse et ignorance

IMG Auteur
Publié le 09 octobre 2017
1016 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 6 votes, 5/5 ) , 15 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
15
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Or et Argent

 

Paradoxalement, le grand public connaît bien moins l’or aujourd’hui que par le passé, et les médias de culture populaire contribuent à véhiculer cette ignorance.

Que ce soit au cinéma, à la télévision ou même dans les journaux dits “d’information”, il semble que l’or soit toujours présenté sous la seule forme de lingots pour symboliser la richesse. Un raccourci facile qui pêche par omission des autres formes bien plus pratiques sous lesquelles l’or se présente, à commencer par les pièces, mais qui pourrait encore être acceptable s’il n’était pas entaché par une gra09e méconnaissance qui nuit à la crédibilité, mais aussi à la respectabilité de ce métal précieux.

L’or et le crime

Globalement, chaque fois que l’or est évoqué dans les journaux, à la télévision ou au cinéma, c’est en lien plus ou moins direct avec le crime. Piraterie, cambriolage, vol à grande échelle ou simple arnaque, le métal jaune symbolise souvent à la fois l’objectif et le mobile pour violer la loi.

Associé aux activités les moins recommandables, l’or est alors perçu comme risqué, ambigü, et il brûle les doigts de tous ceux qui s’en approchent de trop près. Pas étonnant que cette image négative ait fini par imprégner la sensibilité populaire, au point qu’un complotiste pourrait très facilement en conclure que toutes ces représentations sont “dictées” et “validées” par des autorités désireuses d’éloigner le public de cet or émancipateur qui les dérange.

Les pièces d’or plutôt que les lingots

Dès qu’un réalisateur, un auteur ou un professionnel des médias veut représenter de l’or, il colle un gros lingot aux angles biseautés sous le nez de son auditoire. Comme si, en dehors de cette forme reconnaissable entre toutes, personne n’était capable de comprendre qu’on lui présente de l’or. Quoique, c’est peut-être malheureusement le cas aujourd’hui…

En réalité, sans préjuger de la perception du grand public, un sac de pièces d’or pourrait plus facilement symboliser une certaine aisance qu’un ou plusieurs lingots. D’ailleurs, c’était ainsi qu’on représentait la richesse autrefois. Aujourd’hui, bien des gens seraient surpris d’apprendre que chaque petite rondelle dorée, sous réserve qu’elle corresponde à une once de métal précieux, représente le salaire mensuel d’un smicard.

Un lingot d’or d’un kilo, c’est joli, mais dans les faits ça correspond à environ 35 000 euros au cours actuel, soit l’équivalent d’une trentaine de Krügerrands d’Afrique du Sud, de Pandas chinoises ou de Vera Valor françaises, pour ne citer que quelques pièces emblématiques d’une once. Au contraire, une simple boîte à sucre en fer blanc moins jolie qu’un lingot mais remplie de pièces d’or vaudrait plus d’un million d’euros et pourrait donc assurer les revenus d’un salarié français moyen (à 2225 euros par mois) pendant une bonne quarantaine d’années… contre 15 mois pour un lingot d’un kilo.

De l’or en barres ou en plaques ?

Dans les faits, la réalité du lingot d’or est “visuellement” beaucoup plus modeste que son iconographie usuelle. Certes, il existe des lingots d’un peu plus de 12 kg (12,441 kg exactement, la plus grosse taille dite « Good Delivery » et correspondant à 400 onces Troy), qui ont cette forme caractéristique si chère aux cinéastes, mais ils dorment généralement dans les coffres des Banques Centrales et sont négociés sur le marché de Londres sans presque jamais circuler. N’en déplaise aux scénaristes et aux romanciers, il est donc très difficile d’en retrouver dans le coffre-fort d’une banque, dans le repaire secret d’un oligarque russe ou encore dans la sacoche d’un trafiquant.

La plupart du temps, la forme moderne des lingots d’or se rapproche bien plus de la “plaquette de beurre” que du prisme. Ainsi, le lingot standard dit de “1 kilo” (qui représente en réalité 995 à 1005 g d’or) a davantage la taille et l’épaisseur d’un petit smartphone de 3,5 pouces d’il y a dix ans : 11.8 cm de long pour 5,3 cm de large et 0,8 cm d’épaisseur pour le lingot d’or d’1 kilo de la Royal Mint. Les fabricants les nomment fréquemment “savonnettes”.

Quand l’or fait son cinéma…

Jean-Luc Godard comparait le cinéma à “l’industrie des masques, elle-même succursale de l’industrie du mensonge.” Et en matière de représentation de l’or, on atteint parfois le grotesque comme dans le film The Saint sorti en juillet dernier. On y voit en effet dès la séquence introductive un groupe de quatre criminels encravatés portant chacun une mallette renfermant 6 énormes lingots d’or bien photogéniques, qu’on peut imaginer être des “Good Delivery” de banque centrale. Comment ? Pourquoi ? Cela n’a guère d’importance, c’est du cinéma.

Le hic c’est que chacun de ces lingots devrait donc peser près de 12.5 kg. Ayons donc une pensée admirative pour ces hommes qui portent une mallette de 75 kg d’une seule main et qui la soulèvent sans frémir pour la présenter à quelque marchand d’arme peu scrupuleux (passons là aussi sur le fait que l’or sert de monnaie d’échange dans une transaction criminelle). Mais le pire est à venir quand le héros, voleur de son état (on a les héros qu’on mérite), s’empare du contenu des 4 mallettes en quelques secondes, les enfourne dans un sac de sport aux coutures apparemment indestructibles et s’enfuit en courant, sans être le moins du monde gêné par 300 kg d’or sur l’épaule (24 lingots de 12.5 kg chacun) !

Un scénariste, un réalisateur, des producteurs, des acteurs et même un public qui ne tiquent pas un minimum devant ce genre d’énormités (oui, je sais, c’est du cinéma), c’est peut-être le signe que de moins en moins de gens ont aujourd’hui une idée précise de ce qu’est l’or en réalité. Le XXe siècle aura été une période sombre pour l’or, pas seulement à cause de son abandon au profit des monnaies fictives basées sur la dette, mais surtout parce qu’on a tout fait pour faire oublier aux gens la vraie nature de ce noble métal qui a pourtant accompagné notre histoire depuis des millénaires. Du pain-bénit pour les escrocs de tout poil qui n’hésitent plus à ressortir de vieilles recettes éculées (pièces et lingots truffés, par exemple, ou encore simples rondelles de cuivre dorées) pour tromper un public redevenu ignorant.

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Afrique Du Sud | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Afrique Du Sud | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (6 votes)
>> Article suivant
Entrepreneur depuis vingt ans dans le domaine de la communication et l'information stratégique, il a été amené à travailler plusieurs fois en partenariat avec des banques et des assurances, dont la principale matière d'œuvre était constituée de l'argent des épargnants. Peu complaisant à l'égard de leurs pratiques dont il a entrevu les coulisses, il délivre aujourd'hui régulièrement son analyse sans concession (et souvent piquante) non seulement sur les agissements des professionnels de la finance, mais aussi de tous ceux qui, de près ou de loin, se font les auteurs ou les complices des manipulations qui spolient chaque jour un peu plus les honnêtes citoyens. Il publie régulièrement des chroniques sur le site L'or et L'Argent
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
@ merisier,

La lecture des grands penseurs est toujours l'occasion de comprendre leur époque... et la nôtre.
Lit-on encore les auteurs du XVI ème siècle en seconde (ou après) ? Je l'espère...

Ceci dit, quand je vois le niveau général, je me dis que les élèves n'ont pas retenu grand chose de leurs cours de Français et de philosophie.

Dommage, car la médiocrité politique s'en trouverait beaucoup plus sévèrement combattue.

Au lieu de cela, nous percevons une crédulité révoltante chez nos concitoyens.

La lecture de ces brillants penseurs m'oblige à vous dire qu'ils ne partageaient pas votre relatif optimisme... et moi non plus ;-)




Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
@ LOUIS L.

"Pour avoir un gouvernement mondial, il faudra bien que l'un des deux candidats fasse rendre gorge à l'autre, Ce sera , soit le mondialisme occidental, soit l'islam, par nature conquérant et jamais soumis.
Il n'y aura jamais consentement musulman.
Il ne pourra y avoir conquête que par éradication, ça promet."

A ce stade, je ne vois pas les choses comme vous. L'islam est un outil très performant pour déstabilisé et détruire les sociétés occidentales. Ne voyez vous pas les dégâts que produit la montée en puissance de l'islam dans certains pays occidentaux (France, Belgique, Suède...) ?

Il faut dire que les musulmans sont "manipulables". Ils ne manquent même aucune occasion de l'être...
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Excellent article ! Merci...

J'ai moi-même remarqué l'ignorance des Français sur le sujet des métaux précieux. Associé à une notion de richesse devenue suspecte, à une détention devenue dangereuse (par les temps qui courent, c'est malheureusement vrai) et coûteuse, le vulgum pecus est soigneusement tenu à l'écart de la noble monnaie métallique, la seule à avoir une valeur intrinsèque élevée.

Loin de tous ces stéréotypes lamentables, l'or et l'argent représentent la discrétion, la liberté, l'inaltérabilité. Avec eux, vous n'êtes pas traçable, vous êtes insoumis à la tyrannie bancaire, et même vous pouvez ne pas être imposable...

Sans compter qu'une pièce c'est tout simplement beau !

Se peut-il que la perte de ce savoir par une majorité remette en cause le statut de l'or et de l'argent ?

Je me pose souvent cette question. Car ce n'est pas parce qu'un étalon existe depuis des millénaires qu'il ne peut pas disparaître...
Evaluer :   8  0Note :   8
EmailPermalink
@ glanduron
Le XXième siècle et en particulier la deuxième moitié grâce au développement des médias aura été la plus fantastique période de bourrage de crâne pour les populations: or/patrons/propriétaires, tout le monde dans le même sac. Tous les symboles de réussite ou de travail montrés du doigt et diabolisés. La population doit être laminée et doit adhérer à la pensée unique en lui faisant croire qu'elle a son destin en main en déposant un bulletin dans l'urne. démonstration éclatante avec l'élection de Macron.
Evaluer :   8  0Note :   8
EmailPermalink
Malheureusement, ça dépasse le bourrage de crâne, qui intervient dès la scolarité.

Le citoyen a été littéralement remodelé ! Le conditionnement est présent à tous les stades de son existence et dans tous les aspects de sa vie quotidienne.

Ce que je perçois chez les jeunes Français est d'ailleurs très inquiétant. Rares sont ceux à être capables de comprendre ce qui se passe. La grande majorité adhère à la doxa sans oser faire les constats qui s'imposent.

Ces jeunes gens, pour la plupart, ont été totalement déresponsabilisés. Leur individualisme forcené les empêche de faire le lien entre l'intérêt collectif et leurs intérêts privés.

Il faut dire que l'enseignement est totalement défaillant dans sa mission de transmettre des repères et structurer les esprits... Et c'est volontaire !

Avoir des citoyens déracinés, dociles, soumis fait partie du projet d'uniformisation de l'humanité. Reconnaissons, même si c'est à contre coeur, que les maîtres d'oeuvre de cette politique honteuse sont sur la voie du succès...

Alors, l'or, dans toute cette folie, n'a pas sa place. Enfin, pas pour la majorité qui en ignore les avantages. L'or et l'argent restent des placements de résistants et d'opposants.
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
@ glanduron
Oui, ils sont sur la voie du succès, mais ce n'est pas encore gagné, loin de là. Les gens sont peut-être tenus par les balloches à cause de leurs crédits, de leur portable etc. Mais trois jours sans rien avoir à mettre dans l'assiette et tout peut basculer. A moins que nous connaissions une nouvelle Atlantide. Comme dit l'autre:"va savoir!"
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
@ merisier,

«Nous aurons un gouvernement mondial que vous le vouliez ou non. La seule question est de savoir si ce gouvernement sera atteint par la conquête ou le consentement ».
[Paul Warburg, le 17 Février 1950, témoignage devant le Sénat américain]

Je vous conseille vivement la lecture des réflexions d'un certain Etienne de La Boétie (XVIème siècle !). C'est remarquable de pertinence et de lucidité. Extraits choisis :

« Il est incroyable de voir comme le peuple, dès qu’il est assujetti, tombe soudain dans un si profond oubli de sa liberté, qu’il lui est impossible de se réveiller pour la reconquérir : il sert si bien, et si volontiers, qu’on dirait à le voir qu’il n’a pas seulement perdu sa liberté, mais bien gagné sa servitude …

« De cette première raison découle que sous les tyrans, les gens deviennent aisément lâches et efféminés. Les gens soumis n’ont ni ardeur, ni pugnacité au combat. Ils y vont comme ligotés et tout engourdis, s’acquittant avec peine d’une obligation. Ils ne sentent pas bouillir dans leur cœur, l’ardeur de la liberté qui fait mépriser le péril et donne envie de gagner….

« Mais les gens soumis dépourvus de courage et de vivacité, ont le cœur bas et mou et sont incapables de toute bonne action. Les tyrans le savent bien. Aussi font-ils tout leur possible pour mieux les avachir. »

« Tel est le penchant du peuple ignorant, soupçonneux envers celui qui l’aime et confiant envers celui qui le trompe. Quand je pense à ces gens qui flattent le tyran pour exploiter sa tyrannie et la servitude du peuple, je suis presque aussi souvent ébahi de leur méchanceté qu’apitoyé de leur sottise.
Car à vrai dire, s’approcher du tyran, est-ce autre chose que s’éloigner de sa liberté et, pour ainsi dire, embrasser et serrer à deux mains sa servitude ? »

Tout ceci, écrit il y après de cinq siècles, décrit à merveille la situation actuelle. Ne trouvez-vous pas ?
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Pour avoir un gouvernement mondial, il faudra bien que l'un des deux candidats fasse rendre gorge à l'autre, Ce sera , soit le mondialisme occidental, soit l'islam, par nature conquérant et jamais soumis.
Il n'y aura jamais consentement musulman.
Il ne pourra y avoir conquête que par éradication, ça promet.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
@ Louis L.
Les musulmans n'ont jamais compris que toutes leurs tentatives de conquêtes ont mal fini. "L'obstination est la plus sûre preuve de bêtise." Montaigne.
Le problème des chrétiens est qu'ils se laissent conquérir...jusqu'à ce qu'ils se réveillent et se lancent dans la "Reconquista". Effectivement le résultat est beaucoup plus saignant que s'ils avaient eu le courage de mettre le hola au départ.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
@ glanduron
Ah, La Boétie... indissociable de ce cher Montaigne qui m'a "illuminé" en classe de seconde lorsque nous avons découvert les auteurs du XVI ième siècle.
Quel bon sens et quelle finesse dans l'analyse.
Et pour citer à mon tour son ami Montaigne:"Ne pas savoir dire non est déjà le début de la servitude." Tout un programme!!!
J'aime aussi beaucoup Nicolas Machiavel dont les analyses sont tout aussi pertinentes.
On revient à l'époque contemporaine:"L'individu moyen ne veut pas être libre, il veut être en sécurité." C'est de HL Mencken, le journaliste satyrique américain (1880/1956)
Et pourtant, l'homme est un animal né pour être libre, mais il se complait à forger ses chaînes...
Fort heureusement il y a des gens à toutes les époques pour nous rappeler la réalité de la servitude. Pourtant rien ne change dans le fond, seuls les moyens d'asservissement évoluent avec les techniques....





Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Préparez-vous à une super flambée de l’or

https://or-argent.eu/preparez-vous-a-une-super-flambee-de-lor/


On attend toujours...
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
bon article et agréable à lire, merci.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Si vous êtes friande d'écrits de qualité, je vous invite à taper, sur google : " lettre ouverte à maître eric dupond moretti ". (à propos de l'affaire merah). Je la trouve remarquable en tous points. Quel bonheur qu'un peu de bon sens.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
@ Louis L.
En ce qui me concerne, également friand d'écrits de qualité, je viens de lire la lettre ouverte à Dupond-Moretti. C'est du top, il faudrait avoir la mauvaise foi d'un politique ou d'un syndicaliste pour dire le contraire.
Cet avocat a fini par prendre le melon comme certains de nos footballeurs, mais là, c'est plus grave. Il est nécessaire parfois de recadrer ces gens-là, ça fait du bien à tout le monde. Mais surtout j'espère que le meilleur recadrage viendra des jurés et que Dupond-Moretti prendra la claque de sa vie professionnelle. Non pas par méchanceté envers ce ténor du barreau, mais parce qu'au delà des mots et des envolées lyriques, il me semble que le bon sens populaire, si cette expression veut encore dire quelque chose, doit l'emporter.
Sinon, c'est vraiment que les gens sont arrivés à un point de lobotomie qui met en danger la société.
Merci pour ce lien.
Cdlt Merisier.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
merisier, merci pour votre commentaire dans lequel un passage me remet en mémoire une belle expression récemment apprise.
Vous dites : " non pas par méchanceté envers ce ténor du barreau......".
Cette évidence m'a donc rappelé que : "La taquinerie, c'est la méchanceté des gentils". J'adore.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
@ merisier, La lecture des grands penseurs est toujours l'occasion de comprendre leur époque... et la nôtre. Lit-on encore les auteurs du XVI ème siècle en seconde (ou après) ? Je l'espère... Ceci dit, quand je vois le niveau général, je me dis que les  Lire la suite
glanduron - 11/10/2017 à 11:58 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
Pourquoi la théorie du réchauffement climatique doit nous faire rir...
20 nov.Louis L.1
Saoulez vous et fumez sans la moindre retenue car il est formellement prouvé que cela est sans incidence sur le taux de mortalité qui demeure obsti...
L'illusion de la gratuité
19 nov.zelectron
Même Hollande s'était fendu d'un : c'est gratuit, c'est l'état qui paye.
Propriété menacée. La société de l’usage, c’est la société du serva...
19 nov.zelectron0
L'ignominie de cette proposition montre à quel point le communisme a laissé des traces quasi- indélébiles pour les débiles de la société.
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
14 nov.Alain J.
et pourquoi çà monte et çà baisse ensuite Il y a 10 ans l'article ci dessus aurait pu s'écrire ... mais autrement. Je suis les articles sur l'o...
Comment on a étranglé la Grèce. Mediapart
15 nov.Patrick W1
La video doit être absolument regardée. Je l'ai vue, et j'ai envie d'acheter le livre de Varouflakis " Conversations entre Adultes" et de voir...
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
13 nov.blitzel
Ahahah, ils veulent nous saborder le "mental." Erreur aujourd'hui mercredi 13 pleine lune sur la dégringolade des cours des banques, Elles ...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
13 nov.blitzel
Article impeccable. Un 11 novembre dans les labours Quand j'entends cela, cela nous rappelle, "aux oreilles de nos ancêtres dans les tranc...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
08 nov.Patrick W3
Tout ce que vous notez est trop vrai.!!!....trop sombre, et le véritable drame est que la machine ne s'arrêtera pas, quelque soient les actions men...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX